• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Violence policière sur un SDF face aux Galeries Lafayette Paris

Violence policière sur un SDF face aux Galeries Lafayette Paris

A la demande des Galeries Lafayette un sdf se fait menotter et embarquer, car il n’ a pas l’autorisation de rester devant.

 

 
Plus d’infos - http://news360x.fr/
Facebook - https://www.facebook.com/News360x
Twitter - https://twitter.com/News360x
Youtube - https://www.youtube.com/user/News360x
 

Tags : Police Violence




Réagissez à l'article

120 réactions à cet article    


  • 44 votes
    maQiavel machiavel1983 28 novembre 2013 15:29

    « Salaud de pauvre. Prends ça dans la face, on n’importune pas l’ordre marchand impunément »

    Franchement la cohérence des articles publiés aujourd’hui est impressionnante , on dirait presque un complot des modérateurs.


    • 11 votes
      Haze Haze 28 novembre 2013 16:18

      Je me demande ce qu’en pense ces flics ?
      Est ce qu’ils se disent qu’ils font vraiment un boulot ingrat, ou bien juste que cet emmerdeur obtient ce qu’il mérite, après tout ...


    • 6 votes
      maQiavel machiavel1983 28 novembre 2013 16:34

      Les choses étant complexe, les uns pensent certainement d’une façon et les autres d’une autre. Quoi qu’il en soit le résultat est le même, eux ne sont que de serviles exécutants.

      Mais c’est pareil pour les détenteurs du capital (the big one) et leurs laquais, certains pensent d’une manière, d’autres de telle autre manière, mais en fin de compte il y’a une connexion et une cohérence systémique à leur pratique individuelle qui les dépasse.


    • 21 votes
      stalouk stalouk 28 novembre 2013 17:42

      Les flics font respecter la loi, en l’occurrence c’est la loi qui est aberrante. (Loi certainement votée ou décrétée par un "représentant" du peuple)
       
      Ce que les flics pensent ?
      Moi ce qui m’interpelle c’est que PERSONNE dans la rue ne lève le petit doigt, les plus courageux arrivent à caler un petit "c’est dégueulasse" en haussant à peine la voix, alors qu’une injustice a manifestement lieu sous leurs yeux.
       
      Ne cherchez pas plus loin : Les flics obéissent, comme tous les autres, comme je l’aurai sans doute fait.
      Et vous, vous seriez vous interposé ?


    • 8 votes
      maQiavel machiavel1983 28 novembre 2013 17:57

      Il faut dire la vérité : non je ne me serais pas interposé.


    • 11 votes
      Boom_QaBoom Boom_Boom 28 novembre 2013 19:02

      @Mac
      "mais en fin de compte il y’a une connexion et une cohérence systémique à leur pratique individuelle qui les dépasse."
      Oui, peu importe ce qu’ils pensent, ça fait pas partie de leur boulot (de penser, pas d’arrêter un salaud de pauvre hein). Qu’ils soient gentils ou méchants ne change rien, ils sont les laquais du capital.
      Gentils ou méchants, ce sont des bâtards professionnels. Et le pire c’est que ça les détruit aussi...


    • 27 votes
      LadyFel 28 novembre 2013 20:15

      Et oui les parigots sont des fiottes...


      Dans ma ville, un mendiant est accroupi devant Monoprix, dans la plus grande avenue, depuis 7-8 ans, il est sourd-muet, donc on sait pas d’où il vient... mais quand on a essayé de l’embarquer, il y a quelques années, tous les passants ont repoussé la police... on lui a quand même pris son petit chien, au prétexte que ce n’était pas une vie pour un animal...et bien depuis les gens lui apportent des peluches...et il a un écriteau qui raconte son infortune...

    • 10 votes
      @lbireo @lbireo 29 novembre 2013 00:03

      @ stalouk.

      "vous seriez vous interposé ?"
       
      oui ! sans aucun doute ! pacifiquement, mais oui !

      ce sdf cherchait à trouver de quoi vivre, et ou trouve-on de l’argent ? sinon aux endroits où il est dépensé ?

      la mendicité est peut-être considérée comme illégale (sans doute car il a eu de nombreux abus), mais elle est pour certains le seul moyen de subsistance.

      et si vivre devient un crime, c’est renier la déclaration des droits de l’homme dont la France se revendique si fièrement !

      et je m’opposerai également à un contrôle au faciès ou à toute autre action sonnant à mes yeux comme une injustice !

      la police a suivi les ordres ? ok ! mais ceux-ci étaient ils justes ?

      ces ordres venaient d’une demande des gérants ou des propriétaires du magasin. qui sinon ces "demandeurs" étaient le plus gênés par ce sdf ?

      n’était-ce pas surtout pour l’"image" du magasin ?

      ce qui se serait retourné contre eux immédiatement s’il ne s’était justement s’agit d’un sdf anonyme !

      que deviennent les droits de l’homme lorsqu’ils s’effacent face au pouvoir ou à l’argent ?

      @haze.

      c’est une excellente question.

      et enfin @ ladyfel.

      comme quoi tout n’est peut-être pas perdu et qu’il reste encore des gens avec courage et cœur ! (sans offense pour ceux qui ne seraient pas intervenus, c’est un choix comme un autre et je n’ai aucun droit de juger. après tout, théoriquement, nous sommes dans un pays libre !).

      ps : pourquoi n’arrive-t-on jamais à obtenir la mise en page que l’on souhaiterait pour nos commentaires ? c’est agaçant...


    • 12 votes
      lord volde 29 novembre 2013 02:23

      Je me suis déjà interposé à deux reprises et la seconde fois j’ai été conduit au poste de police sous un prétexte fallacieux mis au point par la BAC cynophile départementale. On m’a placé en garde-à-vue et j’ai passé la nuit dans une étroite cellule crasse, disposant d’un WC turque dépourvu de chasse et regorgeant d’urines mélangées à l’odeur acide, ainsi qu’un banc poisseux en pierre. 


      Je ne vous raconte pas la suite, mais au petit matin, j’ai été conduit dans un laboratoire hospitalier légal où on m’a fait pisser dans une fiole pour vérifier la composition de mes urines comportait des traces de stupéfiants. 

      Les forces du désordre de la BAC étaient animé par l’appât du gain et le désir de vengeance.

      Échec sur les deux tableaux.  

    • 1 vote
      lord volde 29 novembre 2013 03:08

      erratum : pour vérifier si la composition de...


    • 10 votes
      rivierakris 29 novembre 2013 13:48

      Ladyfel, oui je crois savoir que ce pauvre mendiant se trouve avenue J.Médecin à Nice, je le connais bien, il avait un petit chien blanc toujours bien propre et bien protégé du froid, je lui donnait toujours la pièce, l’autre soir dans la rue piétonne, je le vois et je dis à ma collègue : son petit chien est mort ? elle me répond non il y a eu une histoire on le lui a pris. Et en fait elle croyait que c’était des voyous qui lui avaient pris, et en lisant votre article, j’ai compris, c’est vraiment trop triste et injuste, car cet homme adorait son chien, par contre aux Roms on leur laisse alors que le traitement des animaux est plus que douteux. je suis allée lui demander et il m’a dit qu’il était malade et qu’il est mort, mais mon amie m’a dit c’est pas vrai, désormais ’il à plein de petites peluches, je lui ai donné un gros billet, mais cela ne remplace pas son petit chien. De plus en plus dégoutée de cette société qui pratique l’injustice à outrance. Et désormais il est devant Monoprix seul comme un... chien :(


    • 3 votes
      Naaron 1er décembre 2013 01:21

      Si cette situation se présente sous mes yeux !!!? J’interviens directement, en passant pour une folle, une idiote pour qui voudra bien croire ce qu’il a envie ! Et qu’importe le prix à payer et qu’importe également comment la scène a démarré (comme le commente une dame dans la vidéo "il faut appeler la police") Etait-ce à eux de faire partir cet homme ? Où est le dialogue ? Quelle loi enfreint-il ? Si les commerçants ou autre manquent, d’outils, de méthodes pour faire face à des situations qu’ils jugent pénible dans leur vie alors ça serait peut-être à eux de consulter, mais certainement pas la police !! 
      A un moment donné, et aux vues des commentaires de certains, revoyez quelques définitions* s’il vous plaît !!! Et si vous n’en convenez pas, alors pissez leur dessus ça reviendra au même ! Veillez juste à ne pas vous retrouver sur le même trottoir que moi en ce faisant !
      *Citoyenneté, solidarité, civisme, empathie...


    • vote
      liberté égalité 17 décembre 2013 18:41

      Pendant la seconde guerre la police n’a fait qu appliquer les décisions des pouvoirs politiques , sous couvert de l état les Hommes sont capables du pire !!!


    • 8 votes
      Schweizer.ch 28 novembre 2013 16:18

      Un énergumène taillé en costaud, résiste violemment aux agents chargées de l’embarquer. Le forcené est maîtrisé et menotté non sans difficultés par TROIS hommes unissant leurs efforts, puis emmené par la police, je ne vois pas plus où est la saloperie que le problème. 


      • 22 votes
        tofperson tofperson 28 novembre 2013 16:56

        si on a pas de fric on a pas le droit à la vie ,c’est ça que vous ammenez ?


      • 2 votes
        marceau 28 novembre 2013 17:00

        Le dernier mot doit toujours rester au désordre et à la délinquance !


      • vote
        marceau 28 novembre 2013 17:01

        Le dernier mot doit toujours rester au désordre et à la délinquance !


      • 21 votes
        tofperson tofperson 28 novembre 2013 17:09

        un jour viendra ou vous serez dans une situation pire que ce vieux et vous crierez à l’aide et on vous versera plus de feu pour fermer votre bouche !


      • 1 vote
        Schweizer.ch 28 novembre 2013 17:37

        "si on a pas de fric on a pas le droit à la vie ,c’est ça que vous ammenez ?"


        Ah mais, ils ne disaient pas, dans le film, que le "vieux" se débattait parce qu’on l’emmenait pour lui tirer une balle dans la nuque. Désolé, moi je ne lis pas plus entre les images que dans le marc de café.

      • vote
        marceau 28 novembre 2013 18:29

        Même dans une situation pire que ce vieux je respecterai la loi et continuerai à refuser le désordre et à me plier à l’ordre fut-ce à mes dépends !


      • 22 votes
        Boom_QaBoom Boom_Boom 28 novembre 2013 19:06

        @marceau
        Être assis dans la rue, et ce même en mendiant, ne fait pas de vous un délinquant ou un chantre du désordre, faut arrêter de dire des conneries.


      • 1 vote
        Schweizer.ch 28 novembre 2013 20:03

        "... à me plier à l’ordre fut-ce à mes dépends !"


        La question n’est pas là ! Quand on veut jouer au dur, il faut accepter d’être traité comme un dur ! Autrement, c’est trop facile. "Pouce, je passe", c’est bon pour les gamins.


      • 11 votes
        Boom_QaBoom Boom_Boom 28 novembre 2013 20:35

        "jouer au dur"
        Tiens v’là aut’ chose !
        Avec vous, c’est 72h au poste minimum.
        Que l’humain n’arrive pas d’abord, chez vous, c’est une chose, mais je me demande quand même à quelle place il intervient...


      • vote
        marceau 28 novembre 2013 20:39

        Il s’agissait d’un désordre dans la mesure ou la réglementation en vigueur interdisait sa présence sur ce trottoir.

        Les flics n’ont pas agi de leur propre initiative, ils ont agi conformément à la loi.

        -C’est le SDF qui était dans l’illégalité, pas la police, jusqu’à preuve du contraire ! 


      • 8 votes
        Boom_QaBoom Boom_Boom 28 novembre 2013 22:33

        Merci mais on ne discute pas de la loi ici, personne ne dit ou pense que les policiers ont agi en dehors du cadre de la loi.
        Ne confonds pas loi et morale.


      • 1 vote
        Schweizer.ch 28 novembre 2013 23:25

        "Ne confonds pas loi et morale."


        Depuis quand est-ce que la morale oblige à laisser n’importe qui s’approprier le domaine public selon son bon plaisir ? Pffffffffff...

      • 13 votes
        Jerome33 28 novembre 2013 23:48

        Depuis que notre monde met la moitié des gens dans la précarité. Pour certain il ne reste que la rue pour vivre. Ce n’est même plus une question de loi ou de Morale. C’est une question de dignité !


      • 6 votes
        Boom_QaBoom Boom_Boom 29 novembre 2013 13:26

        Merci Schweizeir, elle est très bonne celle-là  :
        "Depuis quand est-ce que la morale oblige à laisser n’importe qui s’approprier le domaine public selon son bon plaisir ?xD


      • 8 votes
        alibaba007 alibaba007 1er décembre 2013 01:53

        @ Boom_Boom 
        T’excite pas Boom_Boom moi aussi je suis écœuré et ai envie de tout faire péter quand je vois ça ...mais Schweitzer.ch et marceau sont au plus bas du caniveau.

        D’après le premier tordu "Un énergumène taillé en costaud, résiste violemment aux agents chargés de l’embarquer."  Moi sur la vidéo je vois un flic (somme tout bien musclé lui aussi) qui met son genou au niveau de la nuque du SDF et qui y applique le poids de tout son corps...( et celà à plusieurs reprises ) arrachant par là même des cris ( ou des râles) de sa victime menottée totalement à sa merci...
        @Schweitzer : Tu dois avoir un porte-monnaie à la place du coeur et de bien mauvaises lunettes.

        Le deuxième mou du benêt  "-C’est le SDF qui était dans l’illégalité, pas la police, jusqu’à preuve du contraire ! " est déjà un vrai mouton ou du moins essaie d’imposer une idéologie dans l’air du temps qui est de respecter et de faire respecter l’ordre et la loi avant tout et à tout prix... 
        @ marceau : Moi j’y vois que c’était les mêmes agissements dans une rue de la capitale française qu’à Abou Ghraib ou Guantanamo.
        (Apparemment un grave problème oculaire aussi !)
        (décidément Liberté- Egalité- Fraternité c’est plus vraiment ça la France !)

        Eh oui ... le grand Nouvel ordre mondial est à l’œuvre dans les éponges Creutzfeldt-Jacobiennes de nos chers concitoyens.

        Comme avec les collabos d’antan, collons leur un grand coup de talon (mais du pied gauche car ça porte bonheur !) et tirons la chasse pour ne pas qu’ils ne remontent à la surface nous empester avec leurs odeurs nauséabondes ! 
         


      • 3 votes
        alibaba007 alibaba007 1er décembre 2013 02:05

        Ce que je voulais avant tout souligner au sujet du lien d’Abou Ghraib et Guantanamo :

        « Ce qui est important, ce n’est pas tant ce que ces images nous apprennent de nouveau sur ce qui s’est passé à Abou Ghraib, estime Jamie Fellner, responsable de Human Rights Watch (HRW). C’est qu’elles viennent nous rappeler l’incapacité du gouvernement à établir les responsabilités de ceux qui, au plus haut niveau, ont décidé et encouragé ces pratiques. »


      • 7 votes
        Anddrea 1er décembre 2013 10:19

        "Depuis quand est-ce que la morale oblige à laisser n’importe qui s’approprier le domaine public selon son bon plaisir ? Pffffffffff..."


        Public ne veut-il pas dire justement que l’on peut s’approprier l’endroit et y être selon notre bon vouloir ???

        C’est vraiment une honte... cet homme est âgé en plus ! vous feriez ça à votre grand père ??? c’est à vomir... jamais on ne verrait un tel traitement à des personnes âgées dans certains pays... !!!! puissiez vous crever la gueule ouverte devant un magasin où les plus riches vont faire leurs courses en vous marchant dessus !!!

      • 1 vote
        Schweizer.ch 1er décembre 2013 20:36

        *Moi sur la vidéo je vois un flic (somme tout bien musclé lui aussi) qui met son genou au niveau de la nuque du SDF et qui y applique le poids de tout son corps..."


        Ben ouais, parce que les programmateurs n’ont pas diffusé le premier épisode, ou ont perdu la copie, ou parce qu’il n’allait pas dans le sens du bourrage de crâne. 

        Vous devriez, comme moi, non seulement vous intéresser à ce qu’il se passe en dehors du champ, mais aussi avant le "reportage". Mais bon, peut-être que, comme pour les truqueurs, ça ne vous arrange pas non plus...

      • 8 votes
        alibaba007 alibaba007 2 décembre 2013 01:59
        @Gollum    "Mon trésor... ssss ..Mon précsssieux, Kolluum colluum"


        Vous ne trouvez pas que ça sent une bien vilaine odeur par ici ??? Vite, ...mes bottes... ça doit être pas loin d’ici... un étron UDC ou MCG sûrement, déjà gravement aveuglé par la doctrine libérale où tout ce qui peut augmenter ou protéger mon capital est permis, que dis-je ? ...est même indispensable à ma survie. 

        "ça me l’a volé... Mon précsssieux ...Lui tordre ssson ssale petit cou...  SSssss"

        Quel que soient les images que l’internaute aurait pu filmer avant ce moment, celles de cette vidéo sont sans équivoque. Cette violence gratuite et démesurée envers un vieillard aucunement menaçant et parfaitement soumis et dominé par ce flic taillé et dressé comme un Pitbull, lui marchant sur le poignet avec ses rangers, le maintenant avec ses genoux à terre, genou sur la tête plaquée face contre sol pendant que le vieil homme hurle de douleur, il est menotté le faisant rouler au sol. re-genou sur la tête avec tout le poids du corps sur la tête et/ou la nuque, un moment plus tard le flic se met totalement sur lui avec les deux genoux, il y reste pendant 15 secondes malgré les cris de douleur le flic augmente la pression dans la colonne et sur la nuque du SDF qui essaie de soulager sa douleur en se tournant sur le coté, ce qui fait perdre l’équilibre au flic tortionnaire qui se venge en le faisant violemment rouler sur l’autre côté reprenant sa prise genoux sur la tête et dans le dos aidé d’un autre collègue le plaquant de la même manière au niveau des jambes. La scène dure encore une bonne dizaine de secondes puis ils le forcent à se lever (a trois flics).

        En fait ...je sais plus pourquoi je perds mon temps à décrire ces images ... tant elles parlent d’elles même... 

        Comment ne pas ressentir ce que nous décrit la personne qui filme (ou ceux qui l’accompagnent) :

        "c’est dégueulasse, c’est dégueulasse là ! ...c’est dégueulasse ! c’est dégueulasse ce que vous faites ! ne le brutalisez pas ! (une passante s’adressant au flic : " pas sur la tête monsieur , .... ..... .... ... ... . ...ne lui mettez pas un genou sur la tête monsieur"  -Le flic "Reculez !" la passante : "mais j’avance pas... je vous regarde !" 
        -Le flic "Reculez !"  -La fliquette "Calmez-vous monsieur, traversez la rue ! allez monsieur, on se calme ...calmez vous !... " 
        les passants : "Ses affaires et tout tu les remplaces. Tu.. tu sais pourquoi ? c’est parce qu’ici... LE PRINTEMPS ne veut pas qui ...qu’il soit devant ! Oui, ça fait trash ! Parce que là vous faites autrement quoi... pas besoin de faire ça comme ça ! j’comprends pas .... .. .. ..on s’en bat les couilles ...on crache devant, on crache dessus là ...c’est horrible, mais pourquoi ils le font comme ça ? c’est horrible ! mais appelez la police !  (autre personne : "mais c’est la Police !" [rires ricanants et gênés] ) mais appelez la police ! c’est pas possible, c’est une agression ...une agression ! mais oui ! mais oui ! mais oui ! ...mais ils sont malades ! mais oui ! mais oui ! il est pas assez mal le mec, il est pas assez mal pour qu’ils en rajoutent encore ... c’est un pauvre type... 
        et après... et après ils veulent qu’on les respecte !  -Le flic " mais poussez-vous s’il vous plaît, allez ! " 
        Quoi poussez-vous ? on fait ce qu’on veut ! Salopards, Salopards vraiment ! mets-le sur facebook ! 
        **************************************************************************************************

        Quel mépris affiché pour l’humain asservi par les tenants du pouvoir et les forces de "L’ORDRE".

        Un bel avant goût de ce qui nous attend bientôt avec les collabos, les Kapo et les maîtres du Nouvel Ordre Mondial.
          
        REVEILLEZ-VOUS CITOYENS !
                
        LA BÊTE est debout ! -Son œil sans paupière est partout ! 
        Même si la cause semble perdue, la communauté doit se mobiliser et combattre l’esclavage qu’on nous promet. Ne les laissons pas nous asservir, ils n’ont aucune légitimité pour nous gouverner !


      • vote
        Schweizer.ch 2 décembre 2013 09:33

        ",,,envers un vieillard aucunement menaçant et parfaitement soumis..."


        Voilà qui me fait irrésistiblement penser à ces supporters de football qui, pendant toute la durée du match, ne voient en tout et pour tout que* onze joueurs sur la pelouse. 
         smiley smiley smiley

        * "Dans la langue surveillée, pas d’élision (ni de liaison) devant onze." Jean Girodet, "Pièges et difficultés de la langue française", p. 544, Ed. Bordas

      • 2 votes
        Tara 1er janvier 2014 20:00

        Pauvre de vous qui êtes sans coeur et sans cervelle quelle ignominie vous anime... Et vous venez hanter les forums en quête de quoi... Ce qui s’est produit est ignoble, insoutenable, d’une cruauté extrême, et vous, vous le défendez... Vous me dégoûtez, mais heureusement les messages affluent pour vous vilipender comme vous le méritez. 


      • 17 votes
        Lisa Sion Lisa Sion 28 novembre 2013 16:27

        Les soixante-huitards craignaient et dénonçaient activement l’État policier...le voici :
        les trois pour cent les plus costauds obéissent au un pour cent les plus malins
        et nous, les quatre vingt seize pour cent contemplons le désastre impuissants...
        et ce type, peut être petit commerçant il y a cinq ans, qui disparait de l’image,
        vu l’agression qu’il subit sous nos yeux et en fonction de son état de santé est
        peut être subitement mort à l’heure qu’il est... qui sait ???

        Pareil pour l’autre vidéo du jour, quatre vingt dix pour cent des consommateurs
        de légumes les achètent et dix pour cent d’illégaux les produisent...


        • 6 votes
          Lisa Sion Lisa Sion 30 novembre 2013 13:33

          Les galeries Lafayette pourraient se refaire en embauchant de monsieur comme père noel.


        • 26 votes
          Pablo el GENIO Pablo 28 novembre 2013 16:31

          Je tiens à remercier les commentaires de la dame que l’on entend derrière et qui font de ce monde un lieu que l’on peut encore qualifier d’Humain ! Le Diable s’est saisi de notre sphère d’existence via la spéculation financière et marchande et nous prie d’en baiser goulument la blafarde lumière ! J’entends d’ici "les esprits forts" ricaner, et je ne leur en veux pas car je sais, comme le disais si justement Baudelaire, que : "La plus grande ruse du Diable c’est de faire croire qu’il n’existe pas" !!! Circulez messieurs-dames, comme le diraient ces "serviles bourreaux" qui ont mis ce clochard à terre, il n’y a rien à voir !


          • 5 votes
            Pablo el GENIO Pablo 28 novembre 2013 16:36

            ".....comme le disait si justement Baudelaire..."


          • 1 vote
            marceau 28 novembre 2013 18:47

            -Commentaire humain comme la bêtise est humaine

            -Les commentaires de cette femme sont le paroxysme du crétinisme ambiant, toujours dans la posture, dans l’apparence, dans la facilité en prenant superficiellement parti pour l’indignation gratuite !



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès