• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Echo

Echo

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 66 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0


Derniers commentaires




  • 2 votes
    Echo Echo 14 octobre 2018 12:15
    Salut les copains,
    Le doigt d’honneur, c’est ringard.
    Vive la quenelle !
     :->



  • 5 votes
    Echo Echo 5 avril 2012 21:53

    La mascarade continue.

    Cette triste mise en scène, n’a jamais été destinée à un public non US.

    Et c’est un ami américain, un Texan qui vote républicain, qui me l’a avoué.

    C’est clair qu’il faut vraiment être piégé au fond de la matrice pour y croire.

    Même les procès staliniens étaient plus présentables.



  • 3 votes
    Echo Echo 4 avril 2012 01:48

    Si banqueroute universelle il y a, il faudra bien admettre que tout aura été fait pour nous y mener.

     


    Là où la Finance semble avancer à tâtons, nous pouvons parfaitement discerner une stratégie politique qui ne cesse d’avancer ses pions. La trame masquée du scénario politique est volontairement truffée de "gaffes" économiques qui lui donnent un air d’improvisation chaotique. Mais le dernier chapitre est écrit qui nous promet une parfaite mise en esclavage.

     

    Nous sommes plongés dans une crise qui ne doit rien au hasard ou à une imperfection cachée du système. Ce qui veut dire que rien n’évoluera dans le bon sens, parce qu’un système capable de générer des catastrophes financières propices au déploiement du libéralisme s’avère politiquement efficient.

     

    Les conséquences économiques et sociales du marasme financier sont à classer comme dommages collatéraux d’une entreprise politique visant à imposer une gouvernance mondiale.

     

    La fin justifie les moyens, et cette fin nous achemine vers un "libéralisme totalitaire" qui n’a que faire de nos petites préoccupations populistes.

     

    Seul espoir : il faut que les Peuples prennent conscience que le capitalisme a suivi une évolution qui le rend incompatible avec la démocratie.

     

    Mais pour parvenir à cela, il est nécessaire de recréer un journalisme honnête et clairvoyant. Pour l’instant, cette profession n’est pas digne de nous informer.



  • 19 votes
    Echo Echo 11 août 2011 10:58

    Bravo Monsieur Jorion !

    Vous faites un travail remarquable.

    Continuez.



  • 5 votes
    Echo Echo 28 juin 2011 06:33

    Cette banderole sera à sa vraie place lorsqu’elle sera étalée sur les ruines de Wall Street.

Voir tous ses commentaires (20 par page)

Les thèmes de l'auteur


Publicité


Publicité


Palmarès

Publicité