• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Anass Kazib ridiculise Zhora Bitan sur les femmes voilées

Anass Kazib ridiculise Zhora Bitan sur les femmes voilées

Vendredi 11 octobre, un groupe d'enfants originaires de Belfort entrent au conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté, à Dijon, pour assister à la séance plénière. Une mère de famille voilée s’était installée, toute en discrétion, dans la tribune du public. A son côté était assis son fils, élève de CM2 comme la quinzaine de gamins qu'elle accompagnait avec d'autres parents.

Le président du groupe Rassemblement national, Julien Odoul, interpelle alors la présidente du conseil régional : "Je vais vous demander, s'il vous plaît, au nom de nos principes laïques, de bien vouloir demander à l'accompagnatrice qui vient d'entrer dans cette salle de bien vouloir retirer son voile islamique." Applaudi et soutenu par les élus RN, il poursuit : "Nous sommes dans un bâtiment public, nous sommes dans une enceinte démocratique, madame a tout le loisir de garder son voile chez elle, dans la rue, mais pas ici !" 

Après s'être renseignée, la présidente du conseil régional déclare que la loi "n'interdit pas les signes de distinction dans l'espace public". Puis elle ajoute : "Notre règlement intérieur dit que nous pouvons interdire l'accès à une personne dont le comportement est susceptible de troubler le déroulement de la séance. Donc il n'y a aucune raison que cette personne sorte". Le rapporteur général de l'Observatoire de la laïcité  expliquera plus tard que seuls les agents qui exercent une mission de service public sont tenus à une stricte neutralité en application du principe de laïcitécette neutralité ne vaut pas pour les autres citoyens, à condition qu'ils affichent leurs convictions sans perturber le service public.

Julien Odoul menace de quitter la séance si l'accompagnatrice reste dans la salle. Puis il le fait, accompagné des autres élus du RN, avant de dénoncer dans un communiqué une "provocation islamiste". Après l'incident, le fils de la jeune femme pleurait, visage enfoui dans la robe de sa mère.

Anass Kazib ridiculise Zhora Bitan sur les femmes musulmanes voilées

 

Tags : Société Islam Laïcité Polémique RN




Réagissez à l'article

69 réactions à cet article    


  • 10 votes
    maQiavel maQiavel 15 octobre 10:54

    Il va faudrait que ceux qui sont en faveur de l’interdiction du voile arrêtent d’instrumentaliser la laïcité, ça devient de plus en plus grotesque. Ils devraient assumer leur position et défendre un autre concept, comme celui d’une « francité politique » qui consisterait à imposer dictatorialement ce qu’ils considèrent être les caractères propres à la culture française, et ce au mépris des droits fondamentaux et individuels tels que la liberté de culte, de conscience , d’expression, vestimentaire et autre. Selon ce même principe ils pourraient ouvrir des camps de rééducation ( qu’ils appelleraient camp d’assimilation) dans lesquels ils enfermeraient tous ceux qui auraient des traits culturels qu’ils jugeraient exogènes pour bien leur faire entrer dans le crane ce qu’est être français. Ils pourraient même, selon ce principe de francité politique, suivre les recommandations de Zemmour , à savoir demander aux musulmans de choisir entre la France et l’islam, ce qui permettrait de retirer la nationalité et d’expulser tout individu de confession musulmane. Ils auront enfin la Reconquista dont ils rêvent tant et seront enfin en paix (enfin une paix de courte durée puisque  ce nouveau régime autoritaire et ségrégationniste aura permit la mise en place d’outils totalitaires qui se retourneront rapidement contre eux).


    Bref, qu’ils fassent les propositions qu’ils veulent mais par pitié, qu’ils laissent la laïcité tranquille. smiley


    • 5 votes
      Hieronymus Hieronymus 15 octobre 14:28

      @maQiavel
      quel beau plaidoyer pour le port du voile
      quand j’écris que t’es un crypto-muzz, j’me trompe pas de beaucoup smiley
      allez bonne continuation, au moins après ce long lagus (si tu pouvais faire plus court et moins compact) les positions sont claires


    • 2 votes
      Conférençovore 15 octobre 14:52

      @maQiavel
      "Camps de rééducation, etc."
      Ton propos devient de plus en plus caricatural. Je n’ai pas suivi cette affaire en particulier mais pour les voilées qui accompagnent les enfants, sur un plan juridique j’ai cru comprendre que c’était assez simple : il s’agit d’une extension du service public sous forme de délégation et donc les personnes sont soumises aux mêmes contraintes en terme de signes ostentatoires d’appartenance religieuse. Je ne vois pas en quoi on attaque la liberté de conscience (par contre, si on veut trouver des pays où c’est le cas, ça ne manque pas : Algérie, Maroc, etc.). Pour moi, cela s’apparente à du chantage : soit on laisse n’importe qui faire n’importe quoi soit c’est la dictature et le RDHSDNH. 

      Donc c’est simple : elles retirent leur voile l’espace de qq heures et c’est réglé ou alors tant pis , pas de sorties scolaires... ce ne sera pas une perte. À l’école on est censé acquérir un savoir, pas faire des sorties culturelles qui sont le rôle des parents. Idem dans les conseils municipaux et dans tous les cadres listés ci-après.

      Je suis favorable à l’extension de la loi appliquee à l’école à toute personne se trouvant dans un bâtiment où une mission de service public est assumée (hôpitaux,bmairies, enceintes des écoles, maternelles, universités, préfectures...). 

      Enfin, il faudrait se demander honnêtement qui crée les polémiques, quels comportements les provoquent, pourquoi certains tiennent tant à imposer à tous leur religion aux autres et pourquoi le "vivre-ensemble" n’existe-t-il plus. Si on veut le préserver un tant soit peu (enfin... ce qui l’en reste) il va falloir que tout le monde fasse un effort.


    • 7 votes
      maQiavel maQiavel 15 octobre 14:54

      @Hieronymus

      Et c’était bien le point de ma précédente remarque à ton égard  : les gens comme toi instrumentalisent les problèmes que posent certains musulmans pour faire la promotion d’un régime dictatorial, autoritaire et ségrégationniste, et accusent tous ceux qui critiquent leur volonté de mettre en place un régime d’exception d’être des cryptomuzz, des hypocrites et tentent de tout ramener à des questions personnelles. Oui les positions politiques sont, on ne peut plus claires et les camps sont déterminés.

      PS : pas de pleurnicheries et autres jérémiades si tu veux bien, je n’ai fait que te répondre.


    • 2 votes
      maQiavel maQiavel 15 octobre 15:13

      @Conférençovore

      Ce n’est pas moi qui suis caricatural, ce sont les anti-islams qui le deviennent de plus en plus, moi je ne fais que poursuivre leur logique sans prendre de gants. C’est étrange parce que par moment, tu sembles avoir conscience du durcissement du discours mais d’autres fois, tu me fais le reproche à moi d’être caricatural comme si de rien n’était. Sans même parler des postures médiatiques des uns et des autres dans les grands médias dont nous avons déjà beaucoup parlé sans tomber d’accord, rien que sur ce site, tu ne lis pas des gens qui proposent d’interdire toute expression de pratiques dites musulmanes ou de paroles considérées comme telles ? Si tu ne vois pas ça, tu devrais être plus attentif. Je ne parle même pas d’autres sites sur les réseaux sociaux bien plus populaires. Ce durcissement dit quelque chose et amène quelque part et c’est ça que j’essaie de prospecter en durcissant moi aussi mes critiques. Je ne dis pas que ce durcissement n’est pas explicable, je dis que le durcissement de mes remarques l’est également. Tu arrives à comprendre le durcissement du discours des anti-islam mais tu ne parviens pas à comprendre pas le durcissement du discours de ceux qui s’opposent à eux ?  smiley

      Pour le reste, je ne pense pas que l’interdiction du voile pour les accompagnatrices aille à l’encontre des principes laïcs, je n’ai pas d’avis tranché là-dessus mais pour le moment je suis plutôt en faveur de cette interdiction. Mais c’est là un débat qui n’a rien à voir avec l’interpellation du député RN, écoutes bien ses justifications, lui veut la faire sortir pour d’autres raisons en instrumentalisant la laïcité. Concernant l’extension de la loi appliquée à l’école à toute personne se trouvant dans un bâtiment public, je suis évidemment contre et même radicalement. De plus mettre un voile n’est pas imposer sa religion, c’est là une interprétation très hasardeuse de la notion d’imposition.


    • 3 votes
      Hieronymus Hieronymus 15 octobre 15:17

      @maQiavel
      les gens comme toi instrumentalisent les problèmes que posent certains musulmans pour faire la promotion d’un régime dictatorial, autoritaire et ségrégationniste 

      t’as raison, va donc en Arabie saoudite ou même formule soft, au Pakistan, tu verras c’est génial là bas !

      pas de pleurnicheries et autres jérémiades 

      vraie tête à claques, toi !


    • 5 votes
      maQiavel maQiavel 15 octobre 15:29

      @Hieronymus
      Ta réponse est stupide, je ne veux pas vivre dans un régime dictatorial comme celui d’AS et je ne veux pas que mon pays en devienne un, et pour que ça n’arrive pas, il faudra que les gens qui ont mes idées s’opposent radicalement à ceux qui ont les tiennes et celles de ton mentor, Boris Le Lay dont tu fais régulièrement la promotion ici. Comme nous l’avons dit, les positions sont claires. 


    • 4 votes
      Hieronymus Hieronymus 15 octobre 16:12

      @maQiavel
      ce qui est stupide, c’est de feindre de croire qu’en laissant la voie libre aux réclamations/récriminations des communautaristes musulmans qui sous couvert de takhiya, sont une véritable entreprise de submersion de nos sociétés, nous pourrons maintenir notre civilisation avec toutes ses garanties et son attirail législatif de pouvoirs et de contre pouvoirs, cet équilibre si subtil et délicat, résultat de plusieurs siècles de douloureux compromis
      je ne fais pas la promo de Boris, par contre tu fais la promo du communautarisme musulman
      continuer à se comporter comme des agneaux face à des loups, voilà ce qui est d’une stupidité magistrale mais de ceci tu es parfaitement conscient, simplement tu joues un jeu trouble, fasciné que tu es par la dureté et la violence de l’Islam
      les pires ennemis ne sont pas les ennemis déclarés mais les ennemis cachés


    • 3 votes
      maQiavel maQiavel 15 octobre 16:55

      @Hieronymus

      Cesse donc avec ces balivernes, toute votre propagande consiste à faire croire que seules vos solutions d’extrémistes à la mords moi le nœud permettraient d’éviter le chaos, c’est un grand classique de la manipulation mentale depuis des millénaires et c’est ainsi que, pour échapper aux renards, les moutons se mettent d’eux-mêmes sous la protection des loups qui ne se gênent pas ensuite de dévorer leurs protégés. C’est le fameux « there is no alternative » mais cette fois le faux dilemme consiste à choisir entre un péril islamiste qui existe réellement mais qu’on grossit à l’extrême avec catastrophisme et la domination par le régime totalitaire, raciste et ségrégationnistes de vos vœux, qui se retournera tôt ou tard contre vous (mais vous êtes trop idiots pour le savoir).

      Vos véritables ennemis ne sont pas les islamistes mais ceux qui, en formulant des propositions raisonnables, montrent que les problèmes actuels peuvent être résolus sans qu’on ait besoin d’en arriver à vos délires d’extrémistes totalitaires, vous les haïssez au plus haut point car ils déconstruisent votre faux dilemme et vos projets, d’où la nécessité de faire croire qu’ils sont alliés aux islamistes et d’en faire des "ennemis cachés", c’est un petit jeu connu …

      Les positions sont définitivement claires, il n’y a rien à rajouter. 


    • 4 votes
      medialter medialter 15 octobre 16:55

      @Hieronymus
      "t’as raison, va donc en Arabie saoudite ou même formule soft, au Pakistan, tu verras c’est génial là bas !"
      *
      Non mais là tu caricatures avec des pays à charia. Il n’est pas question enfin pas encore, mais le moment venu, ça sera un nouveau pb d’installer une charia en France, ou, à minima, d’ériger des règles à caractères religieux que l’ensemble des laïcs seraient dans l’obligation de suivre. Il est question d’autoriser l’échange l’exhibition d’individus ou de groupes, y compris dans des accoutrements exotiques, comme on autoriserait un carnaval permanent, indépendamment de ses motivations, qu’elles soient religieuses, ethnologiques, ou simplement objets de loisirs. Il y a eu des précédents dans l’histoire, comme à l’école d’Alexandrie, qui fut d’ailleurs une des périodes les plus riches de l’histoire dans la production d’oeuvres eso & exotériques
      *
      Dans l’ensemble, je suis d’accord avec MaQouille, même si c’est pour des raisons différentes. Même si je suis un ultra-antirépublicain, je considère que dans le cas où la masse décrète la reconduction du système républicain, c’est ce référentiel qu’il faut prendre en compte. Or ce référentiel, il est droitdelhommiste, bienvivrensembliste, et pour les libertés (je parle, bien sûr, sur le papier, je me défausse de ma vision conspi invoquant l’instrumentalisation du phénomène). Donc si tu fais une loi spécifique pour interdire une expression particulière, religieuse oupa, tu tombe dans du totalitarisme, parce que c’est la porte ouverte à interdire tout ce qui bouge et peut froisser un fds. Or dans ce pays républicain, donc multi-culturel et cosmopolite, il n’existe aucune spécificité légale propre au fds.
      *
      Je te la refais en style med. Vous avez voulu de la république, bouffez-en jusqu’à ce qu’elle vous sorte par tous les trous. Bouffez de l’article 4 autorisant le multipartisme ; que des groupements muzz se présentent aux élections comme en Belgique et se fassent élire. Qu’ils passent à la téloche, et qu’ils fassent valoir leur singularité culturelle, parce c’est la forme française du premier amendement américain. La RF appartient au peuple, et le peuple, c’est pas du fds, c’est du citoyen bénéficiant de la nationalité française. Les représentants du peuple ont favorisé l’immigration massive pendant des décennies, ce furent là des décisions parfaitement constitutionnelles. La RF repose sur sur le gouvernement du peuple, le pluralisme politique et le respect des droits de l’homme. Partant de là, tu peux pas faire ta petite cuisine dans ton coin en interdisant tout ce qui ne t’arranges pas smiley


    • 3 votes
      Hieronymus Hieronymus 15 octobre 18:06

      vous savez très bien que nos dirigeants sont des dhimmis dans l’âme, parce que "politiquement correct" oblige

      il faut, face à la conquête islamiste (rampante ou manifeste) réagir de manière virile comme Xi Jinping avec les Ouigours ou Poutine qui affirme que la Russie est une nation de culture chrétienne orthodoxe et ceux auxquels ça plait pas, bah c’est pareil..


      "AVEC VOS LOIS DEMOCRATIQUES NOUS VOUS COLONISERONS, AVEC NOS LOIS CORANIQUES NOUS VOUS DOMINERONS"
      Youssef-al-Qaradâwi (Frères musulmans)


      on en reparlera peut être dans 10 ans, si ce forum existe encore smiley


    • vote
      erQar erQar 15 octobre 18:11

      @maQiavel

      MDR ton commentaire smiley.....c’est carrément ça smiley Toujours en train de se lamenter mais aucune proposition concrète smiley

      A propos, pendant ma jeunesse, je m’étais posé cette question........une fois qu’il n’y a plus de noir et d’arabe que feront les racistes à ce moment là ?
      1 : ils vivent dans la joie et l’allégresse smiley ?
      2 : comme une drogue, ils cherchent constamment a élevé l’intensité ? peut être que ce sera au tour des rosbeefs qui envahissent la côte atlantique ou bien des teutons.......bon les juifs ça sera pour la fin smiley on se comprend smiley


    • vote
      Vraidrapo 15 octobre 18:42

      @Hieronymus
      Nos dirigeants s’en foutent de nos problèmes ( citoyens lambda, flics, infirmières, 900 lits inoccupés dans la RP pour manque de personnel hospitalier, quartiers chauds, drogue etc...).
      Ce qui compte c’est que leurs patrons continuent à faire leur beurre contre vents et marées.
      Si ce n’était pas la vérité, ils auraient projeté sur les conséquences de :
      l’importation de main d’œuvre maghrébine pour casser les gréves de Renault,
      l’admission des turcs de VW en 1981, prévision du remplacement commencé en Allemagne, peut-être...
      occupation illégale de Mayotte —> au moins 60,000 comoriens à Marseille en 2005,
      naturalisation des ressortissants de l’Algérie indépendante nés pendant la période coloniale...
      Depuis 1980, il y a environ 100,000 naturalisations par an, il suffit de consulter les registres du J.O.
      Il est patent de constater que, les Grandes Gueules qui devant les media soutiennent l’idée d’un Israël mono-ethnique, sont les plus farouches défenseurs d’une France pluriethnique.


    • vote
      maQiavel maQiavel 15 octobre 19:15

      « il faut, face à la conquête islamiste (rampante ou manifeste) réagir de manière virile comme Xi Jinping avec les Ouigours  »


      ------> Voilà et c’est moi qui suis caricatural lorsque je parle de camp de rééducation ?  smiley

      Que se passe
       t-il en Chine avec les Ouigours ? Eh bien , Pékin mène une campagne d’enfermement extrajudiciaire menée à une échelle industrielle. Au moins un million de citoyens issus des minorités locales ont été emmenés dans des camps « de rééducation » ultrasécurisés. Refuser de boire de l’alcool, porter une barbe, donner un prénom musulman à son bébé, avoir téléphoné à l’étranger peut suffire à être jeté en prison pour « extrémisme religieux ». Les enfants sont forcés de dénoncer « les pratiques extrémistes » de leur famille (faire la prière, ne pas manger durant le ramadan…). A travers un système d’internat obligatoire dans le cadre de l’enseignement public, des enfants âgés de 8 mois ou d’1 an, dont les deux parents ont été internés à temps complet sont désormais pris en charge par l’Etat comme s’ils étaient orphelins. Et ce même s’ils ont de la famille qui peut s’occuper d’eux. Pékin justifie les internements par les besoins de « déradicalisation » et d’« éducation » d’un peuple prétendument arriéré, dont la culture est réduite aux danses folkloriques. Lire cet article « Chine : les Ouïghours enfermés dès l’école ».

      Donc qu’on ne vienne pas dire que c’est moi qui suis caricatural quand des gens expliquent qu’ils veulent s’inspirer du modèle chinois. Et Hieronymus n’est pas un délirant isolé, ce qu’il dit là n’est rien d’autre qu’une opinion qui est de plus en plus partagée dans certaines mouvances.

      PS : Je n’ai rien contre les chinois, leur politique étrangère est bien moins meurtrière que celles des puissances occidentales, ce n’est même pas comparable, mais sur le plan de la politique intérieure je suis content de ne pas être chinois. Tant que l’oligarchie chinoise se contente de maltraiter des chinois et ne cherche pas à mettre en place son système totalitaire chez d’autres peuples, moi ça me va, ça ne regarde que la chine et sa souveraineté.


    • vote
      erQar erQar 15 octobre 19:29

      @maQiavel

      En fait Hieronymus est un chinois qui s’ignore smiley...

      Moi aussi je suis bien content de ne pas être chinois....mais malaysien ou indonésien ne me dérangerais pas.


    • 2 votes
      bob87 15 octobre 20:07

      @maQiavel
      C’est de la laïcité a géométrie variable qui est insupportable !
      La viande hallal est imposé de fait (70% en France avec une dîme pour financer des organismes pro islam) et l’origine hallal n’est pas marqué obligatoirement du coup je finance cette religion d’arriérés.
      Un sapin de Noël ? Non ça pourrait choquer les musulmans ?
      Une crèche, non c’est pas possible pour la même raison ?
      C’est le ramadan et hop tout les politiques et journaliste sont là pour souhaiter le ramadan !
      Noel ? Non, les fêtes de fin d’années et la liste est interminable.

      Il faut être totalement borné pour ne pas voir l’islamisation forcée de ce pays, les zones de non droit pour les femmes et tant d’autres choses.

      Vous vous en rendrez compte le jour ou on vous laissera le choix entre la conversion forcé ou le couteaux !


    • vote
      maQiavel maQiavel 15 octobre 21:30

      @bob87

      Donc vous passez de l’absence des étiquettes halal ( et là je suis d’accord avec vous, ce n’est pas normal) à l’absence de sapin de noël et de crèche ( on ne doit pas vivre dans le même pays là, c’est pas possible autrement) pour ne pas choquer les musulmans ( ah bon ? ), au fait que les politiques et les journalistes souhaitent bon ramadan et pas joyeux noël ( non, on doit vivre dans des mondes parallèles plutôt ) pour finir par la conversion forcée et les égorgements … ok… 


    • 2 votes
      Norman Bates Norman Bates 15 octobre 22:17

      @bob87

      Il est peut-être temps d’inventer le sapin de Noël halal pour ne pas offusquer les musulmans...
      La réalité de la souffrance animale engendrée par l’abattage rituel est autrement plus terrible que la vue d’un sac poubelle ambulant...mais bizarrement on en parle, de temps en temps, de l’abattage rituel, mais on ne légifère pas, on ne réprime pas, on n’interdit pas...
      Je me demande bien pourquoi...
      Tu as peut-être une petite idée, Bob ?


    • 2 votes
      Norman Bates Norman Bates 15 octobre 22:27

      Tout est écrit...tout est programmé...
      Même le fait qu’on s’écharpe est écrit...
      Lorsqu’une grosse merde trône au milieu du salon elle attire les mouches...on peut les chasser, les tuer, mais le plus efficace c’est de se débarrasser de la merde et de passer le sol à la javel... smiley
      (pardon pour la métaphore guère gracieuse, j’épuise les stocks de l’année..)


    • 2 votes
      Hieronymus Hieronymus 15 octobre 22:47

      @maQiavel
      propagande consiste à faire croire que seules vos solutions d’extrémistes à la mords moi le nœud permettraient d’éviter le chaos


      t’écris n’importe quoi, tu pourrais très bien commenter sur les médias officiels avec ta manie de relayer une menace de solutions extrêmistes, n’importe quoi !
      j’écris simplement qu’il ne faut rien céder, rien, pas un millimètre aux revendications communautaristes et ça commence par le port du voile qui est un geste politique, comme le burkini, le hallal, les salles de prière, etc...
      la moindre faiblesse, ils en profitent pour avancer !
      où sont donc les victimes de cette extrême droite fantasmée ? pas un jour d’ITT
      par contre chaque jour des gens sont poignardés gratuitement, parfois mortellement, des pompiers, médecins, secouristes agressés, etc.. et que ça te plaise ou non, à chaque fois les auteurs sont des muzz..
      tu en fais des tonnes de toute une argutie indigeste et impigeable afin non pas de défendre de beaux principes (que je ne remets nullement en cause) ça c’est le prétexte, mais en vérité de laisser la porte ouverte à tes petits préférés pour lesquels tu as toute l’indulgence du monde, c’est ce qui transparait de manière éclatante dans tout ce que tu écris !
      la soumission smiley


    • vote
      erQar erQar 15 octobre 23:04

      @Hieronymus

      Désolé pour l’intercession,
      j’ai du mal à vous comprendre smiley

      ta manie de relayer une menace de solutions extrêmistes, n’importe quoi !


      je comprends que vous n’avez pas de penchant extrémistes

      j’écris simplement qu’il ne faut rien céder, rien, pas un millimètre aux revendications


      là, je comprends que vous êtes le garant de la laïcité (genre extrémiste laïcard)

      et que ça te plaise ou non, à chaque fois les auteurs sont des muzz..



      là, il y a un constat général que tous les actes barbares sont le fait de muzz........donc in fine l’islam..

      Je crois que vous devriez consulter pour vous débarrasser de votre paranoïa.....mais, j’ai la vague impression que cela n’est pas suffisant, peut être un exorcisme et encore, il est bien implanté......


    • 1 vote
      Laconicus Laconicus 16 octobre 02:11

      @maQiavel
      "et ce au mépris des droits fondamentaux et individuels tels que la liberté de culte, de conscience , d’expression, vestimentaire et autre."

      Recueil Dalloz 2004 p. 176 La liberté de se vêtir n’est pas une liberté fondamentale — Alain Pousson

      https://actu.dalloz-etudiant.fr/fileadmin/actualites/pdfs/FEVRIER_2012/D2004-176.pdf

      Il existe de très nombreuses occurrences limitant juridiquement la liberté de se vêtir à sa guise en France, au travail ou dans l’espace public, pour des motifs parfois objectifs (techniques ou commerciaux), parfois collectivement subjectifs (décence commune, convention républicaine, etc.) Par exemple, la population française a fait le choix de se soumettre à l’interdiction de la nudité de certaines parties du corps en public.

      Or, cette population française pourrait décider, démocratiquement et en vertu du même principe, de se soumettre collectivement à l’interdiction de la dissimulation de certaines parties du corps en public. Je ne dis pas que c’est souhaitable mais je dis que c’est possible. Il n’y a aucune raison que la restriction vestimentaire ne fonctionne que dans un sens, ou qu’elle doivent être considérée comme étant plus liberticide dans un sens que dans l’autre. De fait, l’interdiction d’avoir les fesses et les seins dénudés dans la rue est même une restriction à la liberté vestimentaire bien plus importante et bien plus irrationnelle (surtout en période de canicule) que ne le serait l’interdiction de se couvrir la tête dans un bâtiment républicain (où nulle tempête de sable n’est ordinairement à craindre). Les naturistes, qu’ils le soient par confort ou par choix philosophique, acceptent cependant pour la plupart cette restriction à leur liberté vestimentaire sans hurler à la discrimination ou à la dictature. 


    • 1 vote
      maQiavel maQiavel 16 octobre 08:27

      @Norman Bates

      Oui, le business halal n’est pas tenu par le petit prolétaire salafiste de saint Denis qui a du mal à terminer les fins de mois, il y’a des réseaux communautaires bien plus puissant qui en ont le monopole. Cela étant, je suis convaincu que les plus grands opposants à une tentative de législation sur la souffrance animale ne seraient pas les réseaux communautaro-religieux mais plutôt les lobbys agro-alimentaires car une telle législation impliquerait une réorganisation des chaines de productions, tant dans le domaine de l’élevage que dans celui de l’abattage, qui serait très couteuse et constituerait un manque à gagner certain pour le pouvoir actionnarial.

      Au-delà de l’opposition de ces lobbys, une telle législation ne servirait à rien sans la construction d’une indépendance alimentaire nationale et sans protectionnisme (en effet, à quoi bon fixer des réglementations strictes si finalement on décide d’importer de la viande bon marché produite dans un autre cadre réglementaire, cela ne ferait que pénaliser les producteurs nationaux) et là on retombe sur le problème du libre échange , de l’euro et de l’UE. Je suis en faveur d’une telle mesure mais ça me semble compliqué à mettre en place à court terme et surtout il faudrait une volonté politique ferme d’un pouvoir animé d’une pensée stratégique patriotique, on en est loin …


    • 1 vote
      maQiavel maQiavel 16 octobre 08:32

      @Hieronymus

      Je n’ai pas parlé « d’extrême droite » puisqu’apparemment ça n’existe pas. Tu es un pétainiste sympathisant de Boris Le Lay qui lui, assume son nazisme, tu vois en Hitler et Franco des hommes providentiels et fait leur éloge, tu as une conception essentialiste et hiérarchique des groupes humains au bas desquels tu mets les « bamboulas », tu tiens de propos sur les homosexuels et surtout sur les juifs que je ne peux même pas reprendre pour ne pas faire sauter mon post mais soit, puisqu’on me dit que l’extrême droite est une invention des gauchistes pour décrédibiliser les nationalistes, moi j’y crois smiley . Je ne vais pas te mettre une étiquette, ça ne sert à rien, pas besoin d’avoir fait Saint-Cyr pour te situer sur l’échiquier politique. Contrairement aux médias officiels, je suis contre votre censure, je pense qu’il faut vous laisser vous exprimer le plus librement possible, c’est d’ailleurs le moyen le plus efficace de réduire votre influence car au grand jour vous ne pourrez plus dissimuler cette merde putride qui vous sert de grille de lecture de la société, vos censeurs sont en réalité vos meilleurs alliés.

      Et là, lorsque tu te défoules en préconisant un traitement similaire aux Ouigours en Chine ( et ce n’est pas la première fois ), tu ne fais que confirmer mon premier post. Et maintenant que tu as exposé tes délires comme un bébé de deux ans tout fier de montrer son caca à son entourage, tu essaies de tempérer ton discours en faisant mention de mesures que tu qualifies habituellement de « non-solution » ? Cesse donc avec ces balivernes , répond plutôt à ceci : tu as dit sur un autre fil que DP (le groupuscule néonazi de Boris Le Lay ) avait dans sa boite à idée certaines mesures de « bon sens », lesquelles ? Tu voulais parler de la suppression physique des « allogènes » comme les membres de DP l’ont déjà proposé ? D’autre chose ? Vas-y, exprime toi librement sans faire dans le politiquement correct, lâche la sauce …


    • vote
      maQiavel maQiavel 16 octobre 08:38

      @Laconicus

      « La liberté de se vêtir n’est pas une liberté fondamentale »

      ------> Je sais, c’est bien pour ça que j’ai parlé de droits fondamentaux et individuels

      « Il existe de très nombreuses occurrences limitant juridiquement la liberté de se vêtir à sa guise en France »

      ------> Il existe de très nombreuses occurrences limitant juridiquement n’importe quelle liberté en France, y compris fondamentales, et heureusement car dans l’espace social, la liberté sans contrainte réglementaire débouche sur l’anomie et la dissolution sociale. Toute la question est de savoir fixer ces limites et c’est là qu’il y’a des oppositions parfois inconciliables.

      « Or, cette population française pourrait décider, démocratiquement et en vertu du même principe, de se soumettre collectivement à l’interdiction de la dissimulation de certaines parties du corps en public. Je ne dis pas que c’est souhaitable mais je dis que c’est possible ».

      ------> Bien sûr que c’est possible. Mais beaucoup de choses sont possibles, la population Française pourrait aussi démocratiquement se soumettre à un régime dictatorial. Je ne dis pas que ça va se faire mais que c’est possible. Si l’objet de votre remarque est de dire que la population française peut décider de se soumettre collectivement à ce qu’elle veut, je ne peux qu’être d’accord avec vous, ça me semble évident, elle peut le faire pour le meilleur et pour le pire.

       


    • 1 vote
      Norman Bates Norman Bates 16 octobre 10:02

      @maQiavel

      Il y a ces aspects que tu développes...qui d’ailleurs me font penser à d’autres secteurs d’activités, par exemple ces "petits" opérateurs téléphoniques qui vendent des puces avec des promos alléchantes pour les appels vers l’Afrique...ces boîtes émargent pourtant en d’autres "contrées"...the business must go on...je referme la parenthèse...
      Une loi sur l’abattage rituel se heurte surtout à un autre obstacle, infranchissable...elle violerait la règle tacite sur la différenciation entre ceux pour qui on vote des lois et ceux contre qui on vote des lois...
      Ou alors il faut trouver un artiste de cirque, un contorsionniste féru de textes législatifs, capable de jongler au point de pondre une loi qui fait rendre gorge au halal sans frôler un boyau du casher... smiley 


    • 1 vote
      Laconicus Laconicus 16 octobre 15:37

      @maQiavel
      "Si l’objet de votre remarque est de dire que la population française peut décider de se soumettre collectivement à ce qu’elle veut, je ne peux qu’être d’accord avec vous, ça me semble évident, elle peut le faire pour le meilleur et pour le pire."

      Non, vous ne m’avez pas compris. L’objet de ma remarque était d’indiquer que l’interdiction de voiler sa tête dans certains lieux ne se ferait pas forcément "au mépris des droits fondamentaux et individuels" à moins de penser que c’est déjà le cas pour l’interdiction de se promener nu où bon nous semble (ce que ne pensent pas les naturistes eux-mêmes pour la plupart). 


    • vote
      maQiavel maQiavel 16 octobre 17:15

      @Laconicus

      Mon propos ne qualifiait pas spécifiquement l’interdiction de se voiler la tête dans certains lieux comme un mépris des droit fondamentaux et individuels, je parlais de la mise en place d’une notion de « francité politique » en lieu et place de la laïcité qui permettrait à un pouvoir d’imposer arbitrairement ce qu’il considère être les caractères propres à la culture française au mépris des droits fondamentaux et individuels, au lieu de tenter d’instrumentaliser la laïcité pour interdire le voile.


    • vote
      tobor tobor 16 octobre 23:09

      La question essentielle, valant mieux que 50.000 heures de débat, est à savoir si la kippa est autorisée au parlement (?)


    • 1 vote
      Norman Bates Norman Bates 17 octobre 00:17

      @tobor

      Contrairement au "dîner annuel" le port de la kippa n’est pas (encore.. ?) obligatoire au parlement...
      De toute façon, la kippa c’est comme les cheveux sur le crâne d’un chauve, c’est un truc qui pousse à l’intérieur...

      PS : Et voila...la culpabilité va macérer dans mon cœur meurtri pendant presque un an, jusqu’au prochain yom qui pue...


    • vote
      Laconicus Laconicus 17 octobre 00:18

      @maQiavel
      Je n’arrive pas à comprendre le sens de votre longue phrase. J’ai l’impression que vous essayez de dire plusieurs choses à la fois. Je vois trois notions qui me semblent un peu emmêlées :

      1. La laïcité entendue comme neutralité religieuse de l’Etat (et non comme religion d’Etat).
      2.  La vie culturelle (qui implique la liberté de conscience et d’expression).
      3.  Les règles de civilité et les usages (qui constituent l’identité formelle d’un pays).

      Ce que vous appelez "francité politique", ne serait-ce pas tout simplement la protection politique des règles de civilité et des usages ? 



    • vote
      Et Hop ! 17 octobre 01:56

      @erQar : " pendant ma jeunesse, je m’étais posé la question ...... une fois qu’il n’y a plus de noir et d’arabe que feront les racistes à ce moment là ? "

      Musulman n’est pas une race, porter un voile islamique n’est pas une race, il y a des pays traditionnellement musulmans avec une population sémite, noire, jaune ou même blanche.

      Il n’y avait aucun racisme contre les noirs en France pendant votre jeunesse, pas un seul cas même en cherchant dans tous les faits divers. Vous importez un problème qui existait aux USA où il y avait des panneaux "école ou bus ou square ou café interdit aux nègres" jusqu’à l’époque de Kennedy.

      Les racistes, c’est comme les fascistes, c’est un fantasme des gens de gauche. Si on veut vraiment en trouver en France, il faut chercher le racime dans les populations qui sont communautarismes, c’est-à-dire chez les Juifs, et le fascisme dans le recrutement non démocratique des élites.

      Le voile islamique est en France une coutume étrangère qui correspond à une conception de la femme qui est en contradiction complète avec la nôtre, c’est donc une question anthropologique et sociale extrêmement grave, et il faut l’interdire.

      C’est une question d’ordre public, comme si des Anglais qui séjournent en France continuaient à rouler à gauche sous prétexte que c’est leur tradition.

      Il n’y a par contre rien à dire sur le port du voile dans les pays musulman, c’est leur manière de vivre, comme la conduite à gauche en, GB.


    • vote
      maQiavel maQiavel 17 octobre 09:19

      @Laconicus

      Je ne confond pas les trois notions dont vous parlez, je parlais de ces gens qui essaient d’utiliser la laïcité pour imposer leur vision de l’identité française. Je leur conseillais, au lieu d’instrumentaliser la laïcité pour parvenir à leurs fins, de chercher à mettre en place un régime qui imposerait autoritairement ce qu’ils pensent être les codes culturels français au mépris de la liberté la liberté de culte, de conscience, d’expression, vestimentaire et autre, ce serait l’imposition politique de ce que les autorités de ce régime appelleraient la « francité », de plus ce régime permettrait d’interdire le voile, de fermer les mosquées, de pénaliser les expressions considérées comme musulmanes, d’expulser les musulmans et autres indésirables et d’ouvrir des camps de rééducation ou seraient assimileraient de force ceux qui auraient des traits culturels jugé exogène, de mettre en place des lois d’exceptions et discriminatoires etc. Ils auront enfin la Reconquista dont ils rêvent tant et pourront remodeler la France à leur convenance, des objectifs que la laïcité leur permettra pas d’atteindre. 


    • 6 votes
      Yakaa Yakaa 15 octobre 11:32

      Titre mensonger...
      Faudra m’expliquer en quoi ce barbu vindicatif ridiculise Zora Bitan...


      • 3 votes
        maQiavel maQiavel 15 octobre 11:35

         

        Je ne suis pas d’accord avec Anass Kazib sur un point, à partir du moment où l’on a une présentation qui suscite un rejet voir une certaine hostilité dans la société, on doit assumer les conséquences de ses choix , par exemple une personne qui a de gros tatouages sur le visage est libre de faire ce qu’elle veut de son corps, mais qu’ elle ne se plaigne pas parce qu’elle ne trouve pas de boulot, la discrimination sociale qu’elle subit est le résultat direct de l’aspect qu’elle s’est choisie d’avoir. La même logique s’applique aux femmes qui choisissent de porter le voile dit islamique. Mais ça permet aussi de déconstruire la fable des féministes universalistes selon laquelle , le voile ne serait pas un choix et que les femmes le portent parce qu’elles seraient forcées de le faire sous pression sociale. De nombreuses enquêtes montent que la proportion de femmes qui portent le voile par contrainte en France est très faible, ces enquêtes montrent aussi qu’à la place des pressions pour porter le voile, on observe plutôt des pressions fortes à ne pas le porter, compte tenu des obstacles professionnels et sociaux qu’il implique. Ces femmes font le choix de porter le voile malgré ça.

        Pour le reste, je suis d’accord avec Kazib, les bourgeois ne se formalisent pas du voile lorsqu’il est porté par la technicienne de surface, la nounou, la femme de ménage immigrée, peu instruite qui s’exprime maladroitement avec l’accent du bled, le foulard portée par une femme qui occupe des fonctions subalternes ne perturbe pas l’ordre bourgeois puisqu’il n’est que l’expression vestimentaire tolérée de populations encore accrochées à leurs archaïsmes issus de pays réputés arriérés et inférieurs en culture et en statut. Mais lorsque ce voile est porté par des médecins, des comptables, des employées de bureau, des artistes, des sportives, de femmes nées en occident, là la condescendance et le complexe de supériorité bourgeois disparait pour laisser place à la colère, le foulard devient tout d’un coup une intolérable provocation. smiley


        • 3 votes
          berphi 15 octobre 11:51

          @maQiavel

          Très cher maQ,

          La logique appelle, en premier lieu, à faire le distinguo entre un signe extérieur religieux et une pratique religieuse. Un voile n’est pas un simple signe extérieur d’appartenance à une communauté, un groupe religieux, on ne peut comparer la fonction de cet objet à celui d’une croix ou d’une étoile de David. Non. Et la pratique religieuse n’a pas à être tolérée dans certains cadres publics selon les principes de laïcité de la loi 1901 (qui vous enquiquine au plus haut point). Pour rappel : Une procession catholique, sans chant ni prière, exige une autorisation préfectorale préalable avant de pouvoir être organisée.


        • vote
          Yakaa Yakaa 15 octobre 12:54

          @maQiavel

          "Denombreuses enquêtes montent que la proportion de femmes qui portent le voile par contrainte en France est très faible, ces enquêtes montrent aussi qu’à la place des pressions pour porter le voile, on observe plutôt des pressions fortes à ne pas le porter, compte tenu des obstacles professionnels et sociaux qu’il implique.
          Ces femmes font le choix de porter le voile malgré ça"

          .

          La fameuse liberté des femmes à se voiler librement en l’absence de contrainte de la part de l’Islam... et je ne conteste pas le fait que de très nombreuses femmes sont libres de se voiler elles mêmes et sans contrainte en France.
          .

          Face à cet argument très souvent mis en avant Majid Oukacha fait remarquer une chose très importante : Cette liberté souvent attribuée à l’Islam ou aux Musulmans tolérants n’est en fait que la liberté liée au fait de vivre en France dans un pays non-totalitaire (pour ne pas dire démocratique).

          Dans les pays de culture Arabo-Musulmane ou les pays dans lesquels l’Islam régit toutes les règles de vie, la liberté de l’individu n’existe pas et encore moins pour les femmes.
          Donc cette liberté (de se voiler ou non) est une liberté en trompe l’œil qui n’existe que dans les pays occidentaux ou les corps des individus ne sont pas sous la perpétuelle contrainte d’un pouvoir religieux et politique. (pour la liberté des esprits, c’est bien sûr autre chose...)


        • vote
          maQiavel maQiavel 15 octobre 14:39

          @berphi

          Très cher Berphi ( ça faisait longtemps, c’est un plaisir de vous revoir ici au passage smiley ), il semblerait que vous ayez réussit la prouesse de sortir de la caverne de Platon, vous avez certainement été ébloui par la lumière en sortant du souterrain dans lequel, nous autres, simples mortels, sommes encore enchainés. Lorsque vous avez supporté la luminosité, vous avez eu accès au monde supérieur et avez découvert l’essence réelle des choses. 

          Des enquêtes montrent que les femmes voilées portent le foulard de façons différentes, avec des motivations différentes et leur donnent des significations différentes qui fonction de leur idiosyncrasie mais que nenni, pour vous qui avez fait monter votre âme dans le monde intelligible, ce ne sont là que des détails insignifiants puisque vous avez découvert, non pas un voile parmi d’autres mais LE voile, son essence même qui existe indépendamment et antérieurement à nos perceptions et qui constitue une réalité transcendante et extérieure aux personnes , fussent-elles voilées. Cela doit être frustrant pour vous de revenir dans la caverne et de tenter de convaincre les simplets comme moi qui ont une attitude agnostique vis-à-vis de l’existence de ce monde supérieur dans lequel les objets auraient une existence ontologique séparée de notre esprit. 

          Je rappellerai simplement que depuis la loi de 1905, en principe l’Etat se considère comme incompétent pour « reconnaître » une religion, la déclarer a priori bonne ou mauvaise, ou même dire qu’un mouvement a un caractère religieux.

          Concernant la loi de 1901 qui a été promulguée à l’époque du régime concordataire, soit avant la séparation de l’Eglise et de l’Etat, il ne vous aura pas échappé qu’elle a été assouplie dans un sens libéral à plusieurs reprises par des arrêts et des abrogations d’articles à un tel point qu’aujourd’hui, une procession catholique n’aurait pas plus de difficulté à être organisée qu’une manifestation syndicale ou associative quelconque contre une loi gouvernementale. Cela étant, je ne vois pas le rapport entre votre remarque et la femme dont il est question dans la vidéo.


        • vote
          maQiavel maQiavel 15 octobre 14:41

          @Yakaa

          « La fameuse liberté des femmes à se voiler librement en l’absence de contrainte de la part de l’Islam...  »

          ------> Si je m’arrêtais là, je prendrais les choses dans l’autre sens en affirmant que peut être qu’en effet, un certain monsieur « Islam » contraint les femmes à se voiler. Si c’est le cas, c’est un véritable goujat. Il faudrait réussir à obtenir l’adresse et l’emploi du temps de ce monsieur « Islam » et le transmettre à la police pour qu’elle puisse arrêter cet indélicat. Certains mauvais esprits prétendent que ce type n’existe pas et que l’Islam est une abstraction, je n’irai pas jusque-là, mais je dirai simplement que je n’ai aucune information sur cette personne, je ne serai donc d’aucune aide malheureusement. Mais puisque tu poursuis en écrivant « et je ne conteste pas le fait que de très nombreuses femmes sont libres de se voiler elles-mêmes et sans contrainte en France », je m’abstiendrai de plaisanter ainsi.

          Pour le reste, et Majid Oukacha est certainement l’anti-islam que j’apprécie le plus, j’aime bien ses arguments, mais nous ne parlons pas de pays de culture arabo-musulmane mais de la France et si chez nous les corps des individus ne sont pas sous la perpétuelle contrainte d’un pouvoir religieux et politique comme tu le prétends, alors le fait qu’une femme décide de se voiler ne devrait pas poser de problème, si ?  smiley


        • 1 vote
          Yakaa Yakaa 15 octobre 15:22

          @maQiavel

          le fait qu’une femme décide de se voiler ne devrait pas poser de problème, si ?

          Ce qui me pose problème c’est que cela puisse servir d’argument pour affirmer ce superbe sophisme : comme quoi ce serait l’Islam qui permettrait cette liberté (sans contrainte), alors qu’en fait cette liberté n’est le fait que du pays dans lequel nous vivons et pas de l’Islam, ou de l’Islamisme.
          Tous ceux qui connaissent les pays de culture Islamique savent très bien que cette liberté (de ne pas porter de voile) n’est pas réciproque dans les pays régis par la loi Coranique.

          Voir cette excellente vidéo de Majid Oukacha

           : https://youtu.be/Qe9UCLydd3U
          Je ne retrouve plus le chapitre sur ce thème, je n’ai pas le temps de chercher...



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès