• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > NSA, informatique et espionnage : "Le curieux contrat de l’Armée Française (...)

NSA, informatique et espionnage : "Le curieux contrat de l’Armée Française avec Microsoft"

 

Je dois dire que c'est du jamais vu : l'armée française va installer Windows partout sur ses ordinateurs... Ils sont devenus fous au ministère de la défense ???!

 

Même un simple pékin comme moi voit immédiatement le danger d'un tel système pour l'armée et les "élites" n'en auraient pas conscience ??!!

 

Déjà, j'avais été scotché de voir que le dernier système d'artillerie moderne informatisé français CAESAR tournait sur Windows (voir cette [vidéo]), mais que toutes les machines de l'armée tournent sous Windows confine à la bêtise la plus crasse.

 

On est pas capable en France de développer un système d'exploitation propriétaire français sécurisé, ou quoi ? À quoi sert l'INRIA alors ? Et tous les ingénieurs informaticiens de France et de Navarre ? Un projet qui aurait du être initié il y a au moins 15 ans de cela, et qui aujourd'hui serait opérationnel pour l'armée, pour les ministères, ainsi que pour les secteurs sensibles, publics ou privés. Mais non..., c'est bien mieux selon les débiles en charge d'utiliser du Microsoft américain truffé de backdoors pour la NSA. Incroyable !

 

Et toute cette gabegie stupide et incompréhensible payée avec nos impôts... C'est ahurissant et révoltant !

 

Sans compter qu'avec toutes les révélations d'Edward Snowden, on sait maintenant que les États-Unis ne se sont pas privés pour nous espionner en long, en large, et en travers. Démentiel.

 

À voir ! Pour bien se rendre compte de l'incompétence, de la démission, et de la trahison, de nos dirigeants.

 

 

Nota Bene :

  • Pour un meilleur confort auditif, j'ai rehaussé le son de cette vidéo de 7 dB.
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre le mot clé "NSA", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre le mot clé "OTAN", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre les mots clés "Edward" et "Snowden", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre le mot clé "Microsoft", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre les mots clés "Bill" et "gates", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre les mots clés "Armée" et "Française", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre le mot clé "surveill", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre le mot clé "espion", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre le mot clé "informatique", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre le mot clé "Internet", cliquez [ici].
Dans le cas où les liens ci-dessus seraient brisés, vous pouvez les retrouver ici : http://www.blueman.name/Des_Videos_Remarquables.php?NumVideo=7498.

 

 

Tags : France Sécurité Armée Informatique OTAN Microsoft




Réagissez à l'article

26 réactions à cet article    


  • 38 votes
    samagora95 samagora95 9 août 2014 11:45

    Vous n’avez pas encore compris que la France est désormais q’une simple région Américaine depuis qu’Hollande et Sarkozy ont signé la reddition ? 


    Il est donc parfaitement logique que le vainqueur installe son matos dans le pays conquis !

    C’est comme l’histoire de l’Or Allemand... Les pays Européens ne sont plus désormais que des villes Américaines, il est donc inutile de réclamer des droits de propriété.

    • 21 votes
      Avlula 9 août 2014 12:04

      J’allais dire à peu près la même chose, tu m’épargnes une rédaction. Nous sommes en territoire conquis et nous devons le libérer, plutôt que de s’étonner de chaque collaboration.


    • 18 votes
      Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 9 août 2014 12:13

      Chacune des étoiles du drapeau européen est un fait une étoile de plus au drapeau étasusien, tout simplement. Donc la France est un état indépendant... comme la Floride ou la Virginie. 


    • 2 votes
      Croa Croa 10 août 2014 11:29

      Tout à fait sauf que ce n’est pas « depuis qu’Hollande et Sarkozy ont signé la reddition » mais déjà avant  ! (Avec Sarkozy, le retour intégral de la France dans l’OTAN et l’initialisation d’un contrat avec Microsoft c’est juste devenu officiel.)


    • vote
      joelim joelim 11 août 2014 15:49

      Petite correction, nous ne sommes pas une région Américaine mais une colonie.


    • 8 votes
      Folken Folken 9 août 2014 12:04

      C’est triste, est surement dommageable pour le futur, mais pour ce que ça va changer... Ce n’est pas demain la veille que nous aurons un président assez digne et couillu pour s’opposer à l’hégémonie américaine (Sarkozy : retour dans le commandement intégré de l’OTAN, Hollande : détournement de l’avion de Snowden). Notre armée est devenue la milice privée de l’OTAN (et par extension des états unis) autant leur filer les clefs directe. 

       

      Il n’y a plus qu’à attendre l’homme providentiel, ou peut être une ultime réaction de nos militaires avant leurs annexions dans une armée européenne ou la France n’aura plus son mot à dire.


      • 9 votes
        Folken Folken 9 août 2014 12:10

        D’ailleurs en y réfléchissant la France n’as jamais eu son mot à dire, y a t-il déjà eu un referendum pour une entrée en guerre ? J’ai du mal à imaginer un peuple décidant sciemment de partir en guerre d’agression


      • vote
        Doume65 10 août 2014 15:54

        «  Hollande : détournement de l’avion de Snowden »
        Il n’y était même pas !


      • 2 votes
        Croa Croa 10 août 2014 11:38

        La "Défense" française n’est pas la seule à se coltiner le cheval de Trois Microsoft, le « reste du monde » aussi en grande majorité. (Sauf que nous en faisons un peu plus coté trahison alors que les autres sont seulement négligeant de leur sécurité.)


      • 1 vote
        zeb_66 10 août 2014 12:41
        Eh bien, pas vraiment !
        De nombreuses armées dans le monde ont adopté, comme la majorité des grandes entreprises industrielles et des banques,
        sans compter tous les grands centres de recherche et de
        calcul : Linux
        Il existe en France une distribution, Française d’origine qui
        n’a jamais réussi à s’imposer vraiment, malgré de grandes
        qualités, unanimement reconnues.
        Il s’agit de L’ex-mandrake (Mandriva), malheureusement elle
        appartient aujourd’hui à une société Russe, qui la distribue
        dans les administrations, les milieux scolaires et universitaires ainsi que divers services de l’état...
        Il faut savoir que tous les ordinateurs de la NSA tournent sous une version maison de Linux et que les portions du système touchant à la cryptographie et à la sécurité sont en
        grande partie produites et maintenues par des équipes
        de programmeurs de la NSA, Selinux en particulier...
        Tous ces blocs de programme sont utilisés dans les diverses distributions Linux, évidemment tous ces programmes sont
        transmis en clair par la NSA, ce qui fait que tout programmeur
        de niveau peut étudier très soigneusement le code,
        y détecter des bugs ou l’ébauche de portes secrètes.
        Pourquoi la NSA fait-elle cela ?
        Parce que l’utilisation d’une base Linux, rodée, fiable et robuste, maintenue par des dizaines de milliers d’ingénieurs
        de très haut niveau, appartenant à de très nombreuses grandes
        entreprises telles : IBM, Intel, HP et bien d’autres,
        des chercheurs des plus grandes universités mondiales, assistés de millions de bénévoles ; a permis à la NSA d’économiser des sommes fantastiques, tout en bénéficiant
        d’une maintenance quasi gratuite.
        Ce n’est pas pour rien que depuis l’accord Russo-Chinois, Russes et chinois sont en train de virer Windows de
        l’administration et de l’armée.
        Les Chinois ont d’ailleurs également plusieurs distributions Linux en tests (dont Mandriva) et en refonte pour leurs propres besoins.
        Mais effectivement pour les pays colonisés par les ricains, comme la France, il est important que la NSA puisse lire à livre ouvert dans les systèmes informatiques administratifs, militaires et publics !
        Je rappelle que Dassault qui s’est fait piquer 2 très gros contrats dans le passé (par espionnage de ses systèmes)
        a entièrement passé son informatique sous Linux et coopère
        activement à l’extension du système Linux.
        Les Allemands ont depuis des années, passé leurs matériels militaires sous Linux.

      • 1 vote
        reveil 10 août 2014 18:05

        Quid d’une construction Européenne avec une défense scindée en deux, les jours de l’Euro sont comptés.


      • 16 votes
        casca 9 août 2014 13:59

        Comme dit précédemment, il n’y a rien de stupide dans cette décision. Stupides sont les français croyant habiter un pays souverain. Entre le pékin lambda qui passe en moyenne 3h30 devant la tv chaque jour, le lecteur de journaux officiels (Le Monde, Figaro, rue 89, etc...) qui est persuadé de représenter la France du savoir, et l’accro aux radios diffuseurs de 45 minutes de pub par heure, on peut raisonnablement penser que 80% des gens n’ont aucune idée des enjeux géopolitiques actuels. Par contre, ils représentent une tranche très majoritaire de votants.


        • 5 votes
          marauder 10 août 2014 10:00

          Bleuman

          Ta complainte est vraiment pathétique, tu es webmaster ? Ton site est imbuvable. Tu guelle sur microsoft ? Tu prone pour autant le logiciel propriétaire (en plus logiciel propriétaire et étatique ...) et la malfacon !

          Si vraiment tu as des choses a dire sur microsoft, la moindre des choses c’est de pas tourner sous windows ou meme du logiciel propriétaire en général et encore moins en faire la promotion, soit directe, comme tu le dis sur ton "site", soit indirecte en entretenant le mode de pensée qui conduit exactement a ce que tu dis critiquer chez le voisin.
          A mais nan, en fait, tu penses a TES IMPOTS ? tu penses a "la grandeur de la franSSe". Tu penses a "tes industruies innovantes".... ? Comme dirait bill gates a la sortie de vista "Whouaaaaa" ....

          Et ces commentaires la :
           "la france ceci, la france n’ajamsi eu son mot a dire"
          "Faut intégrer une fois pour toute..que nous sommes de la DAUBE pour le reste du monde...donc les jobards qui gouvernent sont également de la daube...CQFD"
          HAHAHAHA .... Nan mais tu crois que "le reste du monde" est un pays ? Déja que faire parler un territoire d’une seule voie est simplement débile (quand vous dites, "la france pense que", "la france a décidé que", la "france est mal vue par ****")
          Tu crois que "NOS DIRIGEANTS" (entre guillemets, car meme si ils ont le pouvoir a la fin, je me considère pas comme leur vassal, vous si !) sont différents de ceux d’autres territoires ?
          Vous avez une vision binaire, dualiste, des gentils et des méchants, vous vous gargarisez d’une histoire qui n’a jamais eu lieu, vous remplacez peu a peu les délires bibliques par de nouveau délires soit disant des lumières...

          Sortez, prennez l’air ;)


          • 1 vote
            reveil 10 août 2014 11:13

            Tu as un peu raison, tout le monde est vachement content de disposer de windows.
            Personne n’a idée du coût réel de l’informatique qu’il utilise, je pense que si on devait s’acquitter du prix réel de nos ordinateurs, smartphones et d’exploitation de nos réseaux, la facture serait 10 000 fois plus élevée. C’est l’endettement abyssal qui finance notre perte de souveraineté. Qui serait d’accord aujourd’hui pour abandonner ses outils informatiques, personne... Il est là le problème.
            Maintenant, tu aurais pu le dire de manière plus aimable.
            Amitié à Blueman


          • 2 votes
            Croa Croa 10 août 2014 11:52

            N’importe quoi Réveil ! Certes, les ordinateurs et autres systèmes tels les smartphones, etc. nous sont vendus à vils prix en ce qui concerne ces MATÉRIELS mais pas en ce qui concerne l’OS dominant, à savoir Windows reproduit et diffusé en très grand nombre d’exemplaires et ce n’est pas par hasard si Monsieur Bill Gate est si riche !
            Il est, par ailleurs, tout à fait possible d’abandonner les logiciels propriétaires sans être en manque puisqu’il suffit d’utiliser des logiciels libres à la place smiley ... Sauf pour les joueurs mais bon c’est dans leur nature d’être des pigeons smiley


          • 1 vote
            zeb_66 10 août 2014 12:51

            Perso, voilà plus de 13 ans que j’ai abandonné Windows, no problèmo !
            J’ai un serveur FTP ou les Chinois (principalement) essayent de rentrer
            depuis des années, sans succès.
            Encore que... je n’ai pas d’illusions, s’ils étaient vraiment intéressés,
            ils entreraient, rien n’est incassable, d’autant que je ne complique
            pas les procédures à l’extrême, l’utilisation en deviendrait par trop
            pénible.
            Imaginez le maton avec son trousseau de clés, j’ouvre devant, je
            referme derrière...


          • 1 vote
            reveil 10 août 2014 13:42

            Je suis d’accord avec toi pour les logiciels, mais le matériel et le réseau ne sont pas gratuits.


          • 2 votes
            reveil 10 août 2014 11:05

            Blueman, vous avez juste 10 ans de retard. Les transformations de nos systèmes dits "sensibles" ont été initiées apres les attentats du 11/9, coup double pour les américains qui ont avancé leurs pions profitant du choc émotif de ces évènements. Dès lors nous avons abandonné Linux pour Windows. Microsoft en compensation nous a offert les codes backdoor de ses processeurs ce qui nous donne les mêmes privilèges alléchants que la NSA, nos gouvernants ne pouvaient pas refuser de se voir offrir un magnifique jouet.
            Je vais t’offrir un scoop, les routeurs sont Israëliens depuis 2002.
            Tout ça pour te dire que les révélations d’Edward Snowden et les cris d’orfraies de nos dirigeants c’est du pipeau total... Ah j’oubliais, l’antivirus, ça sert à rien...


            • 2 votes
              zeb_66 11 août 2014 19:50

              Bah, un autre scoop

              Tous les modems ADSL des FAI fonctionnent avec du logiciel libre.

              France Télécom a voulu cacher cela, et y a vite renoncé

              car pour des raisons semblables Netgear s’est vu infliger

              une astreinte de 1 Million de dollars/jour et a très vite jeté l’éponge.

              On ne rigole pas avec la licence...

              Regardez de près votre licence...

              Oui c’est bien du Linux, vous pouvez même télécharger les sources

              des progs de la box, FT a l’obligation de les mettre à disposition.

              Pour que tous les FAI adoptent ces progs, il doit y avoir une bonne raison...

              La même sans doute qui fait que toutes les grandes boîtes,

              les banques, les centres de recherche et quasiment tous les

              super-ordinateurs, y compris ceux de la NSA fonctionnent sous Linux.

              Samba n’est pas là pour rien, les postes lambda et le

              grand public c’est pour Windows, le sérieux, ce qui demande de

              la fiabilité et la plus grande sécurité c’est pour Linux.

              La majorité des serveurs web tournent sous Linux et ne

              rebootent que très rarement, parfois plus de 1 an 1/2 non-stop.



            • 2 votes
              reveil 10 août 2014 11:22

              Quid des informaticiens ?
              Ils ont été pour la plupart mis à la retraite y compris l’encadrement.


              • 3 votes
                Croa Croa 10 août 2014 11:58

                En effet le Ministère de la Défense sous-traite massivement et de plus en plus tout ce qui est informatique. smiley


              • vote
                marauder 10 août 2014 13:52

                Reveil, j’ai du mal a rester aimable, tant le taux de bétise a la seconde sur agv est impressionnant, ca m’indique, au mieux, quand je dois prendre l’air ;)

                Et il est bon, comme tu le dis, de rappeller qu’un anti-virus a rarement servit a quelque chose...


                • vote
                  christophe nicolas christophe nicolas 10 août 2014 14:25

                  J’ai une question. Si tu débranches le wifi, es tu tranquille ?


                • 2 votes
                  pb59 10 août 2014 21:35

                  Je suis éberlué de voir une bande d’enarques insignifiants donner les clés du camion au pays qui espionne le plus au monde, c’est à désepérer de tout, une telle incompétence trahison bétise mais virons ces brèles de suite, je suis informaticien et suis consterné devant une telle vassalisation et le fait de payer cet os truffé de failles alors qu’il y en a des gratuits et beaucoup plus surs pffffff....


                  • vote
                    christophe nicolas christophe nicolas 11 août 2014 08:19

                    Ne t’inquiète donc pas, tant qu’ils ont le MIT pour faire des théories, on est sauvé...


                    Un jour je vous dirais tout et vous pisserez de rire...

                    • 4 votes
                      Joe Chip Joe Chip 11 août 2014 14:45

                      Rappelons que de Gaulle avait planifié la création d’un consortium européen dans le domaine de l’électronique et des produits informatiques, un peu sur le modèle d’Airbus dans l’aviation. Ce plan (UNIDATA) qui devait permettre l’indépendance et la souveraineté européenne en matière de super ordinateurs et de logiciels, a été abandonné au milieu des années 70 à l’initiative des Français (de Giscard, quoi) dans des circonstances qui restent encore aujourd’hui l’objet de discussions, bien que l’on trouve peu d’informations à ce sujet. En un mot, la base informatique industrielle française fut progressivement nationalisée et périclita sans gloire au début des années 90. 

                      Dans l’ouvrage "Milieux économiques et intégration européenne au XXe siècle" les auteurs précisent que c’est "la solution américaine" qui a finalement été retenue par Giscard avec l’entrée de la société américaine HONEYWELL au capital de BULL, contre l’opposition et l’opinion publique, dans un scénario qui rappelle un peu l’actualité récente autour de la vente d’une partie des activités d’Alstom.

                      En décembre 1975, peu après la dénonciation unilatérale de l’accord UNIDATA par Giscard d’Estaing, la France signait un accord avec le gouvernement américain. La CII était absorbée par HONEYWELL-BULL et le futur consortium européen - concurrent désigné d’IBM et, ultérieurement, de Microsoft - disparaissait sans laisser de traces dans l’avenir. 

                      Tout le reste en découle. L’auteur de l’article qui voudrait remonter 15 ans en arrière devrait plutôt remonter 40 ans en arrière pour comprendre tous les enjeux liés à cette affaire.

                      Incroyable de constater à quel point toutes les merdes que la France connaît aujourd’hui trouvent leur point d’origine dans la période de l’après-gaullisme. 



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès