• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > TRANSHUMANISME et Homme augmenté : le débat !
#34 des Tendances

TRANSHUMANISME et Homme augmenté : le débat !

Intelligence artificielle, homme augmenté, QI, Nature vs Technologie... un débat passionnant sur le Transhumanisme.

Tags : Transhumanisme




Réagissez à l'article

61 réactions à cet article    


  • 2 votes
    yoananda2 6 juillet 10:24

    Hassan est très bon et écrase le pseudosophe en face de lui.

    Débat et arguments terrifiants je trouve, à titre personnel.

    C’est LE sujet de notre époque je trouve. Le mondialisme et tout ce qui va avec (LGBTPQZIF++, féminazisme, islamisation rampante, multicul, immigration et mélangisme, marchés libres, UE, GPA/PMA, racisme anti homme blanc cis hétéro privilégié, anti-racisme insititutionnel, CRT, écobobogolgologie, réchaufisme, doomisme, IA, génomique, blockchain e tcryptos, Space-X), tout ça fait echo à la petite bête transhumaniste qui monte qui monte ... On prépare l’humain artificialisé, fabriqué, optimisé, dénaturé.

    Les arguments d’Hssan percutent, mais, selon moi il oublie 2 choses : 1/ le facteur temps, c’est à dire l’accélération de ces transformations. Quand les hominidés se transforment il le font sur plusieurs millions d’années, alors que la on parle de bouleversements plus importants encore sur la durée d’une vie humain, 2/ la spiritualité (bon je sais, c’est un mot fourre tout, et faudrait le définir plus précisément, et quand je dis spirituel c’est l’inverse de religieux, mais la question se pose selon moi).

    Ca ne change pas le fond de son propos vous me direz mais bon


    • 2 votes
      Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 6 juillet 11:22

      @yoananda2

      La question presque jamais posée est celle de l’âme : est-ce que le transhumanisme est capable de comprendre ce qu’est l’âme ? Il semble que non. 


    • vote
      yoananda2 6 juillet 11:34

      @Gaspard Delanuit
      je ne suis pas sûr que j’adhère au concept d’âme mais oui, admettons, ça revient à quelque chose comme ça. En tout cas, ça pose ce genre de question.
      c’est bien pour ça que les religieux sautent au plafond quand on leur parle de transhumanisme, ils ont l’intuition que ça touche à l’âme.


    • 2 votes
      Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 6 juillet 11:58

      @yoananda2

      "Je ne suis pas sûr que j’adhère au concept d’âme"

      Je ne suis pas sûr que le concept d’âme permette de comprendre ce qu’est l’âme. 

    • 1 vote
      mmbbb 6 juillet 12:15


      @yoananda2 " L art est du divertissement " c est un idiot et sans culture . Un argument imbécile . 

      J ecoute de la musique classique en autre , et j apprécie l art , cela me procure du bien . Un microprocesseur est certes une belle réussite technique mais il n est pas un objet d art .

      La technologie sert en revanche au divertissement ,et souvent débile .
      Et malgre la technologie, le niveau baisse .

      Quant au transhumanisme , il cite le bebe modifié par le ciseau moléculaire en Chine et l IA , la Chine est un etat totalitaire . IL oublie de le citer , 
      Laurent Alexandre l a reconnu tout de même alors qu il nous ventait le développement de l IA en Chine . Ce fut pendant ses conférences sa référence .

      Il cite les ingenieurs notamment ceux qui modifie notre nourriture ; il semble avoir un tropisme pour les Ricains , plus de la moitie de la population sont des sacs a merde sur patte , Ils ne sont même plus capable de se mouvoir .
      Je vous ferais remarquer qu il existe des centaines d espece de pommes poires ect issu de la selection naturelle mais que l industrie alimentaire ne propose que quelques especes . 
      Et entre les deux , le gout a disparu , c est une alimentation standardisée qui provoque désormais des allergies alimentaires . Le tube digestid est beaucoup complexe que l on croyait ! 

      Quant a ces mêmes amércains , on ne peut pas dire que cette sociéte soit harmonieuse . 
      Les américains consacrent des fortunes dans leur budget militaire et  notamment dans l IA et dans un seul but pour la guerre .  

      In fine le transhumanisme est un eugenisme caché ; Hassan devrait le savoir 
      Cette idée n est pas tres nouvelle . L homme nouveau le surhomme la race supérieure C est une fable connue et beaucoup de scientiqfiques avec un bon QI ont participé à l avénement de ces régimes totalitaires , Il a une corrélation évidente entre cette doctrine et ces régimes La Chine est un exemple contemporain
      IL est con pour ne pas voir que derrière cette nouvelle mouvance , il se cache des intérêt notamment l avenement d une nouvelle aristocratie mondiale qui dominera le monde non seulement par la finance mais aussi par la maitrise du savoir scientifique. La nouvelle race des seigneurs .

      Quant au facteur temps , vous avez raison , la vie de l homme sur terre n a ete et ne sera qu une tres breve histoire du temps pour l homme .
      Il devrait relire l Ecclesiaste La vanité et nous redeviendrons poussière. Si l homme futur sera transhumansime , il ne resourdra pas la question du temps 
       
      Quant à l évolution , Hassan oublie simplement que cette nature a des millions d années d evolution et malgre notre connaissance , il y a encore beaucoup d inconnus sur la compréhension du fonctionnement de celle ci .
      Nous sommes déjà incapable de modeliser le climat , 
      Nous sommes incapables de prevoir les consequences de la mutation du CORONAVIRUS qui n a pourtant que 30 000 bases . Lorsque l on fait une experience in vitro et que l on l applique sur le corps humain il n y a pas de transcription automatique . Un peu de modestie s impose . Le vivant est complexe ,

      Quant a l intelligence , Einstein a eu des enfants , l un deux etait psychotique 
      Einstein jouait aussi du violon , donc Hassan avance des conneries .

      PS il emploie un raisonnement spécieux notamment sur le biface , je doute qu a cette époque l homme avait un raisonnement elabore D ailleurs , il a mis 10 000 a faire des bifaces . Le propos n est pas de rejete le progres technique mais comme le souligne pertinemment Jean Michel Besnier , le solutionisme , c est a dire d apporter des solutions à des problemes que nous avons créer .  Exemple la pollution est systemique desormais , dans l espace cela posera des problemes , la bras articulé de la station a recu un debris et a failli ne plus etre operationnel 
      Il est vrai que l IA sera necessaire parce que nous avons une pietre intelligence celle de ne pas prevoir Idem pour la pollution des oceans ect En cela nous sommes encore des primates . La bombe atomique s est substituée au caillou ! 


    • vote
      yoananda2 6 juillet 13:30

      @mmbbb
      Hassan est eugéniste (eugénisme libéral) assumé, donc, il s’en branle qu’on l’accuse d’eugénisme ...


    • 3 votes
      mmbbb 6 juillet 14:50

      @yoananda2 sauf que cela transparaît si grossièrement dans son propos qu a minima il aurait pu le dire sans user d une démonstration trompeuse .
      La messe a déjà été dite et il n est pas tres original ; Il n est point étonnant que ce type exécrable rejete l art et la culture . Au moins les nazis , avaient une prétention a laisser une trace notamment en architecture bien que celle ci fut massive .
      Ceci dit je m en tape , il ne peut que tromper les buzzes .
      Il devrait se soigner , il est un peu gras , l IA lui dira qu il a des risques cardio vasculaire, c est ce genre de type que je ne ramasserai pas dans la rue !! 


    • vote
      yoananda2 6 juillet 16:09

      @mmbbb
      il ne s’en cache pas outre mesure et d’ailleurs, s’il ne s’est mis l’étiquette, le processus de sélection pré-implantatoire c’est la définition même de l’eugénisme libéral ...
      Sur l’art, son argument n’était peut être pas très bon, mais ça ne change pas grand chose à son propos, il s’agissait de dire que c’était hors sujet, en gros, que ça ne changeait rien à la question que l’homme fasse de l’art ou non.
      Ça ramène à la question de l’âme non conceptuelle, ou ce que moi j’appelle "spirituel", et que d’autres appellent "difficile problème de la conscience".
      Mais ... n’empêche qu’il ne suffit pas de poser "ça" (l’âme, la conscience, le transcendant) au milieu du débat comme un chien déposerait une crotte parce qu’il a envie, il faut argumenter proprement et répondre en quoi ça changerait (ou non) du transhumanisme. Moi perso, dans l’immédiat, je ne vois pas.


    • vote
      Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 6 juillet 21:32

      @claude

      "L’idée de l’existence de l’âme est associée aux croyances selon lesquelles la vie continue après la mort."

      Non, je n’emploie pas le terme dans ce sens étroit lié à une "croyance" qui réduirait l’âme à une sorte de corps subtil, qu’il soit mortel ou immortel, qu’il se balade de corps en corps ou non, qu’il puisse devenir un fantôme ou non, qu’il puisse se promener au paradis ou griller dans une marmite de l’enfer. La question que j’évoque est celle de le perception de l’âme, qui est très éloignée des croyances religieuses ou superstitieuses à son sujet qui sont venus tardivement avec le christianisme. Il serait aussi absurde de dire que l’âme "existe" que de dire qu’elle "n’existe pas", ce n’est pas le sujet. La question est celle d’être ou non une âme qui perçoit l’âme des êtres et l’âme du monde. 

    • 1 vote
      Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 6 juillet 21:58

      @yoananda2

      Supposons que vous essayiez d’expliquer ce qu’est l’amitié à une entité capable de penser mais qui n’aurait pas d’âme : elle ne pourra jamais le comprendre. Éventuellement elle pourrait comprendre qu’il existe des pulsions affectives produisant de l’entraide, elle supposera que vous parlez d’un processus participant à l’organisation et la compétition du vivant. Mais il ne pourra pas ressentir ce que c’est que l’amitié. Et donc il ne comprendra jamais cette merveilleuse inutilité de l’amitié. L’âme est ce qui se ressent de l’intérieur et ce qui ressent aussi l’extérieur de l’intérieur (il faut relire cette phrase). Si je suis votre votre ami, vous restez un autre et pourtant je vous ressens de l’intérieur.

      Je vous donne cet exemple, parce que l’âme ne peut pas s’expliquer, mais on peut faire comprendre ce que c’est par défaut. De même qu’on peut faire comprendre ce qu’est l’élément air à quelqu’un qui pense que ce n’est "rien" en lui maintenant la tête sous l’eau : il va vite comprendre. 


    • vote
      yoananda2 6 juillet 22:02

      @Gaspard Delanuit
      suggérez vous que Hassan n’a pas d’âme ?


    • 1 vote
      Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 6 juillet 22:48

      @yoananda2

      Je ne connais pas Hassan personnellement, mais je pense difficile pour un être humain de ne pas avoir d’âme du tout. Disons que l’âme peut être plus éteinte que vive, reléguée en arrière plan de la conscience, écrasée par le mental. De nombreux contes décrivent cela, sans même parler des personnages qui ont vendu leur âme.  smiley

      Il y a aussi cette tendance chez les personnes qui découvrent en elles la capacité de penser sans émotion à faire un peu de provok rationaliste-utilitariste en prenant des positions radicales qui choquent les émotifs et les gens attachés à des principes qu’ils ne peuvent pas expliquer. 

      Dans le fond, c’est sur ce concept débile d’IA qu’il faut pisser. Je l’ai déjà dit : il n’y a jamais eu "d’intelligence artificielle", c’est un oxymore. Cette supercherie à la mode n’est promue et ne prend que chez les gens dont l’intelligence a déjà été dévorée et remplacée par une tumeur mental. On peut remplacer "tumeur mental" par "alien" ou "démon" si l’on veut (c’est comme ça que le cinéma montre ce péril). Les ordinateurs sont des machines à calculer, rien de plus. C’est déjà beaucoup. C’est déjà formidable et déjà très dangereux. En faisant passer ces machines pour autre chose que ce qu’elles sont, on n’aide pas à en comprendre les enjeux. Si vous me répondez que l’être humain est aussi seulement une machine à calculer, c’est que vous ne percevez pas ce que vous êtes depuis votre âme. La machine est ce que l’homme est capable d’inventer pour singer la nature, et non ce qui peut créer de l’humanité. 

       


    • vote
      Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 6 juillet 22:49

      "tumeur mentale"


    • vote
      yoananda2 6 juillet 23:09

      @Gaspard Delanuit
      qu’est-ce que ça change par rapport au discours transhumaniste d’Hassan au juste ?
      je veux dire, qu’est-ce que ça change à un seul de ses arguments ? (je ne sais pas si vous avez écouté la vidéo)


    • 1 vote
      Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 6 juillet 23:54

      @yoananda2

      "qu’est-ce que ça change à un seul de ses arguments ?"

      Cela change la totalité. Pour prendre un seul exemple, cela fait la différence entre la réel et l’abstraction quand il dit que tous les fruits et légumes actuellement consommés sont des OGM sous prétexte qu’ils ont été cultivés et sélectionnés. C’est juste sot. Il se trompe parce qu’il ne voit que différence de degré là où il y a différence de nature. Mais comme il dit un peu plus loin que la nature n’existe plus sous prétexte qu’elle a été transformée par l’être humain, tout cela est logique. C’est logique, oui, mais complètement faux. Ensuite quand il parle de l’intelligence humaine, ça devient un vrai délire (je sais que dire que c’est un délire n’est pas un argument mais il n’y a pas d’argument contre le délire). Il y a un manque de culture classique et de sens philosophique derrière ces approximations qui font penser à un gamin qui a appris des trucs sur Internet uniquement dans une direction idéologique. Il y a aussi un manque d’intelligence, précisément (ce qui rend absurde le fait qu’il essaie de parler de l’augmentation de l’intelligence). L’intelligence consiste à avoir la lumière à tous les étages de sa conscience et dans toutes les directions de l’espace, et non à avoir une lampe de poche puissante avec un faisceau étroit braqué sur un détail d’un coin du grenier à partir duquel on se crée une représentation de la totalité de la maison pouvant justifier sa rénovation ou sa reconstruction. 

    • vote
      Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 7 juillet 00:15

      le réel (j’écris trop vite)


    • vote
      yoananda2 7 juillet 00:19

      @Gaspard Delanuit

      Pour prendre un seul exemple, cela fait la différence entre la réel et l’abstraction quand il dit que tous les fruits et légumes actuellement consommés sont des OGM sous prétexte qu’ils ont été cultivés et sélectionnés. C’est juste sot. Il se trompe parce qu’il ne voit que différence de degré là où il y a différence de nature. Mais comme il dit un peu plus loin que la nature n’existe plus sous prétexte qu’elle a été transformée par l’être humain, tout cela est logique. C’est logique, oui, mais complètement faux.

      Je n’ai pas compris. Je suis sot moi aussi. Peut être que je ne peux pas comprendre, mais pouvez vous expliquer au lieu de juste affirmer ?

      Par exemple, la banane ... c’est une "création" dans le sens ou ça n’existerait pas sans l’intervention humaine. Please, ne me sortez pas que l’humain est naturel... parce que c’est hors de propos. Si l’humain est naturel alors le transhumain aussi à ce compte la.


    • 2 votes
      Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 7 juillet 01:03

      @yoananda2

      "Par exemple, la banane ... c’est une "création" dans le sens ou ça n’existerait pas sans l’intervention humaine."


      Il est exact que presque tout ce que nous consommons a été adapté par l’être humain pour que cela lui convienne mieux. La banane que nous mangeons est une amélioration. Mais ce n’est pas forcément un produit génétiquement modifié pour autant, et la différence est colossale. Je ne dis d’ailleurs pas qu’un fruit génétiquement modifié est forcément mauvais mais c’est une autre question. Ce gars devrait commencer par éviter de propager publiquement des erreurs scientifiques s’il prétend se référer à la science.

      "Les aliments GÉNÉTIQUEMENT modifiés (GM) sont produits à partir de cultures, d’animaux ou de microorganismes dont le matériel génétique a été altéré à l’aide de techniques de l’ADN recombinant, afin d’acquérir certains caractères spécifiques. Les techniques de l’ADN recombinant consistent à combiner des gènes de différents organismes, parfois d’espèces différentes. On dit de l’organisme ainsi produit qu’il est « génétiquement modifié » ou « transgénique ». Pour ce faire, un gène conférant des caractères désirés est isolé à partir d’un organisme (BACTÉRIE, VIRUS, ANIMAL ou PLANTE) et introduit dans la plante ou l’animal receveur."

      La cuisine elle-même est par définition une transformation par le feu : les gâteaux ne poussent pas sur les arbres. Cela ne signifie pas pour autant que la nature n’existe plus. Nous pouvons entrer en dialogue avec la nature, il n’est pas besoin de la nier ou de lui déclarer la guerre pour accomplir son humanité. Cet équilibre est précisément celui de l’art, pas seulement de l’art comme discipline particulière mais de l’art comme articulation permanente et systémique entre le naturel et l’artificiel, un équilibre qui crée précisément le culturel en dépassant le naturalisme et le technicisme. L’art, c’est l’homme ajouté à la nature, disait Van Gogh. 


    • vote
      yoananda2 7 juillet 10:07

      @Gaspard Delanuit
      merci pour l’effort, mais vous affirmez encore sans démontrer, un peu comme si je vous demandait "qui m’a créé" et que vous me dites "Dieu t’as créé" et je demanderais "qui a créé Dieu ?" ...

      Mais ce n’est pas forcément un produit génétiquement modifié pour autant, et la différence est colossale.

      pourquoi colossal ? sélectionné ou modifié, la différence, c’est le niveau de conscience qu’on a du processus et notre capacité d’intervention dans ce processus, mais fondamentalement, que le gène arrive "par hasard et qu’on le sélectionne", ou bien qu’on "l’ajoute intentionnellement" ... au final, c’est le même gène, au final c’est la même plante.

      Nous pouvons entrer en dialogue avec la nature

      Et vous ne pouvez pas entrer en dialogue avec la nature OGM ? les bananes modernes sont muettes ? le champ de soja OGM bougonne ?

      Cet équilibre est précisément celui de l’art

      Oui et alors ? vous ne pourrez plus cuisiner (une forme d’art), peindre, jardiner, des plantes et des animaux OGM ?


    • vote
      Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 7 juillet 10:45

      @yoananda2

      "merci pour l’effort, mais vous affirmez encore sans démontrer"

      Il faut arrêter avec ces histoires de "démonstration". Nous ne sommes pas sur un forum de mathématiques et aucun des deux intervenants de la vidéo ne démontre rien non plus. Ils affirment en avançant tout au plus quelques bribes de raisonnement. De toute façon, il n’y a pas moyen de discuter autrement d’une manière vivante (une discussion n’est pas une équation). 

      "un peu comme si je vous demandait "qui m’a créé" et que vous me dites "Dieu t’as créé" et je demanderais "qui a créé Dieu ?"..."

      Ok, l’exemple est intéressant. Donc, pour gagner du temps dites-moi vous-même qui vous a créé pour de vrai. Et ne vous contentez pas d’affirmer quoi que ce soit, hein ! Démontrez-le ! Et ne croyez pas non plus vous en sortir avec un "Je ne sais pas." Je vous répondrai dans ce cas qu’il ne suffit pas d’affirmer que vous ne savez pas mais qu’il faut aussi le démontrer.  smiley

      "pourquoi colossal ?"

      Parce que le génie génétique permet par exemple d’associer génétiquement un être humain à un vers luisant. Il me semble que c’est une différence colossale avec la culture des bananes. 

        "Et vous ne pouvez pas entrer en dialogue avec la nature OGM ?"

      Je n’ai pas dit cela. J’ai pris l’exemple du moment où il est question d’OGM dans le débat pour souligner un propos erroné. La question de l’intérêt des OGM, comme je l’ai déjà indiqué plus haut, est une autre question. Je ne dis pas qu’il faut s’abstenir de recourir à cette technique. 


    • vote
      yoananda2 7 juillet 11:27

      @Gaspard Delanuit

      Il faut arrêter avec ces histoires de "démonstration".

      dans ce cas j’affirme qu’il n’y pas de différence de nature, mais uniquement de degré entre plante sélectionnée et modifiée ... balle au centre.

      Et ne croyez pas non plus vous en sortir avec un "Je ne sais pas."

      Je ne sais pas. Je le dis. Et tant pis si je m’en "sors pas".

      Parce que le génie génétique permet par exemple d’associer génétiquement un être humain à un vers luisant

      Ouai et alors ? les transferts de gène horizontaux ça existe depuis la nuits des temps dans la soupe génétique globale du vivant. Un retro-virus c’est exactement ça que ça fait. Et les opérations de transfert de gènes faites par les humains sur des organismes vivants, que ça soit de rendre luisant un humain ou autre utilisent TOUS des mécanismes qui existent déjà dans la nature. On en prends conscience et on les utilise. C’est tout.

      Il ne me semble pas si tant que ça soit une différence "colossale". Vous ne voulez pas argumenter ... je le fais donc à votre place, mais je peux tout autant affirmer le contraire de vous en raison d’une sensibilité différente. Je ne dis pas que c’est la mienne, mais si vous refuser le débat rationnel, alors il ne reste que le débat irrationnel. On peut opposer sensibilité, et même intuitions ... et moi, le débat sur les intuitions m’intéresserait beaucoup aussi. Je ne suis pas confiné à la raison, mais c’est aussi intéressant (selon ma sensibilité) d’y aller.

      Je ne dis pas qu’il faut s’abstenir de recourir à cette technique. 

      Le cas des OGM est un bon exemple pour "travailler" sur le sujet je trouve, parce que c’est concret et que les abstractions ça à tendance à se "tordre" un peu comme on veut, à l’inverse du concret.

      Donc si vous ne dites pas qu’il faut s’abstenir, vous dites quoi au juste ? vous pouvez développer ? ça m’intéresse.


    • 1 vote
      Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 7 juillet 12:02

      @yoananda2

      "dans ce cas j’affirme qu’il n’y pas de différence de nature, mais uniquement de degré entre plante sélectionnée et modifiée ... balle au centre."

