• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

therasse

Quelques années de fac de droit. Stop aux études en troisième année, et "real orientation" de ma carrière professionnelle vers la banque et les assurances où j’ai dirigé une petite succursale pendant 13 ans. Fin de carrière dans un service crédit. Actuellement pré-retraité. 
"Hobbies passions" : le tennis, lire, écrire.
Activités actuelles :
-problèmes de hanche : le tennis, c’est quasi-définitivement compromis
- restent la lecture et l’écriture, exclusivement sur le net.

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 521 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0


Derniers commentaires



  • vote
    therasse 28 mai 21:57

    @maQiavel : Lisez le Grand echiquier de Brzezinski. Une vidéo se trouve quelque part sur la toile où l’auteur, ex-bras droit de Carter, reconnaît les faits.


  • vote
    therasse 28 mai 21:54

    @Le Bordelleur : Ca arrive parfois. Susan Lindauer, agent de liaison à la CIA l’avait fait s’agissant du 11 septembre. Elle dénonça la version officielle dans une vidéo qui fut publiée sur Agoravox ou Agoravox TV en son temps.


  • vote
    therasse 28 mai 21:49

    @La mouche du coche : Exact sauf peut-être que le Ben Laden,faisant partie des principaux investisseur de Carlyle est Shafik ben Laden, demi-frère de l’autre

    Ceci étant dit, l’instrumentalisation et l’armement d’ Al Qaïda par la CIA est attesté par l’ex bras droit du président Carter, qui sévissait à l’époque, Brzezinski dans son livre "Le Grand Echiquier".

    Au "posteur" initial : renseignez-vous, cherchez et vous trouverez plutôt de voir des conspirationnistes partout. Tournez vous plutôt vers les conspirateurs, que ce soit pour le Bilderberg, le 11 septembre, les ADM fantômes en Irak, ou les magouilles sarkozystes en Libye.

    Les officines de renseignement nommés autrefois services secrets sont les indices criants que le pouvoir s’exerce en eaux troubles.


  • vote
    therasse 28 mai 21:23

    En Belgique, probablement en France également, de la seconde guerre mondiale à 1968, les programmes scolaires étaient imprégnés d’humanisme, de culture générale et la méthodologie avait pour objectif la formation des esprits de synthèse et critique, le but étant de fabriquer des personnalités dotées d’une personnalité capables de résister aux endoctrinements divers.
    Mais ceci ayant conduit aux révoltes que l’on sait, il fallait s’attendre à ce que les choses soient reprises en main et que les différentes formations se recentrent sur des objectifs plus pragmatiques, ce qui fut fait.
    Résultat des courses : à la moindre question mettant en cause les infos de la grande messe du 20h de TF1, on se trouve étiquetés conspi.
    Autrefois l’esprit critique était une valeur en soi, un gage de personnalité, de capacité à faire évoluer les choses dans une entreprise ; aujourd’hui, la valeur première, c’est la soumission aveugle à la hiérarchie dans l’entreprise et la croyance à tout ce que racontent les médias de masse, propriétés descomplexes militaro-industriels.


  • vote
    therasse 28 mai 11:27

    @Sylvain : applicable à .... tous les autres, à l’exception de ceux qui ne sont pas autorisés, invités, à apparaître médiatiquement. En fait, ce sont les Ruquier, Drucker, Ardisson, Elkabach et autres Hanouna qui décident. Ce sont ces maîtres de cérémonie de cette "société du spectacle".
    A condition qu’ils y soient autorisés par leurs patrons, eux-mêmes contrôlés par les propriétaires des lieux, les grands patrons des complexes militaro-industriels.
    Et derrière eux, en coulisses, qui y a-t’il ? Les politiciens affiliés au Bilderberg évidemment.

Tous les commentaires de cet auteur

Les thèmes de l'auteur






Palmarès