• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > La Convention d’Istanbul. La théorie du genre au niveau Européen

La Convention d’Istanbul. La théorie du genre au niveau Européen

Lorsque la Pologne a annoncé son intention de sortir de la Convention d'Istanbul, les responsables européens se sont empressés de réclamer la ratification au plus vite de cette convention. Ceci, afin de contraindre les états qui n'en voulaient pas et d'empêcher ceux qui voudraient en sortir. Avec l'adoption de cette convention, ce sont de nouvelles chaînes que l'UE souhaite mettre aux pieds des européens

 

Suite de l'article sur

 

https://revolteweb.wordpress.com/2020/07/29/lue-veut-adopter-la-convention-distanbul-la-theorie-du-genre-au-niveau-europeen/

 

Tags : Théorie du genre Union européenne




Réagissez à l'article

9 réactions à cet article    


  • vote
    sls0 sls0 19 août 15:10

    J’en ai strictement rien à foutre.

    Les pédés font ce qu’ils veulent du moment qu’ils ne me draguent pas.

    Je vis dans pays machiste, je n’ai rien contre l’égalité.

    J’ai l’impression que les personnes qui sont contre l’égalité entre les hommes et les femmes emploient la théorie des genres pour faire perdurer cette inégalité.


    • vote
      V_Parlier V_Parlier 23 août 20:48

      @sls0
      Le mot "égalité" est tellement vague et galvaudé qu’il est pratique pour prétendre avancer un truc nouveau qui va changer la société, nous reformater dans le "bon" sens et nous "libérer" d’un tas de trucs trop moraux par dessus le marché. En tant que réac sans complexes je considère toujours ce genre d’innovations sociétales PLANIFIEES et IMPOSEES par les réseaux on ne peut plus officiels comme une profonde malfaisance. Et les femmes, quant à elles, n’en tireront sûrement rien de bon. Surtout quad les revendications néo-féministes sont mélées aux délires genresques...


    • vote
      CoolDude 23 août 21:40

      @V_Parlier

      Une dernière après je me barre...

      C’est l’égalité dans l’application des lois !

      Après une Loi n’est pas forcement égalitaire...

      PS : Payé vous un avocat... Déjà l’égalité en prend un coup ! Et de tout façon, c’est le juge qui décide !


    • vote
      maQiavel maQiavel 19 août 16:54

      Il y’a une nouvelle mouvance qui monte au front contre l’idéologie de la confusion des genres : les réseaux féministes à tendance lesbiens. Ça peut sembler paradoxal mais c’est lié à la lutte que ces réseaux livrent aux réseaux transsexuels dont j’avais parlé là.

      J’ai lu quelques analyses de cette mouvance dont la rigueur intellectuelle et la pertinence m’ont beaucoup surpris. Elles dénoncent la négation du fait biologique qui est au cœur de l’idéologie de la confusion des genres sans pour autant tomber dans l’écueil de la biologisation à outrance que l’on retrouve par exemple dans la sociobiologie humaine ( qui n’est pas une science mais une idéologie).


      • vote
        yoananda2 19 août 22:17

        @maQiavel

        Elles dénoncent la négation du fait biologique qui est au cœur de l’idéologie de la confusion des genres sans pour autant tomber dans l’écueil de la biologisation à outrance que l’on retrouve par exemple dans la sociobiologie humaine ( qui n’est pas une science mais une idéologie).

        Hein quoi ? sociobiologie ? On parle de moi ?

        Ha ben j’arrive alors.

        La sociobiologie c’est un paradigme, assez génial je trouve.

        La négation de la biologie n’est pas qu’au coeur de la théorie du genre, mais au coeur de l’anti-racisme, et même du christianisme (bien que ce soit plus subtil dans ce cas la), et dans le transhumanisme (GPA/PMA/uterus artificiel) bien évidemment, au coeur du républicanisme (qui est un universalisme donc qui finit par nier les particularismes des peuples) aussi, de même que le communisme et son idéal égalitariste, et bien sûr, le néo-libéralisme qui promeut le cosmopolitisme (la négation des frontières quelles quelles soient).

        Bon, peut être que au final toute idéologie politique contient une part de négation du biologique, plus ou moins assumée. Je n’y ai pas trop songé, mais la question mérite d’être posée.

        Je sais que tu ne seras pas d’accord. Ce n’est pas une discussion, c’est un ré-équilibrage (pour que les gens voient qu’il y a différents point de vue sur la question).


      • vote
        maQiavel maQiavel 20 août 15:49

        @yoananda2

        Je comprends que lorsqu’on voit du biologique partout ( ou disons « presque » partout pour être gentil), on puisse considérer que toute vision moins extrême est une négation de la biologie. C’est un peu la particularité des visions extrémistes, elles rendent les différences imperceptibles. Par exemple, pour certains communistes extrémistes, mêmes les socialistes sont dans la négation du commun, puisque tout ce qui ne partage leur vision extrême d’abolition de la propriété privée est une négation du commun, donc ils ne voient pas de différences entre un socialiste et un libertarien. Un peu comme pour toi, tu as une vision tellement extensible de la biologie que tu vois de la négation de la biologie partout, donc entre la théorie du genre qui est clairement dans la négation du biologique et d’autres conceptions qui ne nient pas le biologique mais qui ne réduisent pas pour autant (quasiment) l’ensemble du comportement humain à lui, tu ne vois pas de différences.

        Ce n’est pas une discussion non plus je fais simplement une remarque sur la façon dont ceux qui ont des conceptions très extrêmes se représentent les autres conceptions.


      • vote
        yoananda2 20 août 17:21

        @maQiavel
        ben tu sais, quand on dit que "l’islam est ce que les musulmans en font", donc, que le christianisme est ce que les chrétiens en font, que le néolibéralisme est ce que les néolibéraux en font, que la république est ce que les républicains en font, que la science est ce que les scientifiques en font, en fait on dit qu’il n’y a aucune essence de rien, donc que tout se vaut (même si tout ne se vaut pas à un moment donné). C’est une forme de crypto-relativisme (du relativisme non assumé). Peut être que demain ce qu’on appelle "science" aujourd’hui s’appellera "bouddhisme" demain ou dans 300 ans, et que le bouddhisme sera devenu le néo-libéralisme, qui lui même sera le nouvel islam.

        Si on ne voit pas que les idéologies sont basés sur des éléments fondateurs (des textes pour faire simple à notre époque) et que ces éléments tirent fortement dans une certaine direction, et que ce tropisme est l’essence de l’idéologie en question et que ça se vérifie par une continuité historique sur le long terme, et bien, on réduit l’histoire à des contingences aléatoires, on vide les mots de leur sens (essence).

        Bien sûr, à l’inverse, il ne s’agit pas de réduire la complexité de l’histoire, des rapports de force, et des contingences (climatiques par exemple) à quelques lignes dans un bouquin dont on ne pourrait que faire une lecture littérale.

        Cependant, je comprends ta critique sur la "biologisation" à outrance, mais je ne me sens pas concerné, puisque je la partage (je ne l’exprime pas ici car ça ne s’y prête pas) !
        Tiens, hier, un catho qui me dit que le christianisme c’est la "loi naturelle" ... hahaha, donc alors, les femmes doivent bouffer les hommes comme chez les mantes religieuses pour respecter la loin naturelle ?

        C’est un faux débat, puisqu’il faut les 2 approches selon moi, la systémique, et l’historique. La systémique pour éclairer, l’historique pour valider. La sociobio est une branche de la systémique, et ça doit se faire avec de l’anthropo, ethologie en face.

        Mais je continue de penser qu’en France on débiologise à outrance.

        Bref.


      • vote
        maQiavel maQiavel 20 août 17:42

        @yoananda2

        Je me suis perdu dans ton post que j’ai relu trois fois, je vois plusieurs sujets différents et je n’arrive pas à faire les liens pour en dégager un sens global. Je ne dis pas que c’est de ta faute, peut etre que ça vient de moi et que je suis fatigué mais en tous cas je ne comprends que chaque paragraphe séparément et si je devais répondre, je serais aussi obligé de répondre tout aussi séparément et ce serait trop long donc je passe.


      • vote
        V_Parlier V_Parlier 22 août 21:07

        Convention d’Instambul... Une idée d’Erdogan ? smiley

        Il faut bien rire un peu, à défaut de désespérer.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès