• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Santé > Combien de Français sont tombés malade à cause du vaccin ?

Combien de Français sont tombés malade à cause du vaccin ?

Alors que l'épidémie de Covid-19 montre des signes de reprise en France comme ailleurs en Europe avec des hospitalisations en légère hausse, la question de la dépendance au vaccin comme seule solution à l’épidémie se pose à nouveau.

Tags : Vaccins Santé menacée Science et techno Covid-19




Réagissez à l'article

68 réactions à cet article    


  • 18 votes
    JL 28 octobre 09:01

    La seule dépendance au vaxxin est la dépendance acquise du fait que les vaxxins inhibent nos défenses naturelles en créant des anticorps spécifiques, lesquels se révèlent à leur tour inefficaces au bout de quelques mois.

     

    Pour moi, la vaxxination et les gestes barrières contre les virus aérosols est une fuite devant l’ennemi. La seule solution est de faire face en boostant notre système immunitaire naturel.

     

    Le discours des vaxxineurs est aussi vain et intéressé que celui des industriels qui prétendent que la géo-ingénierie permettra de faire régner le beau temps perpétuel partout sur la planète.

     


    • 1 vote
      mirmillon 28 octobre 10:23

      @JL
      .
      Vous avez raison. En mangeant bio, en buvant du jus de rhubarbe pressé à la maison, en faisant du vélo et du yoga on peut fermer les pharmacie. On gardera quelques petits hôpitaux à cause des accidents.


    • 2 votes
      JL 28 octobre 11:53

      @mirmillon
       
       je ne connais pas les vertus du jus de rhubarbe.
       En revanche, j’apprécie beaucoup la purée pommes rhubarbe faite maison.


    • 4 votes
      Zip_N 28 octobre 12:57

      @JL

      Si la grippe du covid se poursuit encore plusieurs années et en comparaison avec la grippe espagnole qui a disparu en peu d’année, on peut se poser des questions sur la pertinence des méthodes et de leur l’efficacité pour faire disparaitre la grippe, ou alors peut-être des questions sur l’évolution négative des défenses immunitaires de l’humanité, une décroissance. Les maladies viennent de l’environnement extérieur à nos défenses immunitaires. Nos défenses immunitaires sont comme des yeux et oreilles pour agir contre le mal invisible, ou à la conscience, pour d’ autres qui ont perdu certain sens.


    • 4 votes
      Parrhesia 1er novembre 08:32

      @Zip_N

      Exact !
      Ajoutons à cela que la défense immunitaire est l’ennemie naturelle, héréditaire et irréductible des médecins de Molière en général et des directeurs financiers de l’industrie pharmaceutique en particulier !!!


    • vote
      mirmillon 28 octobre 10:26

      On applaudira quand même le financeur de RT pour ses excellents résultats contre l’épidémie chez lui. 


      • vote
        sls0 sls0 28 octobre 11:21

        @mirmillon
        Dans RT France, il y a le mot France. Que ça parle plus de la France je trouve ça normal.
        En Russie c’est une fédération, la façon jacobine à la française y est plus difficile et ce n’est plus la période soviétique.


      • vote
        Toyet 1er novembre 10:32

        @mirmillon

        que micron essaye de copier, mais ce n’est qu’une copie made in china. Mais bon Poutine finance, alors que micron se paie sur la bête, une campagne électorale payée par le contribuable !


      • 3 votes
        sls0 sls0 28 octobre 11:14

        Tant qu’un vaccin n’est pas efficace à 100% ce n’est pas la peine de venir avec un pass sanitaire. C’est un faux sentiment de sécurité et injuste.

        Une maladie est caractérisée par sa facilité à se diffuser et sa virulence. Le covid actuel est différent de celui de la première vague. Bien sûr qu’il est plus contagieux mais sa virulence à baissé. C’est la virulence le danger.

        Quand on calcule un risque on multiplie la probabilité par la gravité.

        Entre la première vague et maintenant le risque est passé de 3 à 2, comme c’est logarithmique, le risque est divisé par 10.

        Voilà la question, quel est le risque ? Ca se calcule, il n’y a pas de place pour les fantasmes et on a des dirigeants qui ne savent pas calculer donc ils carburent aux fantasmes. En face c’est pas mieux ça carbure aux fantasmes.

        Pour la pour la 3ème injection personnellement ce serait en janvier donc pour l’instant j’attends de voir, il y a de l’eau qui passera sous les ponts, ce n’est pas un soucis actuel. J’aurais préféré que ce soit en fonction du taux d’anticorps car tous ne sont pas égaux, on revaccine que si c’est nécessaire et non pour enrichir des actionnaires.


        • 13 votes
          JL 28 octobre 11:57

          @sls0
           
           ’’Tant qu’un vaccin n’est pas efficace à 100% ce n’est pas la peine de venir avec un pass sanitaire. C’est un faux sentiment de sécurité et injuste.’’
           
           Et c’est surtout une monstruosité que de l’injecter en période d’épidémie : c’est jeter de l’huile sur le feu. C’est criminel.
           
           C’est tellement évident que ça crève les yeux, littéralement : personne ne veut voir.


        • 6 votes
          JL 28 octobre 12:04

          @JL
           
           les vaxxineurs ont fait vis-à-vis des règles d’hygiène et de sécurité en matière de règles de prophylaxie, exactement comme les intégristes religieux font à l’encontre de la laïcité et des droits de l’homme.
           
           Dans un registre moins criminel c’est ainsi que procèdent toutes les grèves du zèle.


        • 1 vote
          mirmillon 28 octobre 12:20

          JL a écrit : c’est surtout une monstruosité que de l’injecter en période d’épidémie : c’est jeter de l’huile sur le feu. 
          .
          " des fois, tu te demandes..."


        • vote
          sls0 sls0 28 octobre 12:52

          @JL
           Et c’est surtout une monstruosité que de l’injecter en période d’épidémie : c’est jeter de l’huile sur le feu. C’est criminel.
           Depuis 1924 on a cette tendance "monstrueuse" de vacciner pendant les épidémies et ça donne de bons résultats style variole et polio. Je verrai plutôt ça comme jeter de l’eau sur le feu.
          Bon, j’ai plus facile à calculer un facteur de risque qu’un facteur de monstruosité.

          C’est tellement évident que ça crève les yeux, littéralement : personne ne veut voir.
          Personne ne veut voir ou il y a rien a voir ? Il faut quand même tenir compte de l’avis majoritaire, la sagesse du peuple comme dirait l’autre.
          Ca me fait penser à l’histoire de la terre plate pour certains c’est évident que la terre est plate et pas pour d’autres, là aussi je suis l’avis majoritaire d’autant plus que je peux le justifier. Je ne suis pas toujours l’avis majoritaire car je suis un incrédule indécrottable sachant calculer mais je suis sensible à la sagesse du peuple.


        • 4 votes
          JL 28 octobre 15:50

          @sls0
           
           ’’Il faut quand même tenir compte de l’avis majoritaire, la sagesse du peuple comme dirait l’autre.’’
           
          L’argument de la majorité est un argument à géométrie variable. 
          Où est la sagesse d’un peuple superstitieux et apeuré ?
           
           « Quand les drapeaux sont déployés, toute l’intelligence est dans la trompette » Stefan Zweig
           
           Depuis 18 mois, les drapeaux sont déployés, et c’est Macron qui l’a dit : « Nous sommes en guerre »
           


        • vote
          sls0 sls0 28 octobre 16:26

          @JL
          Il est plus facile de trouver des champigons par chez moi que du peuple apeuré.
          Ce matin la discussion tournait justement autour de l’excès de consommation qu’on s’est tapé, pas un mot sur le covid.
          Rarement ça parle de covid et encore c’est parce on sait que j’ai quelques connaissances en épidémiologie.
          On est anti pass pour la plupart et la majorité vaccinée.
          On ne voit plus l’adjudant, il est antivax, il est même anti-tout. On ne sort pas toujours intact de la légion.

          Si tu vis dans la frousse, le fait que je prouve que le risque covid est divisé par 10 devrait te permettre de revivre une certaine normalité.

          La majorité s’en fout du covid, elle est emmerdé par les décisions souvent stupides de nos dirigeants.
          Le covid a dû te foutre une sacrée frousse pour que tu sois aussi extrême dans tes réactions.


        • 12 votes
          JL 28 octobre 19:20

          @sls0
           
           un je t’emmerde.
           
          Deux, la France c’est pas la brousse.
           
          Trois, j’ai cent fois plus peur du vaxxin que du covid, vu que le vaxxin te fout la protéine spike direct dans le sang, ce que ne fait pas le covid.


        • 1 vote
          bubu12 28 octobre 19:40

          @JL

          15fois qu’on vous explique que la Spike du vaccin n’est pas la même que celle du virus ...


        • 5 votes
          JL 28 octobre 21:11

          @bubu12
           
           vos explications d’ignorants, comme disait Chirac au sujet des boules ...


        • 1 vote
          bubu12 28 octobre 21:45

          @JL

          oui c’est sur que des publi scientifiques qui expliquent le mécanisme c’est des trucs d’ignorant. Mieux vaut lire des pseudos blog écrit par on ne sait qui  smiley


        • 3 votes
          JL 29 octobre 07:59

          @bubu12
           
           nous ne vivons pas sur la même planète : je n’ai vu aucun scientifique déclarer que la protéine spike du vaxxin était différente de celle du virus. Ni aucun article à ce sujet.
           
          Des liens rassurants et fiables à ce sujet seraient précieux et bienvenus pour les vaxxinés : vous vous doutez bien que si je m’intéresse de près à ces problèmes ce n’est pas pour ma seule petite santé.


        • 2 votes
          bubu12 29 octobre 15:23

          @JL

          effectivement on ne vit pas dans sur la même planète, puisque ca a été expliqué plusieurs fois ...
          posez-vous peut être des questions sur vos sources d’informations ?


        • 3 votes
          JL 29 octobre 19:57

          @bubu12
           

          ’’expliqué plusieurs fois ..’’


           
          par qui ? Par vous ?

          pfff !


        • 1 vote
          bubu12 29 octobre 20:05

          @JL

          non par des publications scientifiques...
          Bref 


        • 3 votes
          JL 30 octobre 07:45

          @bubu12
           
          Des publications scientifiques ? Vous êtes incapable d’en citer une seule.
           
           Moi j’ai écouté des tas de spécialistes sur ce sujet , j’ai jamais entendu un seul faire la différence entre les protéines des deux origines.
           
          Ce matin, un médecin s’exprimant sur la protéine spike du vaxxin et ses effets potentiellement mutagènes entrainant de graves désordres de santé, là : https://youtu.be/-sQWeigfyIU?t=2294
           
          Une écoute qui ne vous prendra que 3 mn.


        • 3 votes
          JL 30 octobre 08:13

          @bubu12
           

          Résultats de test sanguins après injection Pfizer ! Richard Fleming

           

          Dr Fleming — " Ajoutez le vaccin Pfizer et les globules rouges perdent leur capacité de transport d’oxygène et les globules rouges commencent à coaguler....

          C’est exactement ce que nous constatons dans les rapports du VAERS. C’est exactement ce que nous constatons avec les dommages neurologiques, cardiaques et les caillots sanguins qui se forment dans le corps.

          C’est la preuve que ces vaccins causent ce type de dommages au microscope, simplement en étant ajoutés au sang d’un être humain...

          Je pense qu’il est temps que la FDA et le CDC fassent leur travail au lieu de leurs belles paroles.”

          Dr Fleming - physicien cardiologue nucléaire- biologiste - chimiste - psychologue
          Flemingmethod.com


        • 3 votes
          bubu12 30 octobre 16:39

          @JL

          Des publications scientifiques ? Vous êtes incapable d’en citer une seule.

          oui bien sur ! je dois être un des seul ici à en partager des publications scientifiques. Et sur ce sujet j’en ai déjà partagé, mais tout le monde s’en fou et préfère les vidéos odysee et youtube.

          Ce matin, un médecin s’exprimant sur la protéine spike du vaxxin

          c’est ce que vous appelez un spécialiste ? juste pour savoir

          Une écoute qui ne vous prendra que 3 mn.

          oui c’est bien le problème, lire une publi scientifique ca ne prend pas 3min

        • 2 votes
          JL 30 octobre 18:42

          @bubu12
           
           je notre que vous n’avez aucun lien vers un article qui donnerait du crédit à vos affirmations. Dont acte.
           
          Par ailleurs si vous réfutez une vidéo que vous n’avez même pas regardée au motif qu’elle ne dure que 3 mn, alors tout ce que vous dites ici ou ailleurs qui est encore plus court est nul et non avenu. Toutes les interventions à la télé sont nulles et non avenues parce qu’elles sont encore plus courtes.
           
           Et s’il faut un bac+10 en épidémiologie pour comprendre les protéines spike, alors ce serait du pain béni pour tous les fabricants d’ignorance et de mensonges.


        • vote
          bubu12 30 octobre 19:59

          @JL

          les liens je les ai déjà partagé il y a un moment mais vous aviez sans doute piscine 
          allez en voila deux : 
          https://www.nature.com/articles/s41586-020-2622-0
          https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC7945883/pdf/main.pdf

          Par ailleurs si vous réfutez une vidéo que vous n’avez même pas regardée au motif qu’elle ne dure que 3 mn, alors tout ce que vous dites ici ou ailleurs qui est encore plus court est nul et non avenu. Toutes les interventions à la télé sont nulles et non avenues parce qu’elles sont encore plus courtes.


          non je vous demande si il est d’après vous un spécialiste, et je vous précise qu’une publication scientifique prend un peu plus de temps à lire que regarder un extrait de 3min de quelqu’un qui raconte ce qu’il veut !

        • 1 vote
          Vulpes vulpes Vulpes vulpes 30 octobre 21:59

          bubu12, le coprocritique

           

          MYTH©bubu : allez en voila deux :

          https://www.nature.com/articles/s41586-020-2622-0

          https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC7945883/pdf/main.pdf

           

          À part les experiences in-vitro + sur des souris, vous n’avez rien trouvé d’autre  ???

          Ça fait onze mois qu’on injecte des centaines de millions de sujets non-consentents, et Pfize® & Co. n’ont pas réussi à sortir quelque chose sur les humains ???

           

          «  [C]ontrairement à vous seul la vérité et les faits m’intéresse  !  »

          Auteur anonyme, première moitié du XXIe siècle

           

          Heil Μπουρλά !


        • 2 votes
          bubu12 30 octobre 22:03

          @Vulpes vulpes

          mais sérieux vous êtes complètement crétin ou quoi ? ca devient incroyable ici


        • vote
          Vulpes vulpes Vulpes vulpes 30 octobre 22:17

          bubu12, le coprocritique

           

          Puisqu’on prend pour référence les grands scientifiques, expliquez moi pourquoi Anthony Fauci au etats unis dit ce que je vous dit depuis 3 mois ? qu’il n’y a pas de preuve de l’efficacité du traitement et que les ECR ont tous la même conclusion, il est incompétent, corrompu ? ça va être quoi cette fois ?


          Le NIH de Fauci a approuvé des expériences sur des centaines d’orphelins de la ville de New York. Des agences gouvernementales et des sociétés pharmaceutiques ont utilisé ces orphelins dans des essais de médicaments mortels contre le SIDA.

           

          In 2004, I broke open the NIH Clinical Trial Scandal, the internationally-covered story of hundreds of New York City orphans used by government agencies and pharmaceutical companies in deadly AIDS drug trials.

          In reporting this issue, I entered the orphanage where children were being used as guinea pigs, and over a period of several years, took interviews with mothers, children and childcare workers at the Incarnation Children’s Center. I also interviewed the medical director, and investigated the FDA documentation and published medical literature on the tests and drugs used, drugs which were often force-fed through nasal and gastric tubes to the children.

          I reported several deaths in children, and although the mainstream denied that any deaths were due to drug toxicity, they admit that over 200 children died.

          In 2005, the city of New York hired the VERA Institute to form a final report on the drug trials. VERA was given no access to medical records for any of the children used in trials. Their report was published in 2008.

          They reported that twenty-five children died during the drug studies, that an additional fifty-five children died following the studies (in foster care), and, according to Tim Ross, Director of the Child Welfare program at VERA (as of 2009), 29% of the remaining 417 children who were used in drug studies had died (out of a total 532 children that are admitted to have been used).

           


          «  [C]ontrairement à vous seul la vérité et les faits m’intéresse  !  »

          Auteur anonyme, première moitié du XXIe siècle

           

          Heil Μπουρλά !


        • vote
          Vulpes vulpes Vulpes vulpes 30 octobre 22:26

          bubu12, le coprocritique

           

          MYTH©bubu :

          oui bien sur, des essais sans aucune autorisation ou on test des traitements sur des mineurs et des SDF ca ne casse pas 3 pattes à un canard.

           

          Le National Institute of Allergy and Infectious Diseases (NIAID), que Fauci dirige depuis les années 1980, a financé une douzaine de chercheurs de l’université de Pittsburgh, et leurs résultats ont été publiés dans la revue Nature, en septembre dernier.

           

          Selon l’article intitulé "Development of humanised mouse and rat models with full-thickness human skin and autologous immune cells", le but des expériences était de déterminer la prédisposition de la peau humaine à développer des infections en utilisant des "modèles" de souris et de rats.

           

          Les expériences ont impliqué "la transplantation de peau fœtale humaine de pleine épaisseur" afin de "fournir une plateforme pour étudier les infections de la peau humaine".

          Les chercheurs ont écrit que les "tissus de peau humaine" utilisés dans les expériences provenaient du "cuir chevelu et du dos" de "donneurs", qui étaient des fœtus ayant subi un avortement.

           

          «  [C]ontrairement à vous seul la vérité et les faits m’intéresse  !  »

          Auteur anonyme, première moitié du XXIe siècle

          Heil Μπουρλά !


        • vote
          bubu12 30 octobre 22:35

          @Vulpes vulpes

          je vois bien le rapport avec la discussion ici !


        • vote
          JL 31 octobre 16:18

          @bubu12
           
           l’un est illisible : lien corrompu ?
           
          L’autre, dans la langue de Bill la piquouze, débute par ça : « Un vaccin contre le coronavirus 2 du syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS-CoV-2) est nécessaire pour maîtriser la pandémie mondiale de coronavirus 2019 (COVID-19). »
           
           Pas utile de poursuivre la lecture : c’est typiquement de la fabrication d’ignorance qui vient accréditer la première affirmation.


        • vote
          JL 31 octobre 18:53

          @JL
           
           en outre l’article date de plus d’un an. Depuis, les spécialistes ont découvert bien des choses, notamment les erreurs commises.
           
          Beaucoup d’entre eux avouent que le choix de la protéine spike a été une erreur.


        • 1 vote
          bubu12 1er novembre 13:54

          @JL

          les deux liens fonctionnent chez moi.

           Pas utile de poursuivre la lecture : c’est typiquement de la fabrication d’ignorance qui vient accréditer la première affirmation.

          mais bien sur smiley n’essayez surtout pas d’apprendre quelque chose hein !

          en outre l’article date de plus d’un an.

          et alors ?  smiley la date de l’article ne change rien au sujet et à ce que je vous ai expliqué sur la protéine Spike, hallucinant cette mauvaise foi. Vous ne faite que prouvez que vous n’êtes pas du tout à la recherche d’informations sur ce sujet.

          Depuis, les spécialistes ont découvert bien des choses, notamment les erreurs commises.

          pouvez-vous me citer les spécialistes en question et les publications scientifiques qui étayent leurs propos ?

        • vote
          JL 1er novembre 16:05

          @bubu12
           
          nous parlions de protéine spike : vous avez été incapable de me citer un article correct, accessible à mon niveau de non spécialiste, qui soutiendrait votre affirmation, à savoir que la protéine spike injectée dans les organismes des innocents confiants serait moins redoutable que celle du virus SARS-Cov-2.
           
          Et vous avez maintenant le culot de me demander des liens vers tout ce qui a été écrit en 18 mois sur le sujet.
           
           Il y en a vraiment qui osent tout !


        • 1 vote
          bubu12 1er novembre 16:13

          @JL

          nous parlions de protéine spike : vous avez été incapable de me citer un article correct, accessible à mon niveau de non spécialiste, qui soutiendrait votre affirmation, à savoir que la protéine spike injectée dans les organismes des innocents confiants serait moins redoutable que celle du virus SARS-Cov-2.

          mais c’est une blague ? je vous ai donné 2 liens vers des publications scientifiques qui traitent du sujet !!!

          Vous voulez quoi de plus exactement ? dite moi parce que j’avoue que je ne saisi pas bien la !

          Et vous avez maintenant le culot de me demander des liens vers tout ce qui a été écrit en 18 mois sur le sujet.

          ben oui je vous demande quelles preuves scientifiques ces "spécialistes" ont pour étayer leurs propos, si il n’y en a pas, je vous laisse deviner ce que ca veut dire. 



        • vote
          JL 1er novembre 18:08

          @bubu12
           
          Si ces protéines étaient différentes, les spécialistes nous le diraient, en clair et en français.


        • 1 vote
          bubu12 1er novembre 18:13

          @JL

          les publications scientifiques sont en anglais, meme si l’auteur est français.

          et elles expliquent exactement en quoi la protéine est modifiée et dans quel but

          quels spécialistes ? merci de préciser



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès