• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Santé > Serge Blisko (MIVILUDES) sur le complotisme, la vaccination et les dérives (...)

Serge Blisko (MIVILUDES) sur le complotisme, la vaccination et les dérives sectaires

A l'occasion du séminaire « Vaccination, complotisme et dérives sectaires » organisé à Marseille vendredi 29 juin 2017, Serge Blisko, président de la Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (MIVILUDES), revient sur les causes de la réticence croissante d'une partie du public à l'égard de la prévention vaccinale, une défiance encouragée par une désinformation aux relents complotistes à laquelle des groupes sectaires ne sont pas toujours étrangers...

 

Tags : Vaccins Santé menacée Désinformation Secte Complot Conspirationnisme



Réagissez à l'article

52 réactions à cet article


  • 5 votes
    Oursquipense Oursquipense 28 juin 14:54

    C’est facile de discréditer une attitude sans discuter du fond.

    Prenons seulement le tétanos puisque c’est un type de maladie que j’ai eu à connaître. Peut-on seulement discuter de certains faits, réfléchir ensemble sur ce que ces faits permettent de supposer ?

    A - Est-il vrai que le microbe ne peut permettre de fabriquer la toxine que dans des plaies non vascularisées ? Donc dans des zones où le sang et les anticorps qu’il contient ne pourraient circuler.

    B- Est-il vrai que la toxine se propage via le système nerveux ? Donc les anticorps contenus dans le sang ne pourrait jamais rencontrer la toxine.

    C- Est-il vrai que l’on peut contracter le tétanos plusieurs fois dans sa vie (si bien entendu on survit après chaque infection) ? Donc à quoi sert le vaccin, à limiter la casse en retardant l’infection ? Mais alors comment ?


    • 10 votes
      gaijin gaijin 28 juin 16:11

      si vous remettez en question la politique française de vaccination vous êtes complotiste ......
      si vous faites remarquer que les pays ayant d’autres système que l’obligation ne sont pas ravagés par les épidémies vous êtes sectaire ..........
      si vous tentez de relier la question des vaccins ( et de leur adjuvants ) aux maladies autoimmunes vous n’avez rien compris a la médecine et vous êtes un échappé du moyen age .....

      et hop !
      circulez y a rien a voir ..........


      • vote
        yoananda yoananda 28 juin 16:20

        @gaijin
        "si vous remettez en question la politique française de vaccination vous êtes complotiste ......"

        Pas exactement : si on remet en cause l’efficacité du principe de la vaccination (et des adjuvants).


      • 5 votes
        wendigo wendigo 28 juin 16:41

         Ce qui voudrait donc dire que la cours européene de justice est complotiste et une secte (attention le populisme, l’homophobie et l’antisémitisme,ne sont pas très loin) aux vues de leur délibéré concernant le lien entre vaccin contre l’hépatite B et la sclérose en plaque.
        http://www.santemagazine.fr/actualite-vaccin-contre-l-hepatite-b-la-cour-de-justice-europeenne-donne-raison-a-un-patient-78316.html

         A cela l’empire n’a pas attendu pour contre attaquer dans son canard de vulgarités scientifiques :
        https://www.sciencesetavenir.fr/sante/vaccin-contre-l-hepatite-b-et-sclerose-en-plaques-la-cour-de-justice-de-l-ue-reconnait-un-lien-de-causalite_114219

        Cool en tout cas je viens d’apprendre que j’étais une secte à moi tout seul, à la fois gourou et adepte (de la bouche d’un certainement franc mac, c’est assez gratifiant je dirais)

         https://pbs.twimg.com/media/CqdZjUyWYAAXLwu.jpg


        • 3 votes
          ELAA 28 juin 16:47
          Ahahaha !!! Cette vidéo est très drôle ! J’ai bien rigolé smiley

          N’oubliez pas de manger du sucre industriel ! Ce monsieur vous dit que c’est pas mauvais à la santé et qu’on ne risque pas d’en mourir.


          cf. Otto Heinrich Warburg (simple prix Nobel) qui a découvert que le métabolisme des cellules cancéreuses était dépendant du sucre.

          Au fait, "Observatoire du Conspirationnisme" ça fait drôlement sérieux... surtout pour un simple blog (ce que les media oublient généralement de préciser, dans leurs reportages...)

          • 1 vote
            CoolDude 28 juin 18:27

            @ELAA

            Sans oublier les problèmes d’obésité morbide et de diabète.

            Franchement, ces médecins hétérodoxes, quelle plaie !


          • 6 votes
            files_walQer files_walQer 28 juin 17:23

            A l’auteur


            Lorsqu’on veut dénoncer le complotisme en rapport avec les vaccins, c’est une très mauvaise idée de mettre une image du 11 septembre en début de vidéo, car vous les bien-pensants sur ce thème vous êtes à la rue, vos arguments ne tiennent pas la route. Il est impossible de défendre la version officielle.

            Je ne me suis pas interessé à l’homme qui ne serait pas allé sur la lune, mais aujourd’hui je ne mettrais plus ma main à couper qu’il y soit allé. Du coup une référence à cet évènement en début de vidéeo n’est pas forcément une bonne idée non plus. Vous parlez des vaccins tenez-vous en aux vaccins.

            En ce qui me concerne à une époque ou je me faisait vacciné volontairement contre la grippe en toute confiance la première personne qui m’a mis en garde contre les vaccins fut le médecin du travail qui venait de me faire l’injection...

            Depuis ma confiance n’est plus ce qu’elle était surtout avec les accidents de vaccination dont on a connaissance.

            Je ne me suis pas fait vacciné contre le H1N1 lorsque les autorités prétendaient vacciner tout le monde dans les gymnases.

            Aujourd’hui ma confiance est définitivement morte et enterrée. Il est absolument HORS DE QUESTION d’être vacciné contre quoi que ce soit.

            • 3 votes
              Emma Joritaire 28 juin 19:52

              @files_walQer

              "Il est absolument HORS DE QUESTION d’être vacciné contre quoi que ce soit."

              A mon avis, c’est ton droit. Comme ce devrait être celui de la société de ne pas prendre en charge tes dépenses de santé si tz contractes une maladie contre laquelle tu aurais pu être vacciné.

              "Je ne me suis pas interessé à l’homme qui ne serait pas allé sur la lune, mais aujourd’hui je ne mettrais plus ma main à couper qu’il y soit allé."

              Du moment que tu crois que la droite nationale est l’abomination de la désolation et que le nationalisme, c’est la guerre, l’oligarchie te laisse une totale liberté de penser sur tout le reste.


            • 4 votes
              psychorigide psychorigide 28 juin 20:13

              @Emma Joritaire

              A mon avis, c’est ton droit. Comme ce devrait être celui de la société de ne pas prendre en charge tes dépenses de santé si tz contractes une maladie contre laquelle tu aurais pu être vacciné.’

              Donc 12 vaccins dans la peau ! .... et le droit de fermer ta gueule. Et tant pis si un des tes mômes en crève ....




            • 6 votes
              wendigo wendigo 28 juin 20:40

              @psychorigide
              Donc 12 vaccins dans la peau ! .... et le droit de fermer ta gueule. Et tant pis si un des tes mômes en crève ....

              ****

               Et laisser crever les actionnaires vous y pensez espèce d’ingrat ; un môme qui clamse, les parents n’ont qu’à en refaire un et ils n’ont qu’à les faire plus solide, mais du fric de perdu c’est plus long à retrouver, soyez un peu logique dans vos raisonnements.
              C’est quoi un môme ? avec un peu de chance il n’en crèvera même pas ou pas tout de suite (ce qui est préférable, les parents tournent aux antidépresseurs et le merdeux en chaise roulante avec un traitement dopant pour les bénéfices )
              Faut pas être égoïste comme ça, faut penser collectif, penser printemps, une croissance ça ne se fait pas sans petits sacrifices !

              (12 vaccins dans la peau, ça c’est un peloton d’exécution ! )


            • vote
              Emma Joritaire 28 juin 21:17

              @psychorigide

              "Donc 12 vaccins dans la peau ! .... et le droit de fermer ta gueule."

              T’as pas fermé ta gueule, t’as dit NON aux 12 vaccins, parce que tu en avais le droit, je ne vois pas pourquoi la collectivité devrait assumer les coûts d’un choix qui t’était .

              "Et tant pis si un des tes mômes en crève ...."

              En disant NON aux 12 vaccins, t’as fait un choix, ensuite, il faut assumer. Sinon, c’est trop facile.

              C’est comme si tu organises un faux suicide, pour faire pression sur quelqu’un. Si tu loupes ton faux suicide, tu risques d’en réussir un vrai smiley


            • vote
              Emma Joritaire 28 juin 21:23

              @wendigo

              "Et laisser crever les actionnaires vous y pensez espèce d’ingrat..."

              Qu’est-ce que les actionnaires ont à voir dans le refus de Psychorigide de faire vacciner ses gosses ? Et en quoi les actionnaires seraient-ils responsables de la polio avec arrêt respiratoire d’un môme non vacciné par la volonté de son père ?


            • 6 votes
              zzz999 28 juin 22:12

              @Emma Joritaire

              le jour ou vous aurez perdu un gosse a cause d’une saloperie de vaccin bourre de mercure on en reparlera. Et puis si vous etes vaccinee vous etes protegee alors foutez la paix a ceux qui n’en veulent pas.


            • 4 votes
              wendigo wendigo 28 juin 22:15

              @Emma Joritaire
               Vous êtes pas sympa, moi qui viens à votre rescousse, vous me volez dedans, c’est pas cool, si j’avais su ...
              Enfin merci de me confirmer ce que je voulais savoir ; votre agressivité est très parlante.
              Maintenant si vous n’arrivez pas à comprendre où moi j’ai voulu en venir, je suis désolé pour bigpharma qu’il ne puisse pas se payer meilleur ambassadeur, vos arguments sont merdeux et votre self contrôle à revoir et vous êtes miro comme une taupe quant aux embuscades !
               


            • 3 votes
              wendigo wendigo 28 juin 22:24

              @files_walQer
              Aujourd’hui ma confiance est définitivement morte et enterrée. Il est absolument HORS DE QUESTION d’être vacciné contre quoi que ce soit.

              ***

               Nous sommes entièrement d’accord sur ce point et nous sommes très nombreux à le partager, mais c’est certainement que nous sommes une secte dangereusement complotiste ! (ou que l’autre bord est vraiment très con !) smiley


            • 5 votes
              files_walQer files_walQer 28 juin 22:25

              @Emma Joritaire

              Je cotise à la Sécurité Sociale depuis fort longtemps et je ne vois vraiment pas pourquoi je ne devrais pas être remboursé en cas de maladie. Le fait de se vacciner ou pas doit rester une liberté.

              Les enfants non-vaccinés sont en bien meilleur santé que les enfants vaccinés, du coup la sécu va-t’elle faire des économies avec les vaccins ?

              Oui, mais les compagnies pharmaceutiques vont pouvoir nous vendre plein de médocs.

              Sinon, je n’ai pas d’avis arrêté sur la question mais il existe des polémiques sur les recherches même de Pasteur et l’efficacité même des vaccins. Mais bon, c’est un mythe si tu dit que cela ne marche pas tu finis en psychiatrie.

              http://www.sylviesimonrevelations.com/article-les-10-plus-gros-mensonges-sur-la-vaccination-60832676.html


            • vote
              Emma Joritaire 28 juin 22:26

              @zzz999

              "...foutez la paix a ceux qui n’en veulent pas."

              Mais je leur fous la paix, je demande simplement qu’ils ne fassent pas assumer par la collectivité les conséquences financières de leur choix. Exactement comme on facture les frais des secours aux excursionnistes imprudents qui vont faire de l’escalade sans être ni préparés ni équipés pour ça ! C’est tellement difficile à comprendre ?

              A part ça, si un gosse meurt "à cause d’une saloperie de vaccin bourré de mercure", je n’ai rien contre le fait que les responsables soient lourdement punis, voire interdits de pratique, toujours au nom du principe universel applicable à tous : liberté-responsabilité


            • vote
              Emma Joritaire 28 juin 22:45

              @files_walQer

              "Le fait de se vacciner ou pas doit rester une liberté."

              Absolument, mais je ne vois pas pourquoi les parents qui alimentent le pot commun de la Sécu, et qui font vacciner leurs gosses, doivent participer aux dépenses de santé imputables aux choix de certains parents de ne pas faire vacciner leurs enfants.

              Je ne vois pas pourquoi quelqu’un qui a refusé de s’assurer contre la polio - en faisant vacciner son gosse - toucherait l’assurance dès lors que son gosse non vacciné serait atteint par la polio.


            • vote
              Emma Joritaire 28 juin 23:10

              @Emma Joritaire

              Pour être claire et bien comprise, je voudrais préciser encore une chose : je n’aurais rien contre la vente libre d’héroïne dans les supermarchés, à la condition que, le cas échéant, on laisse les overdoses suivre leur cours sans hospitalisation.


            • 2 votes
              Emma Joritaire 28 juin 23:46

              @wendigo

              Je ne vous vole pas dedans, vous n’avez pas bien compris. Je m’en tiens à des principes.

              Moi, la gonzesse qui entame l’ascension du Mont Blanc en sandalettes et en t-shirt, je n’ai rien à y redire, sauf que je trouve inacceptable que des sauveteurs risquent leur vie pour aller la récupérer.

              Autre exemple. Dans l’ancienne Chine, à ce qu’on m’a raconté, il y avait un principe que je trouve très sain : si vous empêchiez quelqu’un de se suicider, vous en deveniez responsable jusqu’à la fin de ses jours.

              Je ne défends pas l’industrie pharmaceutique, je sais que ce sont des salauds qui profitent de tout, même de maladies qui n’existent pas, mais ça ne déresponsabilise en aucun cas le particulier.

              Et le jour où j’ai ramené une hépatite A de Thaïlande, j’ai eu une année de régime sec et maigre pour regretter de ne pas m’être fait vacciner avant de partir. Mais ça n’a rien coûté à personne, il n’y avait qu’à laisser faire la nature.

              Donc, vous partez dans un pays à riques, faites-vous vacciner contre l’hépatite A, et n’oubliez pas le vaccin contre le palu, j’ai connu un couillon de quarante ans, costaud et tout, qui a failli y laisser sa peau. Mais enfin bon, là, c’est lui qui serait mort. En laissant une femme et deux gosses. C’est con quand même


            • 4 votes
              Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 29 juin 01:16

              @Emma Joritaire

              "C’est con quand même"

              Vous faites l’impasse sur le fait que certaines personnes ne croient pas que le rapport Risque/Avantage soit en faveur de la vaccination ; vous faites comme si cette position n’existait pas et que l’absence de vaccination pouvait seulement être mise sur le compte d’une négligence. Or, ce n’est pas toujours un oubli mais parfois un refus. Et si vous n’en tenez pas compte, c’est un peu comme si vous vous parliez seulement à vous-même, enfermé dans votre surdité. 


            • 2 votes
              wendigo wendigo 29 juin 07:06

              @Emma Joritaire
              Pour être claire et bien comprise, je voudrais préciser encore une chose : je n’aurais rien contre la vente libre d’héroïne dans les supermarchés, à la condition que, le cas échéant, on laisse les overdoses suivre leur cours sans hospitalisation.

              ***

               et de votre philosophie, il en va de même pour les migrants qui chavirent en méditérranée je suppose !

               Et pour ce qui est des vaccinés qui se sont chopé la sclérose en plaque à cause du vaccin de l’hépatite B, qu’elle est votre position, laisse crever, laisse pas crever ? non parce que si l’on regarde depuis votre fenêtre, il l’aura bien cherché à se faire vacciner, donc il assume ? j’ai juste ou vous vous rendez compte que vous êtes à coté de vos tongs ?


            • 1 vote
              Cristof 29 juin 08:25

              @Emma Joritaire

              ’’ Exactement comme on facture les frais des secours aux excursionnistes imprudents qui vont faire de l’escalade sans être ni préparés ni équipés pour ça ! C’est tellement difficile à comprendre ? "

              Cette affirmation est archi fausse les frais de secours ou de recherches des excursionnistes et des grimpeurs sont pris en charge par la collectivité

              https://www.interieur.gouv.fr/Publications/Statistiques/Securite-civile/2015



            • 2 votes
              gaijin gaijin 29 juin 08:32

              @Emma Joritaire
              " Comme ce devrait être celui de la société de ne pas prendre en charge tes dépenses de santé si tu contractes une maladie contre laquelle tu aurais pu être vacciné. "

              au début ça parait logique mais si on poursuit le raisonnement : on ne soigne plus les cancers de ceux qui ont fumé, les cirhoses de ceux qui ont bu, les jambes cassées de ceux qui font du ski ( risque inutile le ski ) ni le rhume de celui qui est sortit sans son bonnet pas plus que le diabète de celui qui bouffe des hamburger ................etc


            • vote
              Zatara Zatara 29 juin 08:35

              @Emma Joritaire
              Pour être claire et bien comprise, je voudrais préciser encore une chose : je n’aurais rien contre la vente libre d’héroïne dans les supermarchés, à la condition que, le cas échéant, on laisse les overdoses suivre leur cours sans hospitalisation.

              HS : je comprends mieux cet intérêt pour mes couilles, ou plutôt je valide....

              Pour le reste, ça faisait longtemps que je n’avais pas autant rit.... en voilà une réflexion des plus profondes smiley n’hésitez pas à placer un ou deux poèmes à la gloire du toxico et de son droit à se shooter et à faire ses courses, comme tout le monde, dans un hypermarché au rayon "cramé de la vie"


            • vote
              Zatara Zatara 29 juin 09:03

              @Emma Joritaire
              ...mieux : on pourra directement faire du point de PIB en plus, en faisant du pognon sur la détresse ultime des gens....(put.. mais ça me rappelle quelque chose smiley ) le rêve : prostitution et drogue dans le grand marché œcuménique et une façon de faire des économies au niveau de a sécu, en laissant "la liberté" à des gens de disparaitre dans un shoot ultime....


            • vote
              Emma Joritaire 29 juin 11:52

              @gaijin

              "au début ça parait logique mais si on poursuit le raisonnement : on ne soigne plus les cancers de ceux qui ont fumé, les cirhoses de ceux qui ont bu, les jambes cassées de ceux qui font du ski ( risque inutile le ski ) ni le rhume de celui qui est sortit sans son bonnet pas plus que le diabète de celui qui bouffe des hamburger ................etc."

              C’est à quoi tendent les intégristes de l’écologisme et je vois, depuis longtemps, se pointer le temps où la maladie sera, sauf exceoption, considérée comme un comportement anti-social.

              Malgré l’explosition des coûts de la santé, ce n’est pas facile à mettre en place. Compte tenu des lourdes taxes qui frappent les fumeurs et les buveurs, l’Etat n’est pas en position d’en remettre une couche supplémentaire en frappant des gens qui contribuent à remplir ses caisses.

              Avec les accidentés du ski, c’est un tout un pan important de l’économie qui est concerné. Mais ici pour être intégralement cuvert, il faut contracter des assurances complémentaires qui, nous poiuvons faire confiance aux assureurs, ne sont certainement pas déficitaires.

              S’agissant enfin du hamburger - comme métaphore -, on constate que la propagande anti-sucre, anti-graisses animales et anti-viandes tourne déjà à plein régime. Toutefois, comme elle s’attaque désormais au patrimoine culinaire français, l’Inquisition alimentaire avance masquée et fait encore dans le feutré.

              Mais on peut craindre le pire quand on voit la place croissante qu’occupent les végans dans les médias,,,


            • vote
              Emma Joritaire 29 juin 11:53

              @wendigo

              @Qaspard Delanuit (29 juin, 01:16)

              "Vous faites l’impasse sur le fait que certaines personnes ne croient pas que le rapport Risque/Avantage soit en faveur de la vaccination ; vous faites comme si cette position n’existait pas et que l’absence de vaccination pouvait seulement être mise sur le compte d’une négligence. Or, ce n’est pas toujours un oubli mais parfois un refus."

              Et les Témoins de Jéhovah refusent la transfusion sanguine, les catholiques authentiques refusent la contraception mécanique et chimique, on est dans le domaine des croyances où les croyants assument les conséquences de leur choix, la mort pour les uns, une grossesse pas forcément souhaitée pour les autres.

              Et nous sommes tous, tout au long de notre vie, conduits à pratiquer ce genre de pesée d’intérêts. Avec toute la subjectivité dont nous sommes capables sur la base de nos préjugés, a priori, idées reçues. Mais un refus n’est pas légitime en soi, du seul fait que ce soit un refus. Et le refus d’assumer les conséquences négatives de refus en dit long sur le debré d’égocentrisation de certains individus.

               

               @wendigo 29 juin 07:06

              « … et de votre philosophie, il en va de même pour les migrants qui chavirent en méditérranée je suppose ! « 

              Evidemment, N’étant ni chrétien ni communiste, je ne crois pas plus que tous les hommes sont frères, qu’ils ne sont camarades. Je n’oublie pas non plus que ces prétendus désés

              « Et pour ce qui est des vaccinés qui se sont chopé la sclérose en plaque à cause du vaccin de l’hépatite B, qu’elle est votre position, laisse crever, laisse pas crever ? »

              Ma position est inamovible et archicohérente : les responsables paient. En cas de vaccination obligatoire, ça pourrait même être l’Etat, s’il était établi que l’indemnisation des sclérotiques, coûte moins cher que la prise en charge d’hépatiques ayant développé une cirrhose ou un cancer.

              « non parce que si l’on regarde depuis votre fenêtre, il l’aura bien cherché à se faire vacciner, donc il assume ? j’ai juste ou vous vous rendez compte que vous êtes à coté de vos tongs ? »+

              Parce que vous êtes hostile aux vaccins, vous partez du principe que quelqu’un qui se fait vacciner prend un risque évitable et qu’il doit être sanctonné en conséquence. Moi, je suis favorable aux vaccins et j’estime qu’un type qui s’est fait vacciner a pris une précaution et qu’il doit être aidé si cette précaution s’est retournée contre lui. C’est aussi simple que cela.

              Vous-même quand vous vous rendez dans un pays à risques de fièvre jaune et/ou de choléra – si tant est que vous vous y rendiez, vous faites comment, vous trafiquez vos documents ou vous vous faites vacciner quand même ?

               

              @Cristof 29 juin 08:25

               

              « Cette affirmation est archi fausse les frais de secours ou de recherches des excursionnistes et des grimpeurs sont pris en charge par la collectivité »

               

              Alors n’allez surtout pas creuser sur Internet, ce serait vraiment dommage d’entamer une aussi belle certitude.

               

               


            • vote
              Emma Joritaire 29 juin 11:58

              @Zatara

              "HS : je comprends mieux cet intérêt pour mes couilles, ou plutôt je valide...."

              Je ne sais pas ce que tu valides, puisqu’il s’agissait de faire une évaluation de tes capacités pédalistiques, de non svèrement burné, dont les attriubts ont été mis é ma par un casse-couilles fier de l’être, moi smiley


            • vote
              Emma Joritaire 29 juin 12:14

              @Zatara

              "...faisant du pognon sur la détresse ultime des gens..."

              Sur la détresse ultime des gens en détresse, exclusivement. C’est quand même pas déjà tout le monde.

              " en laissant "la liberté" à des gens de disparaitre dans un shoot ultime...."

              Mais sans non plus les inciter en aucune manière ni à quoi que ce soit, c’est à préciser


            • vote
              Cristof 29 juin 20:52

              @Emma Joritaire

              " Alors n’allez surtout pas creuser sur Internet, ce serait vraiment dommage d’entamer une aussi belle certitude."

              Je ne demande pas mieux très chère, mais c’est à vous d’apporter la preuve de votre certitude. Je suis explorateur de gouffre, grimpeur et excursionniste par la force des choses. Jusqu’à preuve du contraire quoi que vous fassiez en France, si vous avez un pépin les secours ne présentent pas de facture. Par contre il est judicieux de se former correctement, d’avoir le bon matos et de prendre une assurance en cas d’invalidité définitive car la sécu ne couvre pas bien la perte de revenus qui pourrait découler d’un accident grave.

              Et pour les vaccins, les témoignages sur internet n’ébranlent-ils pas quelque peu vos belles certitudes ?



            • vote
              Cristof 29 juin 21:12

              @Emma Joritaire

              En fait il faut faire un abus manifeste pour recevoir une facturation de secours par la collectivité.. et c’est très rarement le cas, quelque part c’est un peu dommage car il y aurait un peu moins d’abrutis en tongs sur les sentiers de haute montagne et d’andouille en état d’insolation qui cultivent les cancers de la peau sur les plages et de fumeurs et de buveurs ... etc... etc... c’est sans fin.. mais une vie sans aucun risque est-elle vraiment une vie ?


            • vote
              Emma Joritaire 29 juin 23:32

              @Cristof

              "Je ne demande pas mieux très chère, mais c’est à vous d’apporter la preuve de votre certitude."

              Moi, je n’ai pas de certitude, j’ai juste ce que j’ai trouvé en tapant ¨<France "urs en montagne" coûts> sur Google.

              "Et pour les vaccins, les témoignages sur internet..."

              Les témoignages ?!?!?!? smiley

              Ca fait vingt ans que je suis connecté, ça fait dix-neuf ans et 364 jours que je sais que le web est le paradis des mythomanes,


            • vote
              Emma Joritaire 29 juin 23:34

              @Cristof

              <France "secours en montagne" coûts>

              Si vous savez pourquoi à tout moment, il y a des lettres qui sautent...


            • vote
              guepe guepe 29 juin 23:38

              @Emma Joritaire

              Mieux que les témoignages, il y a les graphiques comme celui là et celui ci. 

              Graphiques que les fanatiques de la déesse Hygie refusent de prendre en compte car, incontestablement en faveur de la vaccination.


            • vote
              wendigo wendigo 30 juin 07:11

              @Emma Joritaire
              Si vous savez pourquoi à tout moment, il y a des lettres qui sautent...

              ***

               Oui, ça c’est quand on débite trop de conneries à la minute ; l’I.A se met un contrôle parentale !


            • vote
              Emma Joritaire 30 juin 10:20

              @guepe

              "...que les fanatiques de la déesse Hygie refusent de prendre en compte..."

              J’ai toujours pensé que le consommateur d’informations est bien moins avide de connaissance que de confirmation de ses préjugés, a priori et idées reçues. Par ailleurs, tout le monde sait que toutes les statistiques officielles sont manipulées par des lobbies.


            • vote
              licencex 6 juillet 15:46

              @Emma Joritaire Tout à fait... Et comme cela devrait être le devoir de la société d’indemniser systématiquement les nombreuses victimes de la vaccination obligatoire... ce qui n’arrive jamais puisque le corps médical tout-puissant refuse toujours d’admettre que la vaccination est responsable de quoi que ce soit...


            • 3 votes
              CoolDude 28 juin 18:38

              Je pense qu’avec ce genre d’idéologie ("vous n’êtes pas d’accord avec nous, donc vous êtes fous !")... J’imagine sans aucune difficulté que dans 10 à 20 ans, on va voir fleurir des hôpitaux psychiatriques pour soigner la mal-pensance à coup d’électrochoc comme à la bonne époque* !

              Ça fait flipper.

              Le pire, c’est que cela a déjà presque cours aujourd’hui.

              * : Le mieux étant tout de même de laissé crever les contestataires... Ça coûte moins cher.


              • vote
                Emma Joritaire 28 juin 21:32

                @CoolDude

                "Le mieux étant tout de même de laissé crever les contestataires..."

                Je ne dirais pas les contestataires, mais laisser crever ceux qui font le choix de prendre le risque de crever, certainement.

                Si un type fait de l’équilibrisme sur une barrière de balcon au sixième ètage, je ne vois pas au nom de quoi je lui dirais d’arrêter de faire le con. Parce que je ne vois pas ce qui me donne le droit de lui dire qu’il est en train de faire le con... C’est tellement subjectif comme appréciation.

                Qu’il soit au cinquième, au septième, ou à n’importe quel étage, au demeurant. Et même si les risques sont moindres au rez-de-chaussée.

              

              Ajouter une réaction

              Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

              Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


              FAIRE UN DON







Palmarès