• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

therasse

Quelques années de fac de droit. Stop aux études en troisième année, et "real orientation" de ma carrière professionnelle vers la banque et les assurances où j’ai dirigé une petite succursale pendant 13 ans. Fin de carrière dans un service crédit. Actuellement pré-retraité. 
"Hobbies passions" : le tennis, lire, écrire.
Activités actuelles :
-problèmes de hanche : le tennis, c’est quasi-définitivement compromis
- restent la lecture et l’écriture, exclusivement sur le net.

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 508 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0


Derniers commentaires




  • 2 votes
    therasse 21 décembre 2021 11:15

    L’Indonésie a vaincu la pandémie ; seulement 0,06% d’augmentation de la mortalité du 8 au 18 décembre 2021. Pourtant le taux de vaccination là bas à ce jour (21/12/2021) n’est que de 39,58% à ce jour (voir Université Johns Hopkins :
    Voir les dernières données dans votre région - Johns Hopkins Coronavirus Resource Center (jhu.edu) Qu’ont-ils donc fait : ils ont soigné par l’Ivermectine associé à différents compléments et surtout de la vitamine D.
    "L’Indonésie a augmenté sa production d’ivermectine et le gouvernement a assuré une distribution nationale et des prix équitables. L’IVM est considéré par le gouvernement comme un médicament COVID. Pendant ce temps, la production d’ivermectine devrait être portée à 16 millions de pillules par mois." Notons qu’à Paris Ivan Riouffol fut soigné au moyen de ce médicament ; la "cause fut entendue" en 3 jours. Tapez donc "Indonésie covid Ivermectine" car il semble que le lien ne passe pas.



  • vote
    therasse 14 août 2021 10:05

    @REMY Ronald :
    A 200% de votre avis. Depuis fin mars 2020 je mettais à jour chaque matin un tableau de la mortalité covid, classé suivant le critère du nombre consolidé (total depuis le1/3/2020) de décès par million d’habitants.
    Je vous le livre ici. A noter que les chiffres sont ceux de Worldometers recoupés au tout début avec ceux de l’Université Johns Hopkins. 

    TABLEAU DE MORTALITE COVID 19 : DERNIERE MISE A JOUR EFFECTUEE AUJOURD’HUI 11 AOÛT CHIFFRES DU 10 AOÛT.
    Calcul du pourcentage de progression de la mortalité en cours (50 premiers déjà effectués)
    COVID 19 : LA CLASSIFICATION CONCERNE LES 188 PAYS DE PLUS DE 100.000 HABITANTS (ORDRE SELON LE CRITERE DES MORTS PAR MILLION HAB).
    Sources :
    Les chiffres de l’Univ. Johns Hopkins sont riches de données complémentaires notamment sur les pourcentages de vaccinations. Cliquer sur "régions"
    Pas de motif de s’affoler, les chiffres restent au ras des pâquerettes en Europe : moins de 1% d’accroissement, certains (Suède : +0,03% ; Suisse : 0,11% ; Pays Bas : 0,29%) sont proches de zéro. Leur recette : le respect de la liberté d’aller et venir de leurs citoyens. Avoir su se démarquer et éviter au maximum les mesures restrictives.
    Par contre toute l’Asie du Sud et du Sud-Est flambent (début de pandémie au Vietnam ou de 10 jours en 10 jours on est passés successivement de 0 à 81 morts puis successivement à 123, 370 et 1306 et 4145 (+217,38% les 10 derniers jours) / Thaïlande (+36,17% ), Cambodge (+14,67%), Birmanie (+31,07%), Sri Lanka (+20,38%), Mongolie (+5,52%), Philippines (+4,77%), Malaisie (+ 23,69%), Indonésie (+17,53%). Citons aussi l’Inde (+1,13%) pour son grand nombre de décès mais rappelons que la population de ce pays se situe au double de celle de l’Europe. Pourcentage d’augmentation du nombre de morts modéré alors que la vaccination complète n’en est qu’à 8,27% dela population. Stabilité au Japon et faible progression à Taiwan (+3,43%).
    Quant à la Chine, c’est l’immobilisme ; ils ont dû considérer que ce sont les comorbidités qui tuent et non le virus ; ce n’est pas si con entre nous.
    Idem pour l’Afrique du Sud. Là aussi le Pays laisse déborder la pandémie sur l’ensemble de la partie sud du continent et ce jusqu’à hauteur de l’Angola, de la Zambie et du Malawi.
    Afrique du Sud : 1251 morts par million, 40 ème de mon tableau qui compte 188 pays de plus de 100.000 hab (+4,43% ces 10 derniers jours) et ce malgré une espérance de vie très basse (63 ans). Comment comprendre sachant que les pays qui ont des esp de vie inférieures à 70 occupent le bas de mon tableau (classé par mortalité par million d’hab). La Namibie est juste derrière avec 1236 décès/milh et une progression de 5,26% ces dix derniers jours.
    Notons encore l’Eswatini pour son esp de vie de 58 et pourtant 758 morts par MilHab et une progression ces 10 derniers jours de 12,96%. Le Mozambique, Esp de vie 59, dernier en date des contaminés dans cette région, n’a que 51 morts par milh mais une progression ce 10 derniers jours de 14,44%.
    Amérique du Sud : la mortalité y est toujours à l’oeuvre mais ça semble baisser très fortement. Le Pérou, locomotive du convoi mortuaire a payé au second tour de manège son confinement très strict à domicile doublé d’un couvre feu en fin d’après-midi. Idem pour le Paraguay où on avait noté une fermeture très rigoureuse des frontières en première vague. Il a ainsi montré que face à une pandémie on ne peut se mettre à l’écart indéfiniment. Aujourd’hui il est 15 ème au Monde en mortalité par MilHab.
    A noter que perso, je compte beaucoup sur les manifs anti pas sanitaires hyper drues, nombreuses et sans masque pour nous permettre de tirer des conclusions définitives sur cette crise chez nous ; en effet on ne pourra mieux faire pour compléter l’immunité collective mais également pour démontrer que ceux qui devaient mourir de l’une, l’autre, le plus souvent plusieurs comorbidités lourdes ont rencontré leur destin et que partant, le spectacle morbide touche à sa fin.

    Décès liés à la Covid-19 dans le Monde - Google Sheets

     
     



  • 1 vote
    therasse 18 juin 2021 15:36
    Dans ce débat à propos du covid et de la notion de complotisme, je constate qu’en Suisse on est un peu plus nuancé qu’ailleurs. On notera par exemple que l’un des intervenants associe le complotisme à l’esprit critique et une dame (juriste il m’a semblé) rappelle que traiter quelqu’un de complotiste relève de la diffamation.
    Mais comme partout ailleurs le maître de cérémonie semble bien avoir pour mission de catégoriser de comploteur tous ceux qui possèdent un zeste de capacité critique, de les stigmatiser par tous les artifices manipulatoires possibles..
    J’aimerais beaucoup vivre dans un monde où l’insulte serait bannie car ces épithètes dont question ici ne sont rien d’autres qu’injurieuses et proférées souvent par des gens qui tentent de remporter une polémique en se dispensant d’avoir à argumenter et qui préfèrent la violence verbale.
    Des feignants incapables d’enchaîner deux arguments, des handicapés des neurones seulement équipés d’une facilité à baratiner et à qui ce peu d’intelligence, de clairvoyance sont contrebalancées par leur situation sur le plateau des grands médias où ils jouissent du pouvoir de distribuer la parole à leurs compagnons d’infortune (à penser) et de celui de couper le sifflet aux autres.
    Attention Mesdames et Messieurs les valets de Big Pharma, dans ces types de débats, c’est de nos libertés individuelles dont il s’agit. Rappelons que l’un des complotistes que vous vilipendez est un prix Nobel (Luc Montagnier) et que plusieurs autres étaient avant leur insoumission, des pontes du système de santé français (Perronne, Raoult, ...). Beaucoup d’autres des épidémiologistes renommés.


  • 1 vote
    therasse 28 août 2020 13:29

    Le masque va dissuader de se promener et va rabattre les gens chez eux où ils se re-confineront pour pouvoir enfin rerespirer ; ils se re- confineront dans ces lieux clos qui ont déjà tant tué durant des mois et permis à nos pays de l’Europe de l’Ouest de battre des records de mortalité.
    Pourtant on sait aujourd’hui que les lieux clos sont un lieu de fermentation des épidémies, que si un seul individu y ramène un virus il sera partagé avec les autres.
    Voyez donc le tableau actualisé à la date actuelle ; constatez que les 5 premiers au classement par millions d’habitants étaient des confineurs. Que la Suède, les Pays Bas, la Suisse n’avaient pas confiné ; que Pays Bas et Suisse s’étaient contentés de fermer les lieux publics.
    Que Grèce (16 décès par million après la 1ère vague) et Bulgarie (34 décès par M) avaient utilisé l’hydroxychloroquine. Hé oui, j’ai vérifié en tapant chacun de ces deux pays dans Google associé à hydroxychloroquine.
    Par contre le Pérou super confineur doublé de couvre feu, touché par le virus après le Brésil a doublé ce dernier en trombe et l’a laissé loin derrière 300 morts par million d’habitants plus loin ; il est aujourd’hui passé en tête de la mortalité relative.
    https://mail.google.com/mail/u/0?ui=2&ik=3d46f1968b&view=lg&permmsgid=msg-a%3Ar4536094793090322180&ser=1&fbclid=IwAR1WiAcAw7YNjNPV-NHynKWT7Ag4jVat4b30zn-mpI-SAZ5yQ8qcSyk8QkQ



  • vote
    therasse 18 septembre 2018 11:27

    La science n’est aucunement "fille" de la religion.
    On peut la faire débuter à différentes dates : 1/philosophes ioniens puis matérialistes gréco-latins 2/ avec le cartésianisme et le doute méthodique 3/ avec le positivisme de Comte qui généra la méthode scientifiqhe

    J’aurais personnellement tendance à considérer la religion comme l’étouffoir, le frein qui empêcha la science d’aboutir plus tôt à grands coups d’Inquisition sur la tronche.. 

Voir tous ses commentaires (20 par page)

Les thèmes de l'auteur


Publicité


Publicité


Palmarès

Publicité