Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > Internet et l’oligarchie

Internet et l’oligarchie

 

 

Conférence de Bernard Stiegler à Lyon mettre la vidéo à 5 minutes, pour les phosphorescences du 10 novembre 2015.

Organisation : Noetic Bees, les abeilles noétiques, en partenariat avec La Caisse d'Epargne Rhône-Alpes et le Groupe Visiativ.

Animation : Diane Dupré la Tour

 

Institut G9+

La Vie

 

Tags : Internet Société Histoire Moteurs de recherche Prospective et futur Philosophie Science et techno Intelligence économique Réseaux sociaux Oligarchie



Réagissez à l'article

26 réactions à cet article


  • 2 votes
    Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 11 janvier 13:02

    Ce que nous dit pas notre sympathique Bernard, lui le braqueur des banques, qu’il a été totalement récupéré par le système... après avoir vécu dangereusement pendant une période de sa vie !
    Merci

    CQFD


    • 2 votes
      Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 11 janvier 13:16

      lui le braqueur de banques,

      C’est mieux !


      • vote
        le celte le celte 11 janvier 15:06

        @Mao-Tsé-Toung
        Un repenti !


      • 2 votes
        Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 11 janvier 14:21

        ... de braqueur à grand tchatcheur ! ça rime !
        Philosophe touche à tout ; bien différent de Michel le biographe, sur l’approche des concepts, mais aussi engagé dans le processus publicitaire, en surfant avant tout sur la connerie humaine, avec notamment son université... ! expressions banales tous deux du Kali-Yuga... de la FIN du Kali-Yuga... !

        Avec ça je ne dis pas qu’il y a mieux sur la scène française ou même internationale ; ce qui m’étonnerait vraiment beaucoup !

        CQFD


        • 1 vote
          Joe Callagan Joe Callagan 11 janvier 15:00

          @Mao-Tsé-Toung

          en surfant avant tout sur la connerie humaine, avec notamment son université

          Une université consacrée à la connerie ? Diantre !


        • 6 votes
          Zatara Zatara 11 janvier 15:27

          @Mao-Tsé-Toung
          par contre, toi et ta connerie, comme le hamster dans sa roue (on sent le degré d’ouverture d’esprit en permanence dans tous tes commentaires), sont toujours pas en fin de cycle. Quand t’atteindra le degré d’analyse du Béberd, tu rayonneras moins dans les infra-con, et j’éviterai enfin de me faire asperger à chaque fois que je lis tes logorrhées aussi pathétique qu’inutile. Je préfère partir plutôt que d’entendre ça plutôt que d’être sourd smiley


        • 1 vote
          Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 11 janvier 15:47

          Joe Callagan (---.---.---.10) 11 janvier 15:00

          en surfant avant tout sur la connerie humaine, avec notamment son université

          Une université consacrée à la connerie ? Diantre !

          @Joe Callagan

          Bonjour camarade,

          "Une université consacrée à la connerie ?"

          ... Otez-moi d’un doute ! vous l’aviez compris quand même ?!

          Leurs universités à tous deux sont avant tout promotionnelles ; elles font parie d’un tout, dont la satisfaction de l’égo n’est pas le moindre des objectifs !

          Et cela passe ici, que vous le vouliez ou non par l’exploitation de la connerie humaine !

          La philosophie pour les ânes et par les ânes ; à d’autres : la démagogie à deux balles ça va un moment !

          CE SONT AVANT TOUT DES BUSINESS MAN !

          Et Michel a déclaré sans rire, qu’il ne savait pas combien il avait dans son compte en banque ; vous aussi Callagan, vous ne savez pas ?

          Merci

          CQFD


        • vote
          maria 12 janvier 14:52

          @Zatara
          Fais comme moi ne lis pas ! Sérieusement, lire ce genre de commentaire pollue notre esprit de par son négativisme, sa subjectivité, .... Le monde étant ce qu’il est, pas besoin de rajouter une couche de négativisme.


        • vote
          le celte le celte 11 janvier 15:05

          Son point de vue analytique est quelque peu influencé par son passage en Entreprise, comme il aime à le rappeler. Discours retro-nationaliste, dépassé, peu de matière constructive, rabâchage de constats... du papy Mougeot.


          • 1 vote
            Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 11 janvier 15:58

            le celte (---.---.---.95) 11 janvier 15:05

            Son point de vue analytique est quelque peu influencé par son passage en Entreprise, comme il aime à le rappeler. Discours retro-nationaliste, dépassé, peu de matière constructive, rabâchage de constats... du papy Mougeot

            °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

            @le celte

            Son point de vue analytique est quelque peu influencé par son passage en Entreprise !!!

            En cabane vous voulez dire, où il aurait appris le grec -ou quelques bribes plutôt- notamment !

            CQFD


          • vote
            le celte le celte 12 janvier 20:45

            @Mao-Tsé-Toung
            Oui je sais, mais que voulez-vous, la prison est aussi une Entreprise !, j’étais d’avantage critique envers l’analyse et moins sur le personnage.


          • vote
            Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 13 janvier 02:09

            le celte (---.---.---.95) 12 janvier 20:45

            @Mao-Tsé-Toung
            Oui je sais, mais que voulez-vous, la prison est aussi une Entreprise !, j’étais d’avantage critique envers l’analyse et moins sur le personnage.

            °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

            @le celte

            ... c’était juste une petite pique en passant ; j’aime bien que les choses soient claires, alors que certains pratiquent volontiers l’amnésie ! D’autre part ici Michel, son concurrent le plus direct, est un spécialiste des biographies, qu’il recommande comme premier outil d’investigation ! Effectivement, c’est toujours ce que j’ai pratiqué, contrairement à d’autres qui sont systématiquement dans la tchatche permanente a propos de tout et de rien !

            Ceci étant dit j’apprécie souvent votre "critique" sensée, ici comme ailleurs !

            Merci

            CQFD


          • 1 vote
            Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 12 janvier 07:55

            Si d’aucuns ont vite conclu ; et je ne parle pas des seuls commentateurs et autre troll ; si vous avez donc conclu que j’en voulais à NANAR, c’est que vous faites fausse route en me lisant !
            NANAR, et je dois être le seul à pouvoir dire ça ici, mon vécu, mon histoire se calque sur la sienne, ou plutôt inversement !

            En effet, je l’ai déjà écrit, j’ai vécu dans le sous-prolétariat urbain à Marseille, le Marseille "Chicago français" -celui d’Al Capone dont Bernard parle dans la vidéo, et mon ami d’adolescence s’appelait Lucien Sarti -ce simple fait en dit plus long pour qui sait le lire- qu’un traité de sociologie pondu par un grand maitre !*

            NANAR lui est issu du prolétariat parisien ; dans son cas, son père travaillait à la télé, on pourrait parler de petite bourgeoisie ! Il abandonne le collège en seconde ; ça correspond à mai 68, où il nous dit participer aux "barricades" ! A vous il peut, entre parenthèses, vous raconter des conneries ; à moi pas ! je le regrette pour certains qui causent, "because", sans savoir, tout en gobant tout ce qu’il dit ; mais puisque j’ai dit qu’il surfait sur la connerie et ne m’étant pas a priori plus antipathique qu’un autre, je ne vais pas dévoiler ici tous ses secrets !

            Donc NANAR -doué et/ou surdoué ?- est obligé de quitter l’école en seconde nous dit sa biographie ; elle n’est pas très bavarde sur la question ! Bizarre ! moi pas quitté l’école... !?**
            Puis au PCF avant les braquages -il a vécu comme moi dangereusement**- et la cabane ; il a écrit :
            "la prison a été ma grande maitresse"  !**

            Je vais faire court ; ne pas rappeler mon mai 68, et non plus mon vécu avec la technique et particulièrement l’informatique, et rappeler par contre ce que j’ai écrit par ailleurs qui recoupe bien un épisode décisif de la vie de NANAR, rappelé ci-dessus :
            "
            Comment, né surdoué dans une famille très pauvre, je réalise à 17/18 ans, que la discipline qui mène à la connaissance de notre monde, en passant par la connaissance de soi-même, s’appelle en occident : la métaphysique  !

            Pas un seul livre à la maison, à l’exception des livres scolaires !

            ... mais mon père, héros anonyme, lisait à cette époque, la Pravda marseillaise... et comme il n’était pas con, il savait donc que "la Pravda" lui bourrait, de temps en temps, le mou ; lui qui ne s’intéressait qu’à la politique ! N’étant pas riche il s’offrait, le vendredi, quand l’actualité en valait la peine, pour avoir un autre point de vue : "le Monde" qui n’était pas le torchon d’aujourd’hui !

            Comment je suis arrivé à partir de là, mes études étant alors des études techniques, n’ayant jamais fréquenté de cours de littérature, de philosophie ou de
            métaphysique, ni lu de livres ou revues, à y voir clair, c’est dire à la connaissance de notre monde, en partant par la connaissance de soi-même, de l’interprétation de son milieu, de son vécu !

            Les connaissances livresques -très sélectives- ne pouvant être, au mieux, pour moi, qu’un complément de mon vécu !

            Ce qui m’aidait beaucoup, c’étaient les conditions particulières de mon quotidien dans ce quartier des Carmes, très pauvre et très riche à la fois, où suivant une expression prononcée par un "jeune" du quartier parlant à mon coiffeur : "il fallait montrer ses dents" pour être respecté ! On aura du mal à croire que mon pote Lucien Sarti*, que pour ma part je n’ai jamais connu agressif, pour une raison qui m’échappe toujours, était alors davantage agressé qu’agresseur, bien que physiquement fort ; alors que j’étais moi-même moyen !

            Quand j’arrive dans ce quartier en 1948 à 10 ans, sans que je ne la sollicite et ne me plaigne de rien ; ma mère qui était charmante avec tout le monde et très pacifique, tint à me donner l’avertissement suivant, dit d’un ton sans appel : "ne viens jamais ici pleurer, si on te frappe et l’agresseur(s) est plus fort que toi, tu sais ce qui te reste à faire : "démerde-toi, et prends l’objet opportun pour ta riposte (c’est à dire que ça peut être n’importe quoi a priori) " !

            Je me le suis tenu pour dit ! là dans un tel milieu, ma tête de surdoué fit merveille pour m’en sortir, et j’ai vécu dans ce milieu comme un poisson dans l’eau, sans que personne ne me reproche jamais, comme ici par jalousie, mon "statut" de surdoué, "titre" de l’école voisine !

            Celui qui a encore, la tête relativement saine, peut comprendre par ces seuls témoignages, que j’étais en situation de survie ! or ceux qui adorent aller vers la connaissance à partir des livres, peuvent citer ce commandement, je ne sais plus de qui :

            vivez dangereusement !**

            "
            http://www.agoravox.tv/tribune-libre/article/conseils-de-lecture-par-eric-51992


            • 1 vote
              julien julien 12 janvier 09:34

              @Mao-Tsé-Toung
              Pourquoi pensez-vous que quiconque va s’embêter à lire ce résumé de votre existence monsieur le surdoué autoproclamé ? Vous n’auriez pas de gros problème d’ego vous ?


            • vote
              gaijin gaijin 12 janvier 09:44

              @julien
              et vous ? en fait on s’en fout non ? a quoi servent toutes ces querelles de personnes critiques des auteurs etc. pendant que chacun est occupé a jouer a qui pisse le plus loin la vie s’écoule ............


            • vote
              simplesanstete 12 janvier 10:50

              @Mao-Tsé-Toung

              Et oui, mon ange, c’est ce qu’on appelle, la critique des armes et les armes de la critique, la connaissance pratique du mal,c’est joindre les 2 bouts pour POUVOIR s’exprimer.

              CADEAU de nouvelle année !

              Un excellent film, modeste bony & clyde catho, l’apprenti salaud, mytho en fait, où l’on y voit le Parti Sociétal, le vrai : le maire, le notaire et le journapute local qui veut devenir grand.

              https://www.youtube.com/watch?v=vc2ICkhuf24

               Bonne année à toi


            • vote
              Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 13 janvier 12:04

              Très jeunes NANAR et moi avons vécu dangereusement !
              NANAR a braqué des banques et a été condamné à 5ans de cabane, en ayant mérité le double, d’après ses propres dires !
              En ce qui me concerne, ça se passe à l’adolescence à partir de mes 10ans comme je l’explique par ailleurs ; donc totalement indépendant de mon libre-arbitre !

              "vivez dangereusement !"

              "– le secret pour moissonner l’existence la plus féconde et la plus grande jouissance de la vie, c’est de vivre dangereusement ! Construisez vos villes près du Vésuve ! Envoyez vos vaisseaux dans les mers inexplorées ! Vivez en guerres avec vos semblables et avec vous-mêmes ! Soyez brigands et conquérants, tant que vous ne pouvez pas être dominateurs et possesseurs, vous qui cherchez la connaissance ! Bientôt le temps passera où vous vous satisferez de vivre cachés dans les forêts comme des cerfs effarouchés ! Enfin la connaissance finira par étendre la main vers ce qui lui appartient de droit : – elle voudra dominer et posséder, et vous le voudrez avec elle !"

              Nietzsche

              ... mon parcours ne fut pas du tout le même que celui du camarade Nietzsche ; livresque s’il en fut ; mais reconnaissez que, si l’école primaire reconnaissait mon "état" de surdoué tout simplement*, son génie, de manière très explicite ici, me donne quelque part lui "l’imprimatur" !

              *"Aptitudes intellectuelles remarquables, mais nettement orientées vers l’abstrait et la logique" —> signes de ma vocation de métaphysicien !

              CQFD


              • 3 votes
                Zatara Zatara 13 janvier 12:15

                @Mao-Tsé-Toung
                ou preuve flagrante s’il en fallait encore d’un complexe d’infériorité. Écris un livre et va voir un éditeur (histoire qu’il soit ébloui, lui aussi, par tant de connerie). Même pour un marseillais, je ne pense pas déjà avoir croisé une telle surenchère dans l’ego.


              • vote
                ZardoZ ZardoZ 13 janvier 23:12

                @Zatara, attend qu’arrive le vrai Mao, on va se poiler .


              • vote
                Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 14 janvier 04:25

                Cet article concernant Bernard Stiegler ; vu les "parentés" du personnage avec mon vécu, encore que moi, je ne fus jamais fiché au grand banditisme, because mon casier judiciaire vierge ; cet article donc, pourrait servir d’introduction à une de mes prochaines rencontres sur Paris !
                _______________________________
                Rappel :

                nos débats futurs devant caméra, entre deux ou plusieurs participants !

                Propositions concrètes de sujets pour ces prochaines rencontres :

                Sujet 1 :

                Comment, né surdoué dans une famille très pauvre, je réalise à 17/18 ans, que la discipline qui mène à la connaissance de notre monde, en passant par la connaissance de soi-même, s’appelle en occident : la métaphysique !

                Pas un seul livre à la maison, à l’exception des livres scolaires !

                ... mais mon père, héros anonyme, lisait à cette époque, la Pravda marseillaise... et comme il n’était pas con, il savait donc que "la Pravda" lui bourrait, de temps en temps, le mou ; lui qui ne s’intéressait qu’à la politique ! N’étant pas riche il s’offrait, le vendredi, quand l’actualité en valait la peine, pour avoir un autre point de vue : "le Monde" qui n’était pas le torchon d’aujourd’hui !

                Comment je suis arrivé à partir de là, mes études étant alors des études techniques, n’ayant jamais fréquenté de cours de littérature, de philosophie ou de
                métaphysique, ni lu de livres ou revues, à y voir clair, c’est dire à la connaissance de notre monde, en partant par la connaissance de soi-même, de l’interprétation de son milieu, de son vécu !

                Les connaissances livresques -très sélectives- ne pouvant être, au mieux, pour moi, qu’un complément de mon vécu !

                Ce qui m’aidait beaucoup, c’étaient les conditions particulières de mon quotidien dans ce quartier des Carmes, très pauvre et très riche à la fois, où suivant une expression prononcée par un "jeune" du quartier parlant à mon coiffeur : "il fallait montrer ses dents" pour être respecté ! On aura du mal à croire que mon pote Lucien Sarti, que pour ma part je n’ai jamais connu agressif, pour une raison qui m’échappe toujours, était alors davantage agressé qu’agresseur, bien que physiquement fort ; alors que j’étais moi-même moyen !

                Quand j’arrive dans ce quartier en 1948 à 10 ans, sans que je ne la sollicite et ne me plaigne de rien ; ma mère qui était charmante avec tout le monde et très pacifique, tint à me donner l’avertissement suivant, dit d’un ton sans appel : "ne viens jamais ici pleurer, si on te frappe et l’agresseur(s) est plus fort que toi, tu sais ce qui te reste à faire : "démerde-toi, et prends l’objet opportun pour ta riposte (c’est à dire que ça peut être n’importe quoi a priori) " !

                Je me le suis tenu pour dit ! là dans un tel milieu, ma tête de surdoué fit merveille pour m’en sortir, et j’ai vécu dans ce milieu comme un poisson dans l’eau, sans que personne ne me reproche jamais, comme ici par jalousie, mon "statut" de surdoué, "titre" de l’école voisine !

                Celui qui a encore, la tête relativement saine, peut comprendre par ces seuls témoignages, que j’étais en situation de survie  ! or ceux qui adorent aller vers la connaissance à partir des livres, peuvent citer ce commandement, je ne sais plus de qui :

                "vivez dangereusement !"
                _______________________________

                http://www.agoravox.tv/tribune-libre/article/conseils-de-lecture-par-eric-51992?debut_forums=100#forum13036976

                Merci
                CQFD

                ps
                j’apporterai à cette réunion, le document officiel original qui me reconnait en tant que surdoué à l’age de 12 ans !


                • vote
                  Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 14 janvier 04:50

                  @Mao-Tsé-Toung

                  Merci les baveu(ses)x de passer... et bonjour chez vous s’il n’y a personne !

                  petit rappel :

                  "... je ne discute jamais pas avec les cons ; ça les instruit !"

                  Audiard

                  CQFD


                • vote
                  simplesanstete 14 janvier 19:38

                  @Mao-Tsé-Toung

                  Mon Ange c’est Georges Gabriel qui t’as commenté plus haut.


                • vote
                  Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 15 janvier 06:43

                  simplesanstete (---.---.---.3) 14 janvier 19:38

                  @Mao-Tsé-Toung

                  Mon Ange c’est Georges Gabriel qui t’as commenté plus haut.

                  °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

                  @simplesanstete

                  Bonjour camarade,

                  j’ai répondu à votre commentaire : réponse qui a disparue aussitôt (?) !

                  Êtes-vous au courant ?! Merci !

                  ... ça ne servirait à rien de se formaliser : vous m’avez parlé de la logique qui foutrait le camp... à vitesse grand V : il n’y a pas, et vous le savez bien, que la logique... qui s’en est allé ; et le bon sens populaire, pas celui des clercs et de leurs ânonneurs si présents par ici avec toute une ribambelle sortie d’on ne sait où... ; ce bon sens populaire, dont la France pouvait jadis s’enorgueillir d’en avoir le fleuron... et que j’ai eu la chance de côtoyer... dans mon quartier des Carmes !

                  Les escrocs, dont la paire Socrates/Platon appelaient sophistes, si présents aujourd’hui, vont à l’encontre de l’évidence, et même des truismes pour travestir la vérité -l’exactitude- des choses !

                  En effet, je raconte -sans rien rajouter à mon histoire- mon enfance placée sous le signe de la connaissance :

                  1 ) surdoué "diplômé" comme tel à 12 ans, sans n’avoir rien demandé à personne !

                  2 ) avoir vécu avec d’autres, dont Lucien Sarti, mon adolescence en état de survie, sans n’avoir rien demandé non plus à personne !

                  Seuls les escrocs pourront affirmer que je ne suis pas né sous la bonne étoile... en ce qui concerne la voie de la connaissance, en grec : la gnosis !

                  Pourquoi on ne me reconnait pas, à plus de 77 ans, le droit de le revendiquer ? :

                  C’est le Sujet 1, proposé pour la prochaine rencontre !

                  Jali... disent les arabes !

                  ________________

                  Revenons à notre rencontre devant caméra !

                  1 )rappelons le sujet : on ne peut plus, à la fois sérieux et d’actualité : l’origine du sionisme ?!

                  Participants -à distance !- :

                  _Youssef hindi : voir interview du CDV ici-même,

                  _le site l’Histoire avec l’expert Jean-Christoffe Attias,

                  _notre collègue d’AgoraVoxTv Radamanthe, à la fois sévère et juste !

                  J’ai visionné hier pour la troisième fois la vidéo... et en suit sorti, ce n’est pas trop dire, émerveillé par votre prestation ! Je ne fais pas facilement, dans le genre flatteur : on s’en est rendu compte souvent par ici... mais comme notre figure mythologique, le Radamanthe fils de Zeus, j’essaie en la circonstance, d’être sévère mais juste !

                  ... votre prestation donc a été remarquable : placée dans le respect de la logique, du chronos et du kairos... et pourquoi ne pas le dire, du bon sens populaire !

                  Je dois malheureusement ici dire un bémol : nous (c’est pas vous) c’est nous : la vidéo si brillante sur le fond, nous l’avons sabotée dans la forme ; petit coup de peigne par ci, utiliser un langage plus châtiè, au risque de paraitre hypocrites, d’autres détails importants pour moi, vu qu’en tant que surdoué je ne peux me permettre de sortir de l’excellence... à tous points de vue !

                  Cela n’enlève rien à vos talents d’acteur, que j’ai essayé d’accompagner du mieux que j’ai pu ! Vers la trentaine, j’ai essayé de monter une troupe de "théâtre improvisé" que j’avais pompeusement, je dois le reconnaitre, appelé le théâtre métaphysique ! Mais j’attendais que se présenta, j’attends toujours, quelqu’un de votre classe pour m’accompagner : je le dis pour ceux qui ne le sauraient pas, "l’improvisé" demande une préparation extrêmement sérieuse même pour un surdoué : vous auriez pu, vous pouvez toujours, donner la repartie aux plus grands

                   !

                  C’est dommage que nous vivions si éloignés... !

                  Merci

                  CQFD


                • vote
                  simplesanstete 15 janvier 10:47

                  @Mao-Tsé-Toung

                  Je pense que le vivre dangereusement est du connard surréaliste Breton qui préface malheureusement, d’ailleurs, le sacré livre de Geurges Darien "le voleur", tout se tient. Acteur es justement la puissance de synthèse de connaissances qui viennent naturellement quand il, l’acteur, les cherchent. Tiens voici 2 liens capitaux, très riches.

                  " La chose la plus difficile au monde est de suivre à la trace n’importe quelle idée jusqu’à sa source. " ( Edward Mandell HOUSE )

                  http://aline.dedieguez.pagesperso-orange.fr/tstmagic/1024/sommaire.htm

                  http://aline.dedieguez.pagesperso-orange.fr/mariali/index.html

                  Appel quand tu veux et bien à toi, notre seul ami , c’est la connaissance qui se reconnait, l’intelligence qui réfléchit, exemple Poutine, je qui a du jeu !


                • vote
                  Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 18 janvier 05:19

                  simplesanstete (---.---.---.3) 15 janvier 10:47

                  @Mao-Tsé-Toung

                  1 )

                  Je pense que le vivre dangereusement est du connard surréaliste Breton

                  2 )

                  " La chose la plus difficile au monde est de suivre à la trace n’importe quelle idée jusqu’à sa source. " ( Edward Mandell HOUSE )

                  °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

                  Bonjour camarade,

                  1 )

                  Je pense que le vivre dangereusement est du connard surréaliste Breton !

                  Là vous me décevez franchement : il y a le doigt et il y a l’étoile !

                  J
                  e n’arrête pas de dire que la littérature, l’écriture (pensez au pharmakon de la paire Socrates/Platon de qui tout n’est pas à rejeter) sont ancrées particulièrement aujourd’hui dans la tchatche de défoulement mise en évidence dans les cafés philo, et les universités bidon comme l’UPC, et en un degré moindre, car un peu moins démagogique, l’Université à Nanar !

                  Quand je parle de vivre dangereusement, je distingue le vivre dangereusement du Nanar qui braquait les banques ou de mon vécu pendant cinq ans avec Lucien Sarti dans un quartier de Marseille à la récupération qui peut en être faite par les pros de l’écriture (le pharmakon) : l’un est le doigt, l’autre l’étoile !
                  Breton, Nietzsche... je vous l’ai dit à maintes reprises, pas question pour moi de répondre à une littérature... par une autre littérature, la croirait-on plus subtile !
                  C’est ce qui se fait ici en permanence ; vous avez notamment les champions de l’école Guéguen ! Donc pour être clair : ce sont les faits dans leur complexité qu’il faut être capable de se représenter, ici les braquages de Nanar, là mon vécu marseillais, et non pas de s’en tenir seulement à une phraséologie obligatoirement réductrice qui aboutit toujours en fin de compte à une caricature grossière, adorée par tous les sophistes, ou apparentés, pour manipuler les cons toujours friands de la chose !

                  2 )
                  " La chose la plus difficile au monde est de suivre à la trace n’importe quelle idée jusqu’à sa source. " !

                  Remonter aux sources : obligation permanente de tout métaphysicien !
                  Ce gus vient de redécouvrir la roue ?!

                  Merci

                  CQFD

                  ps
                  mon téléphone et mon mail sont HS ; comme je ne me porte pas plus mal, je n’ai pas envie de les réparer : retour à l’état sauvage diront certains !


                  

                  Ajouter une réaction

                  Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

                  Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


                  FAIRE UN DON







Palmarès