• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Eric Guéguen : la France mise chaos ?

Eric Guéguen : la France mise chaos ?

Suite aux résultats du scrutin présidentiel, notre ami Eric Guéguen y consacre une vidéo, la toute dernière de la série Politeia ! Vidéo dans laquelle Eric, au-travers de cette élection, y décèle tout de même une bonne nouvelle à savoir la fin du fameux clivage "gauche/droite" classique et le commencement d'un nouveau clivage entre la vision 'mondialiste', vision purement marchande, et la vision 'locale' c'est à dire souverainiste et identitaire.

 

Personnellement, je tiens à remercier Eric pour tout son travail intéressant bien que désintéressé, totalement gratuit et j'espère, et pense ne pas être le seul, qu'il continuera à produire et à partager ses réflexions sous forme orale ou écrite.

 

On peut donc lui dire : à très bientôt !

 

 

Tags : France Politique Elections Emmanuel Macron Présidentielle 2017




Réagissez à l'article

39 réactions à cet article    


  • 1 vote
    Gaston Lagaffe Gaston Lagaffe 13 mai 2017 12:03

    Le clivage change de nom mais fondamentalement il sera discuté dans le débat public de la même manière car la principale cause qui fait que le débat public et politique est verrouillé, confisqué, c’est parce que l’étalon reste la seconde guerre mondiale et la reductio ad hitlerum, donc les mondialistes vont traiter les identitaires de nazis et ça va continuer ainsi donc équivalent aux étiquettes gauche/droite tant que la 2ème guerre mondiale servira à empêcher le débat de se faire sereinement, les eurosceptiques seront rangé dans le camp des complotistes et les comploteur européistes seront considérés comme les progressistes.
    .
    Le parti de la banque à fait un coup d’état sur cette élection qui est équivalent à la trahison du référendum de 2005, ils passent en force quoiqu’il arrive car leur agenda doit être respecté et hors de question que la France sorte de l’Europe sinon plus d’Europe. La France est une pièce maîtresse de leur jeu mondial pour la zone euro.
    .

    Dans la tête de beaucoup de français, le logiciel gauche/droite est toujours d’actualité, il va juste se déplacer de curseur mais globalement il reste quand même présent, ce ne sera peut être plus aussi évident qu’avant entre les gauchistes et droitards, car il n’y a pas que deux clivages, il y a aussi la lutte des classes qui entre en ligne de compte, les riches vs les pauvres, les sédentaires vs les nomades, les gagnants et les protégés de la mondialisation (retraités), suffit de faire peur en menaçant le porte feuilles et les gens sont vite calmés.
    .
    Fillon vs Macron, ça n’aurait globalement pas changé grand chose les deux ont été choisis par le Bilderberg, Fillon étant jugé trop rigide et moins efficace que le pion Macron, il a été écarté au profit de ce dernier qui présente deux avantages, la jeunesse que certains réclament depuis des décennies en ayant marre de voir des vieux au pouvoir, c’est dans l’air du temps le jeunisme, même Michel Drucker se trouve sur la sellette à la tv, et aussi l’avantage de donner l’illusion de vouloir faire une politique de renouveau ni gauche ni droite mais rassembleuse, il a été le seul à ne pas avoir un discours catastrophiste, le seul à ne rien dire mais étant positif sur ses position, et un peu d’enthousiasme et d’optimisme fait du bien à bon nombre de personnes après les années que nous venons de vivre depuis 2010.
    .
    Bilderberg et la finance, ce qui revient à la même chose ont fait main basse sur tout le système politique français, c’est ce système qu’il faudrait idéalement détruire au profit d’une forme de démocratie directe inspirée de la Suisse mais adaptée à la France, ce changement ne pourra jamais se faire dans les urnes, je vous laisse donc deviner la seule façon d’y parvenir, mais pour ça, la masse critique de souffrance populaire n’est pas encore atteint et de loin, donc le lent pourrissement continuera encore pendant longtemps.
    .
    Piero San Giorgio qui a sûrement des bouquins à vendre prévoit l’effondrement global dans les 5 ans. Moi je dis... Mon cul !


    • 1 vote
      Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 13 mai 2017 12:46

      @Gaston Lagaffe
      "Dans la tête de beaucoup de français, le logiciel gauche/droite est toujours d’actualité, il va juste se déplacer de curseur mais globalement il reste quand même présent,"

      Ce n’est plus le logiciel selon lequel les forces vont se disposer et entrer en action, c’est cela qui compte. Il pourra toujours exister un retraité ancien syndicaliste nostalgique la chansonnette droâte-gôche, mais on s’en fout. Depuis que je suis sur Agora, je dis que la dualité DG est morte. Cette élection l’a définitivement incinérée et les cendres sont dispersées aux quatre vents, c’est tout.


    • 1 vote
      Gaston Lagaffe Gaston Lagaffe 13 mai 2017 13:05

      @Qaspard Delanuit
      Elle n’est pas morte pour tout le monde, moi aussi je croyais ce clivage obsolète mais il reste ceux qui se proclament de gauche, genre Onfray et ceux qui sont de droite, genre Rochedy.

      .

      Les publicités, les slogans, varient plus qu’une éducation profondément ancrée dans les têtes. Le clivage gauche/droite est à son stade fantomatique mais il hante toujours les arrière pensées, arrêtons de croire que tout change en un claquement de doigts, disons qu’on est à cheval sur une mutation en cours.


    • 1 vote
      Gaston Lagaffe Gaston Lagaffe 13 mai 2017 13:14

      @Qaspard Delanuit
      Par contre je peux vous prédire avec une quasi certitude que la nazification des opposants au projet mondialiste n’est pas obsolète du tout, vous verrez.


    • vote
      Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 13 mai 2017 20:45

      @Gaston Lagaffe
      "Elle n’est pas morte pour tout le monde."

      On trouvera toujours quelque passionné de fossiles marins ou un collectionneur d’anciennes affiches du PC des années 1950, mais cela n’a pas d’incidence sur la vie politique. 


    • vote
      Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 13 mai 2017 20:48

      @Gaston Lagaffe
      "il reste ceux qui se proclament de gauche, genre Onfray et ceux qui sont de droite, genre Rochedy."

      Oui et en cela ils se trompent, sont ringards et grotesques. 

      Il y a aussi des gens qui pensent qu’Elvis est vivant. 


    • 2 votes
      pegase pegase 14 mai 2017 00:47

      @Gaston Lagaffe

      Par contre je peux vous prédire avec une quasi certitude que la nazification des opposants au projet mondialiste n’est pas obsolète du tout, vous verrez.


      Vous voulez dire qu’ils veulent nous faire passer pour des nazis ? 

      Un peu difficile, beaucoup se réclament de la France libre de De Gaulle, cad à l’extrême opposé du nazisme .... De Gaulle les aura vraiment fait ch*** jusqu’à aujourd’hui ...


    • 1 vote
      aldous aldous 13 mai 2017 22:24

      @Qiroreur c’est 60% de la population mondial , donc des robots a la I phone 


    • 2 votes
      medialter medialter 14 mai 2017 12:47

      @yoananda
      J’aime assez bien ton point de vue, mais je suis encore plus pessimiste. 100 ou 200 ans, t’es gentil, je pense que le temps ou le net (qui n’est rien d’autre qu’un Gutenberg V2.0) n’ont rien à voir là-dedans, et que c’est la constitution du cerveau humain qui est maudite. Pour qu’une blague comme le christianisme (je ne parle même pas de l’islamisme) ait pu perdurer aussi longtemps et s’être offert une autoroute si vaste, il faut vraiment qu’il y ait une anomalie structurelle de montage cognitif dans ce qui sert de représentation à l’humain. A ça tu rajoutes une pincée de Milgram pour décapiter les têtes qui dépassent, et tu as tout ce qu’il faut pour construire une ingénierie coercitive au niveau civilisationnel. Je suis convaincu de l’atemporalité du phénomène, et donc de son éternelle récurrence


    • vote
      Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 14 mai 2017 21:59

      medialter 14 mai 12:47

      "pour qu’une blague comme le christianisme (je ne parle même pas de l’islamisme) ait pu perdurer aussi longtemps et s’être offert une autoroute si vaste, il faut vraiment qu’il y ait une anomalie structurelle de montage cognitif dans ce qui sert de représentation à l’humain."

      °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

      @medialter

      bonsoir,

      j’ai écrit à maintes reprises que lorsque l’homme abandonne le sacré -et que ça commence à déconner un max-, apparaissent les religions de type judéo-chrétien* dont le rôle est de ralentir la chute -l’homme ne peut se passer de "religion"- qui serait sinon brutale !

      Nous sommes programmés ainsi, et ça nous dépasse ; la meilleure approche est celle de la MIA, avec le début de la FIN du Kali-Yuga vers - 600 !

      *le "judéo-chrétien" existe aussi en Inde, avec les mêmes travers


    • vote
      schuss 14 mai 2017 23:42

      @yoananda

      Bonjour, Contrairement a ce que vous pretendez , le cerveau humain est tres bien fait. Il fonctionne depuis sa version de base etablie pour les dinausaures il y a 500 millions d’annees. Ce qui pose pb ce n’est pas le cerveau humain, c’est l’utilisation qu’on en fait ! Si les animaux etaient "logiques" au lieu d’etre instinctifs ils seraient morts de faim depuis longtemps. Le cerveau logique n’a pas vocation a Interagir directement avec Notre environnement mais a structurer notre rapport avec lui. C’est dire ; établir des codes, des conventions, des regles, pour parametrer notre relation avec celui ci. L’avantage de ce cerveau est de rendre transmissibles certaines donnees qui peuvent etre compilées est enrichies méthodiquement. Cette methode fait merveille pour la transmission des savoirs ce dont les animaux se passent alegrement et ne semblent pas en souffrir. Ils souffrent par contre de notre avidité et de notre cupidité. Par contre, pour echanger avec le vivant, le cerveau logique est considerablement handicape. Il ne sait pas faire cela. Le premier de la classe dans la categorie du vivant, c’est le cerveau émotionnel, Celui que nous utilisons mal. Les pb de l’humanite ne proviennent donc pas d’un defaut de construction du cerveau comme les transhumanistes veulent nous le faire croire mais d’une mauvaise éducation. .


    • 2 votes
      Zatara Zatara 16 mai 2017 23:45

      @medialter
      et que c’est la constitution du cerveau humain qui est maudite

      sous entendu, tout est dans le cerveau.... en voilà un d’alchimiste foutrement matérialiste.... A la limite, tu parles de robots avec les réflexes merdiatique, ceux qui basent toutes leurs "réflexions" la dessus, parfaitement dans le cadre. Mais ce n’est pas le "cerveau", c’est la bétise absolu dont on fait le lit quotidiennement. Il s’agit d’un entrainement à "dormir" sur la seule stimulation du bulbe rachidien/mésencéphale... des animaux de basse-cour quoi, au niveau réflexion....


    • 2 votes
      Djam Djam 13 mai 2017 15:36

      Pendant que des communautés, des ethnies, des groupes idéologiques installés sur un même territoire s’entredéchirent, le business se fait sans entrave et surtout pas celles émanant d’un hypothétique peuple résiduel qui se verrait spolié et trahi. La France scindée c’est exactement ce que voulait l’oligarchie, cela va de surcroît permettre l’achèvement de la partition du pays sous forme de "grandes régions", modèles copiés sur les länders allemands... sauf que la France n’a jamais été l’Allemagne nos cultures sont différentes.

      L’objectif du N.O.M. n’est pas d’accoucher d’un "village mondial" mais d’une unique zone marchande mondiale. L’emploi du terme "village" est une manipulation de sens de plus dans la tronche des hypnotisés de l’omni écran tendu par la société post moderne. La nouvelle religion de ce monde orwellien est bien l’Accumulation sans fin de choses unutiles (pléonexie de D. R. Dufour) en lieu et place de l’Être accompli. Tout cela était prévu, tout simplement parce que l’hyper marché sans aucune entrave ne peut advenir dans sa plénitude tentaculaire et totalitaire que si l’individu est hors sol, abêti, sans mémoire, sans attache, poussé au gré du vent du profit rapide et jusqu’à mort rapide par épuisement. Tout cela est plus rentable pour la poignée de malade mentaux qui a réussi à faire main basse sur une bonne partie du monde.

      Nous allons donc voir se manifester un peu partout dans les centres des mégapoles le nouvel homme d’Attali, cet homoncule insignifiant et détaché de tout que l’on peut d’ores et déjà appelé l’homme de CroMacron, né en mai 2017 dans les couloirs feutrés d’une France sous traitée depuis plusieurs décennies par Washington où l’état profond (deep government) a déjà, là bas aussi, dévoré ce qu’on continue d’appeler démocratie. 

      Il s’avère que l’un de mes voisins connait une tante du lubrique DSK. En papotant avec elle en tant que voisin à propos de cette élection stupéfiante (au sens littéral du terme), il lui demanda ce qu’elle pensait de cet événement. Elle répondit en souriant  : "Mais c’était déjà planifié depuis longtemps par les gens de la gauche bien longtemps avant les élections !!!".

      Oui, c’était scénarisé, pensé, organisé, testé régulièrement par l’envahissement des sondages et les multiples déclarations médiatiques qui servirent de jauge d’évaluation sur la masse. N’en déplaise aux bien pensants du clan des "bons et des justes", il s’est bien agit d’un complot, mais certains sites de réinformation préfèrent parler de coup d’état. Mais comme le peuple français est définitivement anesthésié depuis des années par son consumérisme pathologique et ses divertissements sans fin, scindé ou pas, il continuera à râler sans jamais agir collectivement.

      Ce peuple crève de ses propres faiblesses, de sa poltronnerie, de son avachissement intellectuel, de sa propre auto-détestation.


      • 5 votes
        medialter medialter 13 mai 2017 16:03

        Toujours le blabla Gueguen pour rattraper le blabla Gueguen, c’est quand, finalement "RV après l’effondrement" ? Parce que là, s’il y a glissement de clivage, c’est pas demain la veille, le blabla se calque sur les branlettes à Drac, où "tous les scénarios sont possibles" smiley Je préfère encore les délires à MaQouille, moins dans l’enfumage rhétorique, plus dans le jusquauboutisme analytique, à imaginer une sécession durant Trump ou la Der des Der durant Maquereau. Allez les petits loups, c’est parti pour 5 ans à se secouer le ciboulot, faudra bien raconter quelque chose aux rares badauds d’AV qui vous lisent encore


        • 3 votes
          maQiavel maQiavel 13 mai 2017 16:19

          @medialter

          -ou la Der des Der durant Maquereau. 

          ------> La der des der de quoi ?

          Je préfère encore les délires à MaQouille, à imaginer une sécession durant Trump 

          ------> Dis moi merdaterre , avant de qualifier mes propos de délire, est ce que tu suis ce qui se passe aux USA ? Tu es au courant qu’il y’a actuellement des mouvements de populations inédits sur fond de sécession culturelle ? Tu as entendu parler des villes sanctuaires ? Ou encore du référendum de 2019 en Californie ? Bien sur que non et même si cette sécession a lieu , pour toi , ce ne sera que l’exécution du plan maléfique et millénaire des petits hommes verts tout puissant. smiley


        • 1 vote
          Zatara Zatara 13 mai 2017 17:07

          @maQiavel
          Tu as entendu parler des villes sanctuaires ?

          pas seulement aux EUA d’ailleurs, la City l’est déjà dans une certaine mesure, Hidalgo a pondu un truc la dessus concernant Paris.... On va surement voir quelque chose se dévlopper autour de cette notion là, tout du moins dans le discours, avec, pourquoi pas, des capitales et des grandes villes qui vont se "dissocier" dans une certaine mesure de leurs pays... On peut très bien imaginer que ces villes s’autogèrent à presque tous les niveaux...

          PS : Si tu as quelques liens je suis preneur comme d’hab smiley


        • 3 votes
          medialter medialter 13 mai 2017 17:30

          @maQiavel

          "La der des der de quoi ?"

          *

          Ha mais j’en sais rien, je ne suis pas dans ton cerveau, ni dans la longue série de paramètres dont toi seul (et Todd aussi ( smiley ), selon toi) possède le secret :

          "En ce qui me concerne, depuis à peu près 2011 , je pense que la situation aux environs de 2020 sera tout simplement ingérable , à. cause d’une série de paramètres qu’il serait trop long d’énumérer"

          *
          "Tu es au courant qu’il y’a actuellement des mouvements de populations inédits sur fond de sécession culturelle ?"

          *

          Un peu comme les UPR qui voulaient casser la baraque ? Ou les sans-dents qui prêchent pour le revenu universel ? Les révolutions populaires, c’est juste dans tes rêves, mon MaQouille, surtout dans le pays le plus surveillé au monde


        • 2 votes
          maQiavel maQiavel 13 mai 2017 17:49

          @merdaterre

          Donc en résumé : tu parles de der des der , je te demande de quoi tu parles et tu réponds que tu n’es pas dans mon cerveau comme si ça venait de moi. T’es complètement cinglé. smiley

          Autre chose : qui t’as parlé de « révolution populaire » ? Attention, c’est lui qui sort le concept et il va bientôt accuser mon cerveau. smiley

           

          @yoananda

          Je n’achète rien, j’observe les dynamiques en cours aux USA et c’est très intéressant. Je constate l’existence d’Amériques qui ne veulent plus vivre ensemble. Et ça n’a pas l’air de se résorber.

          Autre chose : ce n’est pas parce qu’il a bombardé la Syrie que Trump est rentré dans le rang , il est lui-même pris dans une dynamique qui dépasse complètement sa propre volonté , il n’y a qu’à suivre les derniers événements …

          @Zatara

          Oui je suis au courant pour Paris et Londre, c’est un phénomène global dans les pays occidentaux mais comme d’habitude les Zuniens sont à la pointe.

          A mon avis , les liens tu les connais très bien. smiley


        • vote
          medialter medialter 13 mai 2017 18:03

          @maQiavel
          "tu réponds que tu n’es pas dans mon cerveau comme si ça venait de moi"

          *

          Ben oui, c’est bien toi qui parle de situation ingérable dans 3 ans. Je te l’écris noir sur blanc et tu trouves encore le moyen de le zapper. Même pas le courage d’assumer tes propos

          *

          "qui t’as parlé de « révolution populaire »"

          *

          Là aussi, c’est toi. Une sécession, c’est un acte politique à l’initiative d’une population consistant à se séparer de l’institution qui la gère (l’état ou une fédération). Là aussi faut assumer, mon vieux, tu fais plutôt le péteux qui recule devant le poids de ses propres mots


        • 2 votes
          maQiavel maQiavel 13 mai 2017 18:24

          @medialter

          Oui je parle de situation ingérable et de France ingouvernable. ¨Pas de révolution. Comment tu passes de l’un à l’autre ? smiley

          Et non, une sécession ne débouche pas forcément une révolution populaire merdaterre. Et il y’a plusieurs formes de séccéssion : politique, économique, culturelle.

          Ce n’est pas que je recule devant mes propres mots, moi je sais exactement ce que je dis , c’est juste que tu as la fâcheuse tendance à réduire au grand soir ceux qui ne sont pas dans ton délire complotiste à la sauce aliens. smiley

          Je t’ai dit mille fois que je ne crois pas au grand soir, à la table rase et à toutes les absurdités dans le genre (qui n’apportent que des catastrophes quand elles sont tentées) mais ton absolutisme ne te permet pas de l’intégrer. Et c’est quoi la prochaine accusation que tu vas faire à mon cerveau ? De croire en l’élimination totale et radicale des oligarchies ? 


        • 1 vote
          maQiavel maQiavel 13 mai 2017 18:36

          @yoananda

          Je n’achète rien"c’est une expression,

          Oui j’ai bien compris et j’ai aussi compris ce que tu me demandais et je t’ai répondu que je n’achète rien (autrement dit , je n’adhère pas à l’hystérie anti-Trump , c’est bien ce que tu me demandais il me semble). 

          Pour la "der des der" , laisse tomber , c’est toi qui ne peut pas comprendre. Je connais merdaterre et son imaginaire par cœur et je sais très bien ce qu’il essaie de faire et à quoi il fait référence. 

          Je vais t’expliquer : c’est un ancien idéaliste qui a viré au pessimisme et au désespoir absolu dont il fait le prosélytisme ( ce qui est son droit ) dans une optique métaphysique ( trop long à expliquer ). Mais en même temps , il voit dans chacun de ses interlocuteurs un idéaliste dont il moque la naïveté en ricanant ( un peu comme s’il se moquait de ce qu’il a pu être ). 

          Le problème , c’est qu’il est tombé sur moi et que je suis très très très loin d’être un idéaliste , je ne l’ai même jamais été , je suis un réaliste machiavélien. Je ne fantasme pas sur une société idéale et le monde tel qu’il est me plait au contraire , je le trouve très intéressant et excitant.Un monde idéal m’emmerderait profondément. Mais il essaie malgré tout de me mettre de force dans une case "idéaliste naïf" d’ou ce type d’échange dont nous sommes coutumier. 

          Donc quand il parle de der des der , il essaie de mettre dans ma bouche qu’il y’aura une révolution populaire qui accouchera d’un monde idéal , le genre de propos qui peut venir de n’importe qui mais pas de moi ... 

          Voilà en résumé le petit jeu auquel on joue. smiley


        • 3 votes
          medialter medialter 13 mai 2017 18:41

          @maQiavel
          "Oui je parle de situation ingérable et de France ingouvernable. ¨Pas de révolution. Comment tu passes de l’un à l’autre ?"

          *

          J’ai associé ta "France ingouvernable" à la "Der des Der" et la "Sécession Us" à la "révolution populaire". Toi tu fais de la lecture croisée, volontairement, je pense, pour t’accrocher aux branches. Et je te vois venir gros comme une maison avec avec ta France ingouvernable, concept qui s’apparente chez toi à de simples problèmes politiques, où le lecteur finira par se rendre compte, in fine, que tu gesticules pour ne rien dire

          *

          "Et il y’a plusieurs formes de séccéssion : politique, économique, culturelle"

          *

          Ben voilà, pas besoin d’attendre longtemps pour mettre en évidence ladite gesticulation ... Une sécession culturelle smiley smiley smiley


        • 1 vote
          maQiavel maQiavel 13 mai 2017 18:52

          @medialter

          J’ai associé ta "France ingouvernable" à la "Der des Der" et la "Sécession Us" à la "révolution populaire".

          ------> Associe ce que tu veux mais ça c’est ton problème. Pas le mien.

           Et je te vois venir gros comme une maison avec avec ta France ingouvernable, concept qui s’apparente chez toi à de simples problèmes politiques

          ------> Heu… bah oui, je parle bien de problèmes politiques qui rendraient la France ingouvernable. Je ne parle pas de grand soir ou d’une invasion d’alien.   smiley

          Ben voilà, pas besoin d’attendre longtemps pour mettre en évidence ladite gesticulation ... Une sécession culturelle 

          ------> Et pourquoi ce serait une gesticulation ? Toutes les sécessions commencent par des ruptures de représentation. La sécession administrative n’est que la fin d’un processus. Ah oui , c’est vrai : dans ton absolutisme , la politique est en soi une gesticulation. Désolé mais c’est bien de politique que je parle. Pas de chamanisme. smiley

           


        • 1 vote
          Sylvain Sylvain 13 mai 2017 18:59

          @medialter

          Je ne crois ni à une "Sécession US" ni à une "France ingouvernable " ( qu’est-ce que ça veut vraiment dire d’ailleurs) autant je vous trouve très condescendant et sur de vous même par les temps qui courent. Il est indiscutable qu’il y a des phénomènes depuis ces dernières années qui sont très complexes et qui peuvent déboucher sur beaucoup de choses. 

          Nous ne pouvons faire que des analyses personnelles rationnelles dans un monde qui l’est de moins en moins. 


        • 3 votes
          medialter medialter 13 mai 2017 19:51

          @Sylvain
          Faut arrêter avec les overdoses de Drac. Il n’y a rien de complexe dans le processus en cours, la MaQouillite aiguë c’est bon pour les noobs. C’est au contraire d’une lumineuse simplicité, la haute finance qui poursuit sa dictature mondiale, faut vraiment être demeuré pour attendre une chiure de mouche de changement de cette domination sans partage. Rothschild massivement plébiscité, vous allez attendre d’avoir un tdc comme une bouche d’égout pour comprendre ?


        • 4 votes
          Sylvain Sylvain 13 mai 2017 21:09

          @medialter

          En un commentaire vous démontrez ce que je redoutais, une vision binaire et simpliste ou tout est affaire de case et de schéma pré-conçu... 

          Oui on peut à la fois critiquer Drac ou San-Giorgio quand ils prédisent un effondrement mondial toutes les 5 minutes et à la fois penser que la "dictature mondiale de la haute finance" et "Rothschild" est tout sauf un phénomène de domination mondiale linéaire et sans partage.

          Mais continuer de croire que le monde d’aujourd’hui est "d’une lumineuse simplicité" , ça permet d’éviter d’avoir à réfléchir. 


        • 1 vote
          maQiavel maQiavel 13 mai 2017 21:22

          @yoananda

          -quand tu avances sur le chemin spirituel, que tu fais des vrais progrès, tu te rends comptes à quel point l’humanité n’est pas évoluée, et même régressive. Du coup oui, on peut avoir tendance à se "réfugier" dans un certain cynisme / pessimisme absolu / nihilisme (je suppose que ça dépends des personnes).Alors oui, ça peut paraître un peu cavalier de parler d’avancée spirituelle au sujet de medialter à priori  mais ... ce n’est pas si contradictoire qu’il n’y paraît.

           

          ------> Mais je suis d’accord avec toi. Et en réalité, dans une certaine mesure, je suis même d’accord avec merdaterre, on se taquine mais depuis le temps je le comprend et je dirai même que je respecte sa voie (par contre, quand il se met à ricaner sur la voie des autres, je suis impitoyable avec lui et use à mon tour d’ironies et de ricanements, c’est de bonne guerre).

          Le truc, c’est que je n’ai jamais eu une idée trop élevée de l’humain pour ce qui est du domaine temporel (pour le spirituel c’est autre chose mais je sépare les deux) , je n’ai aucun dégout pour l’humain non plus (il me fascine ) les choses sont ce qu’elles sont et je les accepte (en réalité , je les trouve même intéressante) . C’est ce qui fait que je suis vacciné contre sa prédication du désespoir absolu, elle ne peut pas avoir de l’effet sur moi , c’est pour ça que je lui dit qu’avec moi , il tombe très mal. 

          Sur le reste de ton commentaire, ce serait trop long à décrire ( je l’ai fait dans d’autres commentaires ) mais cette hystérie anti Trump n’est pour moi qu’un aspect superficiel d’une crise bien plus profonde que connait l’empire américain et que le phénomène Trump n’aura fait qu’accentuer. Depuis son élection, il se passe des choses invraisemblables que personne n’aurait pu imaginer il y’a même pas une année. Sur le référendum californien, ce n’est aussi qu’un aspect superficiel (et je doute qu’il passe au moment ou l’on parle, on verra bien dans deux ans) mais c’est surtout qu’aujourd’hui, l’idée d’une sécession aux Etats unis progresse même parmi les élites et du point de vue de la communication et des représentations, c’est énorme. Ça n’a rien à voir avec le Texas et Obama , on est dans une autre dimension …

          Mais il faudrait que je décrive en long et en large ce que je sais de la situation mais j’ai la flemme d’écrire des pavés et de chercher des liens pour illustrer ce que j’avance. Une prochaine fois peut être mais je conseille à tout le monde de suivre attentivement ce qui se passe là bas …


        • 1 vote
          medialter medialter 13 mai 2017 22:50

          @Sylvain
          "une vision binaire"

          *

          Tout simplement rien pigé, l’ami Sylvain. Dans une vision binaire, y a du blanc et du noir. Là, y a juste du noir

          *

          "ça permet d’éviter d’avoir à réfléchir"

          *

          Ca permet surtout d’éviter de chercher à faire des trous dans l’eau


        • vote
          Zatara Zatara 13 mai 2017 23:22

          @medialter
          Ca permet surtout d’éviter de chercher à faire des trous dans l’eau

          C’est mieux pour les ricochets ? smiley


        • 2 votes
          pegase pegase 14 mai 2017 00:50

          @medialter

          Allez les petits loups, c’est parti pour 5 ans à se secouer le ciboulot, faudra bien raconter quelque chose aux rares badauds d’AV qui vous lisent encore


          Pas d’accord avec vous, les scores de connexions sont assez impressionnants !


        • 2 votes
          pegase pegase 14 mai 2017 00:55

          @yoananda

          Je trouve personnellement qu’on ne parle pas assez du système,


          Le voilà le vrais système, celui dénoncé par Hillard ....

          http://reseauinternational.net/la-city-de-londres-alias-la-couronne-controle-la-finance-et-largent-du-monde/

          Grosse discussion avec mon père cet aprem, figurez vous que les nazis leur avaient balancés des tracts par avion dénonçant la main mise de la City sur le monde ... (à Belfort, avant qu’il soit déporté de force STO)

          Étonnant non ? 


        • 1 vote
          maQiavel maQiavel 14 mai 2017 12:07

          @yoananda

          -Sur la question de la méthodologie, je te répondrai l’intuition. On en avait déjà discuté.

          Un de ces jours ou j’aurais un boost d’énergie je vais faire un commentaire en long et en large sur la situation aux us (ou je publierai carrément un article dessus, ce qui me permettrait de mettre les liens et de structurer le tout) et ce sera l’occasion de te donner des éléments illustratifs.

          -Merci pour le lien sur le jugement majoritaire, c’est en effet très intéressant.

          Concernant le fait de se focaliser sur les journalistes et non sur le système électoraliste : cette élection a été la démonstration éclatante que l’audiovisuel mainstream reste le média dominant, c’est toujours lui qui formate l’opinion. Certes, depuis l’émergence d’internet et des réseaux d’information alternatif, il n’a plus le monopole ce formatage et sur le long terme, il est en déclin à cause de cette émergence internet mais lorsqu’on zoome à court et moyen terme, c’est la télévision qui domine outrageusement. Certains ont cru qu’internet et ses médias alternatifs étaient déjà en situation de concurrencer les médias audiovisuels dominant (montage de bourrichon, auto-persuasion, et entre-soit  décrit par Eric Gueguen dans la vidéo qui fausse la vision de la société) mais on voit bien que ce sont toujours les journalistes qui sont aux manettes. Les Français râlent et sont majoritairement hostile aux médias mainstream mais ce n’est pas une critique politique, ce n’est qu’une critique de consommateur frustré qui ne remet pas du tout en question le magistère qu’exercent les journalistes sur les esprits.

          Et il se fait que le système électoraliste tel qu’il existe aujourd’hui convient parfaitement à la médiocrité journalistique dominante. Donc cela signifie que même si toi et moi jugeons que le jugement majoritaire est meilleur, ça ne changera rien parce que toi et moi n’avons aucun pouvoir sur les représentations mentales des Français.

          De là deux options :

          -Soit on attend jusqu’aux environ des 2050 que la tendance longue de perte de puissance des journalistes mainstream arrive à son terme (Alban Dousset estime que c’est un processus qui ira sur trois décennies).

          -Soit on essaie d’accélérer ce processus en livrant une guerre des représentations Gramcienne à ces journalistes.

          Donc, quelle que soit la manière de tourner les choses, pour changer le système électoraliste (et même plus largement les institutions), le nœud central du problème, ce sont les journalistes car ils sont la première ligne de défense du système. 


        • vote
          maQiavel maQiavel 14 mai 2017 13:26

          @yoananda

          -L’intuition peut être complétée par des outils méthodos. En l’occurence, en ce qui me concerne, j’utilises (à mon niveau, ce n’est pas mon métier) la démographie. C’est plus du niveau de l’art que de la méthodo scientifique. On peut aussi confronter plusieurs approches et voir si elles se corroborent ou se contredisent.

          ------> Tout à fait.

          Pour ce qui est de la guerre des représentations gramcienne, pour caricaturer, je dirai qu’en effet il s’agit d’une confrontation idéologique dans le but de diffuser des idées dans l’opinion.

          A notre époque, je fais le constat que l’un des champs de bataille privilégié, ce sont les tribunes qu’offrent les échéances électorales.

          Si je prend l’exemple de la proposition d’une constituante citoyenne, c’est une idée qui est née il y’a à peine 5 ans et qui a eu voix au chapitre à cette élection par l’intermédiaire de FI et de son candidat qui a porté cette idée ( en la déformant mais ce n’est pas le problème ) et qui a tout de même réussit à obtenir plus de 7 millions de voix. Comment ça c’est fait ? Tout simplement par la vivacité de réseaux qui se sont organisés en vue de diffuser cette idée dans la société, cette idée à pénétrer un parti politique qui a jugé utile de l’instrumentaliser à des fins électorales. Certes le chemin est encore très long mais cette présidentielle était une véritable réussite pour ceux qui défendent ce projet. Pareil pour ceux qui défendent le référendum d’initiative populaire, le processus a été le même et la réussite encore plus grande , si on combine les scores des candidats qui défendaient le RIP au premier tour , on obtient 52.76 % des voix ( certes , tous les électeurs n’ont pas voté pour ces candidats pour cette raison et leurs propositions sur le RIP étaient très approximatives mais c’est énorme du point de vue de la communication et des représentations). 

          On peut imaginer la même chose pour les médias : il s’agirait de faire une proposition concrète de réforme du système médiatique, d’en diffuser l’idée et de trouver des portes voix aux grandes échéances électorales (et je pense que NDA serait parfait dans ce rôle). Et je pense que ce serait encore plus efficace que pour la constituante ou le référendum d’initiative populaire car cette proposition déclenchera une hystérie médiatique des journalistes qui se défendront par réflexe corporatiste, à un tel point que le candidat qui porterait ce projet phagocyterait toute la campagne sur ce sujet qui deviendrait rapidement central, ce qui serait une énorme victoire en terme de guerre des représentations : c’est attirer l’ennemi sur son terrain !

          Donc ça va plus loin que de poster des commentaires sur des sites , il faut agir collectivement mais de façon anarchique et spontanée , il n’y a aucun besoin de créer une structure rigide de planification et de concertation , ça doit rester flou et diffus , et plus l’idée d’une réforme médiatique en profondeur se diffusera  , plus les chances que des politiciens portent ce projet à des fins électorales sera grand et plus la guerre des représentations sera intense. Si pour la constituante ça a mit 5 ans pour trouver une expression publique à une présidentielle, pour la réforme des médias ça peut aller encore plus vite si c’est bien porté.

           


        • vote
          maQiavel maQiavel 14 mai 2017 14:41

          @yoananda

          Je ne donne pas un poids exagéré à ces thématiques, tu constates bien que je tempère en disant que le chemin est encore long et en affirmant que tous les électeurs ne sont pas allés vers ces candidats pour ces thématiques. Mais ces percées ne sont pas non plus anecdotiques ou négligeables, elles sont bien réelles.

          Alors ok, admettons, faisons la "guerre gramcienne" au médias. Mais pour proposer quoi à la place ?

          ------> Une refondation institutionnelle des médias. Il y’a des alternatives très intéressantes (dont je t’avais touché un mot ici ) mais qui ne sont pas encore complètes. Il ne s’agit pas remplacer les médias mainsteam par le pire d’internet mais de proposer une restructuration de ces médias mainstream pour les sortir de leur médiocrité actuelle. 


        • vote
          aldous aldous 13 mai 2017 22:25

          pour comprendre la réalité il faut attendre 


          • vote
            aldous aldous 13 mai 2017 23:39
            La renaissance :
            le systeme c’est nés pas la technologie ; le System en realite c’est une mauvais perception de la réalité. augmente par la technologie, la quelle jeu avec elle même. la renaissance.

            • 3 votes
              demissionaire bonalors 14 mai 2017 08:56

              Le clivage G/D a toujours été la pour amuser le peuple et faire croire a une pseudo alternative, et démocratie d’opérette, car la démocratie s ’achète au même titre qu’un tube de dentifrice, ou pourrait d’ailleurs la mettre en tube, pour mieux se l’administrer.
              Aujourd’hui on arrive a la croise des chemins entre guerre économique a son paroxysme et guerre tout court, les jeux sont déjà fait, et l’enjeu n’est plus la démocratie mais bien la survie,
              Le nationalisme étant une arme nécessaire car l’instinct grégaire est le premier réflexe reptilien de survie, le neo-cortex peut être remisé car juge plutôt encombrant. Doit-on s’en priver, le neo-cortex ou le nationalisme, doit-on apprendre a vivre en mourant, a petit feu ?

              Après le reste n’est que justifications a l’eau de rose, le mondialisme n’a qu’un seul objectif le pouvoir, contrôle sur les non consciences, l’argent, le sexe et la possession.
              Je reste convaincu que les scripts n’auront plus qu’un silex pour continuer d’écrire l’histoire d’une humanité avortée, aucun signes intelligibles n’en dessinent la contraposé ?


              • 2 votes
                Simple citoyenne Simple citoyenne 14 mai 2017 11:54

                Une juste analyse expliquée très simplement. ( Vers la 27ème minute ) concernant les moutons que décrit l’auteur, celui des gens qui ont cessé de réfléchir, voire, qui ne pensent pas, eh bien il est probable que le niveau intellectuel des Français n’est peut-être plus à la hauteur, qui sait ; après-tout, la réflexion a été balayée depuis longtemps par la force de l’image et des stimulus  ; par les films rapides et violents aux images fracassantes qui ne demandent aucune réflexion, où les messages passent plus rapidement, par des "infos" aux révélations fracassantes qui ne demandent pas plus de réflexions que ça ; par les scoops à deux balles, et cela, depuis des années et des années grâce à la disette télévisuelle que l’on propose aux gens à longueur de soirée.


                • 2 votes
                  Simple citoyenne Simple citoyenne 14 mai 2017 18:31

                  @yoananda Lorsque j’entends dans divers micro-trottoirs des gens qui disent voter, maintenant, avoir voté pour Macron, parce que, je les cite, ils trouvaient que Macron était beau, j’opte pour cette proposition "* ils sont remplacés par des séducteurs qui font semblant de réfléchir," 

                  C’est ça d’avoir abandonné la politique aux mains des gens du spectacle, marchands de sensationnels, comme TF1 et les médias de masse, qui visiblement ont fait beaucoup de dégâts dans les cerveaux, avec le fameux « Ce que nous vendons à C.... c’est du temps de cerveau humain disponible » pour le coup, on peut le dire, oui, des cerveaux humains déjà bien atteints. 



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

micnet

micnet
Voir ses articles







Palmarès