Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > Énergie libre et innovation technologique : un générateur à aimants sud-coréen (...)

Énergie libre et innovation technologique : un générateur à aimants sud-coréen produisant 10 KW d’énergie électrique

 

Voici une jolie invention crée par une jeune société sud-coréenne : un générateur à aimants produisant 10Kw d'électricité, et que l'on démarre avec une simple prise de courant électrique. Après un certain temps, le procédé devient surunitaire : il produit plus d'énergie que le moteur d'entrainement ne consomme pour faire fonctionner l'appareil.

 

Il faut se rendre compte à l'évidence, une fois de plus, que le premier principe de la thermodynamique est faux. Selon ce principe (qui affirme que l'énergie est toujours conservée), l’énergie totale d’un système isolé resterait constante. Ben voyons... Ce dispositif, comme d'autres, est une preuve flagrante indiscutable de la fausseté de ce principe, puisqu'on peut créer de l'énergie. Oui, je le répète très clairement : on peut créer de l'énergie. Non pas à partir de rien, mais en utilisant de manière astucieuse les champs de la Nature (il existe d'autres procédés, plus rares, ne faisant pas intervenir des champs).

 

Et cet appareil est loin d'être le dernier à créer de l'énergie : l'Humanité, et surtout certains scientifiques bornés, vont être étonnés par tout ce qui arrive, et ils vont devoir revoir sérieusement certains de leurs principes à la con dont ils sont si sûrs et dont ils bourrent indument les jeunes cranes. C'est exactement la même chose, en fait, que pour l'archéologie officielle : plus le temps passe, plus l'on va se rendre compte que notre passé est totalement différent de toutes les fadaises et les idioties qu'on nous rabâche depuis notre tendre enfance. Bientôt un changement de paradigme dans la science et l'archéologie donc.

 

À voir absolument pour mesurer tous les mensonges qu'on nous assène au nom de la science et la chape de plomb sur l'énergie libre que les compagnies pétrolières et les lobby du nucléaire et des producteurs nationaux d'électricité ont imposé dans tous les pays du monde.

 

Bientôt, le grand ménage !

 

Appel aux personnes d'origine coréenne : si vous parlez couramment le coréen, merci de prendre contact avec moi : traduire cette vidéo me permettra de la sous-titrer pour le plus grand bien de l'humanité francophone. Merci !

 

 

Nota Bene :

  • Pour des vidéos ayant dans leur titre "énergie" et "libre", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre " gratuit", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre " électri", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre " aimant", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre " générat", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre " moteur", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre " énerg", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre " innov", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre " invent", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre " technolog", cliquez [ici].
  • Pour toutes les vidéos de la catégorie "Énergies Libres", cliquez [ici].
Dans le cas où les liens ci-dessus seraient brisés, vous pouvez les retrouver ici : http://www.blueman.name/Des_Videos_Remarquables.php?NumVideo=8394.

 

 

Tags : High-tech Innovation Energie Etonnant Science et techno



Réagissez à l'article

94 réactions à cet article


  • 3 votes
    Dubitatif 30 mai 10:41

    Pour fabriquer/extraire des aimants, il faut de l’énergie, que ça soit géologiquement accumulé sur des milliers d’années, ou par fabrication.
    Il faut savoir aussi que les aimants finissent par se démagnétiser en cas d’utilisation continue (ou s’ils sont trop chauffés).

    Donc si on prend la chaîne de A à Z, on n’a pas d’énergie surnuméraire.

    ça peut être très pratique pour avoir un générateur dans un endroit isolé.

    Mais ça ne viole pas la thermodynamique, il y a juste un décalage dans le temps entre l’accumulation de l’énergie (formation géologique ou fabrication) et la consommation de ce "potentiel" crée (et la différence entre les 2 sera négative, sous-numéraire).

    Il faut aussi s’accorder sur un système fermé en thermodynamique, c’est une vue de l’esprit, le seul système fermé connu à l’heure actuelle est "l’univers" (qui aurait une énergie globale constante si on additionne tout), (et encore en cas de multi-univers et de dimensions // on aurait des échanges avec ceux-ci).

    Dans les laboratoires, on essaye au maximum d’isoler les expérimentations des variables extérieures, mais il y a toujours des flux extérieurs (thermique, gravité, champs électro-magnétiques, rayons cosmiques, neutrinos...).
    Un simple panneau solaire thermique (2 vitres et un tuyau qui serpente à l’intérieur) est un système "surnuméraire" vis à vis de l’utilisateur (chaleur "gratuite"), mais utilise une source d’énergie externe (le soleil). Ce n’est pas un système "isolé".


    • 2 votes
      wendigo wendigo 30 mai 11:57

      @Dubitatif
      le seul système fermé connu à l’heure actuelle est "l’univers"

       Ca tombe bien, on vit dedans ! Au niveau "vue de l’esprit " c’est peut être de ne pas réaliser ce fait ou de le nier volontairement , vous ne pensez pas ?
      Maintenant si nous n’avons pas la technologie nécessaire actuellement, c’est peut être parce que certains n’y trouveraient pas leur intérêt économique .
      Comme le disait ce brave monsieur Morgan en son temps "on le met où le compteur" ?


    • 3 votes
      Alren Alren 30 mai 14:41

      @wendigo

      Bon, c’est pas tout ça ! 10 kw ou 13,6 ch c’est largement suffisant pour alimenter un moteur électrique susceptible par exemple de faire avancer indéfiniment un petit bateau sur un lac. On se contentera d’une heure.

      J’attends de voir ça ! Là pas de suspicion sur un fil caché ou autre entourloupe.


    • vote
      lemi1 (---.---.55.52) 1er juin 11:18

      @Alren

      ce qui est hilarant, ce sont tous ces gens qui prétendent qu’ils fabriquent de l’énergie surnuméraire, mais se contente de quantités finies

      si un système produisait de l’énergie surnuméraire, on pourrait le reboucler sur lui même et fabriquer une énergie infinie

      c’est aussi con que le type qui utilise la machine à remonté le temps pour gagner au tiercé, et même pire, parce que lui, c’est un chic type dans le fond, il a perdu son père quand il était petit ....


    • 1 vote
      christophe nicolas christophe nicolas 1er juin 23:34

      @lemi1
      Votre raisonnement n’est pas correct, on améliore le rendement de machines tous les jours sans forcément créer une énergie infinie.

      Toutefois, les forces nucléaires, électromagnétiques et le potentiel gravitationnel de la terre sont quasi infinis par rapport à l’échelle de nos besoins, même les plus démesurés, donc c’est "infini" pour ne pas chipoter. Je vous signale qu’en fusion froide Andréa Rossi a limité son COP mais qu’il le pensait infini.

      Ce que nous appelons infini à notre échelle sont des forces infinitésimales pour la nature. D’autre part, notre définition du système isolé est une définition faible car on ne sait pas s’isoler d’un potentiel gravitationnel et si vous me dites que vous savez le faire, c’est comme si vous me disiez que vous savez violer le 1er principe de la thermodynamique puisque vous pourriez soutirer de l’énergie à la gravitation. En conclusion, un système isolé au sens de l’Univers et le 1er principe de la thermodynamique sont deux principes incompatibles or le 1er principe de la thermodynamique s’applique aux systèmes isolés, cherchez l’erreur...


    • vote
      lemi1 (---.---.55.52) 2 juin 15:32

      @christophe nicolas
      je suis d’accord,

      je me moquais des gens qui parle vraiment de créer de l’énergie à partir de rien

      sinon, c’est bien dommage que l’on ne puisse pas récupérer l’énergie de rotation de la planète, quitte à la faire ralentir un peu


    • vote
      Zatara Zatara 2 juin 15:35

      @lemi1
      c’est ce que font les éoliennes en un sens....sinon il y a des pistes concernant des éoliennes volantes pour capter les vents de très hautes altitudes (plus de 500 km/h)... ou alors faut regarder du côté du magnétisme, ou géothermique


    • vote
      Christian48 3 juin 14:25

      @Dubitatif
      L’énergie d’aimantation sert uniquement à aligner les spins des électrons, l’aimant n’accumule aucune énergie. Un alternateur a aimant permanent ne diminue pas de rendement à cause des aimant et tout cas pas à ce que je sache.


    • 2 votes
      m1m1 30 mai 10:47

      Je veux pas chipoter mais le pied avant gauche (par rapport à la caméra) du support du générateur ne bouge quasiment pas lorsque qu’il fait bouger l’ensemble (à 45sec) : impossible donc d’écarter l’hypothèse d’une fraude avec fil relié dans le plancher. Un simple tour sur lui même de l’appareil ou un vrai déplacement de celui-ci auraient été concluant pourtant... alors fake ou occasion manquée de faire une vraie démonstration crédible ? ;)


      • 2 votes
        tinga 30 mai 14:05

        @m1m1

        C’est aussi ce qui m’a amusé, le pied semble solidement fixé, probablement une gomme à mâcher, jetée par le scientifique en survêtement un peu trop négligent pour un test de cette importance.


      • vote
        BlueMan BlueMan 30 mai 17:56

        @m1m1 : regarde mieux la vidéo, car cette roue change aussi de place. Peu certes, mais de manière bien visible. Il n’y a aucun trucage à ce niveau. Regarde encore.


      • 2 votes
        m1m1 30 mai 21:19

        @BlueMan

        Justement j’ai bien regardé plusieurs fois, en détail. Et de ce que je vois RIEN ne me permet d’être SUR qu’il n’y a pas un cable caché derrière la roue à cet endroit particulier. Impossible alors de conclure quoi que ce soit.

        Il aurait été pourtant si simple de faire tourner l’installation entièrement sur elle même. Amateurisme ? Malhonnêteté ? Je ne sais pas, mais ce n’est en tout cas pas assez sérieux.

        De plus tu ne donnes aucune info sur l’expérience en elle-même : qui est ce mec ? quel est le nom de son prototype ? quelle technologie ? Je ne trouve aucun lien non plus vers les vidéos originales de celles que tu proposes, impossible de remonter la piste.


      • vote
        BlueMan BlueMan 30 mai 21:32

        @m1m1 : bon, j’ai trouvé la société à l’origine de ce générateur : http://infinitysav.com/

        Tu peux le écrire aussi à : infinity.sav@gmail.com

        Amuse toi bien.


      • 4 votes
        m1m1 30 mai 21:38

        @BlueMan

        Merci ! C’est le genre d’infos que tu devrais mettre dans tes articles, à défaut de ne pas indiquer la vidéo originale...

        https://www.youtube.com/watch?v=Qrw6Xj5a0nM


      • vote
        BlueMan BlueMan 30 mai 21:50

        @m1m1 : tu me remercie bien mal, en mettant le lien YouTube...


      • 3 votes
        Etvlan (---.---.39.12) 30 mai 22:18

        @m1m1
        +1


      • 1 vote
        m1m1 31 mai 12:27

        @BlueMan

        Comme l’énergie, l’information devrait être libre. Es tu vraiment pour son partage ? 


      • vote
        JL 30 mai 11:10

        C’est quand même étonnant, tous ces gens qui ont entrepris de casser le socle de nos connaissances scientifiques, à l’instar de ceux qui s’emploient à casser le droit du travail.

         
        J’appelle ceux-là, les néo-obscurantistes.



        • 1 vote
          wendigo wendigo 30 mai 12:06

          @JL

          Les connaissances scientifique c’est fait pour évoluer et donc se faire assurément casser à un moment ou un autre, maintenant le "socle" il faut encore préciser ce que vous entendez par là, que savons nous vraiment ?
          Notre niveau scientifique en est encore au niveau zéro, ce n’est pas parce que l’on sait lacer nos pompes que l’on peut se prétendre savoir marcher, qui plus est quand la science est bridée par des intérêts économiques. Nous tournons actuellement avec des "énergies" vieille de plus de 100 ans et dont pour certaines nous ne comprenons que la surface le fond nous étant totalement inconnue.
          Maintenant si le "socle" c’est la taille des silex, ouais je suis d’accord avec vous, c’est bien notre base de raisonnement actuelle, mais pour ce qui est des particules élémentaire nous n’en somme encore qu’à être des spectateurs médusés .
          Virez la notion de pognon de la science et demain nous ferons des pas de géant !


        • 7 votes
          yoananda yoananda 30 mai 11:59

          ben voyons ... combien il y en a eu des faux moteurs à énergies libres dont le seul but est de faire monter les compteurs de vues ?
           
          encore des foutaises propagées pour glaner quelques clicks sur des pubs et pour gagner quelques sous en parasitant les vidéos des autres.
           
          honteux.


          • 2 votes
            attilax (---.---.131.87) 30 mai 12:43

            @yoananda
            Non, les moteurs à éléctro-aimants ne sont pas de la foutaise. Pour preuve, le moteur Minato fabriqué au japon, qui s’est tout de suite vendu à des dizaines de milliers d’exemplaire pour alimenter des congélos dans une chaine de supermarchés... Vérifiez par vous-même. C’est assez logique, d’ailleurs, aucune magie là-dedans, juste l’utilisation intelligente du phénomène magnétique, jusqu là peu utilisé pour créer de l’énergie.


          • vote
            Etvlan (---.---.39.12) 30 mai 22:48

             

            @attilax
            J’ai essayé de reproduire ce système avec des aimants. Je n’ai rien obtenu car le système ne fonctionne pas (pour moi). Mettre des aimants plats de charge opposée si proche l’un des autres pose problème pour une simple raison de circulation du flux du champs électromagnétique.

            En effet, le flux cherchant toujours son pôle opposé celui-ci va le capter par les côtés. Cela tant et si bien que le système est freiné au point de s’arrêter quasi immédiatement.

            Pour résoudre le problème, il faudrait mettre des aimants cylindriques (et non plats et de faible épaisseur) de grande longueur afin d’éloigner le plus possible les pôles opposés alors même qu’on les utilise à leur autre extrémité par proximité entre le rotor et du stator.

            Mais ces aimants cylindriques et de forte puissance coûtent. J’ai essayé avec des aimants de 10 kilos (aimants plats carrés ) et de 50 kilos de force (Aimants plats en disque et très difficile à manier).

            C’est pourquoi je suis assez étonné de voir cette vidéo avec ce principe. Je ne parle pas de la bobine mais bien du dessus de la bobine avec le principe de la roue utilisant des aimants ayant cette forme et cette épaisseur.

            https://youtu.be/tNiY5y-jZFs

            ./.


          • 1 vote
            Crypto (---.---.238.155) 30 mai 22:53

            @attilax
            Ces fameux moteurs Minato n’ont tout simplement jamais existé. C’est une légende.

            Les aimants génèrent seulement des forces. Une énergie, c’est le produit d’une force par un mouvement. Normalement on apprend ça au collège.


          • 5 votes
            lupus lupus 30 mai 12:47

            Moi qui parle couramment le coréen je vous traduit les dernières phrases de maitre chang :
            "envoyez moi du blé bande de pigeons que je puisse payer ma facture edf !"
            étonnant non ?


            • 3 votes
              liberty1st liberty1st 30 mai 15:26

              HAhahahaha ...haha... ha ... a....Vous n’êtes pas ironique quand vous dites : "Il faut se rendre compte à l’évidence, une fois de plus, que le premier principe de la thermodynamique est faux." ?!!
               
              Vous nous en direz tant, il faudrait l’annoncer au million de physiciens et d’ingénieurs en mécanique ... Toute les conceptions mécaniques actuelle sont basée sur ce principe alors dire qu’il est faux, c’est renier tout nos appareils mécaniques.
               
              Cette vidéo est une fumisterie ! Énergie libre = bobards !


              • 3 votes
                BlueMan BlueMan 30 mai 17:53

                @liberty1st : je me demande ce que vous allez dire lorsque ce genre de générateur (ou d’autres) seront enfin disponibles pour le grand public, et installés dans votre propre maison... Préparez-vous à la honte...

                "Toute vérité franchit trois étapes. D’abord, elle est ridiculisée. Ensuite, elle subit une forte opposition. Puis, elle est considérée comme ayant été une évidence." Arthur Schopenhauer.


              • vote
                samagora95 samagora95 30 mai 21:00

                @BlueMan

                J’ai l’impression que cette vérité a beaucoup de mal à franchir la première étape :), d’ailleurs c’est une fois la troisième étape atteinte qu’on se rend compte de l’erreur.

                1 - Produire de l’énergie est impossible, c’est un fait comme 1+1 = 2.

                2 - Si il y avait un moyen de l’extraire facilement, la nature l’aurait trouvée, pire ne serions probablement pas là pour en parler, puisque la course à l’énergie est le moteur du vivant et donc de l’évolution.

                3 - L’énergie est un moyen, or la société ne manque pas de moyens mais de créateurs, d’inventeurs, d’entrepreneurs etc...

                4 - Pour un individu, à quoi sa sert d’avoir de l’électricité gratuite ? pour économiser 80 euros/mois ? ...la belle affaire.


              • 1 vote
                BlueMan BlueMan 30 mai 21:21

                @samagora95 : " Produire de l’énergie est impossible, c’est un fait comme 1+1 = 2." Faux. Tout procédé surunitaire crée de l’énergie. Pas à partir de rien, je l’ai expliqué dans l’article. En utilisant astucieusement les champs de la Nature (comme un champs magnétique par exemple), on peut engendrer de l’énergie sans que cela consomme l’énergie de la source du champs.

                Un exemple concret : imagine un socle de bois avec un pilonne de bois planté en son centre verticalement. Inséré dans ce pilonne, un aimant circulaire, qui repose donc sur le socle. Par dessus lui, un autre aimant circulaire identique qui est inséré dans le pilonne mais le sens opposé (pour que des pôles de même nature se fassent face), et donc qui lévite de quelques centimètres au dessus du premier.

                La durée de vie moyenne d’un aimant néodyme est d’environ 400 ans. Donc, pendant 400 ans, l’aimant supérieur va léviter au dessus du premier, compensant son propre poids, SANS CONSOMMER D’ÉNERGIE des champs magnétiques des deux aimants. Il ne les vide pas. Il ne soutire rien.

                Conclusion de ce petit montage : on peut fournir un travail, créer de l’énergie, sans la soutirer au sources des champs. Dit autrement, un travail va être produit sans que celui-ci consomme de l’énergie comme une lampe le ferait en vidant sa batterie. Ici, le procédé ne vide pas la "batterie". Tu commence à piger ?


              • 2 votes
                Etvlan (---.---.39.12) 30 mai 22:14

                @BlueMan : bla bla bla bla bla.
                Voila donc que vous placez des citations alors même que vous les refusez quand elles s’opposent à vos visions du monde.  smiley)))

                Ici le 18 mai 00:43


              • vote
                Crypto (---.---.238.155) 30 mai 22:59

                @BlueMan
                Dans votre exemple, l’aimant supérieur reste au dessus et à distance de l’aimant inférieur en raison d’une force égale au poids de l’aimant. Mais dans votre exemple il y a immobilité des deux aimants. Sans déplacement il n’y a pas création d’énergie puisque l’énergie est le produit d’une force par un déplacement. Normalement on apprends cela au collège. Vous avez du rater une classe.


              • 1 vote
                BlueMan BlueMan 30 mai 23:19

                @Crypto : vous oubliez le poids de l’aimant supérieur. Et ce n’est pas parce-qu’il ne se déplace pas qu’il n’y a pas une dépense d’énergie. Tenez à bout de bras une masse de 5 Kg. Vous verrez s’il n’y a pas de dépense d’énergie... À un moment, il faut arrêter de déconner, de croire aveuglément à toutes vos théories et à vos équations, et voir la réalité.


              • 1 vote
                samagora95 samagora95 30 mai 23:33

                @BlueMan

                Ce n’est pas parce qu’un champ magnétique n’est pas visible qu’il n’a pas d’existence, tout matière est en quelque sorte un assemblage de micros aimants (électrons), l’exemple que tu donnes avec l’aimant tu pourrais le faire avec une table, c’est exactement la même chose. la table ne fournit pas d’énergie qui empêche les objets posés dessus de tomber, la seule différence entre la table et l’aimant provient de la directions de polarisation des électrons. Les électrons d’une table sont polarisés dans tous les sens, les électrons dans un aimant sont polarisés dans le même sens...lorsqu’on dit que l’aimant à une durée de vie, il ne faut pas l’imaginer comme une pile qui se décharge, il s’agit tout simplement des électrons qui perdent petit à petit leurs orientation homogène....

                Dans ton exemple, remplacer l’aimant par une cale reviendrai exactement au même..d’après ton raisonnement, une table serait donc une source d’énergie inépuisable, puisqu’elle fournie un travail avec ses petits bras qui empêche les objets de tomber.

                Vouloir tirer de l’énergie de la force d’un aimant provient d’une vision naïve de la nature de la force attractive ou répulsive qu’il exerce...Il faut voir le magnétisme d’un aimant comme une sorte de gélatine invisible qui déborde du métal...en réalité les aimants ne se repoussent pas, ils repose sur leur champs magnétiques...tout comme le verre repose sur les champs magnétiques microscopiques de la table.

                A la rigueurs ou pourrait essayer de récupérer l’énergie des électrons qui se réarrangent mais il faudrait 400 ans de collecte pour allumer une petite diode, sans compter que cette énergie ne vient pas de nulle part mais à été induite dans le métal au moment de l’aimantation.

                Pour revenir à la vidéo, désolé mais lorsqu’on pompe de l’énergie à un générateur électrique il montre toujours une petite perte de puissance puis une accélération pour fournir la demande supplémentaire, or là il ne bouge pas d’un poile...donc gros fake encore une fois.


              • vote
                BlueMan BlueMan 30 mai 23:47

                @samagora95 : je ne partage pas ton point de vue, mais pas de soucis pour moi : tu pense ce que tu veux. ;)

                Quand à ton exemple de la table, si il y a une dépense d’énergie : c’est celle des liaisons chimiques. Et plus le poids est important, plus la table "travaille" au point qu’elle s’affaiblit avec le temps, et finit par casser. Lorsque la masse est négligeable devant les liaisons chimiques, le temps qu’il faut pour "voler" toute cette énergie requiert un temps si long qu’aucun être humain ne pourra jamais voir sa dégradation progressive. Mais si la masse devient importante, alors là oui.

                On s’en est rendu compte lors de la conception d’avions ayant des ailes en un métal particulier (je ne me rappel plus lequel) qui était rigides. À un moment, les ailes se cessaient, à force de travailler., il y a eu des accidents terribles. Depuis, on fait des ailes souples, qui encaissent mieux le travail que les ailes subissent.

                Conclusion : même si on en a pas conscience, la table travaille lorsqu’on met un poids dessus. Mon exemple d’une masse de 5 Kg tenue à bout de bras montre bien, directement, concrètement, qu’il a une dépense d’énergie, même si on ne bouge pas du tout le bras.


              • vote
                apero 31 mai 02:29

                @BlueMan
                Mais tu connais la définition scientifique du mot "travail" au moins ? https://fr.wikipedia.org/wiki/Travail_d’une_force
                C’est une quantité équivalant à une énergie, produit d’une force par un déplacement. Pas de déplacement, pas de travail, pas d’énergie. C’est pas compliqué à comprendre non ?

                Comment tu peux venir discuter physique alors que t’as même pas le niveau lycée ? La physique c’est souvent contre-intuitif, sans bagage théorique minimum tu t’enfermes dans d’énormes erreurs.

                Par exemple oui une masse de 5 Kg tenue à bout de bras demande un surplus d’énergie au corps humain, parce que nous sommes un être biologique et qu’un effort musculaire demande un surplus au niveau de la circulation du sang, du rythme pulmonaire, etc. Mais tant qu’on tient la masse sans bouger, le travail mécanique du corps par rapport à la masse est de zéro.


              • vote
                BlueMan BlueMan 31 mai 03:47

                @apero : Pas de déplacement = pas d’énergie, vraiment ?

                1) L’énergie potentielle, qu’est-ce que tu en fais ?

                2) L’énergie de masse (E = mc2), qu’est-ce tu tu en fais ?

                Dans ces deux cas (et dans d’autres d’ailleurs), les masses sont au repos, et pourtant il y a de l’énergie. ^^

                Pour ce qui est de mon exemple de la masse de 5 Kg tenue à bout de bras, je persiste et je signe : il faut déployer de l’énergie pour la maintenir immobile, énergie qui est volée chimiquement à la table lorsque la masse repose sur elle. Tu crois que la masse au repos tient sur la able par l’opération du Saint-Esprit ? Si elle ne bouge pas, c’est qu’une force contraire s’oppose à son poids. ^^

                Maintenant, si tu n’es pas d’accord, je m’en fous complètement, franchement.


              • vote
                Crypto (---.---.140.113) 31 mai 09:54

                @BlueMan
                N’ayant pas de réponse sérieuse, vous fuyez la question, vous sortez du cadre de l’exemple donné (un aimant tient l’autre à une faible distance) pour parlez d’autre chose. Tenir un poids par la force musculaire est une question physique extrêmement complexe que ni vous ni moi ne pouvons rapidement quantifier

                Le sujet, c’est la création d’énergie par des aimants. Ne fuyez pas la question, évitez les attaques stériles ("il faut arrêter de déconner"), restons dans ce cadre et expliquez-moi ou est la création d’énergie (dans la mesure ou une vidéo ne prouve rien). 

                D’autres vidéos montrent des magiciens sortant des lapins de leur chapeaux. Cela prouve quoi ? Que les lapins naissent dans les chapeaux ?


              • vote
                Crypto (---.---.140.113) 31 mai 13:41

                @BlueMan
                Pour tenir une masse de 5 kg à bout de bras, il faut dépenser de l’énergie puisque même dans cet état d’immobilité, les muscles travaillent et consomment de l’énergie. Vous choisissez donc un très mauvais exemple pour nous parler de la création d’énergie, puisque dans ce cas il n’y a pas création d’énergie, mais perte d’énergie. Encore raté Blueman.

                Si on suppose une masse d’eau posée dans un récipient, une force s’exerce au fond du récipient. Mais une force à elle seule n’est pas créatrice d’énergie. C’est à dire que la masse d’eau peut rester indéfiniment dans son récipient. Dans le cas d’un barrage hydro-électrique on récupère de l’énergie par l’écoulement entre un point haut et un point bas. L’énergie récupéré,c’est la différence de potentiel entre ces deux points. Encore une fois, une force s’exerçant sans mouvement ne crée aucune énergie.

                Tout cela est d’un niveau scientifique très basique. Il est regrettable que vous ne puissiez appuyer vos découvertes "révolutionnaires" par un minimum de connaissances scientifique crédibles.


              • 1 vote
                apero 31 mai 14:53

                @BlueMan
                1)L’énergie potentielle est UNE forme d’énergie, le travail mécanique en est une autre, l’énergie cinétique encore une autre. Tu as employé le mot "travail" sans savoir ce que ça veut dire scientifiquement.
                Pour revenir à l’énergie potentielle : elle vaut m*g*h, donc sans variation de mouvement il n’y a aucune création ou perte d’énergie potentielle. Pareil pour l’énergie cinétique d’ailleurs.

                2)"L’énergie de masse" je m’en soucierai quand on sera à faire des calculs de fission nucléaire dans un réacteur ou une bombe. Là on parle d’aimants et de masses à température ambiante tenus à bout de bras.

                3)Oui il y a de l’énergie potentielle dans tout ce qui est, mais tant qu’il n’y a pas variation de cette énergie ça n’a aucune importance. Pas de mouvement = pas de variation d’énergie potentielle = pas de travail mécanique.

                4)Il n’y a pas "vol" d’énergie chimique. Les liaisons chimiques dans les solides sont modélisables par des ressorts très raides. Si tu appuies dessus (pas trop fort) ils vont fléchir (un peu). Si tu relâches ils vont reprendre leur position originale.

                5)Tu confonds force et énergie. Energie (Travail mécanique) = force * déplacement. Tu peux avoir une force sans variation d’énergie (être assis sur une chaise sans bouger). Ou une force avec variation d’énergie (être assis sur une chaise dans un ascenseur qui monte).

                Maintenant, si ça t’amuse de continuer à penser que la mécanique ordinaire (tu sais, celle qui fait voler des avions, met des satellites en orbite et fait rouler des formule 1) est nulle et non avenue, tant mieux pour toi, les scientifiques et ceux qui connaissent un minimum la physique (niveau lycée, soyons fous) n’ont pas besoin de tes élucubrations pour savoir que tous les bidules qui te fascinent ne marcheront jamais. Moteur minato, llw9, gds technologies, ça en est où ? Je croyais que ça devait casser la baraque ?


              • 1 vote
                pegase pegase 2 juin 01:02

                @BlueMan

                Tout procédé surunitaire crée de l’énergie. Pas à partir de rien, je l’ai expliqué dans l’article. En utilisant astucieusement les champs de la Nature (comme un champs magnétique par exemple), on peut engendrer de l’énergie sans que cela consomme l’énergie de la source du champs.

                ....................................................


                J’ai déjà du te le dire Blueman ..... mon père est un expert de ces questions, il éclate de rire à chaque fois que je lui montre une de tes vidéos smiley 

                Il n’y a aucune puissance à tirer d’un aimant, rien , zéro ... Pour produire du courant électrique il faut une force motrice, avec l’aide d’un moteur thermique, d’une chute d’eau, d’un cheval qui tourne autour d’un axe, d’une éolienne ..etc..

                On ne peut pas créer de l’énergie à partir de rien, et il n’y a pas d’énergie dans un aimant ....


                Ne m’oblige pas à poster une vidéo démontrant les bases du fonctionnement d’un alternateur, toutes tes théories farfelues tomberaient à l’eau ..


              • vote
                BlueMan BlueMan 2 juin 12:56

                @pegase : dis à ton père de ma part : "Rira bien qui rira le dernier" smiley

              

              Ajouter une réaction


                Si vous avez un compte AgoraVoxTV, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page (bouton «Connexion»)

                Vous pouvez vous inscrire ici pour en créer un.



              FAIRE UN DON

              :-) :-)) ;-) :-| :-/ :/-) :-( :-(( :-p :-O :->

              (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

              Attention : ce forum est un espace de débat civique et civilisé qui a pour but d'enrichir cet article. N'hésitez pas à signaler tout abus en cliquant sur le lien présent en bas de chaque commentaire pour nous indiquer tout contenu diffamatoire, injurieux, commercial, raciste... et qui sera supprimé dans les plus brefs délais (Consulter la Charte de bonne conduite).

              Sachez également que des informations sur votre connexion (telle que votre adresse IP) seront mémorisées et partiellement affichées avec chaque commentaire posté si vous n'êtes pas connecté.

              Pour repérer rapidement l'auteur de l'article, son pseudo s'affiche en bleu.

              Si vous constatez un bug, contactez-nous.








Palmarès



Faire une demande pour obtenir le formulaire esta pour les usa