      Il n’y a pas de balle au centre. Si vous dites que vous ne ressentez pas de différence de nature mais uniquement de degré entre plante sélectionnée et plante génétiquement modifiée, je crois à votre sincérité, qu’est-ce que vous voulez que je fasse d’autre ?

      "Et tant pis si je m’en "sors pas"."

      Vous avez bien raison, moi aussi je me fous des prétendus "démonstrations" sur les forums de discussion. Et cela ne signifie pas qu’on ne peut pas argumenter pour autant. Mais le mot "démonstration" ne convient pas à une conversation philosophique où il est question de "sens" plus que de nombre. 

      "Donc si vous ne dites pas qu’il faut s’abstenir, vous dites quoi au juste ? vous pouvez développer ? ça m’intéresse."

      D’abord je pense qu’il faut évaluer correctement l’importance de ce qu’on fait quand on commence à utiliser une technique nouvelle qui peut éventuellement provoquer des réactions en chaîne. Pour donner un exemple un peu caricatural, ce serait juste idiot d’essayer de faire exploser la lune avec une arme nucléaire, simplement pour s’amuser à se sentir puissant, sans se soucier des conséquences. Ou bien de fabriquer un trou noir dans son laboratoire pour avoir un prix Nobel et passer à la télévision. Donc ce que je me demande, c’est dans quel domaine les OGM peuvent promettre un avantage supérieur aux risques ? Si c’est juste pour jouer à l’apprenti sorcier en faisant des concours d’inventions monstrueuses, je ne vois pas l’intérêt. 

    • vote
      yoananda2 7 juillet 12:16

      @Gaspard Delanuit

      Donc ce que je me demande, c’est dans quel domaine les OGM peuvent promettre un avantage supérieur aux risques ?

      Meilleurs rendements, résistance à la sécheresse, résistance aux ravageurs. (entre autres choses, la liste est quasi infinie)

      Actuellement les labos bossent pour produire des plantes qui résisteront mieux / s’adapteront au réchauffement climatique. Si on laissait faire "l’évolution naturelle" les plantes n’auraient pas le temps.

      Hassan dit que chaque nouveauté technique cause des problèmes, qu’on résous avec d’autres nouveautés techniques, c’est une course sans fin, qui a démarrée il y a 400 000 ans avec le feu, ou même avant avec le biface. A chaque fois, chaque technologie/outil finit par nous péter à la tronche et on trouve une autre solution.

      Par exemple les outils de chasse ont finit par décimer la méga-faune, et on a manqué de viande, on a inventé l’agriculture.

      On manque de baleines pour faire l’huile pour s’éclairer, on invente le pétrole.

      Etc ...

      C’est très rare dans l’ensemble qu’on fasse péter la lune juste pour le fun. Même le nucléaire à finit par être convertit en électricité. Bien sûr, il y a tout un tas d’inventions dont on ne sait quoi faire pour l’instant, mais peut être qu’elles sauveront l’humanité dans 200 ans ... qui sait. L’électricité on connaissait depuis 2500 ans avant d’en faire qq chose.


    • 2 votes
      Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 7 juillet 12:42

      @yoananda2

      "Meilleurs rendements, résistance à la sécheresse, résistance aux ravageurs. (entre autres choses, la liste est quasi infinie)

      Actuellement les labos bossent pour produire des plantes qui résisteront mieux / s’adapteront au réchauffement climatique. Si on laissait faire "l’évolution naturelle" les plantes n’auraient pas le temps."

      Dans de nombreux domaines, je me pose surtout cette question : est-ce qu’il n’aurait pas mieux valu en faire "moins" avant, plutôt que de se demander maintenant comment réparer ? Par exemple, si nous étions moins nombreux sur Terre, les choses seraient plus simples. Personnellement, j’ai une vie simple et je ne suis pas intéressé par la course au progrès technique. J’ai eu une enfance heureuse sans téléphone portable ni ordinateur, simplement en faisant des cabanes dans les bois avec mes amis, en restant longtemps à regarder une fleur ou un cheval, ou des nuages, en lisant des livres, en dessinant avec une craie sur des pierres... La technologie médicale est respectable, mais beaucoup d’autres choses sophistiquées sont pour moi inutiles. La nature me semble plus importante que tout ce qu’on peut inventer pour la remplacer. 


    • 3 votes
      Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 7 juillet 12:48

      @yoananda2

      "Hassan dit que chaque nouveauté technique cause des problèmes, qu’on résous avec d’autres nouveautés techniques, c’est une course sans fin."

      Mais quelle existence de con ! Si c’est ça, l’humanité, bon débarras, les conneries ont assez duré. 


    • vote
      Vulpes vulpes Vulpes vulpes 7 juillet 13:07

      @Gaspard Delanuit
       

      Gaspard Delanuit : Par exemple, si nous étions moins nombreux sur Terre, les choses seraient plus simples.

       

      La surpopulation est un mythe.

       


    • vote
      Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 7 juillet 13:20

      @Vulpes vulpes

      Non, la surpopulation n’est pas un mythe. 


    • vote
      yoananda2 7 juillet 13:28

      @Gaspard Delanuit

      Dans de nombreux domaines, je me pose surtout cette question : est-ce qu’il n’aurait pas mieux valu en faire "moins" avant, plutôt que de se demander maintenant comment réparer ?

      J’ai 2 réponses à ça. Elles valent ce qu’elles valent.

      1/ je crois que personne ne vous empêche de faire "moins", ni vous ni moi ni personne. Non ? Mais que pourrais-t-on reprocher à ceux qui veulent faire "plus" si c’est leur choix ... après tout ...

      2/ au moyen age, en europe, 1 nanfan sur 2 mourrait avant l’age de 10 ans. Puis sont arrivé les techniciens, les ingénieurs, les chercheurs, les savants, les homme du "plus", les hommes de la fuite en avant vers le progrès. Ces homme ont dit "boivez, mais de l’eau purifiée", ils ont dit "accouchez, mais lavez vous les mains avant", ils ont dit "plantez mais avec des engrais pétrolier", ils ont dit "enlacez vous, mais vaccinez vous avant". Et la mortalité infantile est pour ainsi dire devenue inexistante en 150 ans, donnant progressivement naissance à "l’individu" qui n’existait pas vraiment avant cette époque. Peut être que vous regrettez que votre mère vous ai mis au monde dans un hôpital (je le suppose car c’est généralement le cas de nos jours).

      Faire moins, en fait, on sait faire, il suffit d’accepter de mourir, que ses enfants meurent, souvent dans des souffrances atroces. On l’a fait pendant des millions d’années.

      La, ça fait 200 ans qu’on essaye autre chose ... faudrait-il déjà renoncer ? au pire on risque quoi ?


    • vote
      yoananda2 7 juillet 13:31

      @Gaspard Delanuit

      Mais quelle existence de con ! Si c’est ça, l’humanité, bon débarras, les conneries ont assez duré. 

      Vous dites ça parce que c’est la journée, et que vous êtes un "de la nuit", vous n’êtes pas dans votre élément.

      L’argument d’Hassan c’est de dire que c’est que nous sommes car c’est ce que nous faisons depuis 400 000 ans, que nous le sachiames ou pas.


    • vote
      Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 7 juillet 14:06

      @yoananda2

      "L’argument d’Hassan c’est de dire que c’est que nous sommes car c’est ce que nous faisons depuis 400 000 ans"

      Sans blague ?  smiley

    • vote
      Vulpes vulpes Vulpes vulpes 7 juillet 14:09

      @Gaspard Delanuit
       

      Gaspard Delanuit : Non, la surpopulation n’est pas un mythe.

       

      C’est votre opinion.

       


    • 2 votes
      Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 7 juillet 14:11

      @yoananda2

      "Vous dites ça parce que c’est la journée, et que vous êtes un "de la nuit", vous n’êtes pas dans votre élément."


      Je me suis installé dans mon cercueil, à l’abri de la lumière, au fond de ma crypte, avec une thermos de sang encore chaud extrait d’une jeune vierge, tout va bien. 


    • 1 vote
      Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 7 juillet 15:17

      @yoananda2

      "je crois que personne ne vous empêche de faire "moins", ni vous ni moi ni personne. Non ? Mais que pourrais-t-on reprocher à ceux qui veulent faire "plus" si c’est leur choix ... après tout ..."

      De produire du bruit, de l’agitation, de la pollution, de dépenser plus d’énergie qu’il n’est nécessaire, de développer une propagande pour entraîner le monde dans leur précipitation. Mais s’ils ne font pas tout ça, aucun problème. 

      "au moyen age, en europe, 1 nanfan sur 2 mourrait avant l’age de 10 ans. Puis sont arrivé les techniciens, les ingénieurs, les chercheurs, les savants, les homme du "plus", les hommes de la fuite en avant vers le progrès. Ces homme ont dit "boivez, mais de l’eau purifiée", ils ont dit "accouchez, mais lavez vous les mains avant", ils ont dit "plantez mais avec des engrais pétrolier", ils ont dit "enlacez vous, mais vaccinez vous avant". Et la mortalité infantile est pour ainsi dire devenue inexistante en 150 ans, donnant progressivement naissance à "l’individu" qui n’existait pas vraiment avant cette époque. Peut être que vous regrettez que votre mère vous ai mis au monde dans un hôpital (je le suppose car c’est généralement le cas de nos jours)."

      Vous mélangez plusieurs choses très différentes, comme l’hygiène corporelle et se faire injecter des vaccins. Si se laver les mains et boire de l’eau non souillée, c’est du transhumanisme, je ne sais plus de quoi on parle. La connaissance est une très bonne chose, je n’y vois aucun inconvénient. Je vous l’ai dit plus haut : la culture est un équilibre entre l’excès de naturalisme (vivre comme des bêtes) et l’excès de technicisme (se prendre pour des machines). 

    • vote
      Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 7 juillet 15:21

      @yoananda2

      "La, ça fait 200 ans qu’on essaye autre chose ... faudrait-il déjà renoncer ? au pire on risque quoi ?"

      "L’argument d’Hassan c’est de dire que c’est que nous sommes car c’est ce que nous faisons depuis 400 000 ans"

      200 ans ou bien 400 000 ans ?  smiley

    • 2 votes
      Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 7 juillet 15:29

      @yoananda2

      "au moyen age, en europe, 1 nanfan sur 2 mourrait avant l’age de 10 ans."

      Aujourd’hui, ils survivent et transmettent leur invalidité à leurs enfants et c’est pour ça qu’on est entouré de morts-vivants ?  smiley

      Et c’est aussi pour ça qu’il faut inventer des techniques eugénistes pour se débarrasser de ces faiblards dans le ventre de leur mère avant qu’ils naissent ? smiley


    • vote
      Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 7 juillet 15:32

      @yoananda2

      "La, ça fait 200 ans qu’on essaye autre chose ..."


      https://sante.lefigaro.fr/article/les-hommes-prehistoriques-deja-tres-ferus-de-medecine/

    • vote
      yoananda2 7 juillet 16:07

      @Gaspard Delanuit

      Vous mélangez plusieurs choses très différentes, comme l’hygiène corporelle et se faire injecter des vaccins.

      pas vraiment. Tout ça découle de la théorie des germes, qui à germée petit à petit dans l’esprit des scientifique et qui a donné plusieurs manières de "lutter" contre eux. D’ailleurs, on n’en a pas fini avec les microbes puisque la théorie évolue encore à ce sujet.

      plus on es conscient, plus on comprends, plus on peut intervenir à tous les niveaux, par du rudimentaire, ou par du sophistiqué.

      De produire du bruit, de l’agitation, de la pollution, de dépenser plus d’énergie qu’il n’est nécessaire, de développer une propagande pour entraîner le monde dans leur précipitation.

      c’est inévitable. Toute activité, absolument TOUTE, produit de l’entropie, c’est la première loi de la nature. Tout se dégrade, absolument TOUT, de l’atome jusqu’à la galaxie en passant par nous. Toute transformation est ainsi faite dans notre univers. Sinon, essayez d’hiberner dans une grotte, vous y serez plus tranquille si toute agitation polluante vous dérange.


    • vote
      yoananda2 7 juillet 17:09

      @Gaspard Delanuit

      https://sante.lefigaro.fr/article/les-hommes-prehistoriques-deja-tres-ferus-de-medecine/

      la théorie des germes et la vaccination étaient connus des aryens védiques il y a genre 2000 ans.

      Quand je dis "ça fait 200 ans qu’on essaye un truc nouveau" je parle surtout de la mortalité infantile et du fait d’être plus nombreux, bruyants, polluants, moins bucoliques quoi ...

      mébon, on a compris, votre idéal de vie c’est Charles Engals (je ne dis pas ça sarcastiquement). Soit.


    • vote
      Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 7 juillet 22:01

      @yoananda2

      "votre idéal de vie c’est Charles Engals"

      Charles Ingalls et sa maison dans la prairie, oui, c’est pas mal. Juste avant que le train du progrès déraille, quoi.  smiley
      Et vous savez que l’histoire originale n’est pas rose, parce que c’est le récit d’une vie avec toutes ses épreuves : 
      https://fr.wikipedia.org/wiki/La_Petite_Maison_dans_la_prairie_(s%C3%A9rie_litt%C3%A9raire)#Diff%C3%A9rences_entre_la_vie_de_l’auteur_et_le_roman




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

JOVTOD

JOVTOD
Voir ses articles


Publicité





Palmarès