• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Favoriser les riches pour aider les pauvres ? La « théorie du ruissellement » (...)

Favoriser les riches pour aider les pauvres ? La « théorie du ruissellement » décryptée

En France, on a entendu parler de la théorie du ruissellement depuis que le gouvernement a annoncé vouloir réformer l’ISF : une baisse d’impôts d’environ 3 milliards et demi d’euros, qui bénéficiera aux plus riches des riches. Selon le gouvernement, ce coup de pouces aux très riches est un geste pour dynamiser l'économie du pays. Pour les détracteurs de la réforme de l'ISF, les arguments du gouvernement pour défendre son projet relèvent de la théorie du ruissellement. Ruissellement ? Un adage libéral mis en pratique à partir des années 80 aux Etats-unis et au Royaume-Uni d'abord. Comment fonctionne le ruissellement économique et que peut-on en attendre ? Explication en vidéo.

Tags : Economie Fiscalité




Réagissez à l'article

11 réactions à cet article    


  • vote
    maQiavel maQiavel 7 février 17:25

    Très bonne vidéo. Lire également l’article « Avec la suppression de l’ISF, les riches investissent 70% de moins dans les PME ». Ou écouter l’analyse de Liêm Hoang Ngo.


    • 3 votes
      Mahler 7 février 17:42

      @maQiavel
      Rien d’étonnant, les gros capitalistes en France n’ont jamais été en général de gros entrepreneurs innovateurs, ils aiment surtout vivre de leurs rentes.


    • 1 vote
      maQiavel maQiavel 7 février 19:12

      @Mahler
      Oui. Cela dit ça va bien au delà de la France, c’est un phénomène mondial qui est structurel et qui est relatif au grand actionnariat et à la financiarisation de l’économie. 


    • 2 votes
      Scalpa Scalpa 8 février 10:57
      Dieu a partagé en deux :
      Les riches auront la nourriture,
      Les pauvres, de l’appétit...

      Coluche

      • vote
        louis 8 février 11:36

        @Scalpa
        C’est certainement un fait qui restera le plus vrai de l’histoire de l’humanité .


      • vote
        Scalpa Scalpa 8 février 11:48
        Climat social tendu : Les céréaliers sont sur la paille, et les viticulteurs trinquent. Les éleveurs de chien sont aux abois, et les pêcheurs haussent le ton. Les problèmes des boulangers sont croissants et les brasseurs sont sous pression...

        • vote
          yoananda2 9 février 12:00

          Je vais regarder parce que c’est une controverse économique importante, mais déjà, le titre ne me plaît guerre. "riche" ça ne veut rien dire. Il y a riche et riche.

          Il y a le riche entrepreneur parti de "rien" (on peut toujours discuter des influences cachées), il y a l’héritier parti de tout, il y a différentes formes de richesse, il y a le créateur de richesse, le rentier profiteur, etc...

          Enfin, il y a riche avant 2008 et riche après 2008. Pas la même richesse même si c’est le meme gus et le même chiffre sur le compte en banque.

          Mais bon, on va voir ce qu’ils en disent.


          • vote
            yoananda2 9 février 12:28

            @yoananda2
            j’ai vu la vidéo, lu la page wikipedia sur le ruissellement. Ben cette vidéo vaut pas tripette. D’abord aucun économiste n’a défendu, prouvé cette théorie, c’est juste un élément de langage politique. Ensuite, il y a de gros raccourcis dans la vidéo.
            Ex : si on monte les impôts, c’est le proprio qui part en Belgique, pas l’usine ... ouai bien sûr, les délocalisations ça n’existe pas.
            Poubelle donc parce que les termes de l’analyse sont mal posé dès le début. "riche" ne veut rien dire en soi.
            La problématique actuelle c’est le moteur de la création de richesse. Il y a un problème, un gros. Ce n’est pas moi qui vait le résoudre, mais on n’aurait jamais eu cette discussion pendant les 30 glorieuses, le "ruissellement" aurait été "évident" pour tout le monde.
            Vous allez me dire "oui mais Reagan, Tatcher", ... oui, ... ben justement, a la fin des 30 glorieuses le moteur est en panne. Ce n’est pas les politiques libérales qui l’ont détruit, ça s’est fait tout seul, avant qu’on ne tente ces politiques.
            Bref


          • 4 votes
            gaijin gaijin 9 février 12:36

            le ruissellement c’est quand les fleuves ruissellent vers les ruisseaux ?

            point de vue pervers normal dans un monde en inversion conduit par une élite composée des êtres les plus méprisables et les moins humains


            • vote
              Serge ULESKI Serge ULESKI 9 février 17:01

              Mila ? 

               

              Elle n’a pas critiqué l’Islam, elle a essentialisé cette religion et les Musulmans en les insultant grossièrement. 

               

              Rien à voir avec une critique légitime à propos d’une religion quelle qu’elle soit et à propos de laquelle on ne doit rien céder à personne, jamais !

               

              S Royal : "je refuse de poser le débat sur la laïcité à partir des déclarations d’une adolescente de quinze ans"…

               

              Elle aurait pu ajouter ceci : "… et d’alimenter le buzz chez vous les médias qui êtes en dessous de tout quand il s’agit de traîner dans la boue les Musulmans !"........... 

               

              Une intervention adulte, honnête et responsable de Ségolène Royal ; une fois n’est pas coutume ; comme quoi tout peut arriver.

               

              En conclusion, à propos des religions, il y a des choses à dire bien plus intéressantes et bien plus graves que l’insulte ou le mépris qui n’explique rien. 



              • vote
                Zip_N 11 février 12:18

                Plus de gagnants pour faire gagner plus de perdants ? C’est de la comédie humoristique ou de la science fiction ? Les riches font gagner les perdants ? smiley Les gagnants du loto favorisent les perdants à recommencer. Ils se disent qu’un jour viendra leur tour et en achetant une luxueuse propriété ils feront à leur tour diminuer la pauvreté et le logement précaire : en ruissellement du bien commun.

                Les communistes qui jouent au loto sont ceux qui rêvent d’être capitaliste : ils ne jouent pas pour la 4 ème place. 



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès