• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Santé > Grippe VS Covid, qui est vraiment le plus mortel ?

Grippe VS Covid, qui est vraiment le plus mortel ?

Nous sommes en 2021 et on n’en a pas encore fini avec le coronavirus. La menace d’un nouveau confinement arrive. Tout le monde regarde vers l’Angleterre et leur nouveau variant. Ce qu’on va voir dans cette vidéo c’est si l’épidémie de COVID-19 est vraiment plus mortelle que la grippe de 2017 et de combien est l’écart. Je vous annonce tout de suite qu’en faisant tous les calculs j’ai complètement halluciné. Dans la vidéo précédente, je vous avais montré où aller chercher les données des personnes décédées pour faire vous-même les calculs et arrêter de vous faire manipuler par des journalistes qui ne maîtrisent absolument pas les chiffres et ont juste pour but de faire le plus peur possible, parce que c’est vendeur. A l’aide de ces chiffres je vous avais montré que l’épidémie de coronavirus n’a que très légèrement augmenté la mortalité et seulement pour les plus âgés. Les moins de 65 ans ne sont pas du tout plus décédés en 2020 qu’en 2019 et les plus de 65 ans, un peu plus. J’expliquais sur cette vidéo que les décès supplémentaires que l’on voit en 2020 viennent surtout de la pyramide des âges de la France. Les français vieillissent avec notamment les célèbres baby-boomers. Même si la plupart des personnes regardant ma vidéo ont eu des critiques positives, j’ai regardé en détail ce que disaient les commentaires. En l’occurrence, 2 internautes, au milieu de leurs insultes me reprochent de mettre trop de poids au phénomène démographique. Ils disent que les 30 000 décès montrés comme liés au Covid-19 en mars-avril sont une preuve irréfutable que la Covid-19 est extrêmement dangereuse et mortelle. J’ai donc creusé la question et d’étudié en détail les chiffres de décès par âge. Pour ça, j’ai comparé l’épisode de grippe de 2017 à l’épisode de Covid-19. Je vous avoue que je ne m’attendais absolument à ce que j’ai découvert. J’étais complètement scotché. En faisant cette comparaison vous allez voir qu’il ne faut plus dire que la Covid-19 est un peu plus mortel qu’une grippe. La Covid-19 est en fait moins mortel qu’une grippe. La seule raison pour laquelle nous avons eu une surmortalité plus forte en 2020 qu’en 2017, c’est uniquement que parce que les gens sont plus vieux. Préparez-vous à tomber de votre chaise, on y va.

 

Tags : Santé Coronavirus Covid-19




Réagissez à l'article

12 réactions à cet article    


  • 2 votes
    sls0 sls0 28 janvier 12:11

    Quand on regarde les différentes épidémies depuis la guerre le covid 19 arrive en dixième position sur 14.

    La grippe italienne que personne connait a été la plus mortelle.

    L’auteur a raison pour de mauvaises raisons, trop de facteurs de confusion. J’arrête à 5 minutes.


    • 1 vote
      Zip_N 28 janvier 13:13

      C’est le covid le plus dangereux car la grippe à pas tout ces gestes barrières pour éviter la mortalité. Les anciennes grippes utilisent pas autrant de réanimation etc...

      Vous ne pouvez pas comparer la mortalité d’une grippe de 2017 sans geste barrière avec le covid 19 et gestes barrière, confinement etc... Le comparatif de mortalité ici est faux et irrationnel et injustifié.


      • 2 votes
        Tchakpoum Tchakpoum 28 janvier 13:45

        @Zip_N

        Il répond lui même à cette question : au confinement de mars/avril, il n’y avait pas de gel ni masques.
        Si vous si vous étiez malade (encore aujourd’hui), vous devez utiliser la force de votre volonté pour guérir, à défaut vous prenez le chemin de la salle de réa. Avec la grippe, vous voyez votre médecin.
        Les effets du confinement sont mal mesurés. C’est compliqué certes, mais entre le circulation des personnes et le confinement, il y a toutes sortes de paramètres pouvant jouer dans un sens ou l’autre à l’extension de l’épidémie à faible létalité.

        Les chinois ont enrayé la première épidémie en 5 mois, sans deuxième vague. On n’a pas toutes les infos, mais en tout cas les chinois bossent circulent et se distraient sans problème. Les généralistes ont fait leur travail habituel, contrairement aux 100 000 de France qui ont été mis de côté pour soigner et participer à élaborer des traitements.


      • vote
        Zip_N 28 janvier 13:47

        Je peux vous assurer que si vous faites le contraire c’est à dire : des gestes barrières, et confinements pour la grippe de 2017, et pour le covid 19 vous prenez des mesures (sans confinements, gestes barrières, comme pour la grippe 2017, vous vous apercevrez de la réalité de dangerosité, de mortalité, et non de votre réalité révolue qui trouve des questions avec des mauvaises réponses.

        L’auteur est vraiment illogique.


      • 5 votes
        Tchakpoum Tchakpoum 28 janvier 13:52

        @Zip_N

        L’auteur est vraiment illogique.


        Bon, une phrase comme ça indique que vous n’avez pas regardé la vidéo. Plus rationaliste et méthodo que lui, c’est difficile à trouver.
        Donc pas la peine de continuer à échanger.


      • 1 vote
        pegase pegase 28 janvier 22:06

        @Zip_N
        -
        Pas d’accord, la grippe est vraiment dangereuse avec des poussées de fièvre pouvant atteindre 41°, j’en ai choppé une carabinée j’ai cru que j’allais y passer, et j’avais une constitution physique de bucheron vers 38- 40 ans ..

        La covid ne tue pas un bucheron désolé smiley

        une copine pharmacienne a émis l’hypothèse qu’il s’agissait peut être d’une listériose, c’est possible il aurait fallu faire des analyses en ce sens ...


      • 1 vote
        Zip_N 28 janvier 23:02

        @pegase

        J’ai plus confiance aux rapports scientifiques qu’aux expériences d’apprenti sorcier pour connaitre la mortalité.

        Pour la cohérence il faut prendre les mêmes conditions pour obtenir les mesures et obtenir un point d’équilibre entre les 2 mortalités. Si les conditions calculées sont inégales et déséquilibrées le résultat sera aussi inégal et déséquilibré.

        Par ailleurs le virus de la grippe existe depuis longtemps et avec le temps, d’année en année il se forme une réponse immunitaire qui se développe. Avec le covid19 la 1 ère vague est plus dangereuse que la 3 ème vague, Si le variant change, il s’agira du covid21 et il faut reprendre les statistiques.

        Virus plus dangereux en début d’épidémie et moins dangereux en fin
        d’épidémie. Il faut aussi prendre en compte dans la mortalité qu’il existe un vaccin annuel pour la grippe. Cela signifie qu’il faut savoir faire le tri et non pas tout mélanger.


      • vote
        Zip_N 28 janvier 16:02

        Mon cerveau est mieux que la vidéo. Vous êtes pas l’auteur, ça change tout de l’échange. Il faut comparer la mortalité avec les mêmes mesures sinon la mortalité est faussée. C’est tellement évident.


        • vote
          Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 28 janvier 17:08
          @azyx

          Mais est-ce que le raisonnement est transposable dans tous les pays du monde concernés par la covid-19 ? 


          • vote
            méditocrate méditocrate 28 janvier 20:48

            @Qaspard Delanuit
            Plutôt, étant donné que la majorité des décès se trouve dans les classes d’âge élevées, entre des pays à 2,5-5,5% de plus de 65 ans et d’autres plutôt entre 15 et 18% sauf exceptions où il y a eu un contrôle importe des populations (en asie) ou des frontières (est et nord de l’Europe) la corrélation a l’air solide
            Ici faire un classement de mort par million de pop :
            https://www.worldometers.info/coronavirus/
            et là les pays par tranche d’âge :
            https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_pays_par_tranches_d%27%C3%A2ge 
            Plus on a de vieux plus on a de morts. (avec des corrections de santé des populations, sytème médical, ... j’imagine. Plus les très petits, je n’ai regardé que les pays sup à 10 millions)


          • 2 votes
            Zero9 Zero9 28 janvier 22:21

            C’est n’est, ni la grippe ni le covid qui décimera l’l’humanité, c’est la connerie.


            • 2 votes
              ZardoZ ZardoZ 29 janvier 08:50

              Le covid c’est une grippe, c’est aussi dangereux, la seule nouveauté, c’est que les gouvernants en fidèles valets de l’état profond, s’en servent pour la réinitialisation.

              Ils avaient essayé avec le H1N1, ça n’a pas pris... Dix ans plus tard, la populace étant mieux zombifiée, la mayonnaise prend.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès