• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

NekO

NekO

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 12/11/2011
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1 21 10
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0


Ses articles classés par : ordre chronologique




Derniers commentaires




  • 8 votes
    NekO NekO 2 juin 2012 01:23

    J’ai eu la chance de tomber dessus par hasard en direct sur france 24 et c’est une bonne chose que cela soit repris sur agaravox.tv, je l’aurai fait moi même si ça n’avait pas été le cas.
     
    C’est intéressant de voir qu’il parle, en fin de deuxième partie, pour la première fois à ma connaissance de gouvernance mondiale et qu’il le fait avec insistance en y revenant plusieurs fois. Ses positions sur les questions habituelles restent, elles, les mêmes.
     
    Qu’entend-il exactement par gouvernance mondiale ?
     
    Ce qui m’inquiète c’est qu’il reprend exactement le même argument majeur qui sert généralement aux mondialistes à démontrer l’absolue nécessité de l’émergence d’un gouvernement mondial, cet argument est d’ailleurs aussi utilisé pour soutenir le projet d’une europe fédérale, ce qui est logique en soi puisqu’il ne s’agit que d’une étape antérieure d’un même processus.
     
    Cet argument est celui qui consiste à dire qu’il s’agit là de la seule solution véritable pour faire face aux innombrables troubles que connaît le monde et qu’elle est donc absolument nécessaire voir inéluctable.
     
    Il est troublant d’entendre ce genre de propos dans la bouche d’Ahmadinejad quand on sait par qui ils sont généralement tenus.
    Rien d’autre ne change dans son discours, au niveau du tempérament il reste comme on a pu le connaître auparavant : posé, réfléchi, cohérent.



  • 2 votes
    NekO NekO 12 novembre 2011 17:13

    Mise à jour
     

    Publié le 12-11-11 à 11:45 Modifié à 16:46
     

    Au moins 27 personnes ont été tuées dans l’explosion apparemment accidentelle d’un dépôt de munitions situé sur une base des Gardiens de la révolution proche de Téhéran, selon un nouveau bilan annoncé par un porte-parole de cette force d’élite, cité par la télévision d’Etat.

     

    "Vingt-sept membres des Gardiens de la révolution ont été tués dans l’explosion", a annoncé le commandant Ramezan Sharif, cité par la télévision.

     

    Au moins 23 blessés, dont certains dans une "situation critique", ont également été transférés dans les hôpitaux voisins, a indiqué de son côté un responsable des services d’urgences iraniens à l’agence ISNA.

    L’explosion a eu lieu sur la base militaire Amir el-Momenin de Bidgen, une localité proche des agglomérations de Malard et de Shahryar situées dans la périphérie de Téhéran, à une vingtaine de kilomètres au sud-ouest de la capitale, selon les médias.

     

    "Selon les premières investigations, l’explosion est intervenue lors d’un déplacement des munitions", a indiqué le commandant Sharif.

    "Cet accident n’est pas lié à un acte politique ou de sabotage", a affirmé de son côté le député de la région où est située la base, M.  Hossein Garousi, à l’issue d’une visite sur place. "Une grande quantité de munitions a sauté", a-t-il ajouté.

     

    De nombreuses ambulances, un hélicoptère médicalisé et des équipes de secours cynophiles ont été envoyés sur place immédiatement après l’explosion, qui a entraîné un énorme incendie encore visible deux heures plus tard, selon les médias iraniens citant leurs reporters sur place.

    L’explosion a été si violente qu’elle a été ressentie dans les quartiers ouest de Téhéran, où elle a secoué portes et fenêtres selon plusieurs témoignages, et qu’elle a été entendue jusque dans le centre le capitale iranienne.

     

    Les forces armées iraniennes disposent de nombreuses bases à la périphérie de Téhéran.

    En octobre 2010, l’explosion accidentelle d’un dépôt de munition dans une base de Gardiens de la révolution avait fait une vingtaine de morts à Khorramabad (ouest du pays), selon les autorités. 

     

     

    Source : http://tempsreel.nouvelobs.com/topnews/20111112.AFP8489/explosion-d-un-depot-de-munitions-pres-de-teheran-au-moins-27-morts.html

    --------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

    Publié le 12.11.2011, 11h28

     

    Au moins 15 personnes ont été tuées et douze autres gravement blessées samedi dans l’explosion apparemment accidentelle d’un dépôt de munition d’une base des Gardiens de la révolution proche de Téhéran, selon différentes sources officielles citées par les médias iraniens.
    "L’explosion aujourd’hui de l’un des dépôts de munition de la base des Gardiens de la révolution à Malard a fait 15 martyrs", a annoncé le porte-parole des forces idéologiques d’élite de la République islamique, le commandant Ramezan Sharif, cité par l’agence officielle IRNA.

     

    Au moins douze blessés, dont certains dans une "situation critique", ont également été transférés dans les hôpitaux voisins, a indiqué de son côté un responsable des services d’urgences iraniens à l’agence ISNA.
    L’explosion a eu lieu sur la base militaire Amir el-Momenin de Bidgen, une localité proche des agglomérations de Malard et de Shahryar situées dans la périphérie de Téhéran, à une vingtaine de kilomètres au sud-ouest de la capitale, selon les médias.
    "Selon les premières investigations, l’explosion est intervenue lors d’un déplacement des munitions", a indiqué le commandant Sharif.
     
    "Cet accident n’est pas lié à un acte politique ou de sabotage", a affirmé de son côté le député de la région où est située la base, M. Hossein Garousi, à l’issue d’une visite sur place. "Une grande quantité de munitions a sauté", a-t-il ajouté.
    De nombreuses ambulances, un hélicoptère médicalisé et des équipes de secours cynophiles ont été envoyés sur place immédiatement après l’explosion, qui a entraîné un énorme incendie encore visible deux heures plus tard, selon les médias iraniens citant leurs reporters sur place.
     
    L’explosion a été si violente qu’elle a été ressentie dans les quartiers ouest de Téhéran, où elle a secoué portes et fenêtres selon plusieurs témoignages, et qu’elle a été entendue jusque dans le centre le capitale iranienne.
    Les forces armées iraniennes disposent de nombreuses bases à la périphérie de Téhéran.
    En octobre 2010, l’explosion accidentelle d’un dépôt de munition dans une base de Gardiens de la révolution avait fait une vingtaine de morts à Khorramabad (ouest du pays), selon les autorités.
     


     

    Source : http://www.leparisien.fr/flash-actualite-monde/explosion-d-un-depot-de-munitions-pres-de-teheran-au-moins-15-morts-12-11-2011-1716060.php

     



  • vote
    NekO NekO 29 septembre 2011 01:29

    Ça pue le gnosticisme la première partie de ton message...



  • 3 votes
    NekO NekO 9 août 2011 18:58

    Supafaya, je n’ai pas compris où vous vouliez en venir avec cette phrase : "Comme l’a dit Bob, "only the fitest of the fitest shall survive", seul les plus forts devraient s’en sortir..."


    Pourriez-vous m’éclairer ? 
    Car vous dites : "Comme l’a dit Bob" comme si c’était une citation or il s’agit d’une parole d’une de ses chansons. 
    Et vous oubliez les deux mots qui viennent avant et qui changent le sens de cette phrase : "They say : ..."

    Et puis la traduction que vous faites n’est pas juste, la traduction correcte serait : "Ils disent : Seulement le plus fort (approprié/apte) des plus fort survivra."

    Voilà, je dis ça juste pour essayer de comprendre le rapport entre le début de votre message et la fin. N’y voyez aucune méchanceté ;) 

    Et sinon n’ayons cesse de rendre hommage à l’oeuvre de Bob Marley qui fut comme un prophète des temps modernes.


  • 3 votes
    NekO NekO 17 avril 2011 08:06

    Il faudrait qu’il y ait dans tout les métros du monde des gens comme eux, ce serait vraiment utile !
     
    Ils n’oublieront pas ce moment.

Voir tous ses commentaires (20 par page)

Les thèmes de l'auteur

Armée International Iran






Palmarès