• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Réago

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 2 0
1 mois 0 1 0
5 jours 0 0 0


Derniers commentaires




  • 1 vote
    Réago 27 juillet 14:42

    Dans les années 90, avant son entrée dans l’Euro, la France avait des excédents de balance commerciale :

    https://www.la-croix.com/Archives/1997-02-26/Les-chiffres-1996-de-la-balance-commerciale-_NP_-1997-02-26-423034

    Par la suite les choses se sont progressivement aggravées, en terme de balance commerciale et de désindustrialisation qui va de paire avec, jusqu’à la crise actuelle du Coronavirus qui nous enfonce encore plus la tête dans l’eau. Les causes : les 35 heures, l’Euro, l’UE et d’autres sans doute. Les entreprises françaises ont mises à profit au maximum les règles de libre circulation de l’UE pour délocaliser au maximum afin d’améliorer leur rentabilité et donc la France s’est progressivement vidée de sa base industrielle. Le Frexit serait une solution délicate pour un pays qui est devenu dramatiquement dépendant de l’extérieur pour tout ce qu’il consomme, mais il est peut-être nécessaire pour redresser la France dans une perspective de long terme, à condition, pour elle, de bénéficier de gens qui auraient les compétences requises pour la diriger, ce qui n’est gagné ! Le plus probable est que la France restera dans l’Euro et dans l’UE avec une population qui va devoir s’habituer à une paupérisation de plus en plus importante.



  • 2 votes
    Réago 7 juin 15:31

    Avec le cadre juridique de l’Euro et de l’Union Européenne, la France, contrairement à certains pays comme la Chine, le Japon, le Corée du Sud... s’est mise volontairement dans un système 100 % mondialisé (Interdiction de tout protectionnisme, impossibilité de déprécier la monnaie au plan national, etc.)

    La logique d’un tel système est qu’on ne produit plus en France ce qui peut être produit moins cher et donc acheté moins cher en d’autres lieux que le territoire français puisqu’on est en concurrence totale non faussée avec le reste du monde. Le consommateur, l’État lui même quand il achète des masques, par exemple, va faire des économies en achetant des produits importés plutôt que de les acheter à une entreprise produisant localement mais vendant plus cher. Cela permet de lutter contre l’inflation et à l’État de faire des économies. En réalité l’État ne fait pas d’économies, il perd de l’argent. C’est un peu comme si quelqu’un qui possède 10 appartements à un problème par rapport à celui qui n’en possède qu’un car il va payer beaucoup plus d’impôts oubliant que celui qui en possèdent 10 peut les louer, les vendre… qu’il est donc tout simplement plus riche ! Vous remplacez les appartements par les usines hypothétiques (qui ne peuvent pas exister en France dans le système 100 % mondialisé) mais qui en existant paieraient des impôts et charges de même que les gens qui y travailleraient et alimenteraient par leurs revenus les commerces de proximité qui à leur tour payeraient d’avantage des impôts et charges. Autrement dit l’État gagnerait indirectement plus d’argent en produisant sur place plutôt que d’acheter moins cher à l’étranger en plus du fait qu’il lutterait efficacement contre le chômage et qu’il assurerait l’indépendance du pays ! Si ces usines ne peuvent pas exister du fait qu’on peut produire et acheter moins cher ailleurs l’État est tout simplement plus pauvre. Cela fait des décennies que la France est gouvernée par des crétins mondialisés et je crois qu’il n’y a pas d’espoir. Ils ne sortiront plus de ce système, ils l’appliquent fidèlement en bons crétins qu’ils sont. On en a un exemple ici. Le cadre juridique de l’UE ne permet pas d’en sortir de toute façon, sauf éventuellement après un éventuel Frexit.

Les thèmes de l'auteur






Palmarès