• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Le déclin de la liberté d’expression en France : quelques indicateurs concrets (...)

Le déclin de la liberté d’expression en France : quelques indicateurs concrets !

Au-delà des proclamations et des complaintes de principe sur la liberté d'expression qui s'amenuise en France, quelles sont les données factuelles et mesurables aujourd'hui à notre disposition ? 

 

1) Respect de la liberté de la presse en France : classement mondial

Voici pour commencer le classement de Reporters sans Frontières concernant la liberté de la presse dans le monde par pays tel que nous le rapporte Michel Onfray

L'ensemble des données qui vont suivre ci-dessous se trouvent détaillées sur le site RSF

Résultats : sur les 188 pays observés, la France arrive à la 34 è position ayant perdu 2 places depuis un an. Pour le pays des "Droits de l'Homme', voilà qui fait un peu tache et on comprend que les médias mainstreams n'aient pas spécialement envie de mettre en avant une telle réalité...

(On notera que les premiers pays respectant le plus la liberté de la presse sont les pays scandinaves)

Les indicateurs ayant permis d'effectuer ce classement sont au nombre de sept et ont une cotation entre 0 et 100 :

> Le pluralisme  : Mesure le degré de représentation des opinions dans l’espace médiatique

Indépendance des médias : Mesure la capacité laissée aux médias de fonctionner en toute indépendance des pouvoirs politiques, gouvernementaux, économiques et religieux

Environnement et autocensure : Analyse les conditions d’exercice des activités d’information

Cadre légal : Mesure la performance du cadre légal qui régit les activités d’information

Transparence : Mesure la transparence des institutions et les procédures impactant la production d’informations

Infrastructures : Mesure la qualité des infrastructures soutenant la production de l’information

Exactions : Mesure l’intensité des violences sur la période

 

2) Evolution de la liberté de la presse en France depuis 2002

Voici un graphique montrant l'évolution de la liberté en France en terme de classement mondial depuis 2002 :

 

> La France occupait alors le 11è rang mondial en 2002 pour chuter brutalement chuter à la 39è place en 2014 puis aujourd'hui à la 34è en 2020. Nous trouvons le détail des explications dans le lien ci-joint 

L’indépendance des médias remise en cause

Le rôle des médias a été fondateur dans la démocratie française jusqu’à la Seconde Guerre mondiale. Mais depuis 1945, les médias apparaissent aux yeux de certains comme étant complices des pouvoirs : contrôle politique durant les Trente Glorieuses puis contrôle économique depuis les années 80.

 « Comme, depuis vingt ans, les groupes de médias français ont connu une période de privatisation, de concetration et de redistribution de l’actionnairat menée tambour battant, les journalistes ont le sentiment d’être les otages d’une alliance entre le pouvoir politique et les propriétaires des médias. »

C’est ce qu‘affirme Patrick Eveno dans son ouvrage Les médias sont-ils sous influence ? : nous serions passés d’une dépendance politique à une dépendance économique. L’actionnariat des médias a glissé sous le contrôle des grands groupes industriels pour la plupart. Ce sont des milieux interpénétrés, des « élites ». Internet a cependant permis l’émergence d’une presse indépendante comme le site d’informations Mediapart par exemple, qui n’est pas financé par la publicité."

 

3 - Lobbies et lois mémorielles

En parallèle de l'indépendance des médias, nous pouvons également évoquer les lois antiracistes et, tout particulièrement les lois dites mémorielles qui se sont instaurées en France notamment à partir de la loi Gayssot qui constitue en quelque sorte la matrice de toutes celles qui ont suivi.

Voici une excellente intervention de la juriste et spécialiste de droit constitutionnel Anne-Marie Le Pourhiet qui dénonçait alors les lois mémorielles lors d'une réunion sur la mission d'information des lois mémorielles en 2008 à l'Assemblée Nationale.

Extraits :

http://lexpublica.over-blog.com/2013/12/lois-m%C3%A9morielles-lois-sc%C3%A9l%C3%A9rates-%C3%A0-l-assembl%C3%A9e-nationale-loi-gayssot-anne-marie-le-pourhiet-%C3%A0-l-assembl%C3%A9e-nationale-sur-le-r

"Le moins que l’on puisse dire est que le législateur français et contemporain ne se conduit plus tout à fait selon ces grands principes qu’il renie quotidiennement. Beaucoup de parlementaires sont moins des représentants de la nation que ceux de lobbies en tout genre, tirant la couverture publique vers leurs intérêts catégoriels. La lecture des débats et des documents parlementaires fait souvent frémir, tant la « novlangue » et le totalitarisme orwellien s’y répandent. En particulier la lecture des débats sur la loi de 2004 créant la HALDE (Haute autorité de lutte contre les discriminations et pour l’égalité) et réprimant les propos prétendument sexistes, homophobes ou handiphobes est de ce point de vue assez terrifiante. C’est un lavage de cerveau, une obsession purgative et répressive, comme d’ailleurs la décision-cadre européenne de 2007 dont il a été question. Alors bien sûr comme dans tous les bons systèmes totalitaires, on ne se contente pas de réprimer, on essaye de n’avoir à l’avenir plus besoin de réprimer par l’éducation adéquate des enfants : les cerveaux des écoliers deviennent ainsi le lieu privilégié d’intervention de lobbies de toutes sortes....Le plus grave, c’est la question de violation de la liberté par les lois à caractère pénal qui sont ainsi votées : c’est bien sûr l’atteinte à la liberté d’expression, à la liberté de la presse, et bien sûr l’atteinte aux libertés scientifiques et universitaires en particulier. Jusqu’à présent, le Conseil constitutionnel n’a été saisi au fond que de la loi réprimant les outrages publics au drapeau et à l’hymne nationaux, pour laquelle malheureusement il n’a pas eu la même éthique voltairienne que la Cour suprême américaine : il a laissé passer....

Alors on m’a été interrogé aussi sur les conséquences pénales des lois qui utilisent les notions de génocide ou de crime contre l’humanité. Leurs conséquences pénales me semblent évidentes il s’agit de la poursuite et de la condamnation des auteurs de ces crimes et de ces génocides. En revanche, pour moi les délits de négation ou de minimisation de ces actes sont des délits d’opinion, inacceptables en démocratie libérale ; de ce point de vue je reste comme beaucoup de juristes et d’historiens absolument hostile à ce type de délits.

Alors il n’y a évidemment pas de bonnes lois mémorielles pour moi : elles sont toutes mauvaises. Le Parlement doit rester à sa place, s’abstenir de gouverner nos mémoires et nos cerveaux. Cela éviterait de temps en temps des textes un peu ridicules"

Tout est dit ! 

 

Tags : Information et Médias Journalisme Censure Liberté d’expression Michel Onfray




Réagissez à l'article

96 réactions à cet article    


  • 5 votes
    Albar 27 mai 10:14

    Le peuple français doit connaitre vérité ! L’expression doit être libre pour tous.

    https://youtu.be/iwYVUlI8CHk

     

    Présentation de la société BAIN ET COMPAGNIE 

    BAIN ET COMPAGNIE, société en nom collectif est en activité depuis 34 ans.
    Localisée à PARIS 16 (75116), elle est spécialisée dans le secteur d’activité du conseil pour les affaires et autres conseils de gestion. Son effectif est compris entre 250 et 499 salariés.

    Societe.com recense 4 établissements et le dernier événement notable de cette entreprise date du 13-02-2019.

    Ada DI MARZO (dont le père est un ex général cadre supérieur du Mossad Israélien), est gérant de l’entreprise BAIN & Cie.

    Spécialisée dans les licenciements.


    • 1 vote
      mat-hac mat-hac 27 mai 10:17

      La population est en train de parler après avoir lu. Il y avait une foule considérable au marché. Donc le gouvernement ne sait plus quoi faire pour entuber. Ils abandonnent des projets crétins.


    • 8 votes
      medialter medialter 27 mai 11:12

      @mat-hac
      Tu te relis quand t’écris, ou t’as du LSD qui coule naturellement dans tes veines ? smiley


    • 12 votes
      medialter medialter 27 mai 11:10

      Le déclin de la liberté d’expression n’est pas seulement le fait de l’appropriation du phénomène historique par le politique, qui promulgue en conséquence les législations pénales du bien-penser, il n’est pas seulement le fait de l’appartenance des merdias au grand capital, il est surtout du fait des poupoulaces totalement perméables aux normes de la novlangue délibérément institutionnalisées à leur destination, et complètement soumise au ministère de la Pravda.

      *

      La puissance de la Novlangue est généralement négligée dans le déclin de la liberté d’expression, alors qu’elle est probablement la composante la plus sournoise et la plus essentielle du bâillonnage en amont des expressions alternatives. On connaît par exemple sur ce forum ceux qui se targuent de pouvoir mourir pour laisser au contradicteur la liberté de s’exprimer, ceux qui ne jurent que par la liberté d’expression totale (parmi eux à l’époque certains avaient eu le culot de signer leur pseudo avec des Q), mais qui n’hésiteront pas à tirer le rideau dès qu’on cite Boris le Lay juste parce que c’est Boris Le Lay, ou qui fermeront tout échange à la source parce que le contradicteur aura des thèses conspirationnistes.

      *

      Il y a une immense passivité complice, que dis-je, une veulerie abjecte, des poupoulaces au sein dudit déclin. Qui s’est insurgé qu’un Meyssan (quoi qu’il dise) ou qu’un Le Lay (quoi qu’il dise) aient été obligé de s’expatrier pour pouvoir continuer à s’exprimer ? Qui s’est insurgé quand la librairie d’Emmanuel Ratier s’est faite saccager en raison de son expression ? Soyons clairs et honnêtes, tout le monde s’en branle. Donc c’est bien beau de faire le procès des institutions (qui le méritent bien du reste), mais en ce qui me concerne, les principaux responsables de ce désastre, ce sont avant tout les moutons smiley


      • 1 vote
        micnet micnet 27 mai 11:37

        @medialter

        "Il y a une immense passivité complice, que dis-je, une veulerie abjecte, des poupoulaces au sein dudit déclin."

        ---> D’accord avec ça, c’est même complémentaire de ce qui est évoqué ici.


      • 3 votes
        micnet micnet 27 mai 12:09

        @medialter

        "On connaît par exemple sur ce forum ceux qui se targuent de pouvoir mourir pour laisser au contradicteur la liberté de s’exprimer, ceux qui ne jurent que par la liberté d’expression totale (parmi eux à l’époque certains avaient eu le culot de signer leur pseudo avec des Q), mais qui n’hésiteront pas à tirer le rideau dès qu’on cite Boris le Lay juste parce que c’est Boris Le Lay, ou qui fermeront tout échange à la source parce que le contradicteur aura des thèses conspirationnistes."

        ---> Qu’est-ce que tu entends par "tirer le rideau" ? Perso, je trouve inadmissible (et je sais que je ne suis pas le seul ici) que quelqu’un ne puisse pas librement exprimer ses opinions. Mais comme tu ne l’ignores pas, agoravox ne permet pas (ou plus) de publier les vidéos de certaines personnes jugées "infréquentables" quand bien même celles-ci parleraient de la reproduction des libellules, juste parce qu’elles sont black-listées par le système. J’ai personnellement dû modifier un de mes articles pour qu’il soit publié en remplaçant une vidéo de Vincent Reynouard par une vidéo de quelqu’un de moins sulfureux pour que ça passe alors que ce que racontait Reynouard dans ladite vidéo ne cassait franchement pas trois pattes à un canard...Et je pense qu’il en va de même pour Soral ou pour Dieudonné maintenant (j’ai plussé une vidéo de Dieudonné actuellement en modération et je suis persuadé qu’elle ne passera jamais).
        Pour le reste, bien sûr que la masse est complètement passive et qu’il n’y a pas grand chose à en tirer et c’est pour ça que le (seul ?) levier d’action qui semble rester se situe au-niveau politique et légal : il faut absolument qu’on abroge ses lois antiracistes et mémorielles et tu verras qu’on y verra déjà beaucoup plus clair. Et oui, je sais que ce n’est pas gagné d’avance, loin s’en faut...


      • 1 vote
        maQiavel maQiavel 27 mai 12:43

        Je suis aussi curieux sur le passage en italique cité par micnet. Qui sont ces gens qui ne jurent que par la liberté d’expression totale sur ce forum qui « tirent le rideau » parce que c’est Boris Le Lay ?

        Pour ce qui est de fermer tout échange à la source parce que le contradicteur aura des thèses conspirationnistes, là par contre je me reconnais clairement. Mais ce n’est pas moi qui décide de fermer l’échange, c’est qu’échanger sur une base rationnelle est de toute façon impossible étant donné la structure logique de ces thèses. Mais c’est aussi pour la même raison que je n’échange pas sur mes croyances religieuses, j’ai conscience que de par la structure logique de mes propres croyances, échanger dessus sur une base rationnelle serait absurde, on finirait par tourner en rond à l’infini. Cela dit, je ne vois pas vraiment le rapport avec la liberté d’expression.


      • 3 votes
        Et Hop ! 27 mai 13:32

        @maQiavel, est-ce que tu crois aux chambres à gaza ?


      • 3 votes
        maQiavel maQiavel 27 mai 13:45

        @Et Hop !

        Ce n’est pas mon sujet, je n’y connais rien. smiley smiley

        Je rigole mais si je devais être parfaitement honnête, je répondrai exactement comme Etienne Chouard : je ne connais pas grand-chose aux chambres de gaza et je ne peux pas m’exprimer sur ce que je ne connais pas. 


      • 1 vote
        vaietsev1 27 mai 18:50

        @medialter

         Soyons clairs et honnêtes, tout le monde s’en branle. Donc c’est bien beau de faire le procès des institutions (qui le méritent bien du reste), mais en ce qui me concerne, les principaux responsables de ce désastre, ce sont avant tout les moutons 

        C’est juste ,et les merdias en tout fait pour que ses choses arrive.
        La connerie à ne pas faire ,eu été de ne pas démocratiser ce langage et de ne pas donner,or la connerie à été faite de tout donner et d’apprendre aux moutons tout ses symboles et ses codes lorsqu’il s’en branlait ,et ne m’en voulez pas de viser les vieux ,comme les libéral et plusieurs jeunes de toute nation ,mais ils sont les coupables de ce qui arrive,et se plaise à être les coupables .

        Le résultat ,comme vous le dites ,aujourd’hui c’est un bordel innommable ,qui plus parce que ses moutons donc ce système ,n’ont pas cautionner un seul instant le fait même que nous sachons ,voilà dont ,la raison de ce bordel ; le but étant de ne pas savoir ,quand les choses étaient d’une évidence ,ce même quand nous étions des imbéciles ,ne serait ce que pour savoir un OUI FRANCAIS .
        Les moutons n’ont pas cautionner un seul instant l’émancipation de plusieurs petits ,ils ont du penser sans connaitre le sujet comme celui des philosophes des lumières ,qu’il en était assez ,et que ce pays n’avait pas besoin d’autres "détenteur de la vérité ".
        Je sais que la philosophie n’est pas une fin en soi ,mais elle permet pour plusieurs un autre point de vue ,une autre vision ,ce qui je vous l’accorde sans que vous le fassiez remarquez ,serait aussi un problème .
        En fait ,ils ont du sentir " le vent mauvais se profiler "contre eux ,c’est juste le pourquoi.
        Et ,en fait ,aujourd’hui ,avec le fait même d’avoir démocratiser tout ses codes,nous sommes à constater que nous vivons dans 3 dimensions ,quand en fait ,on nous sermonne de faire un choix .
        haha,un choix pour qui,pour quoi  ? 
        Un choix pour moi donc pour le peuple et les moutons ,quand j’ai pas la meme vision que eux ,ou alors un choix qui signifie me mettre à hauteur de ses moutons ,pour qu’ils en soient,car c’est d’abord le but envisager  ? 
        Le choix n’est pas possible ,nous ne pouvons que jongler,et en aucun cas ,un choix pour servir ceux qui nuise,c’est NON .

        Vassily 

         


      • 11 votes
        Norman Bates Norman Bates 27 mai 19:50

        @micnet

        En plus de l’abrogation de ces lois il faut aussi dissoudre l’ensemble des groupuscules communautaires qui sont à l’initiative de ces lois et qui versent dans l’hystérie pour une virgule de travers avec pour objectif de faire condamner le "cerveau malade"...
        Je rejoins mon éminent confrère psychopathe lorsque plus haut il évoque l’indifférence face à ces exactions...de la part des moutons gavés par les médias aux ordres c’est regrettable mais compréhensible, quand cela concerne "notre" sphère alternative ça devient innommable...(cela m’évite d’employer des qualificatifs qui pourraient heurter...)
        Tu fais bien de citer Dieudo, Micnet...cet humoriste, qu’on l’apprécie ou pas, s’est fait réquisitionner puis vandaliser son dieudobus en présence d’une éminence grise de l’UEJF et, semble t-il, de Castaner et du préfet Lallemand...je n’épilogue pas sur la nouvelle vague de censure massive dont il est l’objet, mais en clair, il y a un nouveau blitzkrieg "pour en finir"...même Valls se repointe à "l’avant-garde" de ce combat essentiel...
        Soral...qu’on l’apprécie ou pas, qu’on partage ses idées ou pas, qu’on le trouve méchant ou pas, risque à tout instant de se retrouver en taule avec un bail qui, avec le jeu des révocations de sursis, peut s’avérer très long, bien davantage qu’un petit séjour à la Balkany...ceux qui disent qu’il l’a bien cherché sont dans le camp de ses ennemis...je ne peux être plus clair...
        Qu’on apprécie ou pas ces personnages, peu importe, ce qui est effectivement inqualifiable c’est cette espèce d’indifférence, ou de fatalité, de passivité, et l’absence de la moindre once de soutien et de solidarité...
        Ne croyez pas que ces persécutions se limitent à ces deux exemples emblématiques, c’est généralisé, c’est partout, il n’y a plus d’espace d’expression, même privé, qui "leur" échappe...


      • 2 votes
        Laconicus Laconicus 27 mai 21:36

        @micnet
        "ce que racontait Reynouard dans ladite vidéo ne cassait franchement pas trois pattes à un canard."

        Ce qui est logique quand on veut marcher au pas de l’oie.


      • 1 vote
        maQiavel maQiavel 27 mai 22:07

        @Norman Bates

        « Ne croyez pas que ces persécutions se limitent à ces deux exemples emblématiques »

        Totalement d’accord là-dessus et c’est pour ça qu’il faut s’opposer à ça, même lorsque ça touche des gens qu’on n’apprécie pas. Cela dit, j’avoue que le jour ou des égéries de la gauche culturo-mondaine bienpensante qui ont soutenues toutes ces persécutions se feront censurer par l’Etat, je vais jubiler, ce serait un magnifique retour à l’envoyeur. Ce jour-là, ils comprendront peut-être qu’il ne fallait pas applaudir ce meme Etat lorsqu’il persécutait Soral ou Dieudonné.

        Par contre, ce n’est pas parce que je m’oppose à sa censure que je vais soutenir Soral ou me montrer solidaire de sa personne. Précisément parce que ce personnage instrumentalise cette censure pour prendre la posture du grand dissident et obtenir un soutien politique pour son fantasme de France « brune ». Soral est l’Emmanuel Goldstein de ce régime, l’épouvantail idéal dont la fonction est de décrédibiliser les alternatives. Dans le roman d’Orwell, le régime en place et Goldstein sont deux faces de la même médaille. Être contre sa censure ? Evidemment, c’est même un devoir selon moi. Le soutenir et être solidaire ? Non, merci. Je parle pour moi évidemment.

        Pour ce qui est de la dissolution des groupuscules communautaires, mon tropisme libéral prend le pas et j’aurais tendance à défendre la liberté d’association. Cependant, je pense qu’en absence de ces lois anti-racistes et mémorielles, elles perdront leur poids. Il faut quand même se rendre compte que ces associations qui sont déjà subventionnées par les derniers publics ont le droit de se porter partie civile en cas de d’infraction à ces lois et reçoivent du pognon quand elles gagnent leurs procès, c’est hallucinant.


      • vote
        yoananda2 27 mai 22:36

        @maQiavel

        Cela dit, j’avoue que le jour ou des égéries de la gauche culturo-mondaine bienpensante qui ont soutenues toutes ces persécutions se feront censurer par l’Etat, je vais jubiler, ce serait un magnifique retour à l’envoyeur.

        et comment ça serait possible ? elles "sont" l’état, la voix de l’état. Peu importe ce que l’état décidera qu’on peut dire ou non, elles suivront. Alors je vois mal comment elles pourraient être censurées, même si l’état changeait de politique (ce qui n’est pas à l’ordre du jour).

        A mon avis tu vas attendre longtemps pour jubiler.


      • vote
        maQiavel maQiavel 27 mai 22:50

        @yoananda2

        Non, ils ne sont pas l’Etat, ni même la voix de l’Etat mais ce n’est pas le point, l’Etat est aussi une rationalité juridico-administrative qui se déploie de façon générale et impersonnelle, raison pour laquelle il faut faire très attention lorsqu’on propose une mesure contre des ennemis sans réfléchir : simplement parce qu’elle peut se retourner contre soi. La censure à priori du spectacle de Dieudonné a fait jurisprudence, il n’est pas impossible qu’un jour on utilise cette jurisprudence contre un gauchiste culturo-mondain si le gouvernement le trouve gênant, ce qui n’est pas impossible dans l’absolu, on ne sait pas quel type de gouvernement sera au pouvoir dans les années qui vont suivre. 

