• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Lundi 25 Mai 2020 - 4000 patients traités (Pr Didier Raoult) VS Big Data : (...)

Lundi 25 Mai 2020 - 4000 patients traités (Pr Didier Raoult) VS Big Data : qui croire ?

Récente vidéo du Pr Didier Raoult, après publication d'une étude internationale qui infirmerait le bienfait de son traitement ! Très remonté, il répond du tac au tac..

Lundi 25 Mai 2020 - 4000 patients traités (Pr Didier Raoult) VS Big Data : qui croire ?

IHU Méditerranée-Infection

Bulletin d'information scientifique de l'IHU - Nous avons le droit d'être intelligents !
Pr Didier Raoult, Directeur de l'IHU Méditerranée Infection

4000 patients traités VS Big Data : qui croire ?

 

Tags : Santé Recherche Santé menacée Culture International Marseille Covid-19 Didier Raoult




Réagissez à l'article

53 réactions à cet article    


  • 2 votes
    Toutatis 26 mai 10:06

    Il faut croire les deux. A moins de supposer que les résultats de Raoult ou ceux de l’étude sont truqués, une conclusion s’impose, vu la divergence extrème des résultats : ce n’est pas le même type de malades qui est traité dans les deux cas. Donc il est idiot d’utiliser les résultats de l’étude pour contredire ou approuver Raoult.


    • 12 votes
      Super Cochon 26 mai 14:22

      Les résultats de cette étude commandés par Bi-Pharma est mensongère !
      .
      .
      L’hydroxychloroquine est un médicament vendu sans ordonnance depuis 50 ans qui coûte 10 centimes la pilule ! ....... Pas besoin d’être médecin pour comprendre que que si l’hydroxychloroquine représentait un immense danger cardiaque pour ceux qui l’absorbent , il y aurait eu des millions de morts à cause de ce médicament , puisque des millions de personnes prennent plusieurs comprimés d’hydroxychloroquine chaque jour en Afrique contre le paludisme ! 
      .
      .
      Combien de morts à l’IHU de Marseille du professeur Raoult grâce à son traitement à base d’hydroxychloroquine ?
      .
      .
      .

      REPONSE ............ Zéro mort à cause de l’hydroxychloroquine !


    • 6 votes
      bob87 26 mai 18:51

      @Toutatis
      Il faut s’acheter un cerveaux et l’allumer 30 secondes...
      Conflit d’intérêt outrancier...
      Et l’étude ne résiste pas à 5 secondes d’analyse statistique... C’est biaisé dans tout les sens et financé par.... bill gates !!!!!!!


    • 1 vote
      CoolDude 26 mai 20:00

      @bob87

      ce n’est pas le même type de malades qui est traité dans les deux cas.



      C’est sur qui si vous donnez de la chloroquine à des personnes qui ont une pathologie cardiaque, etc...




    • 1 vote
      bubu12 27 mai 01:14

      @Super Cochon

      La Chloroquine a des effets secondaires, des effets cardiaques avec allongement du Qt. Le Qt, c’est une mesure sur l’ECG, ça mesure le temps que met le signal électrique qui fait battre les ventricules/auricules de votre cœur. Plus il est long et plus votre cœur risque de perdre le contrôle et de se mettre à battre n’importe comment. Ce qui mène à l’arrêt cardiaque. La Chloroquine a ce genre d’effets indésirables et l’Azithromycine auquel l’associe le protocol Raoult aussi.<br /><br />Donc arrêtez de dire partout que ce médicament est sans risque, c’est de la malhonnêteté. Meme si le risque est faible, il existe, ça suffit pour être plus mesuré non ?


    • 14 votes
      rita rita 26 mai 10:10

      Le professeur Raoult est sur le terrain, dans la réalité de la maladie, en piste pour soigner les malades qui se présentent !

      Après nous trouvons moult "experts" le cul vissé sur leur chaise en face des caméras pour démonter la réalité ?

      Comme disait l’autre, Paris veau bien une fesse ?

       smiley


      • 2 votes
        pierrot19 26 mai 21:42

        @rita

        Vous semblez prendre le Pr Raoult pour India Johns. Revenez un peu sur Terre !

        Non, le professeur n’est pas l’homme de terrain de vos rêves. Ce n’est d’ailleurs pas vraiment un soignant, ni un chercheur : il est Directeur Général, et pour l’essentiel son métier consiste à administrer l’institut hospitalo-universitaire Méditerranée Infection.

        N’en vous déplaise, il est aussi l’un de ces « experts » qui, le cul vissé sur sa chaise, passe devant les caméras pour construire « sa » vérité, instiller ses opinions et soigner son image médiatique. Pourtant, ce n’est pas ce à quoi on le paye, grassement, avec nos impôts.

        Si vous voulez savoir ce que pensent les praticiens en contact avec la maladie qui tentent de sauver quotidiennement des dizaines de patients, ou bien les chercheurs qui travaillent sans interruption au plus près du sujet, il faut aller voir ailleurs. Vous découvririez alors des avis étayés par de véritables expériences au plus près de la réalité, bien différents de ceux du personnage, notamment en ce qui concerne l’efficacité de son traitement « Made In Sanofi » que la plupart connaissent bien pour l’avoir employé de façon systématique.


      • 9 votes
        rita rita 27 mai 06:37

        @pierrot19
        J’ai travaillé avec lui et son équipe un temps, permettez moi de vous dire qu’il est (entre autre) sur le terrain, à la recherche et à l’enseignement, des journées bien remplies !
        Ne parlez pas de ce que vous ne savez pas ?
        Restez ignorant et stupide à écrire des âneries sur agora, le professeur Raoult ignore les imbéciles et se passe de votre bêtise !
        bonne journée !
         smiley


      • 7 votes
        Garibaldi2 27 mai 09:46

        @pierrot19

        Avant d’écrire autant de conneries sur D.Raoult qui ne serait pas un chercheur, allez d’abord lire l’article qui lui est consacré sur Wikipedia !

        Que vous ne soyez pas d’accord avec Didier Raoult c’est votre droit, mais que vous racontiez n’importe quoi sur ses compétences médicales et ses activités professionnelles c’est de la diffusion de bobards.


      • 4 votes
        Et Hop ! 27 mai 13:05

        @pierrot19 : Non, le professeur n’est pas l’homme de terrain de vos rêves. Ce n’est d’ailleurs pas vraiment un soignant, ni un chercheur  : il est Directeur Général, et pour l’essentiel son métier consiste à administrer"

        A vous entende, c’est un directeur administratif qui sort de l’école supérieure ds cadres hospitaliers.

        Vous savez très bien que c’est un médecin de tout premier plan, un chef de clinique, qui a tellement développé son service d’infectiologie qu’il en a fait un hôpital et un centre de recherche clinique, et qu’il y est aussi directeur de recherche.

        Vous êtes foncièrement malhonnête.


      • 11 votes
        louis 26 mai 10:23

        Ce qui m’intéresse chez Raoult c’est son protocole qui a l’avantage d’exister et dont il ne cache pas les effets secondaires et qui par la ne peut être appliqué a tous les malades ou alors avec de grandes précautions dixit un de ses professeur dans une interview télé au début de l’épidémie .

         J’aimerais que tous ces scientifiques qui critiquent le protocole Raoult mettent le leur en comparaison en indiquant les résultats et en même temps ses effets secondaires graves .


        • 1 vote
          pierrot19 26 mai 22:00

          @louis

          Bien au contraire, le problème avec le Pr Raoult, c’est justement qu’il minimise les effets délétère de son traitement, et qu’il n’a produit aucune étude permettant d’orienter sa prescription afin d’y faire face (ce qu’on fait pourtant habituellement lorsqu’on développe un médicament). La plupart des études indépendantes qui ont tenté de démontrer son intérêt en évaluant a postériori son rapport bénéfice/risque se sont heurtés à des résultats décevants, qui ont poussé certaines autorités médicales à en interdire la prescription chez certaines populations à risque.


        • 5 votes
          Et Hop ! 27 mai 13:13

          @pierrot19 : " il n’a produit aucune étude permettant d’orienter sa prescription afin d’y faire face (ce qu’on fait pourtant habituellement lorsqu’on développe un médicament) "

          Raoult ne développe aucun nouveau médicament, il n’a donc pas plus à prouver l’inocuité de l’hydrochlorochine et de l’azitromycine, que celle de l’aspirine et du doliprane qui sont aussi prescrites aux malades du covid19 sans avoir une AMM qui l’autorise.

          Il a traité 4 000 personnes, il a publié les statistiques, elles prouvent qu’il y a 0 % de décès dûs à des effets indésirables de l’hydrochloroquine, et qu’il y a considérablement moins de morts que dans la moyenne des populations non traitées avec ces deux médicaments.

          Ce n’est pas une expérimentation qui n’a pas lieu d’être pour un médicament aussi ancien, c’est une statistique qui est parfaitement probante.


        • vote
          Zip_N 26 mai 10:31

          Premièrement à Marseille il y a moins de maladie cardiovasculaire que dans le nord de la France et ils ont pas de traitement médicaux spécifique pour vivre plus longtemps. A Marseille le coeur et la santé est plus résistante mais pourquoi ils ne le disent pas ?

          En 2 mois l’équipe du professeur aura fait 10000 électrocardiogrammes pour 4000 patients malade du coronavirus, je ne compte pas les autres pathologies cardiaques examinées. cela fait 166 électrocardiogrammes par jour, Une moyenne de 20 à l’heure. Ca fait beaucoup. Pour savoir si c’est vrai il faut savoir combien ils ont d’électro cardiogramme et combien d’examen ils peuvent réaliser à l’heure.


          • 3 votes
            louis 26 mai 10:47

            @Zip_N
            Je suis allé passer un électrocardiogramme pour une opération , je puis vous assurer que ma place n’a pas eu le temps de chauffer , ni celle de la personne qui est passée après moi .


          • vote
            Zip_N 26 mai 10:58

            @louis

            Quelle est la durée de l’examen ?


          • 1 vote
            louis 26 mai 11:23

            @Zip_N
            je n’ai regardé exactement mais je dirais en gros 10mn .


          • vote
            Zip_N 26 mai 12:35

            @louis

            10 minutes pour vous et 3 minutes pour Mao, Avec Mao c’est 3 fois plus rapide. Si Mao divise par 3 la réalité protocolaire il pourrait y avoir des problèmes à sa conclusion. Les chiffres semblent lui être secondaire pour établir un résultat.


          • vote
            Zip_N 26 mai 12:37

            @louis

            10 minutes pour vous et 3 minutes pour Mao, Avec Mao c’est 3 fois plus rapide. Si Mao divise par 3 la réalité protocolaire il pourrait y avoir des problèmes à sa conclusion. Les chiffres semblent lui être secondaire pour établir un résultat.


          • 1 vote
            Vraidrapo 28 mai 09:49

            @Zip_N

            A Marseille le coeur et la santé est plus résistante mais pourquoi ils ne le disent pas ?


            C’est une question de régime alimentaire. L’alimentation provençale est plus proche du régime crétois. Depuis le temps que les reportages TV le rapportent... ça devrait être enregistré dans les cerveaux. Entre l’huile d’olive et la cuisine au beurre ou à la crème fraiche, y’ a pas photo !


          • 1 vote
            Zip_N 26 mai 10:55

            Si les coeurs sont plus résistant a Marseille et dans le sud, il y a naturellement moins de victime et plus de guérison que dans le nord. 

            Si a Marseille leur coeurs supportent mieux le traitement à la chloroquine c’est parce que leur coeur est plus résistant ce qui créer moins de décès et moins de complications, c’est si difficile à comprendre ?


            • vote
              louis 26 mai 11:29

              @Zip_N
               Si c’est le cas , vous avez raison , puisque la difficulté avec la chloroquine ce sont les problèmes cardiovasculaires du malade .


            • 5 votes
              Super Cochon 26 mai 14:50

              @Zip_N
              .
              .
              .
              Les coeurs des gens qui vivent à Marseille sont plus résistant que dans le reste de la France ! .......... T’as pas l’impression de passer pour un con en disant ça ?


            • 3 votes
              Zip_N 26 mai 19:00

              @Super Cochon

              Ce sont les chiffres qui le disent. Le con et l’animal c’est vous. Ouvrez les yeux et arrêtez de gémir ! Dans le sud les coeurs sont plus résistant que dans le nord ! Gardez vos conseils d’intelligence pour vous, vous en avez pas assez pour le partager.

              La carte de mortalité cardiovasculaire.


            • 2 votes
              Zip_N 26 mai 21:03

              Coronavirus et mortalité cardiovasculaire suivent presque la même courbe de décès par région. Les mortalités suivent une courbe inférieure à la moyenne nationale dans les départements de l’est, sud est, sud, sud ouest, ouest. En forme de fer à cheval.


            • vote
              Vraidrapo 28 mai 09:53

              @Zip_N
              Hé oui, en Provence on consomme moins de cochonnailles qu’en Alsace ou en Bretagne par exemple et surtout moins de beurre/crème fraiche (Couign Hammam, Flameküche etc...)


            • 2 votes
              Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 26 mai 12:04

              Pour information : un(e) infirmier(e) met 3/4 MINUTES à tout casser pour un ECG :

              n’inventez pas les pbs, là où il en a pas  ; donc SVP !

              Le pb que certains devraient se poser est pourtant simple :

              Ok, les ennemis de Raoult prétendent que qqe part il choisit ses malades, donc il suffit de demander à l’ARS du coin (anti Raoult

              parait-il) de publier tous les cas traités à Marseille par Raoult

              & les "autres" lieux (hôpitaux ?) pour faire le point qui s’impose !

              Pourquoi tous les ennemis de Raoult

              n’exigent-ils pas cette mise au point ?

              (et les mainstream que foutent-ils ? au lieu de nous informer !)


              That’s the question que tout le monde devrait se poser !

              CQFD

              Merci pour votre contribution


              • 1 vote
                Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 26 mai 12:07

                @Mao-Tsé-Toung
                donc SVP,

                n’inventez pas les pbs, là où il en a pas !


              • vote
                Toutatis 26 mai 13:10

                @Mao-Tsé-Toung
                En plus de ça, si l’institut de Raoult refoule des malades, il doit bien y avoir des témoignages de cela.


              • 1 vote
                mac1 26 mai 14:03

                28432 décès en France et 269 en Corée du sud, ce jour. L’avis de tous ces comités scientifiques para-gouvernementaux, je m’en balance. Bon nombre des personnes mortes en France, l’on été à cause d’une politique désastreuse depuis des années et qui continue sous ce gouvernement.

                Si c’était la peste noire, la Corée du sud n’aurait pas en aussi peu de morts, donc les causes sont à chercher ailleurs...


                • 6 votes
                  Pyrathome Pyrathome 26 mai 14:38

                  Bjr,

                  Tout le monde semble oublier les déclarations faites par le directeur de the Lancet en 2016
                  https://criigen.org/un-aveu-choquant-de-lediteur-de-the-lancet/


                  • 6 votes
                    Super Cochon 26 mai 14:52

                    @Pyrathome
                    .
                    .
                    Merci pour l’information !
                    .
                    .
                    Un aveu choquant de l’éditeur de The Lancet , la revue médicale la plus estimée au monde , a été pratiquement ignoré par la grande presse et les médias dominants . Le Dr Richard Horton, rédacteur en chef de The Lancet, a récemment fait une annonce disant qu’un nombre scandaleux de publications d’études sont au mieux , peu fiables, quand elles ne sont pas complètement mensongères , en plus de frauduleuses.


                  • vote
                    Garibaldi2 27 mai 09:55

                    @Pyrathome

                    Le problème avec votre lien sur les déclaration de Richard Norton, c’est qu’aucun site qui en fait état ne donne une url permettant de lire le texte original de William F. Engdahl, qui est censé avoir écrit l’article original dans New Eastern Outlook.

                    Donc, à vous de faire le boulot et de trouver cette url en fouillant dans : https://journal-neo.org/archive/

                     !!!

                    Merci.


                  • 8 votes
                    gerfran 26 mai 16:14
                    Dr Philippe Douste-Blazy. Le rédacteur en chef du Lancet : 
                    "Les laboratoires pharmaceutiques nous font accepter des papiers qui font dire ce qu’ils veulent."
                    25 mai 2020

                    • vote
                      bubu12 27 mai 01:07

                      @gerfran
                      que Douste-Blazy apprenne a lire une étude déjà, les erreurs qu’il a fait en commentant l’étude sont indigne d’un médecin 


                    • 1 vote
                      Garibaldi2 27 mai 09:57

                      @bubu12

                      Merci de préciser quelles erreurs.


                    • vote
                      bubu12 27 mai 14:00

                      @Garibaldi2
                      copier coller de la page d’un medecin :

                      Concernant les dires de Douste-Blazy sur BFMTV, ce qu’il se passe, et cela en dit très long sur l’état de nos politiques et leurs compétences depuis des décennies, ce médecin cardiologue ne sait en fait pas lire une étude.

                       Pourquoi :
                      Il affirme que les patients dans l’étude du Lancet sont bien plus graves (ils auraient besoin d’oxygène).

                       Pourquoi il affirme ça ?
                      Parce qu’il confond deux termes :
                      (Cf Tableau 2 de l’étude Lancet)
                      - Baseline Disease Severity = La sévérité des malades recrutés dans l’étude AVANT les traitements
                      - Outcomes = Le résultats sur l’état de santé des patients APRES le traitement et à la fin de l’étude.

                       Que dit Douste-Blazy sur Twitter et BFMTV ?
                      « Il n’a pas dû vous échapper que le groupe sous HCQ était beaucoup plus grave avec en particulier 20% des patients ayant besoin d’oxygénothérapie contre 7% dans le groupe témoin. C’est ce que reconnaissent les auteurs en demandant un essai. Merci de me le faire préciser. »

                       Et dans le tableau de l’étude :

                       ? Le groupe HCQ avec Azithromycine avant traitement = Saturation en oxygène dans le sang < 94 % = 10.5 %

                       ? Le groupe contrôle sans traitement = Saturation en oxygène dans le sang < 94 % = 9.5 %
                      On est donc très proche à l’origine entre les deux groupes.

                       ? Le groupe HCQ avec Azithromycine après traitement = Recours à une ventilation artificielle pour aider à respirer = 20 %

                       ? Le groupe contrôle sans traitement = 7,7 %
                      Donc un écart de 13 points !!!!

                       Conclusion : Mr Douste-Blazy, représentant politique français, ancien ministre de la santé et médecin, est incapable de lire une étude en anglais.


                    • vote
                      Garibaldi2 28 mai 09:44

                      @bubu12

                      Il n’y a pas DES erreurs de Douste mais UNE erreur, parce qu’il a dû lire l’article en diagonale. Il a d’ailleurs reconnu s’être trompé.

                      L’étude a posteriori mentionne que des patients ont été traités par l’association hydroxychloroquine + un autre macrolide que l’azythromicyne :

                      Macrolides include only clarithromycin and azithromycin.

                      Table 2 : Patient demographics and characteristics by treatment group

                      Mais nulle part il n’y a de ventilation entre ces 2 macrolides.

                      Je trouve que les durées d’hospitalisation en soins intensifs sont plus courtes que celles dont on nous a parlé dans les médias.

                      Dans l’étude il est indiqué : ’’Le délai médian entre l’hospitalisation et le diagnostic de COVID-19 était de 2 jours (IQR 1–4).’’.

                      Là, le bât blesse car Raoult précise bien que son traitement doit être administré dès que le patient est détecté positif, d’où ses tests à grande échelle, et non diagnostiqué covid-19, ce qui est plus tardif.

                      Allez lire l’étude :

                      https://www.thelancet.com/action/showPdf?pii=S0140-6736%2820%2931180-6

                      et vous verrez que ses données et ses résultats sont loin d’être aussi clairs qu’on le dit. Et où sont les données brutes ?


                    • 4 votes
                      rogal 26 mai 20:54

                      Quand se décidera-t-on à nationaliser ces soi-disant laboratoires ? On en profiterait pour examiner la pourriture que recèlent leurs entrailles.


                      • vote
                        Et Hop ! 27 mai 13:24

                        @rogal

                        Il y a les mêmes cabales, peut-être même pire, dans le secteur public, surtout dans la recherche universitaire.

                        Lévy était directeur de l’INSERM, Salomon est fonctionnaire, etc..

                        Il faut arrêter la corruption en appliquant la règle déontologique qui interdit à un médecin de recevoir le moindre argent ou avantage d’un pharmacien ou d’un laboratoire pharmaceutique.

                        Il faut punir en France les 500 coupables les plus en vue, ceux qui sont au conseil de l’Ordre des médecins, au Ministère, etc. 

                        Seuls les médecins salariés en tant que chercheurs ont le droit de recevoir de leur laboratoire de l’argent, mais dans ce cas ils n’ont plus le droit de prescrire.

                        Il faut aussi interdire le financement de la recherche publique par des entreprises privées, elle doit être financée sur le budget de l’État.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Mao-Tsé-Toung

Mao-Tsé-Toung
Voir ses articles







Palmarès