• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

ALT57

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 31 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0


Derniers commentaires




  • vote
    ALT57 29 juillet 2017 16:46

    @Pierre Régnier

    Oui, j’ai lu jusqu’au bout et tout n’est pas dit de façon orthodoxe.

    Mais c’est bien ce que j’ai dis, sans approfondir pour ne pas être long et lasser ici, où ce n’est pas le sujet. Mais je réponds qd mm.

    -

    Où est les socialisme, le vrai, le bon , celui de notre jeunesse utopique des 60th

     

    Plus haut, je fustigeais le P S la gauche et sa mouvance de tous bords PC, Mélenchon, et autres, même le FN qui croit faire sociale, les socialistes ont eu le cerveau lavé et errent un peu partout comme les abeilles qui ont perdu la ruche.

    -

    Qui ? a voté contre la constitution UE et le statut de la BCE tout en restant pour une confédération européenne et non une fédération à l’américaine que l’on a copié comme toujours sans prendre en compte, que les states parlent la mm langue et ont à peu prés la mm Histoire, exception faite entre le Nord et la Sud. 

    Les états n’ont pas une longue Histoire et ne sont pas des pays souverains comme les pays européens, outre que l’erreur fut de faire l’Europe de l’argent avant de faire celle des hommes . 

    Une confédération eu pour commencer, préservé ce à quoi chaque pays tient et qui coince depuis 40 ans, malgré le peu d’inconvénients qu’une confédération génère.

     (Je fais court, j’ai déjà développé ça ici il y a qq années en n’étant pas hors sujet comme today).

    -

    Quant à Marx il n’a pas voulu comprendre, faisant confiance à l’avenir, que ce qui fonctionne en laboratoire, pour une petite communauté ne fonctionne pas forcément pour une nation avec plusieurs langues, religions, coutumes, Histoire, monnaie et surtout cultures.

    Les socialistes, les verts et autres, sont les aiguillons contre-pouvoir actifs et persuasifs de la droite qui gère l’intendance, théoriquement mieux , (à noter que faire mieux que le PS inapte, ce n’est pas dur) .

    -.

    Aujourd’hui nous en avons un qui se prétend, ni de gauche, ni de droite, bien que du PS inavoué, semble tout aussi empêtré et nulle part, que son devancier dès que les choses sérieuses se présentent : un people tout en apparence comme l’autre mais moins gaffeur , plus jeune, moins moche, tout aussi pourrit, mais plus doué pour montrer une mine intelligente d’un stratège en marketing soutenu par une informatique barbare  avilissant les populations piégées et essorées une nouvelle féodalité est née.

    -

     Étudiant la gauche m’avait séduit. Quand j’ai du travailler j’ai compris que ça ne fonctionnait pas et la droite n’est pas terrible non plus , les même froussards un peu stupides aussi .

    Il faut avoir la foi chevillé au corps pour s’occuper de politique, ou être innocent. Plus nombreux ceux qui y sont pour arranger leurs "papiers" et si possible se remplir les poches. Politique et probité se marient mal car là où il y a de l’argent les voyous y sont aussi.



  • vote
    ALT57 29 juillet 2017 13:20

    @Pierre Régnier

    Oui, c’est ce que je suggère plus haut sans entrer dans la détail pour ne pas être hors sujet :

    Il faut instruire et instruire encore, éduquer, former aussi, à des métiers que les entreprises réclament, hors des religions, mais pas sans philosophie, et d’éducation sociale (mais hors le socialisme de l’éducation nationale et/ou autre "hyper-libéralisme" imbécile mu uniquement par le profit, l’appât du gain générant cette machine folle qu’est la haute finance.

    Mettre de l’ordre, et occuper tout le monde.

    Tous ces gens désœuvrées, jeunes ou plus vieux qui traînent dans les rues cherchant une connerie à faire, engendre les dérives délinquantes que l’on connait depuis la nuit des temps.

     Alors quel est cet idéologie socialisante, libertaire au prétexte de progrès et finalement liberticide, dispendieuse et paupérisante, uniformisante et injuste, qui n’investit pas dans l’avenir, mais fait des paris stupides dans de soi-disant expériences de progrès, faites sans préambule grandeur nature, sans même savoir comment il faut faire, en apprenti sorcier qui ne sait pas où il va, ni même ce qu’il fait, réfractaire au bon sens et à l’exemple.

    Mais dans la carence nonchalante et fainéante  consulte des gourous, les sondages , les officines de communication , dans le carton pate du semblant du mensonge, de la trahison, des compromissions, de la prodigalité , de la malversation et la corruption,  précipitant la patrie dans la chute.

     Voila ce que vote aux élections l’ignorance quand elle devient majoritaire.

    — 



  • vote
    ALT57 29 juillet 2017 02:57

    On peut poser le postulat que :

    la foi n’est pas la religion et 

    la religion n’est pas la "foi" .

    et que : 

    L’on a la "foi", ou pas, c’est une grâce, un don.

    et que  :

    l’on "pratique" une religion.

    (On ne pratique pas sa foi)

    -

    On peut dire que :

    Foi et religion , sont deux choses différentes que les religieux au cours des âges ont mot après mot, savamment confondues pour le besoin de leur business et la conquête du pouvoir pour le contrôle et la manipulation des masses incultes avant qu’elles ne commencent à s’instruire.

    On remarquera au passage que les intégristes entretiennent leurs "brebis", dans l’obscurantisme et qu’ils haïsse les pays occidentaux dit instruits .

    Ceci dit il y aurait quelques bonnes autres raisons de détester les occidentaux (dont je fais partie).

    -

    Les religions sont une insulte à l’intelligence, c’est pourquoi d’aucuns pensent que le 3 eme millénaire (s’il est vraiment instruit) serait agnostique . 
    Pour moi, ça n’en prend pas le chemin.
    Mais bon, ils y en a, pour croire aux miracles. Comme d’autres croient que Dieu est un concept , oui, on peut appeler Dieu "Concept" , pourquoi pas , les hommes lui ont donné tant de noms .

    -

    "Un peu de science éloigne de Dieu, beaucoup en rapproche"
    L.Pasteur et F. Bacon. (ils se sont quand même mis à deux pour trouver cette vérité sans fard, ni sous entendu, c’est au premier degrés).

    Dire que Dieu n’existe pas , que l’on ne peut pas prouver qu’il existe, c’est pareil que vouloir prouver qu’il existe.

     Quand déjà le mot "exister" à ce niveau ne veut pas non plus dire qq chose, alors que Dieu n’est pas dans l’univers mais que c’est l’univers qui est en Dieu, car l’univers est son œuvre, enfin celle que l’on appréhende, what else ? tout est dit, quoi prouver ?

    -

    Après on peu spéculer sur tout le reste, ce ne seront que des  raisonnements avec nos instruments, nos données, nos faibles savoirs, dans un monde à seulement 3 dimensions.

    Nous ne sommes rien, Une bactérie perdue dans le Pacifique, l’est bien moins que nous dans l’univers. 

    -
    Cette "Entité" que nous appelons Dieu capable d’avoir créé les lois universelles de notre univers, a peut-être mis tout ça en route puis et parti boire un café et voyageant dans le temps, parti pour ce qui représenterait une heure pour nous en fait, va faire 14 milliards d’années
     de délire dans cet univers, vous voyez la porte est ouverte sur une incommensurable ignorance, on peut même supposer, qu’il est parti ailleurs ou qu’il va revenir pour observer ses boites de pétri ;o) et là, si l’homme est peut-être le fruit du hasard, une erreur en somme, quand il est apparut sur terre en l’absence de Dieu, la vie par contre, n’est pas le fruit du hasard, Dieu l’a bel et bien intégrée dans les lois universelles de l’univers. 

    -

    Alors les religions ne vous apporteront pas la foi, mais la foi peut vous ouvrir vers des autres dans une même foi et surtout la même générosité, fusse en pratiquant une religion lumineuse et philanthrope, voire une philosophie hors des charlatans et dire comme Horace "carpe diem".

     



  • vote
    ALT57 5 février 2017 05:00

    Macron est un produit universitaire qui applique des recettes il n’a ni les pieds sur terre ni de stratégie à long terme, tout juste une tactique à court terme.

    C’est un exalté qui cultive sa starisation médiatique qui comme les produits médiatiques sont souvent des boites factices et vides.Comme la bulle médiatique qu’il est, cette bulle, "crevera" lors de la parution de son programme peu-être même avant le premier tour, comme Hamon d’ailleurs.
    Et donc, si Fillon est "empêché " ce sera Lepen qui passera faute d’adversaire.


  • 1 vote
    ALT57 5 février 2017 04:41

    &&& En fait Arnaud Montebourg est un type bien.
    Je me demande s’ils ne l’on pas écarté du pouvoir le score de Valls au premier tour est plus que louche. Arnaud Montebourg est sans doute le plus protecteur pour les Français.&&&
    -
    Non ! Parce qu’incapable.
    S’il l’avait été, il aurait mis hors d’atteinte cette entreprise stratégique, 
    Par exemple : en la nationalisant, comme toutes celles dont la sécurité du pays dépend.

Voir tous ses commentaires (20 par page)

Les thèmes de l'auteur






Palmarès