        Par ailleurs, je rajouterai que le traitement médiatique de la marche contre l’islamophobie m’a fait presque fait jubiler car les médias ont fait à la gauche exactement la même chose que ce qu’elle passe son temps à faire à la droite : l’amalgamer au diable. Mais cette fois, le diable n’était le fasciste mais l’islamiste. Il y’avait une petite odeur de "Jour de colère" mais inversé qui m’a bien fait plaisir. Si ça arrive pour le traitement médiatique, pourquoi ça n’arriverait pas pour la censure ? Rien n’est éternel, les choses changent. 


      • 2 votes
        micnet micnet 27 mai 22:59

        @Norman Bates

        Globalement, je souscris à tout ce que tu évoques. Même si je n’apprécie pas particulièrement Soral, je trouve que les poursuites judiciaires à son encontre (à lui et à d’autres) sont absolument scandaleuses et il ne devrait même pas y avoir de débat là-dessus si nous étions dans un pays authentiquement démocratique. On vit depuis plus de 30 ans dans une époque de folie furieuse où nos pensées sont criminalisées et peuvent même conduire directement à de la condamnation ferme comme c’est le cas pour Soral, Dieudonné ou encore Boris Le Lay. 

        J’ai juste une remarque en complément de ce qu’évoque MaQ concernant les associations communautaires. Tu connais l’adage qui dit qu’on ne peut pas reprocher à l’eau de mouiller ou à la boue de salir et bien de la même manière, on ne peut pas reprocher à une association communautaire de défendre les intérêts de sa communauté. C’est dans la logique des choses. En revanche, le vrai scandale vient de l’état et du pitoyable baissage de froc de nos politicards qui cèdent face aux revendications communautaires. Ce sont bien nos chefs d’état et nos gouvernements respectifs qui sont les vrais responsables à aller se prosterner aux dîners du CRIF comme des serpillères. Ce sont eux qui devraient être traduits devant la Haute Cour de justice et/ou la Cour de justice de la République pour haute trahison ! Le CRIF et toutes les autres associations communautaires de merde qui lui servent de satellites, ont la puissance que nos "dirigeants" ont bien voulu leur accorder sous l’impulsion de la gauche mitterrandienne avec une aggravation encore accrue depuis l’ère Sarkozy.
        Ajoute à cela la passivité de la grande majorité de ce qu’il est convenu le "peuple français" et tu te retrouves avec la tyrannie que les minorités (notamment celle du CRIF) exercent sur la majorité et tu te retrouves en 2020 avec la loi Avia qui vient couronner presque 40 ans de déchéance française...


      • 2 votes
        Laconicus Laconicus 27 mai 23:34

        @Norman Bates

        "ceux qui disent qu’il l’a bien cherché sont dans le camp de ses ennemis...je ne peux être plus clair...Qu’on apprécie ou pas ces personnages, peu importe, ce qui est effectivement inqualifiable c’est cette espèce d’indifférence, ou de fatalité, de passivité, et l’absence de la moindre once de soutien et de solidarité..."

        Précision importante à laquelle je souscris entièrement.

        J’ajoute que ce serait céder à l’opportunisme le plus laid que de se réjouir de l’injustice subie par une personne au motif qu’on ne partagerait pas ses opinions politiques. L’injustice doit être condamnée en soi, donc dans tous les cas et non pas seulement quand elle concerne nos intérêts et ceux de nos alliés idéologiques. 


      • 3 votes
        pegase pegase 27 mai 23:42

        @micnet
        -
        Pas la peine de chercher des histoires conspirationnistes avec le CRIF, pas plus tard que cette après midi je me suis fait censurer une publication rien que sur la phrase "A quand une reprise des persécutions"

        concernant cet article qui n’a pourtant rien à voir avec Reynouard, Soraël, ou Dieudonné ...

        https://www.agoravox.tv/tribune-libre/article/christianophobie-la-haine-envers-86051


      • 7 votes
        Norman Bates Norman Bates 28 mai 00:24

        @maQiavel

        "Soral est l’Emmanuel Goldstein de ce régime, l’épouvantail idéal dont la fonction est de décrédibiliser les alternatives."
        Sur ce coup je ne suis pas d’accord avec toi...lorsque Soral se fait condamner pour avoir simplement relayé un dessin je ne pense pas qu’il cherche à instrumentaliser quoi que ce soit...c’est presque l’incriminer lui, sa personne, alors que ce sont les condamnations dont il est la cible qui sont scandaleuses...
        La "fonction" que tu lui attribues, n’aurais-tu pas la tentation de l’attribuer de manière systématique à celui qui se détache de la "dissidence" pour devenir une espèce de figure de proue.. ? c’est la tête qui dépasse, l’individu le plus souvent cité et associé à Dieudo lors des "croisades" menées contre ce dernier...probablement est-ce le premier nom pianoté par le mouton saisi d’une pulsion d’indocilité qui cherche à s’encanailler sur internet...
        C’est l’incarnation du mal absolu, et à ce titre je pense plutôt qu’il est lui-même instrumentalisé, c’est l’exemple montré aux "cerveaux malades" pour bien signifier que certains sujets sont tabous...d’autres figures de la "dissidence" tiennent des discours similaires, ils sont censurés mais passent beaucoup moins voire jamais au tribunal...
        Il suffit d’un claquement de doigt pour qu’il se retrouve au gnouf à durée indéterminée, juste pour des opinions...idem pour Dieudonné, coupable de sketchs impies...c’est hallucinant...le pire c’est "qu’ils" ne vont pas hésiter à abattre la carte carcérale parce que justement "on" s’en fiche...et j’insiste lourdement sur les poursuites et persécutions de toutes les paroles discordantes à un rythme croissant, sans torche médiatique pour les mettre en lumière...ce n’est qu’un début...
        Les idées de Soral font débat, sa personnalité divise, mais dans son combat face aux groupuscules communautaires subventionnés par la "république" qui veulent réduire au silence ceux qui osent les critiquer (et il y a de la matière en ce domaine) mon soutien sera entier et sans réserve...par principe, et parce que c’est l’arbre qui cache la forêt d’une rafle généralisée sur nos pensées et nos opinions...


      • 3 votes
        Norman Bates Norman Bates 28 mai 00:32

        @pegaz la tremblote

        Il n’a peur de rien, le crétin des airs, celui qui fait passer Manu la tremblote pour un doux modéré...
        Le censeur-délateur en chef (d’escadrille) d’Avox, l’effaceur compulsif de commentaires, celui qui sort son avocat de la manche quand on le titille, celui qui se paluche à chaque condamnation de Soral ou Dieudo, celui qui vient plastronner avec sa casquette de perroquet d’une secte qui est la principale cause de vandalisme dans la liberté d’expression...
        C’est un peu comme si Francis Heaulme dispensait des cours de civisme...


      • 6 votes
        Norman Bates Norman Bates 28 mai 00:45

        @micnet

        Je crois que Mitterrand, en dépit d’un entourage très "marqué", a résisté (si si) face aux pressions communautaires, c’est davantage Chirac qui a ouvert la boîte à malices en reconnaissant la culpabilité de la France pour les "heures les plus sombres"...sinistre discours...
        Oui nos "élites" sont coupables de haute trahison, de capitulation face aux caprices de cette faction communautaire, de culpabilisation systématique de tous les citoyens français contraints à la repentance éternelle et la soumission inconditionnelle...
        J’imagine la consternation des générations futures à l’apprentissage de cette période de l’Histoire...si toutefois il y aura un jour une sortie à ce cloaque mémoriel...


      • 4 votes
        Norman Bates Norman Bates 28 mai 01:00

        @maQiavel

        Sur le "retour à l’envoyeur"...j’avais écrit un jour que je serai prêt à défendre la liberté d’expression de BHL si elle devait un jour être menacée...(soupir...)
        Je persiste : il aura droit à son interview télévisée mensuelle en direct de sa cellule de Fresnes... smiley


      • 4 votes
        Norman Bates Norman Bates 28 mai 01:03

        "... je me suis fait censurer une publication..."

        Avec un violon qui grince en fond sonore je pleure...


      • 5 votes
        Lord Volde 28 mai 04:33

        @Norman Bates

        Salut l’ami,

        Micnet ne te suivra pas sur ce chemin dans la mesure où il s’est soumis à Sion et qu’il a de ce fait renoncé à la liberté au sens noble et viril du terme.

        Il vole pour le national sionisme dont il est une des multiples courroies de transmission, mais à un moindre et très subalterne niveau.

        Sa médiocrité humaine est le pendant du petit homme dévirilisé qu’il est.


      • 3 votes
        Lord Volde 28 mai 04:57

        @Norman Bates

        Je plussoie et souscris.


      • 3 votes
        Lord Volde 28 mai 05:03

        @Norman Bates a RAISON. smiley


      • 1 vote
        micnet micnet 28 mai 07:05

        @Lord Volde

        Tiens un revenant smiley

        Comment vas-tu ptit trouduc, ça faisait longtemps que je n’avais pas eu le plaisir de te claquer ta petite gueule, alors on remet ça smiley ?


      • 3 votes
        vesjem vesjem 28 mai 08:50

        @Lord Volde
        cette vidéo sur le faux dissident onfray en est la preuve

        onfray découvre l’eau chaude alors que depuis 20 ans, particulièrement, la vraie dissidence se fait de plus en plus réprimer


      • 1 vote
        pegase pegase 28 mai 10:09

        @Norman Bates
        -
        Désolé de vous décevoir, je n’ai jamais, mais vraiment JAMAIS, censuré une publication avec une vidéo de Dieudonné ou Soral, ni même Reynouard ...JAMAIS ...

        Par contre vos postes d’insultes incessants, oui ça m’est arrivé quelques fois ...


      • vote
        ged252 28 mai 10:11

        @Lord Volde

        Micnet ne te suivra pas sur ce chemin dans la mesure où il s’est soumis à Sion et qu’il a de ce fait renoncé à la liberté au sens noble et viril du terme.

        Il vole pour le national sionisme dont il est une des multiples courroies de transmission, mais à un moindre et très subalterne niveau.

        .
        Pourquoi est-ce que tu dis ça, tu peux argumenter stp ?


      • vote
        ged252 28 mai 10:30

        @Norman Bates
        l’ensemble des groupuscules communautaires qui sont à l’initiative de ces lois et qui versent dans l’hystérie pour une virgule de travers avec pour objectif de faire condamner le "cerveau malade"...

        .
        Renault Camus sort juste de l’hôpital : il a attrapé le coronavirus, il a aussitôt reçu une visite de la gendarmerie.
        .
        https://twitter.com/RenaudCamus/status/1265384198304604160
        https://twitter.com/RenaudCamus/status/1265547180464648193
        .
        Une plainte a été déposé contre lui pour "outrage à magistrat".
        Il ne sait pas encore très bien pourquoi, mais il a quelque pistes :
        .
        https://twitter.com/RenaudCamus/status/1265232623330304006
        https://twitter.com/RenaudCamus/status/1265250983980027905
        https://twitter.com/RenaudCamus/status/1265242175324987393
        .
        Il lui était reproché, dans un premier procès ; d’avoir écrit : " si je devais choisir entre la soumission et la guerre, la guerre, mille fois" A peu près.


      • 1 vote
        ged252 28 mai 10:43

        @micnet
        Ce sont bien nos chefs d’état et nos gouvernements respectifs qui sont les vrais responsables à aller se prosterner aux dîners du CRIF comme des serpillères. Ce sont eux qui devraient être traduits devant la Haute Cour de justice et/ou la Cour de justice de la République


        .
        Pas seulement, la droite RPR, UMP, ou LR vote systèmatiquement en faveur de toutes les lois répressives :
        ..
        Ils ont voté la loi Avia, pour on retourné leur veste :
        .

        La Loi Avia allait juste être votée en seconde lecture. J’avais alors fustigé le vote pour, en première lecture, de la majorité des députés LR (74 voix pour, 6 vois contre).

        Mais, un coup de théâtre s’est produit hier, en seconde lecture, avec le rejet massif de la loi par ces même députés LR ! Et j’ai donc dû modifier mon article.


      • vote
        maQiavel maQiavel 28 mai 14:14

        @Norman Bates

        Ah mais si jour cette gauche culturo-mondaine devient victime du meme type de censure étatique que Dieudonné ou Soral, je serais contre ces persécutions aussi. Mais ça ne m’empêchera pas de jubiler intérieurement et de dire haut et fort qu’elle l’aura bien cherché. Encore une fois, je serais toujours contre ces censures par principe mais il ne suffit pas qu’une personne ou un camp soit victime de persécution étatique pour que ma sympathie soit acquise.

        Sur Soral on ne sera décidemment pas d’accord. Pour moi, il a bien compris le petit jeu auquel jouait JMLP, il a simplement appliqué la recette du vieux menhir pour devenir l’épouvantail favori du régime servant polluer tout une série de thématique. Pour donner un exemple, il faut quand meme se rendre compte qu’il y’a à peine quelques années, parler de protectionnisme était assimilé à l’extrême droite. Pourquoi ? Parce que le FN l’avait dans son programme. Et on ne pouvait parler de protectionnisme qu’après avoir pris d’innombrables précautions oratoires qui diluait complètement la critique du mondialisme économique. De la meme manière que tout ce que touchait les LePen devenait radioactif, tout ce que touche Soral est salit, on l’a bien vu avec le cas d’Etienne Chouard. C’est une recette qui marche, on construit un joli tandem diabolisateur/ diabolisé pour dénicher des alternatives gênantes et les polluer au maximum en les associant au diable. Je ne dis pas non plus que Soral est un agent officiel de la technostructure en place et qu’il reçoit des ordres de mission, je le vois plutôt comme une alliance tacite qui se révèle bénéfique à ses membres, chacun sait spontanément ce qu’il doit faire pour satisfaire ses intérêts. 

        Le mettre en prison, ne serait-ce qu’un mois ou deux, ce serait le plus beau cadeau que la technostructure pourrait lui faire, lui et ses partisans pourront pérorer encore plus qu’ils ne le font déjà qu’ils sont de grands dissidents antisystèmes et que tous les autres critiques du pouvoir ne sont que des baltringues. Je pense que c’est ce qui m’énerverait le plus si on le mettait en taule, ce serait la manœuvre parfaite du point de vue du pouvoir et de Soral.


      • vote
        Orwell Orwell 28 mai 20:17

        @maQiavel

        Chouard c fait manipuler par Soral comme le dernier des couillons. L’aurait dû écouter ses copains de gauche qui lui conseillaient de couper tous les ponts avec cette raclure de fasciste de merde. Maintenant qu’il est grillé et seul, le pépé chauve lui dégueule à la binette. Chouard est un pauvre petit bisounours à ki faut faire des câlins le combat c pas pour lui


      • 1 vote
        ged252 28 mai 20:40

        @Orwell
        Soral n’est pas un fasciste, il ne l’a jamais été.
        .
        Ou alors il faut que tu nous donnes ta définition du fasciste.
        .
        Si tu en es incapable, c’est que tu n’es qu’un calomniateur, un sycophante


      • 1 vote
        micnet micnet 28 mai 21:22

        @Norman Bates

        Concernant Mitterrand, oui tu as raison concernant son refus de la repentance pour la France
        https://www.youtube.com/watch?v=zNT675AwkaQ

        Mais c’est bien la seule chose qui soit à son crédit car n’oublions pas que Mitterrand c’est aussi et avant tout :

