• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > François Bégaudeau : Peut-on s’émanciper de ses déterminismes ?

François Bégaudeau : Peut-on s’émanciper de ses déterminismes ?

Le jeudi 11 mars 2021, l'ADPH a organisé un entretien avec l’écrivain François Bégaudeau afin d’aborder les rapports étroits et apparemment conflictuels entre l’émancipation et le déterminisme.

 

FRANÇOIS BÉGAUDEAU : Peut-on s'émanciper de ses déterminismes ? - ADPH Lyon III ( Association Droit-Philosophie, 16 mars 2021, 2:06:27 )

Animation et organisation de l'entretien - ADPH Lyon III : Kevin Audren, Mathieu Baillon, Eléa Millardet, Emilien Vinot

Réalisation PAPN Lyon 3 :
JALICON Laurent/CAUZLOSQUY Julien/SUTTON Aleister/AMENEIRO ALVAREZ Manuel

3:00
Peut-on s'émanciper de nos déterminismes ?
"Déterminations sociales"
"Nous sommes des sujets sociaux"
Des exemples de transclasses
"Détermination des affects" (Spinoza)
Édouard Louis
Michel Foucault
Djihadiste partant en Syrie
"Wonder"
"Créer un corps social qui nous détermine vertueusement"
Mouvements collectifs ; créer des situations
"Les Lip"
"Soyons déterminés à nous émanciper"

43:00
Guerre interne entre les déterminismes
Les dominants
Déclassement (journalistes)
"S'émanciper, au moins du carcan idéologique de leur classe"
"On n'est pas libres, et c'est pas grave"
"Ce qui est grave, c'est d'être entravé dans sa puissance"
"Une puissance qui vous prend, il faut qu'elle soit vertueuse"
"Réfléchir à comment changer l'environnement social des pauvres, là, tout de suite"

59:00
Supprimer l'école ?
"En tant qu'élève, je considère que l'école m'a volé mon adolescence. Je m'y suis ennuyé"
"Comme prof, on me mettait dans des injonctions impossibles"
"L'école est une machine à humilier les pauvres"
"ça me met en colère ce qu'on demande aux profs de faire"
"Une arme de destruction massive"
"La bourgeoisie adore l'école"
"Elle veut qu'il y ait une école publique ; elle met ses enfants à l'école privée et elle est très contente qu'il y ait une école publique pour garder les pauvres"
"Encore une fois, la radicalité d'une proposition politique est toujours au diapason de la radicalité du constat"

1:10:00
"J'ai vu trop de gens de gauche devenir triste"
"Partons du principe que nous ne renverserons jamais le capitalisme"
"Se réjouir à chaque fois qu'il y a émancipation"
Communalisme vs marxisme
Les Ramones

1:21:00
"La bêtise c'est toujours la limitation"
"Un champ social limité" (entre-soi)
"C'est quoi être un bourgeois ? c'est pouvoir organiser son parcours et le sécuriser"
"Pourquoi sont-ils si bêtes, alors qu'ils ont des cerveaux très performants ?"
"Des gens qui ont hypertechnologisé leur vie"
"Moi je les vois se déculturer"
"Il faut sauver la bourgeoisie"

1:30:00
Foi, Spiritualité
Transcendance
Illumination
"Théorème" de Pasolini
"Il est possible que des gens changent de vie, par une sorte d'appel spirituel"
Blaise Pascal
"Il faut sauver l'aptitude à penser plus amplement"
"Fuyons certains cadres de vie qui nous empêchent de penser"
Bourgeoisie vs Christianisme
"La classe bourgeoise est anti-spirituelle en tant que classe"
Bernanos
Balzac
"Cette bourgeoisie, elle préfèrera toujours ses affaires à sa spiritualité"

1:45:00
Questions :
Marxisme et libéralisme, deux faces d'une même pièce ?
Emancipations individuelles
Des déterminations vertueuses
L'Homme pluriel (Bernard Lahire), Internet ("logiques algorithmiques infernales")
Pédagogies alternatives.

 

D'autres interventions de François Bégaudeau ici :

Comprendre l’idéologie bourgeoise : McFly et Carlito VS Bégaudeau

 

Tags : Politique Société Spiritualité Ecole Marxisme Capitalisme Sociologie François Bégaudeau




Réagissez à l'article

16 réactions à cet article    


  • 8 votes
    Super Cochon Super Cochon 27 mars 12:00

    .
    .
    VOICI les visages des nouveaux Talibans de demain ...... La Gauche Woke !

    .
    Destruction du Patrimoine Occidental sous couvert de Tolérance et d’Antiracisme

    .
    .
    VIDÉO — Documentaire — 54 minutes

    .
    .
    https://www.youtube.com/watch?v=u54cAvqLRpA

    .
    .


    • 2 votes
      WakeUp 27 mars 12:23

      @Super Cochon
      Et sinon sur la vidéo ?


    • 5 votes
      mmbbb 27 mars 13:25

      @WakeUp j ai uniquement sélectionné cette séquence ou le gars se tortille les méninges pour avancer ceci , il commence a faire un mea culpa sur son appartenance a la classe " bourgeoise " et avance ceci ,je suis bourgeois , donc lorsque je sors du cinoche tres tard et qu il pleut , je peux prendre un taxi afin de ne pas etre mouille et le type de continuer dans la profondeur des pensées abyssales , oui mais je me prive des " sensations sensorielles " d etre sous la pluie . Il n a qu a opte la marche comme le fit jadis Montaigne et qu alla a Urbino ou une statue a son effigie a ete dressee .
      Montaigne a son epoqye n avait guere le choix et par la force des choses , il avit les pieds sur terre .
      C est assez simple non au lieu de se tortiller le cul sur son tabouret et les méninges 
      Il n a qu a endosser la veste en Kevlar des pompiers , il aura des sensations sensorielles ce type 
      Est ce cela les universitaires ? La France descend ! 


    • 1 vote
      WakeUp 27 mars 14:04

      @mmbbb
      "Montaigne a son époque n avait guère le choix "
      => Montaigne était donc déterminé… c’est tout le propos de Bégaudeau.

      Il y a deux heures de vidéo d’un mec qui pense vraiment, en dehors des clous de la pensée dominante (y compris de gauche bourgeoise), vous en sélectionnez 10 minutes et vous le jetez a la poubelle ?

      Je sais que Cochon, Ciseaux et cie enfoncent jour après jour le site dans la médiocrité, mais il me semble que vous aviez l’habitude de commentaires plus constructifs…


    • 4 votes
      Super Cochon Super Cochon 27 mars 17:37

      @WakeUp
      .
      .
      Et sinon sur la vidéo ?
      .
      .
      _____________________________________
      .
      .
      Quand tu feras le lien de causalité de l’analyse de François Bégaudeau sur la Bourgeoisie et de la Gauche Woke qui souhaite imposer une "Cancel Culture" par l’intermédiaire de programme scolaire (qui a déjà commencé) !
      .
      .
      Tu nous feras signe !
      .
      .
      .


    • 1 vote
      edwig 29 mars 13:50

      @mmbbb

      Vous êtes complètement à coté de la plaque, il ne parlait pas de lui du tout..il utilisait cet exemple pour évoquer autre chose. "Que le confort et la facilité vous font perdre votre âme", vous répondez quoi à ça par exemple ? quels sont vos arguments ? Tout ce que vous faites, relève de l’attaque ad hominem en l’accusant de penser inutilement. observez votre commentaire et demandez vous ce qu’il nourrit en vous et à fortiori en nous...


    • 2 votes
      sls0 sls0 27 mars 17:08

      Il est impressionnant il reste précis et complet pendant 2h.


      • 9 votes
        Super Cochon Super Cochon 27 mars 17:39

        @sls0
        .
        .
        Ouai ! ....... Tout le contraire de toi !
        .
        .
        .


      • 1 vote
        edwig 29 mars 13:51

        @Super Cochon
        Arrêtez de vous battre...Sortez Méditer, il est temps.


      • vote
        Clocel Clocel 28 mars 19:40

        Je partage totalement le point de vue de Bégaudeau sur l’école :

        Elle stérilise les meilleures années de vie d’un individu, nous ne recevons pour le prix de ce sacrifice que de la fausse-monnaie, en admettant qu’il en existe de la vraie.

        C’est un piège à cons, promu par Jules Ferry que pouvait-on attendre d’autre ?

        L’absence de "scolarisation" ne s’appelle pas l’ignorance.


        • vote
          LUCA LUCA 29 mars 07:50

          J’adore Bégaudeau, ce mec résume en deux heures les innombrables facteurs qui depuis 1789 ont métamorphosé l’esprit sociétal français en l’alignant au poil de cul de mouche à sa tangente ultra-technocratique Saxonne venue d’Amérique. Une idéologie cherchant à déraciner l’essence intuitive de l’humain pour le convertir à l’unique méthode efficace de penser, le monopole spirituel du raisonnement discursif. Répandu en masse dans les années 80 par les kapos mégalos de l’empire, ses éternels traîtres à la Nation ont accepté et acceptent toujours et encore la laisse autour du cou qui pérennise la gamelle de leur pitance quotidienne. J’ai gardé en mémoire l’image d’Helmut sortir son Mitterrand pour la grosse kommission pendant la commémoration, mais avec Macron, la laisse s’est vachement raccourcie, la muselière nécessaire et la vaccination obligatoire, vive la SPF et ses vaccinodrômes ! 


          • vote
            Jean Keim Jean Keim 29 mars 08:29

            Ben comprenons et surtout si possible percevons la nature du penser, beaucoup de choses inutiles se volatiliseront comme brumes dans le soleil matinal, dans un esprit ainsi libéré il y a de la place disponible qu’il ne faut surtout pas se dépêcher de combler.


            • vote
              Olivier Perriet Olivier Perriet 29 mars 09:46

              Pourtant Bégaudeau se met en scène en faisant des cours de PSG à ses élèves dans Entre les mûrs :

              c’est à dire qu’il met en avant l’inutilité d’une école, qui "enseigne" à ses jeunes ce que eux savent qu’elle.

              à fuir


              • vote
                gnozd 29 mars 19:49

                Je connaissais pas ce type. Indépendamment du fait qu’il propose un langage typiquement de gauche..."la bourgeoisie", "le capitalisme" c’est vraiment des termes marxistes que je trouve complètement dépassé, mais bon, à part ça, je trouve ce mec extrêmement lucide.

                "On ne renversera jamais le capitalisme" : ben oui. Ca reviendrait à renverser l’espèce humaine. Et c’est aussi pour ça que j’aime bien son expression "anthropologie pessimiste" !


                • 2 votes
                  Mr.Knout Mr.Knout 30 mars 16:53

                  @gnozd

                  "c’est vraiment des termes marxistes que je trouve complètement dépassé"

                  Le capitalisme n’existerait donc plus ? Une organisation économique favorisant la capitalisation, les mouvements de capitaux, etc serait donc le seul horizon de l’être humain ?
                  Une minorité de possédants monopolisant les richesses et exploitant la majorité de la population dépossédée, un concept dépassé ?

                  Faut soritr du 2.0 et revenir au reel ou alors peut être essayé d’argumenter et proposer une analyse des grands courants socio-économique plutôt que des affirmations péremptoires tirés de la litanie anti-communiste


                • 1 vote
                  yoananda2 30 mars 20:02

                  Peut-on s’émanciper de ses déterminismes ?

                  la question serait plutôt "faut-il" à mon avis ...

                  Je respire, c’est un déterminisme.

                  Je mange, c’est un déterminisme.

                  Je suis attiré par les blondes à forte poitrine. C’est un déterminisme.

                  Mes parents m’ont inculqué le goût du travail bien fait. C’est un déterminisme.

                  Il y aurait les bons et les mauvais déterminisme. Etre xénophobe, ça ne plait pas aux racisés. En principe on s’en branle, sauf si les racisés commencent à être trop nombreux, alors la tout d’un coup, il faut s’émanciper de ses déterminismes ! lol (ou bien tomber dans un autre).

                  A partir de quand il "faut" s’émanciper ? et de quoi au juste.

                  Tout ça c’est discussions de salon, pour bourgeois qui se pensent au dessus de la masse, alors que eux même sont en plein dans LEURS déterminismes.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès