• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

PumTchak

PumTchak

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 19/07/2018
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 2 195 54
1 mois 2 58 54
5 jours 0 4 0


Ses articles classés par : ordre chronologique





Derniers commentaires




  • 1 vote
    PumTchak PumTchak 16 août 06:19

    @TotoRhino

    Non seulement ils se décrédibilisent (envers ceux qui en pensaient encore du bien et il y en a...)

    Justement, tant mieux, non ? 

    mais en plus ils donnent la possibilité à RT de rétablir la vérité et, ainsi, de prouver la fiabilité de leur site d’informations.

    RT News et Sputnik sont les très rares médias de notoriété publique qui apportent des infos qu’on ne trouve pas ailleurs. Ceux qui n’adhèrent pas à l’Otanie ni à l’atlantisme, n’ont pas trop le choix de biberons pour s’informer. Sans compter que les articles sont gratuits (et les vidéos sans blocage), alors que ceux du mainstream sont payants. Il y a donc des raisons pratiques, pas simplement idéologiques.

    Taddéi, avec CSOJ est connu pour être le seul à savoir animer des débats ouverts à toutes les opinions. Il n’ a plus accès à l’audiovisuel public, il a carte blanche à RT : là aussi, on a un indicateur de tolérance de la part des médias aux opinions.




  • 1 vote
    PumTchak PumTchak 15 août 18:41

    Je n’arrive pas à imaginer comment ils vont vider la poubelle à terroristes dans la province d’Idlib. Il s’agit vraiment du fond du pot : ce sont tous les barbares restants des provinces et villes évacuées de Syrie, voire d’Irak, qui n’ont pas pu retourner au pays ou au village d’origine. Et d’après Juan d’Austrie (le lien intéressant de Pegase), ils sont 70 000...


    Je doute que le plan soit de tous les massacrer, mais où iront-ils ?
    Il y aura sûrement de nouvelles explosions "chimiques", mais Macron et May ont perdu maintenant leur superbe pour aller encore envoyer encore des missiles (qui n’ont pas fonctionné la dernière fois, d’ailleurs). Et Trump à autre chose à faire, apparemment.
    Prochaine vague migratoire à prévoir en Europe depuis Idlib ? Ca a l’air si facile et ces européens ont l’air tellement idiots...
    Bachar et Assad, lui a bien compris : il attend le retour des Syriens, sauf les casques blancs qui ont fui et sont, eux, interdits de retour.



  • 1 vote
    PumTchak PumTchak 15 août 18:25

    Bien vu cette arme de destruction culturelle.


    Ici l’animatrice de AJ+ France qui explique "l’appropriation culturelle". 
    On invente des sujets faits exprès pour créer des discordes et il suffit de lire les commentaires : ça marche tout seul.

    Ici, elle prend bien le temps d’expliquer les lettres LGBTQ......., mais ça on sait déjà :
    Elle finit par poser la question qui va bien : "Et vous, quelle est votre communauté ?".
    Ben, moi, je suis H comme hétéro, pétasse, mais cette lettre n’existera jamais, of course.
    Et jamais elle ne déclare "les hommes" ou "les femmes", mais "les personnes qui se définissent comme hommes" et "les personnes qui se définissent comme femmes".
    Finalement, c’est pédagogique, cela montre exactement à quoi servent Hidalgo et Schiappa, voire le couple gérant des Folies Bergères, à l’Elysée.

    J’espère quand même que les ados qui baignent dedans finiront par être vaccinés, c’est trop évident. On tout cas, ceux que je connais en rigolent. Ils ont déjà crée le répulsif, comme celui-ci

    Sinon, on est bien dans un monde dingues.


  • 1 vote
    PumTchak PumTchak 14 août 12:39

    @V_Parlier

    Des énormités comme celle-ci, la tévé en fait tous les jours.

    L’intéressant est que cette fois ci, ce n’est pas passé. On verra ce que cela donne à la rentrée, si le mainstream pouvait rabattre un peu le caquet, ce serait toujours ça d’acquis.

    Les comptes twitter qui ont été fichés par Disinfolab, ont rajouté leur numéro de matricule qui était renseigné sur la feuille Excel.

    Ils vont maintenant pourrir les comptes de Vanderbiest, Samuel Laurent, Rudy Reichstadt, Valérie Astruc, Antenne 2....



  • vote
    PumTchak PumTchak 11 août 08:55

    @maQiavel

    La paix n’est la guerre mais la paix sert à la préparer.

    J’aurais préféré lire : "La paix n’est pas la guerre, mais la guerre revient malgré la paix". Ce n’est pas pareil.

    Oui, il y a un rapport dominants-dominés, décrit dès l’épopée d’Atrahasis, avec les Igigi révoltés contre les Annunaki. Deux solutions sont annoncées : déplacer le conflit avec la recherche de nouveaux esclaves, ou parias (l’homme, dans l’épopée), dépasser le conflit avec l’émancipation de ce même homme par l’apport de connaissances et de techniques.

    Ce sont les deux aspects qui ont fait l’histoire humaine : les rapines et la recherche de nouveaux tâcherons, l’amélioration des conditions d’existence à partir d’un sort commun que la communauté se reconnaît. 

    Comment abolir les rapports de domination ? Ça c’est une question dont on est pas prêt de trouver la réponse ..

    La question n’est pas fausse, mais elle est restrictive. Elle empêche de faire savoir et comprendre les conditions des modes d’existence pacifiques attestées par l’histoire.

    Notre vieille pensée dialectique est construite sur l’idée des contraires : la recherche d’une solution par le raisonnement des catégories antagonistes, la tentative de rassembler ce que justement on dis-tingue. La paix permanente n’a jamais été trouvée, donc, c’est la guerre qui conduit les hommes. Du côté taoiste la pensée examine les états toujours en présence, jamais statiques, mais relatifs les uns aux autres, entre mouvements, déséquilibres et équilibres. La compétition et la coopération, qui engendrent les états de guerre et de paix sont deux propensions permanentes. L’histoire qui raconte qui a raison ou tort n’est pas la même que celle qui raconte d’où viennent les équilibres et déséquilibres.

Voir tous ses commentaires (20 par page)

Les thèmes de l'auteur

Etats-Unis Oligarchie



Articles les plus lus de cet auteur

  1. We are Q : suivez QAnon
  2. AREL3, de Bruce Benamran



Palmarès