         Le véritable créateur d’une des associations les plus pernicieuses qui soient, à savoir SOS-racisme qui fut parrainée par toute la fine fleur du PS dont Julien Dray et même BHL en personne
         Le chef d’état à l’origine de l’infâme Loi Gayssot (pas rien quand même)
         Celui qui fut le mentor d’Attali (pas rien non plus...)
         Enfin celui qui a "créé" l’épouvantail Le Pen afin de casser la droite patriote et d’empêcher celle-ci à retrouver le pouvoir. Car, factuellement, JMLP a constitué un frein à toute prise de pouvoir d’une authentique droite qui aurait permis de revenir sur tout ce communautarisme néfaste que tu évoques. Et moi je prétends que Soral, dont je défends l’entière liberté d’expression (je suis prêt sans hésiter à signer toutes les pétitions possibles et imaginables en sa faveur), joue très exactement le même rôle destructeur qu’a joué Le Pen en son temps en voulant paralyser systématiquement toute contestation authentique dont il ne serait pas à l’initiative. Si ce que j’énonce est faux, alors qu’on m’explique en quoi concrètement Soral a gêné le système dans son avancée liberticide ? Non seulement il n’a pas constitué un frein au système mais il en a été le parfait idiot utile en servant de "diable" officiel que l’on doit absolument combattre ! Si Soral avait VRAIMENT envie d’emmerder le système, il aurait depuis longtemps créé des alliances avec toutes les figures dissidentes : Tepa, Chouard, Abauzit, Lapierre,...au lieu de leur cracher à la gueule par jalousie puérile !


      • vote
        Orwell Orwell 28 mai 21:58

        @ged252

        Tu crois ke j’vais débattre du fascisme avec un faf ? PTDR

        G pas l’temps de faire ton instruction mais j’vais être gentil : https://www.agoravox.tv/tribune-libre/article/la-possibilite-du-fascisme-ugo-84914


      • 2 votes
        Norman Bates Norman Bates 29 mai 00:11

        @maQiavel

        J’entends bien ce que tu dis...ou plus exactement je lis bien ce que tu écris...si je comprends ton raisonnement, Soral a été "adoubé" par les "élites", avec ou sans son assentiment, pour disqualifier sa personne et toutes les idées qu’il véhicule...
        Il y a peut-être du vrai...mais...si c’est pas Soral ça va être un autre, il y aura toujours une incarnation de l’ennemi absolu désignée en cible prioritaire...et que doit faire cette incarnation.. ? se retirer, se taire, pour ne pas nuire aux dites idées.. ? j’y vois davantage une forme de soumission qu’un geste salutaire, d’autant plus que la séance de ball-trap ne finira jamais...
        Autre point : il y a un dénominateur commun à toutes les figures "dissidentes" qui cumulent les persécutions judiciaires, les lynchages physiques, et toutes sortes de soucis périphériques...c’est la dénonciation d’un ennemi puissant qu’il est strictement interdit de critiquer, un ennemi capable de tout pour neutraliser ces "dissidents" là...il y a une somme considérable de lobbys en notre "république" vendue qui restreignent la liberté d’expression, mais un seul, avec les outils de répression étatiques et la complicité des larbins politicards sans froc qui a toute latitude pour saccager nos pensées et nos opinions...
        Non seulement cela me révulse profondément, mais j’estime ces critiques parfaitement fondées et étayées...oh, je cherche constamment à me remettre en question, à entendre toutes les voix, mais hélas beaucoup trop de chemins mènent systématiquement à cette piste promise...je ne développe pas ce point ici, j’en aurais pour des heures...
        Ceux qui empruntent cette piste, ou ce "sentier", savent à quoi ils s’exposent...même un Pascal Boniface en prend plein la poire et ce n’est pas exactement un "dissident"...je pourrais m’appesantir sur le citoyen lambda à la langue chargée d’ironie ou de perfidie sur ce sujet, comment il doit jongler sur le fil du rasoir et les conséquences en cas de déséquilibre...alors un type qui s’expose publiquement, qu’il s’appelle Soral ou Durand, qui se fait torpiller sans baisser son froc, je ne peux que le soutenir...évidemment je n’apporterai pas mon soutien à un vrai "haineux" qui essentialise telle ou telle communauté...
        Tu comprends mon point de vue.. ? je ne balaye pas d’un revers de main ce que tu avances, mais je priorise la défense de la liberté d’expression au-delà de ces possibles ou probables enjeux souterrains...


      • 5 votes
        Norman Bates Norman Bates 29 mai 00:17

        @micnet

        J’ai en partie répondu à ton propos sur Soral dans le commentaire adressé à maQ...oui, le Alain n’est pas toujours très sociable, et on peut le regretter...
        Oui, l’entourage de Mitterrand fut très orienté...on peut dire qu’il a fourni la pelle, Chirac a creusé la tombe, Bismuth a procédé à la mise en terre, Flamby a prononcé l’oraison funèbre de notre "république" et notre défunte souveraineté...
        Macroute se charge lui du bon respect des termes du testament...


      • 2 votes
        micnet micnet 29 mai 00:25

        @Norman Bates

        " l’entourage de Mitterrand fut très orienté...on peut dire qu’il a fourni la pelle, Chirac a creusé la tombe, Bismuth a procédé à la mise en terre, Flamby a prononcé l’oraison funèbre de notre "république" et notre défunte souveraineté...
        Macroute se charge lui du bon respect des termes du testament...
        "

        ---> Voilà un excellent résumé de ces 30 dernières années smiley



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

micnet

micnet
Voir ses articles







Palmarès