• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

av88

av88

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 26 0
1 mois 0 3 0
5 jours 0 2 0


Derniers commentaires




  • 1 vote
    av88 av88 11 février 11:23

    Il y en a qui ne font pas dans la "stratégie politique" ce sont l’UPR et le PRCF.

    Pour le premier : sortie de l’Euro, L’UE, l’Otan.

    Pour le second : sortie de l’Euro, l’UE, l’Otan, le Capitalisme ;



  • 2 votes
    av88 av88 11 février 10:40

    Certain oublient le côté secondaire, voir superficiel de leur fonction dans la société.

    Il y a une inversion des valeurs dans notre société, ce qui était primordiale est devenue secondaire, et inversement.

    Quelle est l’activité primordiale pour nous tous ?

    La distribution d’eau potable, sans eau potable, on tient environ trois jours sans boire et après on meurt.
    Ensuite la bouffe (agriculteurs), sans manger on tient 3 semaines à 3 mois suivant ses « réserves corporelles »

    Est-ce que vous pensez que les salariés des sociétés de distribution d’eau potable et les agriculteurs sont mieux considérés, payés, que les saltimbanques ?

    Conclusion, certain « se la pètent »mais seraient plus avisés de faire « profil bas » eu égard au rapport rémunération/utilité de leur activité.



  • 5 votes
    av88 av88 8 février 07:33

    Entretien Etienne Chouard et François Asselineau sur UPR-TV

    https://www.youtube.com/watch?v=p7_FCarbVUM



  • vote
    av88 av88 11 janvier 06:23

    C’est Ricard qui est dernier ce mouvement, c’est évident.



  • 5 votes
    av88 av88 5 janvier 17:53

    Vous avez dit, dérive autoritaire ?

    Le porte paroles du gouvernement Benjamin Griveaux déclare : « Nous devons être encore plus radicaux dans nos méthodes » !

    Certain sont ou ont été conscients de cette dérive autoritaire et ont quittés ou quittent le navire.


    Et l’on comprend pourquoi, confrontés à la folie de Macron, les rats se précipitent pour quitter le navire (Source  : https://www.lejdd.fr/Politique/avec-le-depart-de-sylvain-fort-la-garde-rapprochee-demmanuel-macron-se-disloque-3831878 )  :

    a) le conseiller en communication Sylvain Fort, normalien et spécialiste de Puccini, vient de démissionner en faisant valoir qu’il avait « d’autres projets professionnels »…

    b) le conseiller politique Stéphane Séjourné a fait de même, en quittant son poste très proche de Macron. Officiellement pour… diriger la campagne de La République en Marche aux élections européennes ;

    c) Ahlem Garbi, conseillère Afrique et Moyen-Orient, vient d’être déchargée de ses fonctions par arrêté publié au Journal officiel ;

    d) idem pour Barbara Frugier, conseillère sur la communication internationale ;

    e) selon Le Parisien, Clément Beaune, conseiller Europe et G20 depuis l’entrée de Macron à l’Élysée, souhaiterait lui aussi quitter le Titanic, officiellement pour… être sur la liste LREM aux prochaines élections européennes ;

    f) s’y ajoute la probable mise en examen de Ismaël Emelien, conseiller technique proche de Macron, ex-communicant de l’agence Havas et ancien strauss-kahnien. Selon Europe 1, il aurait lui-même demandé à partir, officiellement pour s’investir… du côté de LREM. En réalité, selon L’Obs, les enquêteurs estiment que Ismaël Emelien pourrait avoir été en possession des images montrant Alexandre Benalla molestant des manifestants, le 1er mai dernier, images qui se sont retrouvées ensuite sur des comptes Twitter de militants En Marche…

    g) enfin, Alexis Kohler, qui est rien moins que le secrétaire général de l’Élysée, donc le bras droit de Macron, est sur un siège éjectable. Certains membres de LREM l’accusent d’isoler Macron, et d’avoir été en partie responsable de l’aveuglement politique du locataire de l’Élysée devant la colère des Gilets jaunes. Il a aussi été mis en cause pour sa gestion de l’affaire Benalla et il est visé par une enquête préliminaire du Parquet national financier, qui le soupçonne de conflit d’intérêts avec l’armateur MSC Cruises.

    -
    En bref, l’ambiance est devenue irrespirable à l’Élysée et les conseillers y valsent encore plus vite que chez Trump à la Maison Blanche !



Voir tous ses commentaires (20 par page)

Les thèmes de l'auteur






Palmarès