• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

wendigo

wendigo

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 22/04/2013
  • Modérateur depuis le 03/08/2013
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 67 3437 2034
1 mois 1 76 0
5 jours 1 19 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 620 551 69
1 mois 12 11 1
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires




  • vote
    wendigo wendigo 22 janvier 18:51

    Petite correction Matthius, Tammet n’est pas "autrefois enfant autiste", il est autiste tout court, l’autisme même asperger n’est pas une maladie juvénile, c’est une forme d’être (pas une maladie ni un trouble, mais une autre manière de faire fonctionner son cerveau) Oui, il a été enfant, mais autiste ne lui est pas passé, d’ailleurs je crois qu’il n’a été dépisté autiste qu’à l’âge adulte et dans son cas il est préférable de dire "syndrome d’asperger" que autiste, il existe pas mal de différences entre autiste, autiste de haut niveau et asperger ; d’ailleurs très souvent on fait l’amalgame entre asperger et haut niveau, alors que la marge est assez marquée. Le seul réel point commun entre les trois est la déficience dans la communication sociale principalement non verbale. Je ne m’exprimerais pas au nom des autres, mais dans mon cas qui suis asperger, je ne saisi pas les émotions sur les visages de façon innée, j’intellectualise, j’ai donc appris à lire les émotion comme on apprend à lire les lettres, je fais donc plus de la synergologie que de l’empathie.
    Mais ce qui ne veut pas dire que je sois dénué pour autant d’émotions ou d’empathie, bien au contraire je pourrais même dire que j’en ai trop, j’ai juste du mal à les voir et les exprimer. C’est pas agréable socialement (pour les autres, comme pour moi), mais ça a un avantage, c’est que ces choses ne viennent pas perturber mon raisonnement.



  • 1 vote
    wendigo wendigo 22 janvier 18:30

    @Belenos
    D’autres formes d’art que quoi ?

    ***

     Si si , il a raison ! il veut parler de "l’art sans âme", ce truc à destination des psychopathes et autres pervers narcissiques qui nous gouvernent, qui se pensent se prennent et se proclames "élites" mais qui par leur vide intérieur ne pensent avoir accès à l’Art comme vous et moi nous l’entendons.
    Ces gens là son vide d’émotion, de sentiment (d’où leur besoin vicérale de parasiter les autres, de tenter de remplir par leur biais leur vide intérieur) pour des gens vides, il faut un art vide, sans âme, un art qu’il faut expliquer, un truc à l’image de la bouffe qu’ils nous vendent, sans saveur ni texture ... C’est cela l’art contemporain un merdier à destination des sous êtres, d’où l’appellation de certains pour l’Art réel, de "élitiste", c’est une manière indirecte de reconnaitre les gens normaux qu’ils sont la véritable élite de ce monde , des personnes qui vivent ressentent, aiment, vibrent, de ce trop plein qui les anime et ce de façon naturelle et individuelle sans parasiter quiconque.
    C’est certainement cela l’explication de l’autre forme d’art, d’ailleurs pas besoin d’un grand laïus pour comprendre que l’art contemporain est sans âme sans texture, ni saveur , mais que l’on impose, tout à l’image des psychopathes qui s’exhibent sans vergogne, sans voir qu’ils ne ressemblent à rien !
    Il y a donc l’Art plein et l’art vide l’incompréhension vient de là !



  • vote
    wendigo wendigo 21 janvier 19:38

    @pegase

     HAAA là vous me parlez d’un art majeur mon cher et je pense que vous aimerez aussi ces deux œuvres :
    Une Delahaye 1936
    Et cette magnifique Serpollet type H dont malheureusement nous n’entendons pas le son. (150km/h quand même le bestio) mais pour me faire pardonner de cette lacune auditive je me rattraperais je pense avec ce petit bonus du même fabriquant La type L phaeton de 1905, qui comme l’a si bien dit Galliléo "Elle tourne".



  • vote
    wendigo wendigo 21 janvier 19:22

    @wolfpound.collectif

     Maintenant ne vous méprenez pas, je comprend et conçois votre démarche comme je la respecte ; la chose étant qu’il est bon de définir ce que vous appelez "art" et si cette définition est généraliste ou juste ne concerne qu’une petite parcelle de la population. Je pense que personne ne rejettera l’idée que Chancrin (pour éviter les peintre de génie habituels) est à considérer comme un artiste autant un truc comme Duchamp il sera difficile de convaincre de ce même fait, hors mis quelques bobos s’autoproclamant "avertis" bien entendu.
    Une œuvre doit avoir une âme et dégager une aura et c’est par ce fait que l’on pourra nommer "artiste" son auteur.
    Mais je le répète, pour ce qui est de votre démarche, je compatis et encourage.
    Mais aussi parce que je suis un emmerdeur, je rejoint Belenos sur un point, tant qu’à parler d’un peintre (même en bâtiment) autant en profiter pour en montrer son ouvrage, je suis sur que ça lui ferait plaisir et à défaut d’un éventuel coté récréatif, cela pourrais avoir un effet instructif .



  • vote
    wendigo wendigo 21 janvier 19:08

    @La mouche du coche
    ses cochonneries autistiques.

    ****

     Je vous prie de rester poli avec les autistes merci, peut être ne connaissez vous pas ce type de spécificité ou vous voyez cela comme une maladie, mais les autistes sont des gens précis et méticuleux bien au delà de ce que le commun des normaux puisse rêver, ces personnes n’ont pas du talent elle ne pratiquent que le génie (et pas celui don parle mao) Jamais un autiste ne vous pondra des trucs pareils et encore moins des cochonneries, quand l’autiste a pour domaine une chose il est dedans à fond ne se contente pas d’à peut prêt et surtout il rejettera tout ce qui est de la "cochonnerie".
    L’autisme est un déficits des codes sociaux, pas un maladie mentale dégénérative (ce qui est plutôt le cas de la normalité) ce n’est pas parce que nous avons du mal à lire et décoder les émotions des autres (et surtout on s’en fout) que l’on est neuneu ou incompétent, l’autisme amène une forme d’entêtement perfectionniste.
    Maintenant pour votre gouverne, dans les artistes autistes vous allez trouver Stephen Wiltshire, Andy Warhol, Vincent Van Gogh ... etc etc

Voir tous ses commentaires (20 par page)






Palmarès