• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > L’implantation de puce RFID sur l’homme et l’obsession complotiste

L’implantation de puce RFID sur l’homme et l’obsession complotiste

"C’est la maîtrise ultime de l'être humain. Chacun avec une puce sous la peau pour être contrôlé comme du bétail. On touche à la chair, la limite de l’intime." Le site d'information RTL résume ainsi l'un des mythes, de type soucoupiste, diffusé sur le web depuis de nombreuses années : l'injection de puce RFID dans le corps humain. Mais qui sont ces conspirationnistes, cachés dans l'ombre, qui diffusent tant de fake news sur la toile ? 

Jay Walker est l'un d'entre eux. Il s'agit d'un conspirationiste notoire, chef d'entreprise américain, peut-être le plus en vue récemment parmi la complosphère.

 

 

Jay Walker, PDG d'une des plus grandes entreprises dans la recherche sur l'utilisation des réseaux numériques, et qui collabore avec le ministère de la santé américaine et le ministère de la défense, confirme en direct sur la chaine américaine CBN NEWS, du 22/05/2020, que les futures vaccins auront la technologie de la puce RFID. Cela servira à identifier chaque dose de vaccin avec sa date d'expiration.

 

Jay Walker ne devrait-il pas être interné d'urgence pour cette prise de position ouvertement conspirationniste, en montrant ces soit disant seringues en plein direct ?

 

Dernièrement, une vidéo a fait beaucoup de vues sur la toile. On y apprend que le premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, souhaite proposer des puces pour localiser les écoliers contre les agressions. Heureusement, Conspiracy Watch est intervenue pour dénoncer la mauvaise interprétation d'un site belge, le journal Jerusalem Post

 

Voir le démontage de cette fake news : ici.

 

On trouve néanmoins déjà des puces RFID déjà dans certains masques. Le lien ici.

 

Mais au-delà de tous ces délires complotistes, à quoi vont ressembler les vaccins du futur ?

 

 

Il est à signaler que Euronews devrait faire l'objet d'une attention accrue de la part de Conspiracy Watch, car diffusant des vidéos ouvertement conspirationnistes, montrant des cas expérimentaux avancés de soit disant puces RFID implantées sous la peau d'un humain.

 

 

Il en est tout autant pour le groupe LCI, qui n'hésite pas à publier des articles aussi complotistes. Mais que fait Conspiracy Watch ?

 

"Il devient fluorescent lorsqu'on pointe un smartphone : demain, un carnet de vaccination sous la peau ?"

 

C'est derrière ce titre racoleur que LCI abreuve son lectorat. Article de LCI

 

Il en est toujours de même pour le pape du conspirationniste, le dénommé Jacques Attali.

 

 

Voir à partir de 7:16. Vers 8:35 il tient les propos suivants :

 

" On peut imaginer que chaque individu accepte, ou sans le savoir, une puce en lui qui contiendrait toutes sortes d'informations. [...] Qui permettrait de tout payer, de tout savoir et donc qui permettrait d'être libéré d'un certain nombre de contraintes."

 

La journaliste réagit à ces propos loufoques, et Jacques Attali cite un exemple, selon lui déjà experimenté, de carte de fidelité de supermarché contenant des moyens de reconaissance à RFID, qui ont permis à ces magasins de tout savoir sur le comportement des gens sans qu'ils le sachent eux-mêmes.

 

Soutenons tous dans sa lutte Conspiracy Watch, pour que le site puisse mieux répertorier les complotistes notoires. On pourra éventuellement faire une exception pour Jacques Attali, puits de science dont la disparition de la scène médiatique attristerait le peuple français en quête de recherche de vérité.

 

Le journal Le Monde devrait cependant, quant à lui, être fortement déclassé par Conspiracy Watch. Il publie, en effet, un article en juillet 2017 intitulé : Aux Etats-Unis, des puces électroniques implantées sur des salariés. Qui sont ces journalistes qui publient tant de délires obsessionnels compulsifs complotistes ?

 

Article du Monde

 

La source des sources complotistes : ici

Tags : Information et Médias Vaccins Santé Désinformation Jacques Attali Conspirationnisme




Réagissez à l'article

8 réactions à cet article    


  • 5 votes
    Giordano-Bruno 8 février 10:41

    Lorsque je lis un article ou un commentaire tel que celui-ci, je passe un certain temps à me demander : L’auteur parle-t-il au premier ou au second degré ? Sur ces questions l’original est parfois si proche de sa caricature qu’il est bien difficile de les distinguer. J’ai souvent lu des commentaires montrant que leurs auteurs n’avaient pas saisi l’ironie du texte commenté ou au contraire l’avait supposée alors qu’elle était absente. C’est pourquoi je crois qu’il faudrait sur ces questions éviter le second degré et les antiphrases.


    • 1 vote
      Aldo Berman Aldo Berman 8 février 12:57

      @Giordano-Bruno
      L’ironie semble évidente, malgré l’habillage. C’est quand j’ai vu le nom d’Attali que j’ai compris ;)


    • 7 votes
      Super Cochon Super Cochon 9 février 01:12

      à Gnomedia
      .
      .

      INFORME TOI ! ........ la puce RFID , c’est le Moyen Age !
      .
      .
      Les Nanoparticules sont aujourd’hui capable de stoquer des informations et de communiquer avec ton portable . Voici le lien du Brevet des Nanoparticules de Bill Gates qui se trouvent dans ces FAUX-vaccins ! ..... Ce n’est pas de la Science Fiction , c’est juste de la Science inconnu du Grand Public .
      .
      .
      Nom du Brevet de WO2020060606 ...... SYSTÈME DE CRYPTOMONNAIE UTILISANT DES DONNÉES D’ACTIVITÉ CORPORELLE
      .
      .
      L’activité du corps humain associée à une tâche fournie à un utilisateur peut être utilisée dans un processus de minage d’un système de cryptomonnaie. Un serveur peut fournir une tâche à un dispositif d’un utilisateur qui est couplé de manière à communiquer avec le serveur. Un capteur couplé de manière à communiquer avec un dispositif de l’utilisateur ou compris dans ce dernier peut détecter l’activité corporelle de l’utilisateur. Des données d’activité corporelle peuvent être générées sur la base de l’activité corporelle détectée de l’utilisateur. Le système de cryptomonnaie de la présente invention couplé de manière à communiquer avec le dispositif de l’utilisateur peut vérifier si les données d’activité corporelle satisfont une ou plusieurs conditions définies par le système de cryptomonnaie, et attribuer une cryptomonnaie à l’utilisateur dont les données d’activité corporelle sont vérifiées.
      .
      .
      https://patentscope.wipo.int/search/fr/detail.jsf?docId=WO2020060606


    • vote
      sls0 sls0 11 février 23:09

      @Super Cochon
      Pour être stupide tu es vraiment stupide, tu as peut être lu le titre mais tu comprends que dalle.
      Je suppose que tu ne connais pas le principe du mineur dans la cryptomonnaie. C’est 6 tranches de 1300MW qui tournent rien pour la cryptomonnaie. Un sérieux frein à son développement.

      Au moins le CAPTCHA tu connais ? (vous n’êtes pas un robot)
      Un électro-encéphalogramme, le bruit de la circulation sanguine, une IRM permet de prouver aussi qu’on est pas un robot, cerise sur le gâteau chacun à sa signature, un peu comme une empreinte palmaire ou génétique. Re-re-cerise sur le gâteau, de ces différents signaux on peut en faire un algorithme de cryptage.
      Le voilà ton brevet, pas de RFID facilement falsifiable ni des nanoparticules.


    • 2 votes
      sylvain66 8 février 15:15

      pourquoi se fatiguer à la mettre sous la peau alors que tout le monde l’a dans sa poche ??


      • 2 votes
        Hijack ... Hijack ... 8 février 19:12

        Quoi  ? Complotiste ??? ... smiley Oh mon Dieu !!!


        • 1 vote
          Djam Djam 11 février 21:17

          Et qui sont les idiots-en-ligne qui n’ont aucun argument intelligent et se goinfrent du terme "complotiste" dont ils ne comprennent même pas le sens ?


          • vote
            sls0 sls0 11 février 22:19

            @Djam
            J’ai une RFID dans mon passeport depuis 2012, qu’est-ce qu’ils iraient se faire chier à m’injecter une micro RFID. C’est du passif, plus l’antenne est petite moins le signal est puissant.
            Dans le passeport la RFID c’est la même que pour les clébards, ça c’est pour ceux qui veulent se lancer dans les faux passseport. Une onde électromagnétique pour crâmer la RFID du passeport et dans l’autre RFID ce nain de Mamadou se retrouve blond aux yeux bleus de 1m90.

            Peit être que les idiots en ligne n’ont pas envie de perdre leur temps avec des délires, ils se sont renseigné sur la RFID et ses limites donc ils ne perdent pas leur temps avec un scénario stupide.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès