• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

anomail

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 187 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0


Derniers commentaires




  • vote
    anomail 3 septembre 2014 11:34

    Ah, la liberté.

    Le mal dont souffre notre société est basé sur ce concept fallacieux.

    Comment résister à un argument pareil ?
    C’est bien la liberté !
    Hé vous, vous êtes contre la liberté ? Vous êtes un salaud !

    Le problème, c’est qu’on confond liberté et pouvoir, qu’on oublie qu’on vit dans un monde fini et que la liberté des uns se termine là où commence celle des autres.

    Mais là on est un peu trop "libres".

    Et cela abouti à ce que nous connaissons actuellement : 1% de la population mondiale s’est approprié 50% de tout ce qui existe sur terre. Au nom de la liberté.

    Donc pour moi trop de liberté tue la liberté. Certains sont tellement libres qu’ils s’approprient la liberté des autres en les obligeant à bosser toute leur vie pour eux. Beaucoup vivent dans une prison à ciel ouvert

    Donc comme vous le dites, je pense qu’on devrait amoindrir certaines libertés au profit d’un peu plus d’égalité.

    Lesquelles ? J’ai ma petite idée mais je ne peux pas décider cela tout seul, sinon je retombe dans les mêmes travers.

    Je n’ai pas plus envie que vous d’envoyer des gens au goulags. Il faut savoir où on place le curseur, c’est tout.

    Mais je ne me fait pas d’illusion : Ceux qui "possèdent" la liberté de décider pour les autres ne sont pas près à la céder.



  • vote
    anomail 2 septembre 2014 16:44

    "Si l’on veut rendre égales des choses qui ne le sont pas, il faut l’imposer."

    Tout à fait.

    Mais pour cela il faut un état plus fort et moins corrompu que ce que nous avons actuellement.



  • vote
    anomail 2 septembre 2014 16:33

    A temps pour moi, j’ai cru que vous aviez parlé de Staline deux commentaires plus bas.

    J’ai dû rêver, certainement smiley



  • vote
    anomail 1er septembre 2014 19:00

    "Le bien commun n’est ni de gauche ni de droite."

    Vous prêchez un converti.

    Allez plutôt expliquer cela à des gens de droite smiley



  • vote
    anomail 1er septembre 2014 18:58

    "Ce que vous appelez "la gauche", c’est la croyance en l’advenue prochaine de l’égalité parfaite, qui n’est ni possible, ni souhaitable. C’est la raison pour laquelle je mets plus bas l’accent sur la justice, ou l’équité, donnant à chacun son dû, et non à chacun la même chose."

    Oui je sais, le communisme c’est pas possible, ça a fait des millions de morts blablabla...

    C’est la rhétorique qu’on sort automatiquement à toute personne qui ose vouloir un peu moins d’inégalités, vous êtes juste un peu plus subtil.

    Bon je vous l’accorde, le capitalisme c’est mieux, les morts sont plus difficiles à compter.

    Mais quand je vous parle de gauche, je ne pense pas à Staline, il faut arrêter les conneries.

    Je vous parle d’un peu plus d’équité au lieu d’un creusement exponentiel des inégalités qui mène à l’embrasement.

Voir tous ses commentaires (20 par page)

Les thèmes de l'auteur






Palmarès