• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > Jancovici - Polony : Pourquoi les médias ne comprennent-ils rien aux (...)

Jancovici - Polony : Pourquoi les médias ne comprennent-ils rien aux questions d’énergie ?

Banalités sur les énergies renouvelables, poncifs sur le nucléaire… L’écologie, un sujet trop sérieux pour les journalistes et les politiques ? Rencontre avec Jean-Marc Jancovici, ingénieur spécialiste de l’énergie et du climat.

Tags : Information et Médias Ecologie Energie Nucléaire Journalisme Changement climatique Energies renouvelables Natacha Polony




Réagissez à l'article

10 réactions à cet article    


  • vote
    Dixit 8 mars 14:54

    Sacrifié les jeunes ?

    Faut quand-même pas exagérer !

    Un an de ralentissement ce n’est pas une catastrophe dans une vie ; surtout avec les moyens de communication et d’éducation actuels.

    Ils leur servent à rien alors leurs réseaux sociaux et leurs smartphone ?


    • vote
      sls0 sls0 8 mars 16:18

      Jancovici c’est le seul qui prend en compte les lois thermodynamiques pour parler d’avenir.

      Comme nos décideurs ont un profil d’économiste, ils n’y comprennent que dalle, on est mal barré.

      Jancovici se base sur des lois physiques, mathématiques. Un économiste se base sur des théories idéologiques. En 2012 je crois qu’il y a eu deux prix Nobel aux théories complètement opposées, c’est comme ça, il y a deux écoles, deux théories basées sur deux idéologies différentes.

      Je suis plus vieux que lui mais je trouve qui à raison de dire que l’on ne doit pas sacrifier l’avenir des jeunes pour les vieux.


      • vote
        Parrhesia 9 mars 09:26

        Les media ne "comprennent" rien aux véritables questions d’écologie parce qu’ils sont financés par des gens qui comprennent tout aux véritables questions d’écologie !!!


        • vote
          Serge ULESKI Serge ULESKI 9 mars 17:45

          le lobby pro-nucléaire.. dernier refuge de ceux qui ont choisi d’avoir tort contre tous les autres privés de voix, et ce faisant, d’avoir raison de l’avenir car tous seront oublié car tous se disent que le ridicule tue encore à condition d’être vivant pour en faire l’expérience. 


          • 2 votes
            sls0 sls0 9 mars 19:57

            @Serge ULESKI
            Qu’est-ce qu’il propose à la place ce bon Serge ?
            La centrale de Cattenom occupe 415 hectares soit environ 4 km². Un parc éolien offshore occupe 75 km². Si l’on rapporte à la superficie : une centrale a une puissance de 1300MW au km² (la centrale de Chooz c’est 3000MW au km²), un parc éolien une puissance de 4,3MW au km².
            Il y a l’anecdotique solaire lui c’est 0,5MW au km² sous la même latitude, je parle d’anecdotique parce que je m’éclaire la nuit quand ça ne produit pas.
            La puissance électrique installée en France est de 65000MW.
            Si je convertie en km² :
            En nucléaire 50 km² ou 0,8% de la surface de la Moselle.
            En éolien 15116 km² ou 243% de la surface de la Moselle.
            En solaire qui n’éclaire que la journée 130000 km² ou 2091% de la surface de la Moselle, je change d’échelle, 20% de la surface de la France.
            Je suis gentil avec le solaire car il ne produit qu’un tiers du temps donc il faut 3 fois plus de puissance pour stocker.
            En parlant de stockage, admettons que l’on stocke de l’eau à 100m d’altitude et que le réservoir fasse 30m de hauteur. La surface du barrage est de 1500km² ou 24% de la surface de la Moselle.
            Jancovici n’est pas pro-nucléaire, il sait se servir d’une calculatrice ou d’une règle à calcul c’est tout.

            Bon que préconise ce bon Serge ?

            J’aime bien passer par la puissance au km², si tout le monde ne sait pas se rendre compte ou à visualiser une puissance, prendre un département comme unité ça parle à tout le monde.


          • vote
            Alain Melon Alain Melon 9 mars 21:37

            @sls0
            Certains ne connaissent pas ces chiffres, merci de le rappeler .

            Le nucléaire est notre seul avenir immédiat, surtout que les voitures électriques qui sont des voitures à charbon vont remplacer les voitures thermiques, la date a été fixée c’est 2035 fin des voitures à pétrole .


          • vote
            wendigo wendigo 10 mars 06:08

            @Alain Melon

             Pour la voiture nous pourrons toujours revenir aux véhicules à vapeur et notamment la vaporisation instantanée des frères Serpolets, que les progrès faient depuis pourraient nous permettre de faire évoluer. Ce qui aurait pour avantage de fermer leur gueule tant aux nécolos qu’au banksters, puisque ces moteurs n’ont besoin que d’une lampe à alcool pour fonctionner et ces monstres rugissant pouvaient (en 1902) faire du 110km/h, bien loin des stéréotypes que le système des nécro-carburants, pardon du pétrole ; veut vous faire croire !
             Ayant participé à la restauration d’une "phaéton type A" de 1902, je peux allègrement vous dire que malgré son age, ces merdiers là ça tourne du feu de dieu.


          • 1 vote
            Serge ULESKI Serge ULESKI 9 mars 18:01

            Fukushima a fait 80 000 déplacés condamnés à vivre dans des bungalow. ILs ne retrouveront jamais le confort de vie qu’ils ont perdu. Aucune énergie est capable de représenter un tel chaos si disfonctionnement. Jancovi commence sérieusement à nous gaver, lui et son arrogance sous prétexte qu’il en sait un peu plus que ceux qui n’en savent rien.


            • vote
              sls0 sls0 9 mars 18:21

              @Serge ULESKI
              Il dit aussi que les piscines tuent beaucoup plus. Entre 400 et 500 mortd par an en France. Qu’on regarde les piscines d’abord.
              3000 morts par an sur les routes.
              19000 morts avec le tsunami au Japon, ils ont aussi été déplacé mais par la flotte.


            • 1 vote
              wendigo wendigo 10 mars 06:11

              @Serge ULESKI

               L’allemagne à fait le pari de se passer de nucléaire, moralité elle a rouvert les centrales à charbon ..... une mot à dire sur ce grand progrès très écologique ?
              Maintenant on peut fermer les centrales nuc, mais faudra apprendre à vous passer de votre trotinette électrique et de votre conforme actuel.
              Actuellement le choix est simple, le nuc ou le silex !



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Octavio

Octavio
Voir ses articles


Publicité





Palmarès