• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Le Zouav

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 298 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0


Derniers commentaires




  • 6 votes
    Le Zouav 25 février 2014 14:27

    Avant d’être un criminel de guerre, c’est un prix Nobel de la paix (quand je dis avant, c’est ce qui vient en premier dans la presentation du bonhomme).
    Vu son CV, la parole, quand il la veut il l’a !

    Kissinger comme Zbig ont toujours detesté la russie/URSS, et c’est pas maintenant qu’il vont changer :)



  • vote
    Le Zouav 24 février 2014 18:42

    Sentero :
    Vous parlez du contexte européen de l’entre deux guerre : je vous invite à lire la transcription traduite (ou écouter si vous êtes à l’aise avec la langue anglaise) le discours de B. H. Freedman en 1961 (disponible ici entre autre : http://cristos.over-blog.com/pages/Discours_de_Benjamin_Freedman_en_1961_sur_le_sionisme-1727022.html )

    Je n’adhère pas à tout, mais je trouve le début du discours sur la relation allemagne/juifs/russie très intéressant, et il (B. Freedman) est plutôt bien placé pour en parler.

    Et il en ressort quand même que les juifs étaient plutôt bien implantés en Allemagne au début du 20ème, et que la russie tsariste par exemple, ou que l’emblématique H. Ford au USA, marquèrent plus le monde de l’antisémitisme que les écrits allemand de cette période.



  • 2 votes
    Le Zouav 24 février 2014 14:50

    Concernant les sources de medialter : Je dira Caroll Quigley et Anthony C Sutton : deux historiens, ayant eu accès à un matériel historique important, qui apparait souvent dans leurs livres.

    Je connais plus Sutton que Quigley : ses bouquins sont super biens sourcés, il ne part que du materiel concret pour établir les faits et en déduir (parfois) des hypothèses, c’est un travail méthodologique très sérieux.

     ?

    Schacht, Dulles, Morgan, IG Farben, Harriman, B. Baruch, sont des noms qui reviennent souvent. Là ou Sutton est très fort, c’est qu’il montre à partir de documents déclassifiés et d’archives tout ce qu’il y a de plus officielles les LIENS qui existaient entre Ouest et Est, entre "capitalistes" et "communistes", liens dont l’essence est evidemment le profit et le pouvoir, et ce depuis 1917 jusqu’à la fin de la guerre froide.

     ?

    Une fois qu’on a fais la somme de tout ces liens, on s’interroge sur beaucoup de choses, et c’est aussi ca que j’apprecie chez Sutton, il pose bon nombre de questions mais avoue ne pas avoir toutes les réponses, et ne pas saisir le sens de certaines demarches.

    (Sutton a repris le bouquin de Mullins sur la reserve federal, très interessant d’ailleurs. A noté que j’ai n’ai trouvé que 2 ouvrages de Sutton traduits en francais, en vente sur ER, mais non édité par KK)

     ?

    Quand on apprend que les mêmes banques/multinationales/industriels ont financé par des biais plus ou moins direct le bolchévisme pendant la révolution russe (factions blanches et rouges), le parti d’hitler pendant les années trente et la compagne de FDR au USA, on est en droit de se poser des questions.

     ?

    Et avant de me faire traiter d’antisémite, il y avait parmis ces gentils mécènes à la fois des juifs et des non juifs : Rockfeller, Ford, Morgan, Warburg ...

    L’appât du gain et du pouvoir, on le trouve dans toutes les communautées.

Voir tous ses commentaires (20 par page)

Les thèmes de l'auteur


Publicité


Publicité


Palmarès

Publicité