• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Le film Grande Pyramide K 2019 - Réalisateur Fehmi Krasniqi

Le film Grande Pyramide K 2019 - Réalisateur Fehmi Krasniqi

Synopsis du film : "De nombreux aspects, qualifiés de « détail » ont été plus ou moins volontairement laissés de côté par les experts de tous bords. Pourtant, c’est précisément le détail qui remet en question toute une théorie et oblige à s’interroger avec précision."

« Grande Pyramide K 2019 » du réalisateur Fehmi Krasniqi est un documentaire scientifiquement étayé qui rassemble les pièces éparses de ce puzzle. Il ne laisse rien au hasard, et apporte des révélations totalement inédites qui lèvent enfin le voile sur le mystère de la construction de la Grande Pyramide de Khéops.

"De ces documents découlent des éléments de réflexion extraordinaires qui nous oblige à repenser  l’Histoire de l’humanité depuis 5000 ans, autrement. Radicalement autrement !"

 

Interviews de Fehmi Krasniqi, réalisateur du film K2019, autour de LRDP/BAM, Taille/Géopolymère/Béton Egyptien, Lentilles solaires/Goutte d'eau centimétrique, Construction/Datation :

Lien : https://grande-pyramide-k2019.com/

Tags : Egypte Archéologie




Réagissez à l'article

41 réactions à cet article    



    • 3 votes
      sls0 sls0 7 décembre 2019 19:01

      @ezechiel
      C’est les grecs qui ont introduit l’esclavage en Egypte.
      D’après les fouilles ils étaient mieux nourris que la population, la bière ils en descendaient pas mal.
      Bon 20 ans, 3000 personnes à minima, une équipe devait trimbaler un à trois blocs de la carrière proche, 400 blocs à extraire et bouger par jour.
      Les blocs de calcaire c’est 5 millions de tonnes.
      A trainer sur de l’argile sur 400m et monter au centre de gravité de la pyramide c’est une énergie de 850MWh. C’est beaucoup. Si je divise par 20 ans et 300 jours ça fait 140kWh. Un homme peut fournir 1kWh par jour mais comme à l’époque les syndicats étaient puissants, on se base sur 0,25kWh.
      560 ouvriers suffisent théoriquement à bouger ces blocs. Vu la quantité de bière qu’ils s’envoyaient je tablerai sur 1000. 1/3 de l’effectif trouvé suite aux fouilles. La carrière c’est des couches de calcaires de l’épaisseur des blocs. Il faut tailler sur 3 cotés.
      Cette roche calcaire il y avait à peu près la même chez moins, en une journée avec un marteau de géologue, je crois que je pourrai tailler les trois faces en un jour mais comme il y avait les syndicats je double le nombre de tailleurs ce qui fait 800 personnes. Pour l’instant j’occupe 1800 personnes, que faisaient les 1200 autres ? 


    • 3 votes
      rinbeau rinbeau 7 décembre 2019 19:20

      @ezechiel

      il semblerait que le mystère soit plutôt d’ordre technologique que quantitatif !


    • vote
      pegase pegase 7 décembre 2019 22:04

      @sls0
      -
      Pourquoi des hommes, la traction animale existait déjà, ils utilisaient des éléphants, on en voit en mosaïque en Égypte ...


    • vote
      sls0 sls0 8 décembre 2019 03:47

      @pegase
      Un bloc c’est 2500kg. Entre les couches de calcaire c’est de l’argile dans la carrière. De l’argile mouillée un coef de frottement < à 0,25 c’est normal. Pour bouger le bloc 625kg suffisent. 10 bonhommes* suffisent et sont plus intelligents à la manoeuvre.
      Le cabestan était connu à l’époque, je suppose qu’il a été employé dans la montée sur le chemin d’accès à la pyramide, des hommes à la manoeuvre.
      Le roi** était considéré comme un dieu, je crois que les hommes étaient motivés et en plus la bouffe était correcte et carnée.
      Les bêtes on les laisse dans les champs où elles sont plus productives.
      L’éléphant était chassé et aussi employé à la guerre.
      *Je me suis basé sur les préconisations CHSCT canadiennes. Ils donnent 675N en traction mais ils préconisent 235N pour le freinage de la charge.
      ** En Egypte c’était le roi, c’est dans la bible que l’on parle de pharaon.

      Nota : quelle est le diamètre d’un corde en chanvre pour 1000kg en traction ? 12 ou 14mm selon les fournisseur. On soulève un bloc avec une corde de 20mm. A 4€ le mètre ça n’a pas trop impacté le budget pyramide.
      Pour le bloc le plus lourd 70 tonnes pour le tirer c’était du diamètre 60mm.
      Des poulies il y en a sur les bas reliefs assyriens mais je ne sais pas si c’était utilisé en Egypte.


    • 3 votes
      pegase pegase 8 décembre 2019 12:09

      @sls0
      -
      2 bœufs vous les tirent vos 2500 kg, les 2 sabots avant dans les narines .. Encore une fois, la traction animale existait déjà, je ne sais pas qui a voulu nous faire croire que c’était des milliers d’esclaves ...

      Sans doute pour comparer avec la nouvelle république smiley

      "Vous voyez, notre nouveau système n’est pas cruel comme jadis"

      ils ont fait pareil avec le moyen âge, alors que cette période de l’histoire était lumineuse ...


    • 2 votes
      sls0 sls0 8 décembre 2019 15:56

      @pegase
      J’ai bien peur que le coté mystique de travailler pour un dieu sur terre échappe à l’entendement d’un boeuf ou autre animal.
      Avoir une alimentation hors pair aussi d’ailleurs.
      C’était certainement un honneur de travailler sur la pyramide, les volontaires ne devaient pas manquer.
      3000 personnes par rapport à la population ce n’est pas une grosse hémorragie de la force de travail égyptienne. Par contre des gros travaux nationaux c’est aussi un gros bon technologique, organisationnel et en connaissances pour le pays.
      Il y avait un personnel à demeure et un autre d’une durée de trois mois.
      Les sabots dans le nez ok, mais aussi dans le chemin préparé pour le bloc, de l’argile mouillée où un chemin de glissement d’une autre nature. Je ne voit pas comment coordonner des animaux tirant sur les cotés.
      Il y a bien le chariot à roues mais la roue n’apparaitra qu’avec les chars de combat hykos presque 1000 ans plus tard.
      Il n’y a pas qu’au moyen âge que l’on employait la roue en Europe, certaines trouvailles seraient la preuve que la roue est apparu en Europe avant Sumer.

      Mon propos était qu’au niveau énergétique et charge de travail (400 blocs par jour) ce n’était pas excessif. Après que ce soit à la force humaine ou animale je m’en fout à la limite.
      Les premiers ossements de dromadaire date de 1000 av JC dans le sud.
      Les éléphants d’après leur ADN était d’origine d’Erytrée, ce n’est pas de l’éléphant d’Asie reconnu pour sa docilité. On le chasse ou on l’emploie à la guerre où il est impressionnant. Bon comme les égyptiens ont tendance à beaucoup graver les scènes de la vie, si vous avez une sculpture où l’on voit un éléphant tirant un bloc, je suis preneur. Il y avait un port sur la mer rouge dédié à l’éléphant mais c’était des éléphants de guerre.
      Le boeuf, comme le taureau était sacré, je ne crois pas que la castration était appréciée mais ce n’est qu’un avis personnel.
      L’âne était à la mode, je le vois plus en portage que traction. Mais je ne rejette pas la traction animale.
      Il y a bien la gravure ci-dessous qui me fait pencher pour la traction humaine.
      La statue doit faire dans les 60 tonnes. On y voit un homme qui humidifie. Si c’est du sable mouillé avec un coefficient de frottement de 0,252, les 172 bonhommes de la gravure ne suffisent pas. Si c’est de l’argile avec son coef de 0,15 c’est limite. Avec des rouleaux de cèdre sur bois et son coef de 0,086 ça passe.
      http://cdn.simplesite.com/i/91/e5/284852681745687953/i284852689459915931._s zw1280h1280_.jpg


    • 2 votes
      alibaba007 alibaba007 8 décembre 2019 23:45

      @sls0

      Pour vérifier les calculs de sls0 comme pour les calculs du nombre d’or et de la coudée royale on va procéder par analogie avec un petit enregistrement audio et animation graphique et scientifique...

      Pour éviter tout problème de racisme nous avons remplacé les égyptiens par des nains, grands consommateurs de bière également, travailleurs acharnés et grands spécialistes du taillage de pierres, de tout type de résistance et de qualité !

      Combien faut-il de nains pour creuser en 2 jours un tunnel de 28 m dans du granite ?

       Grâce à cette excellente explication nous avons la certitude que les calculs de sls0 sont en adéquation avec Pythagore et la distance de la coudée qui sépare du comptoir, la chope pleine (ou presque vide selon la soif de Simplet) de la bouche du nain !

      Chapeau bas maître Ingénieur ! smiley


    • vote
      alibaba007 alibaba007 8 décembre 2019 23:52

      @rinbeau

      Un grand merci à ton avatar pour m’avoir rappelé cette étude minutieuse par analogie avec ton joli chapeau pointu !


    • 1 vote
      alibaba007 alibaba007 9 décembre 2019 00:32

      @sls0 "On y voit un homme qui humidifie. Si c’est du sable mouillé avec un coefficient de frottement de 0,252, les 172 bonhommes de la gravure ne suffisent pas. Si c’est de l’argile avec son coef de 0,15 c’est limite. Avec des rouleaux de cèdre sur bois et son coef de 0,086 ça passe. "

      Très intéressant ce bas relief ! on y voit les contremaîtres qui jettent un coup d’œil furtif en arrière pour savoir si la traction entre les différentes cordes est bien homogène.

      On y voit les travailleurs qui sont ivres et rentrent se reposer principalement dans la ligne supérieure ( par souci d’anonymat les visages des ivrognes ont étés floutés).

      En agrandissant l’étiquette sur l’amphore on peut y déchiffrer Efes (célèbre marque de bière importée d’Anatolie) ce qui expliquerait l’énorme quantité de bière consommée durant les 20 ans qui ont été nécessaire aux travaux (ainsi que la terrible famine de 7 ans qui s’en suivra représenté par les vaches maigres qui dévorent les vaches grasses dans la Bible et la Torah).

      Notez que plus bas dans la fresque j’ai repéré un glandeur qui fait semblant de tirer en cadence sur la corde mais qui est désynchronisé au niveau des jambes avec ses camarades.

      Tout compte fait, il me semble que les 172 bonhommes ont bien les mêmes problèmes d’intendance que mes nains (voir mon lien ci-dessus), et qu’il faudrait doubler les équipes pour y arriver avec un tel taux de bras cassés (sans jeu de mot et au sens figuré). 


    • vote
      alibaba007 alibaba007 9 décembre 2019 01:24

      @alibaba007

      Je suis tombé sur le camp des travailleurs détachés anonymes qui s’appètent à remplacer l’équipe de forçats qui ont forcé sur l’amphore auparavant et j’ai surpris leur conversation lors de leur échauffement.

      PS : Toute interprétation à connotation raciste est indépendante de ma volonté et donc nulle et non avenue des Champs-Elysées mais plutôt ...de la Concorde (en chanvre de 14) au pied de l’Obélixsque (Le Vieux Menhir Hégyptien de Louxor, LVMH) smiley

      Bon je suis fatigué ...je sors...


    • vote
      sls0 sls0 9 décembre 2019 13:46

      @alibaba007
      Il y a assez de textes et de gravures pour reproduire cette bière.
      Elle fait 6° et un travailleur en recevait 5,6 litres par jour. Il y a de quoi être éméché. La bière servait aussi de monnaie d’échange, l’ébriété n’est pas obligatoire.
      La bière est aussi sans pathogène, bourré mais en bonne santé.


    • 3 votes
      sls0 sls0 7 décembre 2019 19:17

      Pourquoi ne pas mettre directement le lien pour le film ?

      https://youtu.be/CcUjwt0M31I

      Il y a la même salade que Grimault mais en pire.

      Allez les pyramidiots à votre porte monnaie, il cherche du fric le Fehmi.


      • 6 votes
        Sutter Kane Sutter Kane 7 décembre 2019 22:31

        @sls0
        Vous êtes aveugle ? Le film est inséré dans l’article (c’est la première vidéo).


      • 1 vote
        sls0 sls0 7 décembre 2019 23:06

        @sls0
        Pour ceux qui auront regardé le film qui se seront étonné d’une lentille de 5m de diamètre pour faire fondre le granite, ils n’ont pas tord. La plus grand lentille jamais faite a un diamètre de 102cm.
        Un gros chalumeau fait 35kW, une lentille de 5m de diamètre sous le soleil égyptien ça donne 20kW.

        Au sujet du granit fondu : le granite est une roche magmatique qui remonte et refroidit doucement ce qui laisse du temps aux cristaux de se former. Si on chauffe du granite et qu’on laisse refroidir on aura un.paquet de roche vitreuse sans cristaux.
        Ce film dure 3h35, c’est en moyenne une connerie à la minute, on comprendra que je ne rentre pas dans le détail.
        Rien qu’en prenant l’exemple du granite fondu, ça fout sa théorie à terre.


      • 2 votes
        Laconicus Laconicus 8 décembre 2019 09:06

        Ce film défend l’idée que les pierres taillées des pyramides et des cathédrales sont en fait des pierres moulées, bref du béton coulé sur place. Cela peut être vrai pour certaines pierres, dans certaines parties de certaines constructions... sans être l’unique réponse à tout. 


        • vote
          Ozi Ozi 8 décembre 2019 11:41

          @Laconicus : sans être l’unique réponse à tout.

          C’est évident..


        • 1 vote
          pegase pegase 8 décembre 2019 12:33

          @Laconicus
          -
          Il y a des pierres qui se taillent très facilement, je dirais qu’il est plus rapide et moins fatiguant de tailler ces pierres, plutôt que de fabriquer un mortier avec de la chaux (CaO) qu’il faut aussi fabriquer, avec du sable qu’il faut ramasser ou fabriquer par concassage .. puis malaxer, rajouter de l’eau etc ... et enfin mouler dans des moules qu’il faut aussi fabriquer ...

          et puis la matière il fallait aussi la transporter, donc c’est quoi l’avantage ?

          je ne sais pas s’ils connaissaient la technique de fabrication de la chaux, technique consistant à chasser le CO2 du calcaire en le chauffant vers 900° .. Calcaire => CaO + CO2 ...

          Il existe des gisements naturels aux abords des volcans, le contact de la lave volcanique avec le calcaire produisant de la chaux ...

           


        • 3 votes
          Stupeur Stupeur 8 décembre 2019 10:02

          J’imagine bien la réunion de chantier sur le site de Baalbek.

          Bon, ce matin on attaque le muret de monsieur Trucmuche. D’abord la partie ouest. Les gars de chez Taillepierre nous livre les premiers blocs vers 9h00. Du grand classique : des pierres de 350 et 800 tonnes. La semaine prochaine, quand vous serez bien échauffés, on montera la partie sud, avec des pierres de 1200 et 1600 tonnes. Allez les gars, au boulot ! Graissez-moi ces poulies !

            smiley


          • 2 votes
            gaijin gaijin 8 décembre 2019 11:23

            @Stupeur
            1200 tonnes ?
            mais les égyptiens ne connaissaient pas la tonne .....
            ils l’ont fait simplement parce qu’ils ne savaient pas que les pierres étaient trop lourdes ....


          • 2 votes
            sls0 sls0 8 décembre 2019 17:30

            @Stupeur
            Les pierres déplacées à Baalbek c’est 800 tonnes, il y a bien une pierre de 1200 tonnes mais non déplacée et dans une carrière.
            La plus grosse pierre déplacée c’est le socle de la statue équestre de Pierre la Grand à St Petersbourg.
            1250 tonnes à faire traverser des marécages.
            A la manoeuvre des treuils 64 personnes. Ça s’est fait pendant le règne de la grande Catherine.
            Vitruve dans ses 10 livres parle des grands travaux, décrit le matériel et les méthodes. Ça inclus les mégalhites. Parfois la simplicité est étonnante.


          • 5 votes
            Ozi Ozi 8 décembre 2019 18:00

            @sls0 : Parfois la simplicité est étonnante

            Lol ! il faut comparer ce qui est comparable..
            Déjà les plus gros monolithes déplacés sont les Colosses de Memnon (1800 tonnes), la statue de Pierre le Grand c’est des millénaires plus tard (18ème siècle), dégagé du sol avec des grues et cabestans puis glissé sur un sol gelé (donc coefficient de frottement très faible) avec un traîneau métallique glissant sur des rails.. C’est tout simplement incomparable avec les monolithes déplacés au néolithique et dans l’antiquité..
            A moins que Davidovits ait raison et que se soit des géopolymères..


          • 5 votes
            Stupeur Stupeur 8 décembre 2019 18:22

            @sls0
            Il y a bien une pierre de plus de 1200 tonnes dans la carrière, et même une de plus de 1600 tonnes. Sans trop m’avancer, je pense que leur but n’était probablement pas de les tailler pour les laisser sur place dans la carrière... smiley

             Je vois bien une grève des transporteurs, pour protester contre la réforme des retraites, comme raison de l’abandon du chantier. smiley 
             
            Eh oui, ils ont quand même eu le temps de poser quelques briques de 800 tonnes. Du travail de pro ! Il fallait bien ça, vu que le client avait pris une extension de garantie de 10 000 ans !
              smiley


          • 1 vote
            sls0 sls0 8 décembre 2019 23:00

            @Stupeur
            Il y a le but bien sûr mais qui peut changer quand une personne dit :
            Au fait les gars, le projet du quatrième temple a été abandonné, plus de fric.
            Ou 
            Le guiness book n’existe pas encore et vos reccords ne peuvent se placer que dans des soubassements et on en fait plus.
            Baalbek a aussi connu des tremblements de terre à cette période qui lui ont fait perdre sa splendeur. Ca peut démotiver. Les arabes ont construit une forteresse avec les débris.
            Pour ce qui est des grèves, sous Ramsès III il y en a une qui a duré 2 mois. Il y avait des grèves mais je ne sais pas si c’était pour les retraites.


          • 1 vote
            sls0 sls0 9 décembre 2019 00:26

            @Ozi
            En général on parle de 1300 tonnes pour les colosses mais je ne suis pas à une centaine de tonnes près.
            CatherineII est morte en 1796, les méthodes étaient plus proches des méthodes romaines que de celles de Gustave Eiffel. Pour votre info la première utilisation du rail métallique c’est en 1802 en Angleterre.
            Les colosses sont en quartzite, ne parlez pas de géopolymère, à la loupe on sait faire la différence.
            Il y avait une ancienne mine de quartzite derrière chez moi, la seule roche qui ébréchait mon marteau de géologue.
            Lors d’un vide grenier j’ai récupéré un marteau de carrier. Un disque ovoïde au bout d’un manche légèrement flexible de 50-60cm. J’ai vengé mon marteau de géologue.
            Sur 400m de ma maison je passait du Muschelkalk au devonien, très riche géologiquement ce qui fait que lorsque qu’on parle de calcaire ou quatzite d’Egypte je voit ce que c’est.

            A St Petersbourg il ont employé deux poutres en bois (13mx49cmx43cm) avec 7 traverses pour la rigidité pour le traineau de la pierre.
            Ils avait fait deux canaux de 13,5cm de largeur dont le fond était renforcé par une tôle en alliage cuivre/étain/calamine.
            Pour le chemin de roulement la même chose et entre deux des billes faites avec le même alliage, l’érain de la période antique. Le bronze étant connu en Egypte depuis le IV dynastie, il auraient pu employer le même système pour les pyramides, ils en avaient les capacités techniques, ce qui ne veut pas dire qu’ils l’aient fait. Dans un pays sans bois c’est vite recyclé et l’érain se retrouve vite dans un autre emploi. Les preuves d’emploi auraient subsisté pas plus de 15 jours.


          • vote
            alibaba007 alibaba007 9 décembre 2019 01:40

            @sls0 "entre deux des billes faites avec le même alliage, l’érain de la période antique.

            "

            Wikipédia  : Airain  smiley


          • 1 vote
            rinbeau rinbeau 8 décembre 2019 10:40

            on ne comprend pas comment on passe de la pierre chez les grecs au tout ciment chez les Romains et pourquoi on revient à la pierre pour les églises au lieu de la brique comme pour les bâtiments romains. Donc pas très linéaire tout cela !

            D’autre part, il y a aussi le problème de la chronologie ! Qui peut raisonnablement croire que celle d’un seul homme (Scaliger) adoptée par notre pays entre autre et enseignée dans nos écoles puisse être correcte ! C’est impossible !


            • 1 vote
              Ozi Ozi 8 décembre 2019 11:22

              Bon, je viens de finir le visionnage, quelques trouvailles intéressantes, certaines hypothèses qui méritent que l’on s’y attarde et malheureusement beaucoup de n’importe quoi.. Revenons sur les points litigieux :

              Concernant le béton égyptien, il est évident qu’il y a du géopolymère sur le plateau de Gizeh mais de là a affirmer que tout est en géopolymère (pyramides, temples, statues, ect..) là je suis beaucoup plus circonspect (différentes tailles de pierres pour la pyramides, ect..) et encore plus concernant les cathédrales et autres monument ultérieurs..

              Le coup de la goutte d’eau pour définir l’unité métrique n’est pas crédible non plus, il est beaucoup probable que les Egyptiens connaissaient la taille de la terre et en aient déduis le mètre, les travaux de Quentin Leplat sur ce sujet sont beaucoup plus étoffés et crédibles. De toute façon on retrouve cette connaissance bien avant chez les peuples mégalithiques et avant l’ancien empire Egyptiens, c’est donc probablement plus une connaissance qui c’est diffusée qu’une trouvaille des Egyptiens...

              La lentille solaire mériterait d’être expérimentée sur du granite (a voir)

              Pour le fait que les Egyptiens aient fait le tour de la terre c’est fort probable mais de là à ce qu’ils soient les bâtisseurs de tous les temples en méso-amérique et du sud faut quand-même pas déconner. Là encore la diffusion d’une connaissance est beaucoup plus probable et pas forcément des Egyptiens..

              Bref un docu sympathique avec quelques trouvailles mais qui part clairement dans tout les sens... A voir avec un bon esprit critique  smiley


              • 3 votes
                Conférençovore 9 décembre 2019 01:34

                @Ozi "Bon, je viens de finir le visionnage,"

                On post un docu sans même l’avoir visionné au préalable... smiley

                "et malheureusement beaucoup de n’importe quoi.. "

                Consternation. En même temps, le petit Gadoury a-t-il trouvé la cité d’or ? Et le film de Grimault, ça en est où ?

                Ben justement... comme il en est question sur ce site et qu’il est aussi question du documentaire présenté ici, voici le lien pour y accéder (après adhésion à la sec.... pardon, l’association) en avril 2020. On y retrouve avec plaisir la touch grigri, ses démonstrations "en moins de 10 secondes" qui vont définitivement faire taire à la fois les trolls, le golum et l’affreux Patrice... enfin bon... du grand Jacquot :

                https://lanouvelleatlantide.org/annonce-officielle-de-la-prevente-du-film-la-revelation-des-pyramides-2-lequateur-penche-lenquete-continue/


              • 3 votes
                gaijin gaijin 8 décembre 2019 11:28

                comme tous ils posent de bonnes question et donnent des réponses ...hum....

                le coup de la goutte d’eau par exemple a le mérite de l’originalité mais a condition de déterminer comment on obtient la goutte ....parce qu’a moins de la produire toujours de la même façon elle ne fait pas du tout toujours la même taille ...


                • vote
                  Ozi Ozi 8 décembre 2019 11:39

                  Les anciens avaient déjà mesuré la terre avec une précision moderne et pour mesurer l’incroyable connaissance géodésique des anciens Bâtisseurs, voir la dernière vidéo de Quentin Leplat ---> https://www.youtube.com/watch?v=5PV-Y-Jd1pI&feature=youtu.be


                  • vote
                    Claudec 8 décembre 2019 18:45

                    Et si le mystère de la pyramide était bien plus profond que nous le pensons ? Cordiale invitation à lire à ce sujet : https://pyramidologiesociale.blogspot.com/2018/06/genese-et-pyramide-sociale.html


                    • 6 votes
                      Duke77 Duke77 9 décembre 2019 21:14

                      Putain mais entre sls0 (assurément le champion) et Pégase, on a vraiment que des connards qui commentent maintenant sur Avox. Sls0 le fait systématiquement et essaye toujours d’être le premier à sortir sa science. Plutôt que de parler du sujet de l’article, le film K 2019, monsieur nous raconte n’importe quoi tout en snobant le film en question. Quelle attitude puante ! J’aimerais pas l’avoir comme voisin ou membre de la famille.

                      Soyons honnêtes, ce film résout beaucoup de problème sur lesquels butte l’égyptologie classique. D’abord, les tunnels sous la grande pyramide : personne ne sait comment les égyptiens ont pu creuser des conduits carré presque parfait et le film l’illustre bien. Ensuite, personne ne sait comment ils ont fabriqué des vases et des statues en roche dure ; ce que le film explique très bien également. Enfin, une analyse magnétique des blocs de pierre de la grande pyramide ont révélé qu’ils étaient tous orienté dans le même sens, ce qui impliquerait qu’on les ait taillé et positionné volontairement dans un sens tenant compte du géomagnétisme ou tout simplement qu’effectivement, ces blocs aient été coulés sur place. La démonstration de l’origine du mètre, de la coudée royale etc. est aussi assez probante.

                      Alors les mecs qui ont la grosse tête comme sls0, on vous attend sur la réfutation sur ces points, parce qu’aller raconter que 10 hommes peuvent pousser tant de tonnes est à des années lumière de la démonstration de ce film, bien plus précis que vos élucubrations.


                      • vote
                        CoolDude 9 décembre 2019 22:13

                        Enfin, une analyse magnétique des blocs de pierre de la grande pyramide ont révélé qu’ils étaient tous orienté dans le même sens...

                        Euh non... Ce n’est pas si clair et si évident !

                        Sérieux vous croyez sérieusement au coup de la lentille, etc...

                        Je veux bien admettre que le mortier était connu, mais bon, il ne faut pas exagérer.

                        Pourquoi se faire chier à faire tomber des blocs pour bloquer les accès, alors qui suffisait de couler leurs super "Beton low age"

                        Après renseigner vous sur les défauts du "béton". La moindre erreur dans les proportions et c’est le drame ! Soit c’est trop friable, soit trop cassant voir même que çà se fracture direct et tout seul. Sans parler des bulles d’airs ! Il y a toujours une ou deux bulles d’air qui y trainent...

                        + 20 ans à manipuler de la soude caustique... Pas de prob, j’ai la peau dure !

                        + Une lentille capable de faire fondre le granite, une fonderie solaire, sans protection adéquat ! Les égyptiens sont des champions sert, mais je ne pense pas qui est inventer les lunettes de protections, le masque à gaz, les protections thermiques et chimiques !

                        De toutes façons le problème reste le même... entre 100 personnes qui tirent une tonne, ou 100 personnes qui porte 10 kilo, à la fin il faut que ça fasse une pyramide en moins de 20 ans.

                        Troisième hypothèses à moi : Hors des périodes de moisson, de cru du Nil, etc... En gros pendant les vacances, tu fais des pyramides. Et c’est plus une vision à 20 ans, ça faisait un siècles qu’ils avait prévu le coup !


                        • 3 votes
                          Duke77 Duke77 10 décembre 2019 21:40

                          @CoolDude
                          Bah si c’est parfaitement clair : les pierres constituant la grande pyramide ont toutes leur marqueur magnétique orienté dans le même sens. Qu’avez-vous comme autre théorie pour expliquer ce phénomène si ce n’est qu’elles ont été coulées sur place plutôt que taillées ailleurs, déplacées et positionnées ensuite ? Vous croyez vraiment que les égyptiens auraient pris en compte l’orientation initiale de la roche dans laquelle ils ont taillé les bloques pour ensuite les disposés tous dans le sens adéquat et très précis pour arriver à ce résultat ? Que dire si ce n’est que vous faites ici preuve de dissonance cognitive et que vous éludez sur ce point. En outre, Davidovits a réussi à recréer une pierre moulée avec les mêmes techniques sans aucun problème depuis un bon moment. La science, c’est la théorie prouvée par l’expérimentation. Là, on est dans une démarche bien plus scientifique que les idiots qui ne savent toujours pas prendre en compte les arguments développés dans cette video. Si vous voulez critiquer la théorie de la pierre moulée, expliquez-vous clairement, ne bottez pas en touche sur l’autre partie du documentaire qui traite des fours solaires. Sur ce second point, aucune explication n’a été trouvée aujourd’hui pour expliquer comment les égyptiens de l’époque avaient pu fabriquer des vases aussi nombreux raffinés dans une pierre aussi dure. Comment vous creusez l’intérieur d’un vase en granit ou autre pierre dure avec leurs outils de l’époque, vous ? Tout en suivant la forme de l’objet pour conserver la même épaisseur ? Je suis toute ouïe.

                          Je connais bien le béton, car sans être maçon, ni franc, il m’arrive de l’utiliser. Rien de très sorcier si on respecte les proportions, le temps de pose et qu’on l’utilise à une température et hygrométrie convenable. On ne coule pas du béton sous la pluie ni en plein soleil, pas non plus quand il gèle et on réalise un mélange correcte et le résultat ne pose aucun problème. Il n’y a vraiment rien de sorcier. Même pour un bricoleur occasionnel à condition de faire preuve d’un minimum de bon sens et de connaitre ces règles de base.
                          Les problèmes rencontrés aujourd’hui sont juste le résultat de maçons incompétents, sans formation et payés au lance pierre et qui travaillent au mauvais moment parce que leur patron leur impose un timing débile. Renseignez-vous de votre côté, j’ai l’impression que c’est vous qui ne connaissez pas le sujet.

                          Pour la fonderie, je ne me prononce pas çar je n’y connais rien. Mais pour les pierres coulées, c’est quand même la seule explication valable aujourd’hui puisque tailler un tunnel vers le bas est impossible et que tailler du granit avec une boule de roche est également totalement inefficace. L’explication officielle est juste débile. Quant aux élucubrations lues plus haut, c’est juste des types qui ne savent pas du tout de quoi ils parlent. 2 boeufs ne tirerons JAMAIS 2,5T sur du sable ou de la roche à longueur de journée. Mais tout ceci est également très bien développé dans le documentaire, notamment au moment où il est question du nombre d’hommes nécessaires pour effectuer une tâche selon la théorie officielle. C’est très probant.

                          Le problème est justement résolu au niveau des masses à déplacé. Vous n’avez pas dû regarder ce documentaire mais seulement le survoler et vous dépêcher de commenter. Un peu comme le champion en la matière depuis 3 ans sur Avox : SLS0.

                          Concernant cette phrase, je ne la comprends pas, donc je ne peux y répondre : 
                          "Pourquoi se faire chier à faire tomber des blocs pour bloquer les accès, alors qui suffisait de couler leurs super "Beton low age""


                        • 4 votes
                          medialter medialter 10 décembre 2019 12:36

                          Je viens de regarder la vidéo en intégralité. Franchement, pour ceux qui ne l’ont pas maté, passez votre chemin. Pour faire court :

                          Dans l’Egypte ancienne, tout est pierre coulée smiley

                          Dans la Rome antique, tout est pierre coulée smiley

                          Dans les constructions médiévales européennes, tout est pierre coulée smiley

                          Les Frérots ne travaillaient qu’en Pierre coulée smiley

                          *

                          Les égyptiens disposaient de gigantesques lentilles de plusieurs m2 chacune (technologies secrètes smiley ) qu’ils ont transmis à toutes les civilisations du monde (qui les ont gardées secrètes smiley ). Avec ces lentilles, ils fondaient du granit. Krasniqi ne connaît rien à l’optique, il ne sait manifestement pas que si on peut effectivement obtenir une très haute température par l’effet loupe, celle-ci n’est concentrée que sur un volume infime de qq mm3. Mais Krasniqi fait fondre des montagnes entières avec ce minuscule point, ça ne le gêne pas.

                          *

                          Seule "nouveauté" de ce reportage, l’existence du mètre dans les civilisations anciennes, ce que Quentin Leplat rapporte depuis longtemps. Ce reportage n’est qu’une apologie mal embouchée de la "négritude" (on se branle de savoir si les pharaons étaient noirs ou pas) et de la FM, qui aurait hérité de la "technologie pierre coulée" de l’Egypte, avec son message d’amour et de paix, tout en tirant à boulets rouges sur Pooyard, en le cataloguant en, je cite, "poubelle", alors que BAM est autrement plus sérieux et neutre dans son approche.

                          *

                          Pour ma part, j’en reste toujours à l’idée que les Egyptiens ont trouvé Khéops déjà en place, simplement parce qu’ils n’avaient pas les moyens de la construire. Je reste donc toujours contre la VO, mais aussi contre les bonnes blagues alternatives, comme celle de Grimault. Il faut trouver une méthodologie d’approche sans se précipiter dans des hypothèses délirantes, et je pense que le mieux placé à ce jour, même s’il souffre encore de quelques lacunes, est Pooyard, qui met en évidence les lacunes de la VO tout en restant prudent.

                          *

                          Bref, un reportage qui coule dans le grotesque, merci Ozi pour cette daube, tu pourrais au moins mater les vidéos que tu proposes, je sais que t’en as RAB de faire perdre 3h30 aux internautes, mais là t’as quand même fait fort smiley


                          • 4 votes
                            Duke77 Duke77 10 décembre 2019 21:13

                            @medialter
                            Pour ceux qui ne l’ont pas visionné et qui lisent le commentaire de medialter : ne tenez pas compte de ce qu’il raconte. La théorie de la pierre coulée règle la plupart des problèmes que l’Egyptologie classique rencontre. Et franchement, je ne vois pas où est le problème. Vu que le fait de tailler les pierres est long et moins précis que celui de les couler, il semble logique qu’une civilisation qui maîtrise les 2 fasse appel à la seconde technique plutôt qu’à la première.

                            En fait, à ceux qui s’intéressent au sujet : visionnez le film (au moins la première moitié et la conclusion) et ensuite lisez ces commentaires de sls0 et medialter. Le mystères à résoudre sera alors : il est où le problème dans le fait de couler des pierres plutôt que les tailler pour ces 2 là ?


                          • 1 vote
                            medialter medialter 11 décembre 2019 11:13

                            @Duke77
                            "il est où le problème dans le fait de couler des pierres plutôt que les tailler pour ces 2 là ?"
                            *
                            Aucun pb en ce qui me concerne. Je trouve même les théories de Davidovits très intéressantes, en tous cas une piste crédible à suivre. Mais là, franchement, un télescope géant qui fond du granit, MDR smiley Le point focal, par définition mathématique, c’est un point, tu le bouges d’un poil, et les qq mm3 qui étaient incandescents se figent instantanément. Sans même parler du moule, non mais t’as imaginé quel type de moule réfractaire il faudrait pour accueillir de la lave en fusion ? On parle de 1000 ou 1500 °C, non mais la bonne blague


                          • 2 votes
                            Djam Djam 10 décembre 2019 21:50

                            Ahhhhh on se régale à nouveau à la lecture des commentaires !!

                            Et l’on retrouve les mêmes donneurs de leçon qui, n’ont jamais foutu le pied sur un chantier d’archéologie mais qui la ramène sur le forum. Et puis on a ceux qui vous refont les calculs du haut de leur mémoire d’étudiant en maths de base, ceux-là se concentre sur leur "éminente connaissance" et tentent de l’étaler en quelques lignes.

                            Je remercie vraiment les chercheurs têtus qui, de LRDP à K2019 en passant par BAM et les nombreux entretiens avec Patrice Pooyard, ont déclenché des empoignades ras de mottes sur les forums de France.

                            Ahhhhh le français est toujours accroché à son goût du palabre sans connaître grand chose !! On est au spectacle smiley


                            • vote
                              medialter medialter 11 décembre 2019 11:29

                              @Djam
                              "Et l’on retrouve les mêmes donneurs de leçon qui, n’ont jamais foutu le pied sur un chantier d’archéologie mais qui la ramène sur le forum"
                              *
                              Genre Djam ? smiley
                              *
                              "Je remercie vraiment les chercheurs têtus qui, de LRDP à K2019

                              [...] Et puis on a ceux qui vous refont les calculs du haut de leur mémoire d’étudiant en maths de base, ceux-là se concentre sur leur "éminente connaissance" et tentent de l’étaler en quelques lignes"
                              *
                              Genre Krasniqi ? Juste parce qu’il a la thune pour casquer des mecs qui font des images de synthèse (très bien foutues au demeurant) ? il fait fondre du granit grâce à un système qui aurait pu donner lieu à l’invention du télescope géant, de la taille du Mont Palomar, qu’il verse dans des moules de nature inconnue, capables de résister à de la lave en fusion, chaque moule étant unique (donc autant de moules que de blocs, chaque moule devant être créé suivant des calculs mathématiques complexes, et réalisés de manière à ce que les blocs uniques s’imbriquent au 1/10ème de mm) ... même pas besoin d’avoir fait des études de maths, cette blague ferait rire le premier collégien sérieux, outre qu’elle fasse passer l’idée de théories alternatives pour une démarche clownesque, et qu’elle décrédibilise l’ensemble des chercheurs qui contestent, à juste titre, la VO



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Ozi

Ozi
Voir ses articles







Palmarès