• mercredi 16 avril 2014
  • Agoravox France Agoravox Italia Agoravox TV Naturavox
  • Agoravox en page d'accueil
  • Contact
Agoravox TV
L'auteur n'a pas renseigné sa description.

tableau de bord
Rédaction Depuis Articles publiés Réactions postées Réactions reçues
L'inscription 0 222 0
1 mois 0 11 0
5 jours 0 2 0


Cet auteur n'a pas encore publié d'article
Derniers commentaires Faire un don
  • 1 vote
    par stalouk (xxx.xxx.110.201) 15 avril 11:36
    stalouk

    Je m’attendais à la remarque de Gaspard, je me suis mal exprimé.
     
    Je questionnais bel et bien la pertinence de la démocratie dans un monde actuel ou celui d’un futur proche, peuplé d’humains sectaires, selon moi incapables de penser le bien commun.
     
    Est-ce là un comportement dû à la nature humaine, ou à la société que nous subissons ?
    Je ne serai pas aussi prompt à répondre que QaviQeQuarQo, la culture actuelle nous pousse certes à l’individualisme, mais n’avons nous pas intrinsèquement une vision individuelle, "égoïste" ?
     
    Je veux dire, quel esprit humain est capable de concevoir le bien commun d’une communauté même de quelques milliers d’âmes ? Faire la synthèse mentale de tout cela en gardant l’esprit ouvert et avec du recul ?
     
    Certainement pas quelqu’un qui classe d’emblée une partie de la population comme facho, gauchiste... Le sectarisme ambiant, malaxé dans la population depuis des siècles, imprègne tellement nos esprits qu’il devient difficile de penser.
    J’en viens à me demander si finalement notre nature profonde ne nous chuchote pas intérieurement :"Ton avis est le meilleur, puisque c’est le tien !"
     
    Alors oui, la démocratie proposée me séduit, mais la condition nécessaire est que le peuple puisse penser le bien commun.
    Malgrè l’affection que je portes au projet de Chouard, plus j’observe la nature humaine, plus je doute de son bien fondement.


  • 9 votes
    par stalouk (xxx.xxx.110.207) 14 avril 14:08
    stalouk

    Bonjour Machiavel,
     
    L’attitude que tu décris, celle des "antifas", je la qualifierai de sectaire.
     
    C’est précisément une attitude que j’observe chez une majorité écrasante de mes congénères, et elle commence à me faire douter sur le bien fondé même de la démarche du collectif.
     
    Il faut regarder la réalité en face, peu d’entre nous faisons l’effort de se dire, lors d’une confrontation d’idées :
    "Mais pourquoi ce mec pense comme ça ? Est ce que j’ai vraiment bien compris ? Se pourrait il qu’il ait raison et moi tort ?"
     
    Il n’y a pas besoin d’aller chercher les militants d’extrême gauche, qui en sont la personnification, pour observer le sectarisme, cette attitude est omniprésente au quotidien, du moins selon mes observations.
     
    Cela pose la question suivante : Les idées défendues par le collectif "Les Citoyens Constituants" tiennent-elles encore debout en incluant cet aspect sectaire de l’homme moderne ?
     
    J’entends par là : La démocratie, la vraie, si juste et mécaniquement utile soit-elle, peut elle réellement s’envisager dans une société où l’on réfléchit si peu, on l’on se remet si peu en question ?
     
    Non, non... Plus j’y réfléchi, plus je trouve ton avatar sexy =)


  • 1 vote
    par stalouk (xxx.xxx.45.54) 9 avril 15:18
    stalouk

    Alain de Benoist passionnant, merci du partage.
     


  • 18 votes
    par stalouk (xxx.xxx.110.207) 7 avril 10:53
    stalouk

    Lis (ou écoute) Henri Guillemin.
     
    Il a les bouts de papier de l’époque, authentiques, pour prouver ce qu’il dit.


  • 3 votes
    par stalouk (xxx.xxx.56.40) 30 mars 16:02
    stalouk

    Pour l’instant Lancelot, pour l’instant...
     
    Je me rallie également à cette thèse, certes complotiste : Les riches, ayant pris conscience que les ressources n’étaient pas infinies, décident de couper le robinet pour les pauvres.
     
    Çà n’a rien d’extravagant, et le simple fait que l’Afrique soit ce qu’elle soit, ou que la Grèce soit devenue ce qu’elle est devenue suite à l’action de la troïka, cela devrait nous mettre la puce à l’oreille.
     
    L’avenir nous dira qui a tort et qui a raison, mais ce n’est pas le plus important.
     L’important c’est de lutter pour ne pas perdre ces avancées sociales que vous citez.


Les thèmes de l'auteur

Réclame
Vidéos les plus vues
Réclame

Facebook Facebook  Friendfeed Friendfeed  RSS RSS  Twitter Twitter 


Agoravox utilise les technologies du logiciel libre : SPIP, Apache, Debian, PHP, Mysql, FckEditor.


Site optimisé pour le navigateur Firefox. Site hébergé par la Fondation Agoravox

Mentions légales Charte de modération