Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > Star Wars 7, et si on s’poilait un peu

Star Wars 7, et si on s’poilait un peu

Star Wars est-il une insulte à l'intelligence ? Doit-on sous couvert d’uniformisation amener le spectateur au niveau zéro de la réflexion, reste une véritable question qui se pose, est-ce délibéré ou simplement de la précipitation teintée de bêtise ?

 

Pourquoi les scénaristes ont volontairement expurgé le métrage de tout logique alors qu'il était relativement simple d'éviter ces écueils compte tenu de la simplicité de la trame scénaristique ?

 

Mais surtout, pourquoi nos médias ont-ils crié au chef-d’œuvre alors que le ratage est si flagrant ?

 

Mais amusons-nous un instant sur ces incohérences qui prêtent à sourire ou à pleurer selon le degré d’attachement que l’on a à l’œuvre originale.

 

 

L’empire, bête et méchant.

 

Passer outre la facilité à laquelle un stormtooper est en mesure de trahir les siens (moi je pensai que c’était des clones conditionnés) et la énième référence au régime nazi là où on commence à frôler l’indigestion, c’est au moment du vole du vaisseau lors de l’escapade du renégat et de son prisonnier. Car, vu la recrudescence des vols de vaisseau à bord des croiseurs interstellaires, ils ont pensé à les attacher par un ...anti vol, un peu comme des vélos, donc après un coup de blaster, l’affaire est entendue, on se tire d’un croiseur de guerre comme d’une boulangerie, pas de bouclier d’appontage ni de rayon tracteur, bref, tranquille, sauf que l’on commence à froncer les sourcils.

 

 

Je pique un vaisseau comme une Clio.

 

De retour sur Jakku, passées les présentations entre la belle et le héros du film, ils décident suite à une attaque aérienne de l'empire de piquer le faucon millenium, car, sur la planète en question, les vaisseaux ne sont jamais gardés, de plus, je sais conduire l'engin en 1 min et je te bute les spécialistes qui te coursent en 2, facile !, encore une tranche bien grasse ?

 

 

Le moulin de l’espace.

 

Une fois dans l’espace, ils se font comme par hasard happer par un cargo de l'espace (car l'espace ; c'est petit) où l'on retrouve les deux bons vieux acolytes, solo, et le wookies, tout seul dans un truc immense (bon l'équipage s'est fait manger par des monstres vous comprenez) de plus, dans leur moulin de l’espace, on y rentre, on y sort comme bon vous semble, deux factions se pointent... « salut c'est nous, rend-nous notre tune », la tu commences à regarder autour de toi dans la salle pour voir si tu es tout seul à douter de la cohérence de ce film, non ? C’est le meilleur Stars Wars de tous les temps, ils l'ont dit à la tv !

 

 

L’univers entier nous chasse, et si on allait se faire un Mc-do ?

 

Tout ce beau monde arrive sur une planète, rentre tous dans une espèce de cantina avec le robot qui est recherché par l'univers entier, même pas une couverture sur bouboule, rien, ils se pointent tous à visage découvert, évidement, tout le monde prévient tout le monde, l'héroïne fouille dans les recoins du resto, je te trouve un coffre, je fouille encore, tiens un sabre ? Elle se casse dans la forêt toute seule, car elle prend peur, là on se dit logiquement, « mais où elle va la gamine ? » C’est une planète recouverte de végétation avec potentiellement des dangers, non, elle va aux champis, pas plus d’explication, heureusement que l'empire et la résistance se pointent et s'affrontent autour de la cantina, elle se serait perdue la petite, le bâtiment est rasé, la yoda de service qui a 1000 ans de sagesse n’a jamais prévu cette éventualité, l’héroïne se fait enlever, c’est reparti pour un tour, un peu de popcorn ?

 

 

Open bar, faite les cons !

 

Ils ramènent le robot sur la base des rebelles, ha salut Po quoi de neuf, je pensais que t’étais mort, c’est cool la vie, bon, ou est Luke ?, la carte contenue dans bb8 pour le retrouver est incomplète, tsss, r2d2 ? Non, il a été désactivé, mais on ne sait jamais, il s’allume parfois, bref, la mission ultime, trouver la fille et exploser une énième grosse étoile de la mort, avec une dizaine de X-Wing, ça va être coton, mais ils ont de la chance, le black il a bossé dans les poubelles ??? (Ce n’est pas une blague) donc il connaît par cœur la base et a des capacités hors norme et ça tombe bien, car comme d’habitude c'est open-bar, ça s'en va et ça revient, ils n'ont pas encore inventé les cameras tu comprends, donc on se balade tranquillos dans la base ultime super gardée et après moult rebondissements du style papa, câlin, je ne t'aime plus ! Viens l’affrontement entre les deux héros et le méga méchant (je passe sur son jeu pathétique), de plus il n’est pas si balaise que ça l'apprenti ultime de la force qui suspend des lasers avec sa main, car l'héroïne lui met sa pâté alors qu'elle n'a jamais touché un sabre de sa vie, ha les femmes d’aujourd’hui, elles sont d’une force ! ( heu, face à un male déterminé, un conseil mes amies, fuyez !)

 

 

Luke, devenu pécheur.

 

Mais, ils ont réservé le meilleur (ou le pire pour la fin) devinez quoi, r2d2, il se réveille, ben oui, il avait envie, comme ça, faut comprendre, il a senti le générique arriver, dès lors, il complète la carte où trouver Luke, bah, il est où Luke ? Il est ... depuis des décennies en BRETAGNE ! Sur une île, il attend face à la mer sans trop s'emmerder apparemment, mange du poiscaille (pêcher avec la force, j'imagine) et compte les cailloux (l'ile a l'air vraiment petite, ça ne doit pas être drôle tous les jours) vu sa tête, il picolerait, parait-il.

 

 

Le meilleur Star Wars de tous les temps !

 

Tout le monde sort du ciné abasourdi par tant de connerie, certains se marre, d’autres pleurs les médias applaudissent, on se croirait au lendemain d’une élection en France, Abrams Abrams, génies, prix Nobel !
Je vous laisse le soin d’observer l’intégrité de certaines critique, ça peut servir pour choisir vos prochains films :

 

http://www.allocine.fr/film/fichefilm-215097/critiques/presse/

 

 

 PS : il parait même que l’auteur c'est frappé le front "putain la daube, ils vont me tuer", mais son cousin Spielberg l'a rassuré, t'inquièèètes, je les ai habitués avec Jurassic World, une pistache ?

 

Comme dirait l'autre, vaut mieux en rire qu'en pleurer.

 

 

Allez, un peu de baume au cœur avec une compil des meilleures batailles des 6 derniers épisodes, dont certaines avaient vraiment de la gueule :

 

 

Tags : Cinéma Star Wars



Réagissez à l'article

99 réactions à cet article


  • 3 votes
    Zatara Zatara 29 décembre 2015 09:20

    c’est parfaitement analysé, t’as juste oublié l’histoire du sabre de Luc qui a "choisi" Rey, et qui lui parle en l’emmenant faire un tour dans la 4 eme dimension de Interstellar. On est passé des médicloriens à la baguette magique vivante de Harry Potté.

    Star Wars, c’est foutu, y’a pu de fil directeur digne de la première trilogie, reste que le space mountain pour des décérébrés.... sob sob..... smiley


    • 3 votes
      lupus lupus 29 décembre 2015 09:21

      le réveil de la farce !


      • 4 votes
        howahkan hotah howahkan hotah 29 décembre 2015 09:49

        Un film comme un tableaux à plein de niveaux, selon la perception de celui qui le regarde ....

        en sortant du film hier un de mes enfants m’a dit, tiens encore une référence à Hitler...et je leur ai alors demandé quel est l’empire du moment sur terre..celui de 16 ans m’a dit : ah oui bien sur !!!

        donc toute interprétation est possible évidemment...

        moi je suis resté sur la violence est la seule issue et sur les images de fin, lorsque on voit Luke skywalker sur un rocher....il s’agit d’un coin que je connais en Irlande où j’habite et que je connais, the skellig island

        Personne n’étant obligé d’y aller et de supporter l’empire du moment et sa façon de vivre ce que pourtant l’occident en entier et + fait,

        balayer devant sa propre cour il faut smiley j’y vais...


        • 5 votes
          Ozi Ozi 29 décembre 2015 09:59

          En cette belle matiné, et pour ne pas être insidieusement attiré vers le côté obscure, je dirais que ce dernier opus réussit l’incroyable pari de nous faire amèrement regretter la prélogie, balaise ...


          • 2 votes
            Zatara Zatara 29 décembre 2015 10:33

            @Ozi
            je me suis dis la même chose en sortant....ça la réhausse du coup.... déjà la musique était pas folle, elle reste 10 fois mieux que celle de ce film, ou je n’ai rien entendu, juste de l’orchestre à la vite fait histoire de remplir...SOB


          • 3 votes
            Ozi Ozi 29 décembre 2015 12:14

            @Zatara

            .

            Oui, la musique, le scénario, les dialogues, ect... la liste est malheureusement longue.

            .

            Il faut se rendre à l’évidence, ce dernier opus n’a pas été réalisé pour les aficionados de Star wars (d’ailleurs ce n’est pas vraiment une suite) mais vise de nouveaux segments plus large de la population (comme la plupart des blockbusters), d’où cette forme de "nouveau départ" de remake ..


          • 4 votes
            FritzTheCat FritzTheCat 29 décembre 2015 10:21

            Bonne analyse sur cette misérable croute qui vient entacher cette saga mythique. Oui, je sais, je suis dur… mais « croute » n’est pas de trop dur pour caractériser cet opus numéro 7 d’une saga qui reste pour moi un monument de la SF au cinéma. Malgré quelques belles images (il faut tout de même le dire), JJ Abrams nous pond un scénar déjà vu (l’étoile de la mort appelée maintenant Star Killer) truffé d’invraisemblances… bref le gars s’est pas foulé alors qu’il y avait tellement de suites possibles après le Retour du Jedi réalisé il y a une trentaine d’années (à moins que JJ ne soit aux ordres de Disney et qu’il n’ait pas eu la liberté de faire autre chose que cette daube ?)

            Attention… spoil !

            Aux différents points présentés plus haut, il faut ajouter le très grand méchant (risible) de l’histoire… le grand Snoke (si, si… J.J. a osé). Qui est le grand Snoke (appelé également Suprême Leader) nous ne le saurons pas dans ce misérable épisode 7 mais la chose nous est présentée perchée sur un énorme fauteuil avec une tête difforme (d’ailleurs, on lui ajoute de grandes oreilles et on n’est pas loin d’avoir la tête de Mickey… gloups).

            Au secours George !!!!


            • vote
              Zatara Zatara 29 décembre 2015 10:39

              @FritzTheCat
              Au secours George !!!!

              Ou pas (quand on a vu la prélogie, médicloriens, Jar Jar, 3/4 d’heure de romantisme pathétique dans les herbes hautes, acteur et histoire déjà pas terrible, Robot de combat clownesque, bataille de clown, les vaisseaux....en fait tout sauf la course de pod et les combats au sabre laser et à la limite Qui-Gon Jinn....)


            • 1 vote
              FritzTheCat FritzTheCat 29 décembre 2015 11:18

              @Zatara

              Pas faux.

              En effet, Jar Jar dans la Menace Fantôme (comme les droides de combats, la bataille de fin voire même la course de pods) fait plonger SW 1 dans les profondeurs du classement. En revanche, tout passer à la trappe dans la prélogie serait regrettable. L’épisode 3 « la Revanche des Siths » avec le combat final au sabre sur la planète minière reste un moment d’anthologie.


            • vote
              Zatara Zatara 29 décembre 2015 11:30

              @FritzTheCat
              autant dans celui là, j’ai reconnu chewbaca (facile) autant c’était pas un vieux Han Solo que j’ai vu, mais un type qui à la même gueule et qui devient gateux avec sa vieille peluche (BB a dû apprécier...). Les dialogues sont nazes, branlette technique sur le faucon histoire de se le rappeler un peu quand même....


            • 2 votes
              FritzTheCat FritzTheCat 29 décembre 2015 12:02

              Le vieux Solo comme la vieille Leia auraient dû rester à l’hospice (encore une occasion ratée dans cet épisode 7)... dommage !


            • 1 vote
              Ozi Ozi 29 décembre 2015 12:20

              @Zatara :"j’ai vu, mais un type qui à la même gueule et qui devient gateux avec sa vieille peluche"

              .

              Faut dire que c’est pas facile d’évoluer de général rebel à contrebandier, surtout à 70 piges..


            • vote
              Zatara Zatara 29 décembre 2015 18:09

              @Ozi
              Han Solo, c’est un manouche de l’espace. Il vient de cet univers là. C’est plutôt d’avoir été général qui fait tache sur son CV. Alors un Han Solo respectable, lisse et poli avec ça à 70 piges plutôt qu’un vieux briscard-filou-dragueur... à d’autres !


            • 1 vote
              Ozi Ozi 29 décembre 2015 21:08

              @Zatara

              .

              C’était de l’ironie ..  smiley


            • vote
              Zatara Zatara 29 décembre 2015 21:15

              @Ozi
              et voilà, com d’hab, à chaque fois qu’on parle de star wars j’deviens con smiley


            • 1 vote
              pegase pegase 29 décembre 2015 10:49

              Bande de médisants smiley

              Bon je sais c’est naze, il n’y a que la zolie fille et le petit robot qui valent le ticket d’entrée, encore que j’ai aussi quelques affinités pour le grand machin poilu ..



              Sinon le truc le plus important de ce film, c’est qu’il n’a pas été tourné avec des caméras numériques, mais avec de la bonne vieille peloche kodak 60 mm, format que je ne connais pas ... Peut être nouveau pour l’occasion ?


              Le grand bleu avait été tourné en 70 mm .... un must en cinéma ..

              http://www.lomography.fr/magazine/317459-jj-abrams-shot-et-dan-mindel-star-wars-force-awakens-ont-tourne-kodak-pellicules


              • 2 votes
                Piloun Piloun 29 décembre 2015 11:13

                J’ai toujours trouvé cette saga à chier. La première trilogie avec ses décors en carton pâte, les effets spéciaux d’un star trek des années 60 sont infiniment mieux fait que ceux de ce film de daube, et son scénario d’une platitude digne des pires soap opéra, à se flinguer et je ne parle pas du jeu d’acteur. Bref star war c’est de la merde, des spots publicitaire payant, de plus de 2 heures pour vendre des jouets à la con.


                • 2 votes
                  Zatara Zatara 29 décembre 2015 11:38

                  @Piloun
                  oh le zoli caca, regardes comme il est content  smiley


                • 4 votes
                  La Vouivre La Vouivre 29 décembre 2015 12:40

                  Pauvres de vous, dépenser du fric pour aller au cinoche et en ressortir déçus, ça doit faire mal au cul.
                  *
                  Je n’ai jamais compris cet engoûement pour Star Wars qui aurait pu s’appeler : "Les hébreux dans l’espace" (Jedis contre nazis).
                  Le charme désuets et kitch à souhait des premiers épisodes pourraient éventuellement justifier une nostalgie de l’enfance ou de leur lointaine adolescence chez les puristes déguisés de circonstance dans des costumes plus grotesques les uns que les autres et surtout vus et revus jusqu’à l’écoeurement qui vont jusqu’à planter leurs tentes devants les cinés, hautement incompréhensible pour mon cerveau de femelle libérée.
                  *
                  Mais espérer retrouver avec des yeux d’adultes la naïveté d’antan et l’émerveillement qui va avec dans ce qui était, dans les années 70 un phénomène rare, donc précieux, donc "magique", (les blockbusters n’étaient pas légion en ce temps là), et qui n’est aujourd’hui qu’une ressucée d’un ancien succès comme toutes ces licences que l’on ressuscite à foison avec autant de remakes que de reboots, voire des crossovers (aliens vs predators), (captain america fucks miss hulk) sur des univers ou scénarios déjà usés jusqu’à la corde (tous les Marvel’s vont y passer mais on reste en "famille" comme dirait Mel Gibson) pour occulter le manque cruel d’innovation artistique ou la frilosité peureuse des producteurs à engager leur pognon dans des films innovants et audacieux, tient du réflexe moutonnier cher à Pavlov, tout comme je ne comprendrais jamais ceux qui vendent un rein pour se payer un I-Phone, je ne comprendrais jamais le fan, le fanatique de quelqu’un, d’une idéologie, d’un objet, tant cette soumission volontaire d’un individu pour quelque chose qui lui est étranger m’est étrangère, je comprends qu’on puisse aimer, apprécier, une oeuvre, un artiste, un objet, de là à lui vouer un culte, il y a une marge que je serais bien incapable de franchir tant je tiens à m’affranchir le plus possible de toute influence venue du dehors afin de conserver encore un peu, mon intégrité intellectuelle et mon esprit critique.
                  *
                  Tout comme Star Trek, Star Wars ne m’a jamais séduite, mais je ne suis qu’une fille, donc je ne peux certainement pas comprendre certaines passions "mâles".
                   


                  • 2 votes
                    Guit’z 29 décembre 2015 13:41

                    @La Vouivre

                    " Mais espérer retrouver avec des yeux d’adultes la naïveté d’antan et l’émerveillement qui va avec dans ce qui était, dans les années 70 un phénomène rare, donc précieux, donc "magique", (les blockbusters n’étaient pas légion en ce temps là) (...) "

                    Tout à fait d’accord. Je m’étais fait exactement la même réflexion lors de la sortie du 4ème volet de la série, en 99 je crois : Voilà qu’à mon tour j’ai insensiblement pris un bon, c’est-à-dire un juste coup de vieux ; dessillé que je suis à tout jamais. Et c’est pas plus mal, tant l’évolution du cinéma aura coïncidé avec ce nécessaire "dessillement".

                     smiley


                  • 2 votes
                    FritzTheCat FritzTheCat 29 décembre 2015 14:05

                    @La Vouivre

                    "Pauvres de vous, dépenser du fric pour aller au cinoche et en ressortir déçus, ça doit faire mal au cul." faut pas non plus exagérer avec une place de cinoche à 7 balles à l’UGC du coin. Par contre, ressortir de chez Jouet Club avec le sabre laser à 40 euros, la costume de Dark Vador à 199 et la panoplie Yoda (avec écuelle et cuillère en bois) pour 99 euros de plus… oui ça craint.


                  • 3 votes
                    Ozi Ozi 29 décembre 2015 20:48

                    @La Vouivre :"Je n’ai jamais compris cet engoûement pour Star Wars qui aurait pu s’appeler : "Les hébreux dans l’espace" (Jedis contre nazis). "

                    .

                    Houla ! .. on parle de symbolique là, pour la première trilogie, c’était plutôt : l’empire (l’ordre technologique matérialiste) contre les Jedis (l’ordre traditionnel, spirituel)...
                    .
                    Pour la prélogie, c’était : l’ordre commercial et financier (fédération du commerce + politiciens magouilleurs) contre l’ordre Jedi (ordre traditionnel et spirituel).
                    .
                    Ce n’est pas parce que cette nouvelle trilogie s’annonce d’une grande pauvreté qu’il faille pervertir le message des anciennes..  smiley


                  • vote
                    Zatara Zatara 31 décembre 2015 09:24

                    @La Vouivre
                    Jedis contre nazis

                    Nan, nan vouivoui, l’Empire est universaliste smiley

                    chez les puristes déguisés de circonstance dans des costumes plus grotesques les uns que les autres ....qui vont jusqu’à planter leurs tentes devants les cinés, hautement

                    Être fan ne se résume pas à ce genre de subtilité délicate ricaine....

                    incompréhensible pour mon cerveau de femelle libérée.

                    Oui, on peut aussi ne pas comprendre la véritable profondeur philosophique d’Ally Mac Beal et Desperate Housewives quand on est pas LGBT....

                    Mais espérer retrouver avec des yeux d’adultes la naïveté d’antan et l’émerveillement qui va avec dans ce qui était, dans les années 70 un phénomène rare, donc précieux, donc "magique", (les blockbusters n’étaient pas légion en ce temps là), et qui n’est aujourd’hui qu’une ressucée d’un ancien succès comme toutes ces licences que l’on ressuscite à foison avec autant de remakes que de reboots, voire des crossovers (aliens vs predators), (captain america fucks miss hulk) sur des univers ou scénarios déjà usés jusqu’à la corde (tous les Marvel’s vont y passer mais on reste en "famille" comme dirait Mel Gibson) pour occulter le manque cruel d’innovation artistique ou la frilosité peureuse des producteurs à engager leur pognon dans des films innovants et audacieux, tient du réflexe moutonnier cher à Pavlov,

                    +1000

                    tout comme je ne comprendrais jamais ceux qui vendent un rein pour se payer un I-Phone, je ne comprendrais jamais le fan, le fanatique de quelqu’un, d’une idéologie, d’un objet, tant cette soumission volontaire d’un individu pour quelque chose qui lui est étranger m’est étrangère

                    On parle d’un histoire culte pas d’un produit culte mais ok

                    tant je tiens à m’affranchir le plus possible de toute influence venue du dehors afin de conserver encore un peu, mon intégrité intellectuelle et mon esprit critique.

                    P...tain, pourquoi vouloir tout ramener à ton girl power, z’êtes fatiguantes

                    Tout comme Star Trek, Star Wars ne m’a jamais séduite, mais je ne suis qu’une fille, donc je ne peux certainement pas comprendre certaines passions "mâles".

                    ah mais moi je partage aussi la passion du string rouge  smiley



                  • 1 vote
                    Duke77 Duke77 29 décembre 2015 12:47

                    L’empire, bête et méchant.

                     

                    Passer outre la facilité à laquelle un stormtooper est en mesure de trahir les siens (moi je pensai que c’était des clones conditionnés) et la énième référence au régime nazi là où on commence à frôler l’indigestion, c’est au moment du vole du vaisseau lors de l’escapade du renégat et de son prisonnier. Car, vu la recrudescence des vols de vaisseau à bord des croiseurs interstellaires, ils ont pensé à les attacher par un ...anti vol, un peu comme des vélos, donc après un coup de blaster, l’affaire est entendue, on se tire d’un croiseur de guerre comme d’une boulangerie, pas de bouclier d’appontage ni de rayon tracteur, bref, tranquille, sauf que l’on commence à froncer les sourcils.

                     

                    Je ne vois pas en quoi un clone n’aurait pas le droit d’avoir encore un peu de sensibilité humaine. Après tout, parmis nos concitoyens, on voit bien que le formattage marche mieux sur certains et pas sur d’autres (le 11/9, la diabolisation de Poutine/Chavez/ahmadinejad vs le Président noir prix Nobel de la paix aux USA symbol de progrès et de la civilisation même s’il dirige le pays le plus guerrier du monde…) Bref, un labo coréen est en train de cloner des chiens en ce moment, le premier est né il y a 2 jours. Cela ne signifie pas que ces 2 chiens vont avoir le même caractère, leur apprentissage et leur environnement compte aussi. Mais si le concept est trop dur à comprendre pour l’auteur, je lui propose de prendre 2 jumeaux (des vrais donc équivalent génétiquement) et il verra d’abord que leurs traits vont légèrement se différencier au fur et à mesure des années, l’un sera plus grand que l’autre etc. Et surtout si t’en balance un dans l’eau étant enfant, le traumatisme risque de le rendre trouillard près d’un plan d’eau pour le reste de sa vie pendant que l’autre pourrait devenir un bon plongeur sans problème. Dans le film, on nous le montre perdant un collègue dès sa première bataille. Le choc qui en résulte est assez probable. Faut vraiment avoir envie de chercher la petite bête sur ce coup là. Quant à l’évasion, pas besoin de bouclier puisqu’il y a l’antivol s’est dit un de leur chef. Vous trouvez que les notre sont bons ?  Que nos héros aient pu profiter d’une erreur humaine ou d’un excès de confiance n’est pas si incroyable que ça je trouve.


                    • vote
                      La Vouivre La Vouivre 29 décembre 2015 12:51

                      @Duke77
                      je lui propose de prendre 2 jumeaux (des vrais donc équivalent génétiquement)

                      *

                      Les frères Bogdanov s’imposent spontanément à mon esprit en lisant cette phrase, la preuve par l’image, dirait on, étrangeté de la mémoire, hihi.


                    • vote
                      Duke77 Duke77 29 décembre 2015 12:47

                      Je pique un vaisseau comme une Clio.

                       

                      De retour sur Jakku, passées les présentations entre la belle et le héros du film, ils décident suite à une attaque aérienne de l’empire de piquer le faucon millenium, car, sur la planète en question, les vaisseaux ne sont jamais gardés, de plus, je sais conduire l’engin en 1 min et je te bute les spécialistes qui te coursent en 2, facile !, encore une tranche bien grasse ?

                       

                      Heu, alors là moi je dis : mauvaise foi. Ce n’est pas une planète mais un camp de Roms galactiques. On dirait plus un squatt qu’autre chose. Que le vaisseau ne soit pas gardé dans ce trou paumé n’a rien d’incohérent. D’ailleurs tu peux faire la même remarque dans l’épisode 4, le tout premier film, Luke et sa famille vivent sans gardes ni robots de défense au milieu du désert et malgré la présence de roublards dans les environs. Le fait de ne pas mettre en parallèle ces 2 environnements prouve une chose selon moi, sur laquelle je vais revenir plus loin.


                      • 3 votes
                        Ozi Ozi 29 décembre 2015 19:20

                        @Duke77 : "Que le vaisseau ne soit pas gardé dans ce trou paumé n’a rien d’incohérent."
                        .

                        Non, mais c’est de la facilité scénaristique...
                        .
                        Mais le vrai abus de cette scène réside surtout dans le fait que nos deux jeunes acolytes arrivent à piloter le vaisseau sans n’avoir jamais piloté de leur vie. Luke avait au moins son brevet de pilote à la base... en plus de la force.
                        .
                        Pire, ils arrivent même à buter deux chasseurs ennemis pendant la poursuite..
                        .
                        D’ailleurs en parlant des chasseurs, qu’est-ce qu’ils font là ? L’ordre initial n’était-il pas d’envoyer des Stormtrooper pour les capturer vivant plutôt que deux chasseurs qui ne pilonnent tout ce qui bouge ?


                      • 2 votes
                        WakeUp 29 décembre 2015 19:35

                        @Ozi
                        Hihi vous aussi vous avez tiqué sur :

                        - "Prenez les vivants !"

                        - "A vos ordres commandant.... Base Alpha à escadron Tango, bombardez la zone immédiatement"


                      • vote
                        Duke77 Duke77 30 décembre 2015 10:00

                        @Ozi
                        Alors d’une part la formation initiale d’un trooper inclus forcément la maîtrise des armes comme le canon que Finn utilise sur le faucon. Vous noterez qu’il ne sait pas piloter en revanche (trooper blanc équivalent de soldat fantassin contrairement aux trooper noirs-pilotes), il le dit dès la première partie du film puisqu’il recherche un pilote pour déserté depuis le croiseur. Ca se vérifiera sur le faucon où il ne participe pas au pilotage mais seulement au tir. J’ai trouvé très bien fait sa surprise quand il prend les commandes et que la motorisation du canon semble archaïque et très brutale au départ. On voit bien qu’il n’a pas l’habitude de cette génération de canon et qu’il se fait secouer par le côté "on/off" des mouvements du mécanisme jusqu’à ce qu’il s’habitue et arrive enfin à viser juste. Un peu comme quelqu’un conduirait une vieille voiture après n’avoir essayé que des autos de dernière génération avec pédales et direction assistée…

                        D’autre part, rien ne vous dit que Rey ne connais rien au pilotage. D’ailleurs elle trouve facilement ce qui cloche dans le Faucon Millenium qui a été rafistolé par ses différents propriétaires. Tout cela est logique vue ce qu’on voit de ses derniers jours avant l’action, elle gagne sa vie en cherchant dans des épaves dans le désert des pièces de vaisseau datant de la guerre de l’empire ayant encore de la valeur pour les vendre au férailleur/casseur. En outre, le Faucon n’arrive pas à semer ses poursuivants très logiquement puisqu’il évolue notamment dans les entrailles d’une épave de croiseur en concurrence avec des Tie Fighter plus petits et maniables. Leur salut ne vient que de l’excellence en matière de tir de Finn. En outre, puisque l’ordre était des les avoir vivant (dans le but surtout d’avoir le plan caché dans le droïde), il est logique que les chasseurs n’aient pas cherché à exploser le faucon mais plutôt à l’endommager suffisamment pour le faire atterrir de force. Logique donc avec cet handicap que les chasseurs aient échoué dans leur chasse plus délicate que de bousiller leur adversaire.

                        Quant à nos soldats, ils ont également un appui aérien dans la vraie vie ici, je peux en parler en connaissance de cause. Souvent des hélicoptères armés accompagnent les mission des soldats. Qu’il y ait 2 chasseurs survolant la cible n’a rien d’illogique.

                        Encore une fois vous cherchez vraiment la petite bête. Vous pourriez être plus tolérants, c’est quand même un film d’aventure/SF. Vous regardez trop les experts lol !


                      • vote
                        Zatara Zatara 30 décembre 2015 10:09

                        @Duke77
                        Leur salut ne vient que de l’excellence en matière de tir de Finn

                        Non, c’est une manoeuvre très particulière que Rey effectue sur le Faucon : la canon étant bloqué, c’est le faucon tout entier qui devient tourelle, et elle parvient à les mettre dans l’axe du Tie, Finn n’a pu qu’à appuyer sur la détente au bon moment....

                        Encore une fois vous cherchez vraiment la petite bête. Vous pourriez être plus tolérants, c’est quand même un film d’aventure/SF. Vous regardez trop les experts lol !

                        C’est une pathologie de tous les vrai fans de la première heure...tout est tellement logique, parfaitement ficelé...c’est comme disséqué pour le plaisir le travail d’un orfèvre...

                        Avec ce même plaisir, on passe à la dissection d’un tas de boue, pour finir in fine sur un tas de m...


                      • vote
                        Duke77 Duke77 30 décembre 2015 12:39

                        @Zatara
                        Que Finn n’ait "qu’à tirer au bon moment", c’est en fait un peu le principe avec un canon ! lol Quand ce n’est pas le canon qui bouge, c’est la cible, ici un chasseur, qui peut à tout moment changer de trajectoire. Quand Dark Vador n’arrive pas à vérouiller son canon sur Luke dans la tranchée de l’étoile de la mort parce qu’il est protégé par la Force, c’est bien là son problème. Certe la manoeuvre de Rey est absolument nécessaire dans ce tir, mais Finn doit attendre le moment exact où le chasseur sera aligné et c’est bien grace à ses réflexes que ce tir fait mouche, que vous cherchiez à dire le contraire montre votre mauvaise foi. Dailleurs vouloir me qualifier de fan de la première heure à tous prix alors que je n’ai fait que naître à une époque où les premiers opus sont sortis montre bien le même trait de caractère chez vous. Vous cherchez à avoir raison à tous prix. DOnc une dernière fois, pour votre gouverne, je n’était pas plus fan des Starwars que de retour vers le futur ou d’autres films de qualité des années de mon enfance. Je ne suis pas un inconditionnel ébloui par son fanatisme et incapable de distinguer un mauvais film d’un bon. J’ai juste des goût et une perception des choses différentes. En outre, tous vos commentaires indiquent que vous comprenez le côté obscure de la Force mais pas l’autre… Méfiez-vous ! ;-D

                        Vous pensez que je ne sais pas faire la différence entre une horloge et un tas de merde, il me semble qu’on ne se connais pas. Et vous ne m’avez pas donner envie de vous connaître d’avantage. Finalement, vous êtes de la même trempe que le fameux auteur de l’article en lien dans ce fil de discussion… Je vous laisse donc à votre condescendance à vos certitudes en matière de tir. Mais essayez de faire du tir à la carabine un de ces 4, vous verrez alors peut-être qu’il est d’avantage question d’appuyer sur la gâchette au bon moment que d’aligner son canon. Par exemple, il faut bloquer sa respiration au moment tire, prendre en compte le vent et surtout anticiper le mouvement si c’est une cible mouvante. Vous n’arriverez jamais à avoir un alignement qui vous assure la réussite à lui seul. Bref, tout le contraire de votre argument.


                      • vote
                        Zatara Zatara 30 décembre 2015 14:14

                        @Duke77
                        pfouua le fatra de connerie... seriez pas un peu niai des fois ? ou bcp plus jeune que ce que vous prétendez...dans tous les cas bonne bourre dans vos explications plus foireuses les unes que les autres smiley


                      • 2 votes
                        Duke77 Duke77 29 décembre 2015 12:48

                        Le moulin de l’espace.

                         

                        Une fois dans l’espace, ils se font comme par hasard happer par un cargo de l’espace (car l’espace ; c’est petit) où l’on retrouve les deux bons vieux acolytes, solo, et le wookies, tout seul dans un truc immense (bon l’équipage s’est fait manger par des monstres vous comprenez) de plus, dans leur moulin de l’espace, on y rentre, on y sort comme bon vous semble, deux factions se pointent... « salut c’est nous, rend-nous notre tune », la tu commences à regarder autour de toi dans la salle pour voir si tu es tout seul à douter de la cohérence de ce film, non ? C’est le meilleur Stars Wars de tous les temps, ils l’ont dit à la tv !

                         

                        Ce n’est pas que l’espace est petit, c’est que Han Solo est à la recherche de son vaisseau depuis des lustres. D’ailleurs, il cite les différents propriétaires qui se sont succédés depuis le vol, ce qui prouve bien qu’il était sur la piste du vaisseau et pas si loin du but. Qu’il soit dans le coin à ce moment n’est pas complètement illogique donc. Mauvaise foi ? Ou alors avez-vous oubliez ce détail. Je pense que vous avez besoin de revoir le film pour en faire une critique plus avisée...


                        • 4 votes
                          Ozi Ozi 29 décembre 2015 19:33

                          @Duke77

                          .

                          Avant d’arriver à cette fameuse rencontre avec Solo, il y a quand même quelque chose de bizarre. Ils sortent de l’atmosphère de la planète et... miracle... y a plus de croiseurs ennemis..
                          .
                          Alors, je pose la question : ils sont partis d’où les deux chasseurs ? Et ils sont partis où les croiseurs ?.
                          .
                          La scène avec le cargo de Solo est incroyable.. On sait qu’il cherche le faucon depuis plus de 10 piges et miracle, il se trouve dans le système et à proximité de la planète le jours même, à l’heure même, au même moment que nos deux acolytes et le vaisseau ? Il faut dire que l’univers est petit...
                          .
                          Peut-on dire que c’est carrement tiré par les cheveux ?


                        • 3 votes
                          WakeUp 29 décembre 2015 19:40

                          @Ozi
                          Et la suite de l’action :

                          -"Vous savez, j’ai capturé des bêtes hyper-dangereuses qu’ils ne faut surtout pas libérer"

                          -"Lol Han tu nous prends pour des bouffons ou quoi ?"

                          10 min later

                          - "Hé tu sais quoi Mr Résistant ? J’crois j’ai libéré les bébêtes du vioc"

                          - "Lol mdr"


                        • 1 vote
                          Duke77 Duke77 30 décembre 2015 10:08

                          @Ozi
                          ils sont partis où les croiseurs

                          Là je veux bien vous suivre. Le rapide Faucon Millénium s’est écarté quelque peu de la planète avant de tomber sur le cargo de Han, ça paraît logique puisque les 2 héros sont au courant qu’ils ont les méchants au cul. Mais puisqu’ils sont toujours dans le même système planétaire, il est étonnant que les bandits les retrouvent avant le premier ordre, je suis d’accord.

                          Pour la coïncidence, j’ai déjà répondu à l’objection. Avant de trouver on cherche. Le jour où on trouve, c’est qu’on est pas loin. Si Han recherche son vaisseau depuis des lustres, on sait aussi qu’il en avait la piste puisqu’il site les précédents propriétaires. Assez normal qu’en suivant une piste on finisse par se rapprocher de l’objectif.


                        • 1 vote
                          Duke77 Duke77 30 décembre 2015 10:14

                          @WakeUp
                          Bon si on en est au lol mdr , c’est vraiment que les arguments commencent à faire défaut. A mon époque on disait "crotte de nez", "caca boudin"…

                          D’une part vous avez oublié qu’il y a déjà une bête qui s’est échappé dans le vaisseau, ce qui de facto minimise l’attention sur ce danger existant déjà. D’autre part, ils sont légèrement en panique quand Rey fait la bourde… En plus, ils n’ont alors eu qu’un aperçu à ce moment là. Rey pouvait sous-estimer la dangerosité de la bête (et surtout sa capacité à se mouvoir très vite dans des couloirs). D’ailleurs, je trouve que l’actrice joue très bien quand elle voit pour la première fois de près un type se faire avaler par la bestiole. Son étonnement est bien visible.


                        • 2 votes
                          Duke77 Duke77 29 décembre 2015 12:48

                          L’univers entier nous chasse, et si on allait se faire un Mc-do ?

                           

                          Tout ce beau monde arrive sur une planète, rentre tous dans une espèce de cantina avec le robot qui est recherché par l’univers entier, même pas une couverture sur bouboule, rien, ils se pointent tous à visage découvert, évidement, tout le monde prévient tout le monde, l’héroïne fouille dans les recoins du resto, je te trouve un coffre, je fouille encore, tiens un sabre ? Elle se casse dans la forêt toute seule, car elle prend peur, là on se dit logiquement, « mais où elle va la gamine ? » C’est une planète recouverte de végétation avec potentiellement des dangers, non, elle va aux champis, pas plus d’explication, heureusement que l’empire et la résistance se pointent et s’affrontent autour de la cantina, elle se serait perdue la petite, le bâtiment est rasé, la yoda de service qui a 1000 ans de sagesse n’a jamais prévu cette éventualité, l’héroïne se fait enlever, c’est reparti pour un tour, un peu de popcorn ?

                           

                          Alors, mettre une couverture sur un droïde comment dire… Je ne pense pas que cela puisse être un bon moyen de ne pas attirer l’attention que de montrer explicitement que vous cachez quelquechose qui ressemble à un droïde justement quand il y a une recherche en cours. Visiblement, vous ne feriez pas un bon passeur de clandestins.

                          La fille tombe sur le sabre justement dans ce lieu. Alors là, idem, vous semblez ignorer que depuis le début de la saga, il est question de la Force pas seulement pour soulever des objets ou lire dans les pensées mais aussi comme une sorte d’inspiration métaphysique permettant de faire les bons choix. revoyez les premiers épisodes et les échanges de Yoda avec Luke pour comprendre. La force permet de se laisser guider par son instinct plutôt que par son mental. Ceci rejoint mon premier point que j’expliciterai à la fin de ce commentaire. La fille est donc guidée par une forme d’inspiration liée à la Force et a des visions comme Luke sur la planète de Yoda ou Anakin lors de ses cauchemars visionnaires… 

                          Quant au fait que la planète est dangereuse, ha oui vous êtes une femme. Je comprends votre peur de ce genre d’environnement mais comprenez aussi que cette fille, qui visiblement a eu la vie dure, a battu notre ex-trooper à plate couture avec un bâton en ouverture du film. Elle n’est pas vraiment du genre faible femme !


                          • 3 votes
                            Ozi Ozi 29 décembre 2015 19:47

                            @Duke77 :"La fille est donc guidée par une forme d’inspiration liée à la Force et a des visions comme Luke sur la planète de Yoda ou Anakin lors de ses cauchemars visionnaires"

                            .

                            Sauf que, là, elle ne décide de rien, c’est solo qui décide d’aller là-bas au lieu de les envoyer vers la base secrète des rebelles..
                            .
                            Au fait pourquoi la base des rebelles est-elle toujours secrète 30 piges plus tard ? Y à pas une république depuis ? ... niveau politique et géopolitique, on ne comprend rien.. il faut dire y à pas de scénario, juste un remake....
                            .
                            "Elle n’est pas vraiment du genre faible femme".
                            .
                            Ben si vu qu’elle part en courant dans la forêt après avoir été perturbé par le sabre qu’elle refuse.


                          • 1 vote
                            Duke77 Duke77 30 décembre 2015 10:25

                            @Ozi
                            Vous n’avez pas compris. Dans la Force il y a aussi une notion de Karma. Vous pouvez retrouver dans les épisodes précédent le concept de : "si tu dois passer par là, la Force le mettra sur ton chemin". Cela fait d’ailleurs référence à la notion d’opportunité que l’univers met sur notre route et qu’il faut savoir saisir. La dynamique positive qui fait que l’action crée une réaction de l’univers pour mettre sur ton chemin les outils de ta destinée. Encore une fois, vous ne voyez en la Force qu’un super pouvoir à la Marvel ou Heroes. Je sais que vous avez été baigné de ce genre de trucs depuis 10 ans par Hollywood, mais ce n’est pas du tout le concept dans Starwars. Ces super-pouvoir puisqu’on peut les appeler ainsi ne sont que la surface de la Force, son côté le moins spirituel et le plus matérialiste ! Allez, je vous aide : c’est de quel côté dont on parle, là ? Le côté O, … Ob….., Obsc…. Allez je suis sûr que vous pouvez y arriver.

                            La Force telle qu’enseignée par le côté lumière est une harmonie avec l’univers, elle peut certes donner ces pouvoirs sur la matière (télékinesie, télépathie, prémonitions etc.), mais si vous vous concentrez seulement la dessus, vous êtes tenté de passer du côté obscure.

                            En fait, vous n’avez rien compris de la philosophie de toute cette histoire ?! Du coup, je comprends que vous ayez du mal à accrocher sur le dernier opus. Attention, je ne dis pas qu’il est parfait. Mais je maintient qu’il est très bien fait et fidèle à l’esprit Starwars.

                          

                          Ajouter une réaction

                          Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

                          Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


                          FAIRE UN DON







Palmarès