• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Didier Lemaire (prof de philo à Trappes) : "Nous allons vers la guerre (...)
#41 des Tendances

Didier Lemaire (prof de philo à Trappes) : "Nous allons vers la guerre civile. Il y a des foyers islamistes partout. Ces jeunes vont passer à l’acte"

Didier Lemaire est professeur de philosophie dans un lycée à Trappes. Après avoir lancé un appel à la résistance face à la menace islamiste en novembre 2020, il a été placé sous protection policière. Il est aujourd'hui menacé de mort.

Quelques citations du professeur lors de son passage sur LCI  :

6mn08 : “Il y a quelques années on avait des atteintes à la laïcité qui étaient des actes individuels de la part de certains élèves. Aujourd’hui ce sont des classes entières.”

7mn49 : “Il n’y a pas un seul coiffeur mixte à Trappes”

7mn56 : “A Trappes les femmes maghrébines ou d’origine maghrébine ne peuvent pas entrer dans un café, ce n’est pas possible. C’est inimaginable.”

8mn15 : -“Vous accusez le maire de Trappes notamment d’avoir contribué à faire monter la haine autour de vous. Lui [Ali Rabeh] s’en défend […]”

-“Je suis un démocrate, je ne souhaiterais d’ailleurs pas que mes propos soient repris par des organisations politiques extrémistes. […] Quant à Monsieur Rabeh ses propos ont été enregistré. Monsieur Rabeh a dit de moi que j’étais islamophobe et raciste […]”

9mn58 : “Au mois de décembre une ancienne parente d’élève du lycée que je connais lui a dit au téléphone « si Didier Lemaire continue de parler d’islam et de Trappes il sera le prochain Samuel Paty » “

20mn08 : “L’assassinat de Samuel Paty est devenu un modèle à imiter pour beaucoup de jeunes. Ce sont des centaines de provocations y compris dans les écoles primaires. Ce sont les enfants dès le plus jeune âge.”

20mn48 : “Auparavant mes élèves s’exprimaient en disant « le salafisme ce n’est pas ce que vous croyez », « la laïcité c’est contre nous »,mais je pouvais avoir un dialogue avec eux. Aujourd’hui je me retrouve de plus en plus avec des élèves qui sont en classe, qui ne disent rien, et qui font semblant d’apprendre quelque chose. Et c’est là où je me dis que mon métier je ne peux plus l’exercer.”

Dans un article du Point, on peut lire ceci :

Aujourd’hui, après vingt années d’un engagement sans faille, Didier Lemaire jette l’éponge. Contraint de se rendre à son travail sous escorte policière armée, l’enseignant n’attend rien d’autre que son exfiltration de cet établissement et de cette ville où il n’est plus en sécurité.

(…)

« Je suis sous escorte depuis le mois de novembre, confie Didier Lemaire. Chaque fois que je monte en voiture, je vérifie que mes portières sont bien fermées, que je ne suis pas suivi. Je ne veux pas vivre dans la peur. Je n’attends plus qu’une chose : mon exfiltration.  » Plus que par le sentiment de peur, Didier Lemaire est submergé par la colère. Il refuse de se taire et dénonce les tentatives d’intimidation de certains habitants de la ville, mais aussi l’intervention du maire lui-même, Ali Rabeh, dont l’élection vient d’être annulée par la justice et qui a été condamné à un an d’inéligibilité.

« Le maire colporte dans la ville des accusations mensongères et haineuses qui me désignent en tant que cible potentielle, s’insurge le professeur. Il m’a traité d’islamophobe et de raciste. Il a le droit de le penser. Mais cette pensée est une arme de guerre idéologique et c’est de la calomnie. C’est surtout un procédé dégueulasse, après ce qui est arrivé à Samuel Paty. Il me jette en pâture et me met en danger. C’est absolument irresponsable de la part d’un élu de la République. Je demande aux partis, communiste, Génération.s, La République en marche et Europe Écologie-Les Verts, de désavouer ses propos. » Contacté, le maire n’a pour l’instant pas répondu à nos sollicitations.

(…)

Pour Didier Lemaire, ce combat de longue haleine s’arrête à Trappes, en 2021, après des années d’une lutte amorcée dès les premiers jours de sa nomination à ce poste. « Il y a 20 ans, tout a commencé pour moi avec l’incendie de la synagogue en octobre 2000. Après ça, il n’y a plus eu de juifs à Trappes. Et finalement, plus d’inscriptions antisémites sur les murs de la ville. Maintenant, ce sont les athées et les musulmans modérés qui partent. Les intégristes sont en train de réussir leur processus de purification. C’est effrayant ! Tout s’accélère, en deux ans, j’ai vu plus de transformation chez les jeunes et dans l’espace public que ces dix-huit dernières années. Aujourd’hui, les atteintes à la laïcité sont collectives et très bien organisées. »

Didier Lemaire ne veut pas quitter sa salle de classe de Trappes sans tirer encore une fois la sonnette d’alarme. S’il dit la ville tombée aux mains des islamistes et reconnaît la défaite de son combat républicain, il refuse pour autant de baisser les armes. « Je reste un prof de philo, assène-t-il (…) Mais je considère que Trappes est une ville définitivement perdue.  » Infatigable défenseur de la laïcité et de la liberté confronté à l’âpre réalité des territoires de la République que l’on dit perdus. Didier Lemaire défend l’idée d’une réponse politique forte mais surtout urgente.

« On n’a plus beaucoup de temps avant que cela ne dégénère, s’alarme-t-il. Nombre de ces enfants sont élevés dans la haine de la France. Nous ne sommes pas loin d’un scénario à l’algérienne et nous ne sommes plus dans un état de paix. Il nous faut des lois d’exception qui visent l’ennemi et ne s’appliquent qu’à l’ennemi. »

(…)

Sur CNews, l'enseignant enfonce le clou :

« Il y a une sorte de dissimulation aujourd’hui de la part de nos élèves qu’il n’y avait pas auparavant. Mes élèves contestaient mais avec cette idée qu’ils pouvaient être reconnus par leur professeur et engager une discussion avec lui. »

"Il y a plein d'autres villes comme Trappes, y compris dans les Yvelines."

"On fait comme si tout allait bien à Trappes, c'est le "pasdevaguisme" qui domine. On a 6 mois ou 1 an devant nous, pas plus, ces jeunes vont passer à l'acte."

"Il y a des foyers islamistes partout. Nous allons rapidement vers une guerre civile."

"A Trappes, il faut une réponse militaire pour combattre l'islamisme."

"On n'est plus en état de paix (...) Il est temps que les Français se réveillent."

Didier Lemaire est également intervenu sur RMC. Il déclare :

"Dans certains établissements des Yvelines, il y a des parents qui désinfectent leurs enfants car ils ont été en contact de mécréants."

Tags : Islam Enseignement Intégrismes Banlieue Guerre Islamisme




Réagissez à l'article

140 réactions à cet article    


  • 13 votes
    Aldo Berman Aldo Berman 9 février 14:51

    Le plan Kalergi en marche !


    • 20 votes
      méditocrate méditocrate 9 février 16:08

      On voit très bien qu’il ne côtoie pas les coiffeurs, il ne trompe personne... smiley


      • 30 votes
        Super Cochon Super Cochon 9 février 18:16

        @méditocrate
        .
        .
        C’est sûr ! ....... l’intelligence se trouve dans la coupe de cheveux !
        .
        .
        Heureusement qu’il y a des imbéciles pour te plusser !
        .
        .
        .


      • 7 votes
        méditocrate méditocrate 9 février 18:22

        @Super Cochon
        Je vous laisse avec votre complexe d’intelligence, je sens qu’il est justifié... smiley


      • 9 votes
        Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 9 février 18:32

        @Super Cochon

        "C’est sûr ! ....... l’intelligence se trouve dans la coupe de cheveux !"

        .
        .
        .

        Ce qui est sûr, c’est qu’elle se trouve dans un endroit que vous n’avez pas encore découvert. 
        .
        .
        .

        LOL !
        .
        .
        .

        (Oui, je sais, "pas d’argument", "attaque sur la forme et pas sur le fond", etc.)

        .
        .
        .


      • 18 votes
        Super Cochon Super Cochon 9 février 19:32

        @méditocrate
        .
        .
        Samuel Paty ne t’as pas suffit ? ......... il t’en faut d’autres pour le peu d’intelligence collé au fond de ton crane se décolle ?
        .
        .

        .


      • 12 votes
        Super Cochon Super Cochon 9 février 19:36

        @Qaspard Delanuit
        .
        .
        " Les observations ne sont jamais neutres "
        .
        .
        C’est bien ce que tu avais affirmé ? ....... avec à la clé , des tartines interminable d’explications foireuses !
        .
        .
        Alors , évite de là ramener avec tes facultés intellectuelles et d’analyses que tu ne possèdes pas !
        .
        .


      • 2 votes
        Super Cochon Super Cochon 9 février 19:36

        .


      • 1 vote
        Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 9 février 20:22

        .
        .
        .


      • 11 votes
        méditocrate méditocrate 9 février 21:02

        @Super Cochon
        Si je devais mouiller mes pantalons à chaque fois qu’un fait divers se passe dans le pays, je serai comme vous vieil homme apeuré, je taperais compulsivement toute la journée sur mon clavier le 12 à coté en surveillant la porte d’entrée...
        C’est pas une vie.
        Et les faits divers glauques n’ont pas attendu les ara... les "islamistes"(pardon, je vous entendais penser), j’en ai connu toute ma vie. Les coups de couteau à la sortie des boites, la minette qui finit découpée dans le coffre de son copain, etc... qui n’ont jamais fait la une des journaux.
        Réfléchissez plutôt à qui promeut ce message de division et pourquoi ?
        (Je mettrai ma main au feu que vous ne savez pas placer Trappes sur une carte...)


      • 14 votes
        Super Cochon Super Cochon 10 février 05:16

        @méditocrate
        .
        .
        Pour "mouiller ses pantalons " il faut vivre ou travailler à Trappes comme ce professeur qui vit aujourd’hui sous protections policière ! ...... et c’est pas ton cas !
        .
        .
        Tu connais la signification de "Dhimmi" ? ....... ou "islamo-collabo" ?
        .
        .

        Dhimmi ...... source Wikipédia
        .
        .
        https://fr.wikipedia.org/wiki/Dhimmi
        .
        .
        .


      • 5 votes
        méditocrate méditocrate 10 février 10:32

        @Super Cochon
        Ceux qui vous font peur n’ont pas les moyens des ambitions que vous leur prêtez.
        Vos craintes font de vous un idiot utile de leur combat, je ne sais qui collabore...


      • 10 votes
        Orwell Orwell 9 février 16:50

        “Il n’y a pas un seul coiffeur mixte à Trappes”

        “A Trappes les femmes maghrébines ou d’origine maghrébine ne peuvent pas entrer dans un café, ce n’est pas possible. C’est inimaginable.”


         MDR  smiley 

        Les gros mythos sont en roue libre.

         


        • 29 votes
          Super Cochon Super Cochon 9 février 18:13

          @Orwell
          .
          .
          Tu vis à Trappes ? ........ non , donc , tu racontes n’importe quoi pour sauver ton idéologie du Vivre-Ensemble qui est une véritable escroquerie !
          .
          .
          PERSONNE ne souhaite vivre dans un quartier islamisé à majorité étrangère !
          .
          .
          .


        • 8 votes
          Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 9 février 18:35

          @Super Cochon

          "PERSONNE"

          .
          .
          .

          VOUS POUVEZ CRIER PLUS FORT ?? ON N’ENTEND PAS BIEN CE QUE VOUS DITES !
          .
          .
          .


        • 4 votes
          Zowie Zowie 9 février 19:10

          @Super Cochon

          Personne ? tu te trompes lourdement sur les intentions de chacun .
          n’oublies pas que tu parles en ton nom , ou au nom du parti que tu adules .
          c’est quoi ton idéal de société , hormis de vivre entre blancs chrétiens qui pensent comme toi ?


        • 29 votes
          Super Cochon Super Cochon 9 février 19:43

          @Zowie
          .
          .
          Ouai , c’est ça ! ........ Des millions de français rêvent de déménager dans un quartier pourri islamisé à majorité étrangère !
          .
          .
          il y a la propagande mensongère du "Vivre Ensemble " ........ et il y a la réalité !
          .
          .
          .


        • 6 votes
          wendigo wendigo 9 février 20:14

          @Zowie
          c’est quoi ton idéal de société , hormis de vivre entre blancs chrétiens qui pensent comme toi ?
          ...
           Vivre entre païens loin de tous ces adorateur d’un dieu taré qui ne répend que haine et drame depuis 3000 ans, un endroit où les 4 religions d’abraham seraient absentes. Et où les adeptes de mami Wata, Svarog, Odin, Cernunnos, Manitu etc etc vivraient en harmonie, loin des fous du dieu unique
          Le retour au paradis terrestre en somme !


        • 8 votes
          Orwell Orwell 9 février 21:32

          @Super Cochon

          Tiens, c pour toi le crétin congénital 

          "Encore des gens qui parlent de la ville de Trappes sans la connaître.

          Franchement, c’est affligeant ce manque de culture journalistisque, ces raccourcis sensationnels ("enclave islamiste"...).

          Venez sur le terrain ? Venez enquêter ? Venez voir ce qu’il s’y passe ?

          Trappes, j’y ai vécu 13 ans, j’y ai travaillé 6 ans autour notamment des questions de sécurité, de prévention de la délinquance, de la radicalisation, de l’aide sociale à l’enfance.

          Ma fille y est née et j’en suis particulièrement fier. Trappiste un jour, trappiste toujours.

          Alors lire ce genre d’âneries, ça fait vraiment mal.

          La stratégie de l’ancien maire était de bouder les médias, de ne jamais entrer dans la contre argumentation. Le maire actuel va défendre sa ville, notre ville, contre ces ramassis de conneries et de contre vérités.

          C’est une ville où les services publics sont présents et de qualité, où les valeurs d’éducation (36 écoles, des centres périscolaires, une maison des parents, des espaces jeunes...), de solidarité (centre communal d’action sociale, entraide entre voisins...), de culture et de vivre-ensemble (près de 50 nationalités différentes y cohabitent pacifiquement) sont imprégnés dans sa chair.


          L’islamisme radical n’est pas une problématique trappiste mais mondiale. Trappes a été une ville où les départ en Syrie ont été nombreux, ça c’est une réalité. Depuis, les services municipaux et préfectoraux ont travaillé main dans la main pour prévenir, accompagner, sanctionner.

          À Trappes, tu peux te balader sans voile, en mini-jupe, bouffer de la viande non halal, faut arrêter de croire que c’est la charia qui s’applique.

          "


          https://www.facebook.com/ludovic.losada?comment_id=Y29tbWVudDoxMDE2NDc3MjM2MjQwMDA3Ml8xMDE2NDc3MzUxMTExNTA3Mg%3D%3D


        • 13 votes
          mmbbb 9 février 21:42

          @Orwell le jour ou vous ferez dezinguer , ce ne sera qu un tres banal fait divers 
          et j irai boire une biere 


        • 11 votes
          yoananda2 9 février 21:59

          @Orwell
          ce n’était pas à Trappes, mais dans une grande ville française, j’avais un pote qui me tenais exactement ce genre de discours quand je lui parlais d’islam ou d’immigration ou de quartier mal famés. Il habitait en bordure de l’un de ces quartiers, donc il était exactement dans la même position : "tu te fais des idées" "ça se passe très bien", etc ...
          Un jour, m’a-t-il dit, il y a eu du grabuge dans la barre d’immeuble quelques pâtés de maison plus loin. Lui, sa femme et leurs enfants ont fermé les portes, les volets ... et se sont pris une balle perdue dans un mur ou un volet (j’ai oublié).
          Il a très vite déménagé.


        • 5 votes
          maQiavel maQiavel 9 février 22:14

          @Orwell

          C’est quand même dingue, c’est-à-dire qu’aujourd’hui, on en est au point où il faut expliquer que la Charia ne s’applique pas dans une ville de plus de 30 000 habitants en France, ça devrait être absurde pour quiconque s’intéresse un tant soit peu aux questions liées à l’islam dans notre pays mais non, c’est devenu une nécessité smiley , ce seul fait illustre la puissance de la propagande extrêmement agressive de certaines mouvances dont la rhétorique catastrophiste a pour but de déclencher l’anxiété dans l’opinion publique afin d’imposer leurs récits justifiant la construction et l’épuration d’un ennemi intérieur ethnoreligieux. 

          Et le pire, c’est que, comme ça se joue au niveau des affects, c’est quasiment impossible à déconstruire avec des arguments rationnels, tu peux expliquer et montrer comme tu veux qu’il est faux d’affirmer qu’il n’y a pas de coiffeurs mixtes ou que les femmes sont interdites dans les cafés par exemple, ça ne changera rien. Cette rhétorique s’est tellement banalisée que beaucoup trouveront bientôt normal qu’on leur raconte que les armés de Daech ont pris le contrôle de Saint Denis et que le califat s’apprête à lancer l’assaut sur l’Elysée avec des Toyota Hilux le drapeau au vent comme en Irak …

          J’espère que c’est juste un effet de loupe lié à l’écosystème agoravoxien qui est très très spécial mais je crains que cette propagande prenne déjà l’ensemble de la société, j’avais remarqué il y’a plusieurs années sa montée en puissance mais je n’imaginais pas qu’elle serait si vite si efficace, il faut dire que les attentats sont passés par là ... 


        • 15 votes
          yoananda2 9 février 22:24

          @maQiavel
          quand tu empiles du papiers, puis du carton, puis du petit bois, puis qq buches tu peux toujours dire "mais de quoi vous avez peur, vous voyez bien qu’il ne se passe rien, le papier le bois et le carton sont complètement inoffensifs, vous vous faîtes des idées, c’est grotesque, absurde, regardez, c’est inerte ... bande racistes d’extrême droite qui fantasmez de l’incendie alors qu’il n’y a qu’un tas de bois".
          Ouai tu peux le dire, c’est factuel, c’est la gentille raison contre les méchants affects.


        • 3 votes
          micnet micnet 9 février 22:31

          @yoananda2

          "quand tu empiles du papiers, puis du carton, puis du petit bois, puis qq buches tu peux toujours dire "mais de quoi vous avez peur, vous voyez bien qu’il ne se passe rien, le papier le bois et le carton sont complètement inoffensifs, vous vous faîtes des idées, c’est grotesque, absurde, regardez, c’est inerte ... bande racistes d’extrême droite qui fantasmez de l’incendie alors qu’il n’y a qu’un tas de bois".
          Ouai tu peux le dire, c’est factuel, c’est la gentille raison contre les méchants affects
          ."

          ---> Sur un plan purement factuel, MaQ a raison mais j’admets que ton commentaire a une certaine force. Tu as beau avoir un flingue sur la tempe, tant que le mec n’a pas appuyé sur la détente, tu es toujours en vie, c’est imparable smiley


        • 20 votes
          berry 9 février 22:37

          @Orwell
          Sans blague, les nanas peuvent se balader sans problème en mini-jupe à Trappes ?
          Vous vous foutez de la gueule du monde.


        • 2 votes
          maQiavel maQiavel 9 février 22:50

          @yoananda2

          Ou alors , quand tu empiles une cigarette, un livre, deux big Mac et un briquet , tu peux toujours dire « Mais comment se fait-il que vous ne paniquiez pas, vous voyez bien que le briquet est là pour être allumé et constituer un immense incendie, bougez-vous bande d’islamo gauchistes dans le déni pathologique ayant la haine de soi ». Ouai tu peux le dire, c’est factuel, c’est la gentille angoisse contre la méchante raison et après tout, qu’est ce qui nous prouve que le briquet n’est là pour tout bruler dans l’absolu ? Rien. Bah voilà, CQFD. 

          Ou alors tu l’as mit là pour allumer la cigarette et tu avais juste l’objectif de la fumer avant de bouffer les big Mac et de digérer tranquillement en lisant un livre. Mé nan, ça c’est du déni de gauchiasse.  smiley

          Comme quoi, les métaphores, on en fait ce qu’on veut. 


        • 5 votes
          Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 9 février 22:56

          @berry

          "Sans blague, les nanas peuvent se balader sans problème en mini-jupe à Trappes ?"

          Rhooo ! Il ne faut rien exagérer. Bien sûr que non, elles seraient lapidées ou brûlées vives.

          Mais elles ont toute liberté de circuler dans la rue dans une mini-burqa laissant entrevoir une pointe de babouche, pour aller faire les courses entre 10h et 11h30. 

          Comme quoi la situation n’a pas atteint cette gravité à laquelle veulent nous faire croire les alarmistes fascistes islamophobes. 


        • 2 votes
          micnet micnet 9 février 23:04

          @Qaspard Delanuit

          "Il ne faut rien exagérer"

          ---> C’est pourtant ce que vous venez de faire : vous imaginez qu’on puisse laisser les nanas se balader pendant 1h30 ??? Et pendant qu’on y est, on pourrait aussi leur enlever la laisse autour du cou durant cette période, non mais franchement smiley


        • 2 votes
          maQiavel maQiavel 9 février 23:39

          @micnet

          La marche est bonne pour la santé, elle valorise la marchandise, et puis en ces temps de crise pandémique, le prix des esclaves diminue sur le marché international de Trappes, on optimise comme on peut … 


        • 10 votes
          Sutter Kane Sutter Kane 10 février 00:05

          Trappes, une ville où il fait bon vivre : https://www.ville-ideale.fr/trappes_78621 smiley
          En dehors de quelques messages de propagande émanant manifestement de la mairie, qui osent mettre une note de plus de 9 sur 10 à la ville... la grande majorité des commentaires dépeignent plutôt l’enfer sur terre (surtout en matière d’insécurité).


        • 11 votes
          Tchakpoum Tchakpoum 10 février 00:07

          @maQiavel

          Comme quoi, les métaphores, on en fait ce qu’on veut. 


          Pas avec les attentats, ils sont tous signés allah ouakbar ces dernières années.
          https://fr.wikipedia.org/wiki/Chronologie_des_actes_terroristes_en_France
          Et le mode a changé : avant c’était une organisation qui préparait l’attentat, maintenant, c’est n’importe quel muslim qui prend un couteau ou une camionnette pour aller tuer quand ça lui chante. Ce qui complique les moyens de les éviter.

          Vous avez de la chance que les statistiques ethniques de délinquance et de criminalité soient interdites. Cela vous permet la facilité rhétorique : "pas de preuve, pas de coupable", mais c’est factuellement faux.

          Anouar, chez Bercoff au sujet de Didier Lemaire dans l’article d’à coté rappelle un souvenir de jeunesse. Il était interdit de rentrer en boite de nuit, alors qu’un noir était autorisé. Anouar explique ainsi le racisme de l’époque. Sauf que sa démonstration est à l’envers : le videur n’est pas raciste, puisqu’il laisse entrer le noir (en tout cas pas xénophobe). Le videur n’exprime pas une opinion mais fait son travail : éviter les agressions ou bagarres. L’expérience lui a montré que les violences viennent surtout des arabes, c’est pourquoi il les refuse. Anouar n’est sans doute pas un violent, en tout cas son parcours et son métier plaident en ce sens : il était victime de ce rejet. Mais le videur faisait son travail de gérer tous les soirs la formation du public venu danser et Anouar ne peut pas lui reprocher sa décision, même si, encore une fois, c’est lui qui prend alors qu’il n’y est pour rien.
          Vous réclamez le droit absolu aux libertés individuelles. Certes. Mais la question est ailleurs, c’est celle de la gestion de la présence d’une ethnie (arabo-musulmane) sur représentée en violences publiques et amplifiée en marquage culturel du territoire. Et les lois de la république sont défaillantes, en tout cas insuffisantes : ni l’activité policière, ni celle judiciaire, ni celle éducative, ni l’égalité des droits n’y suffisent.
          https://www.agoravox.tv/actualites/societe/article/8-fevr-2021-le-professeur-didier-88572


        • 4 votes
          maQiavel maQiavel 10 février 00:28

          @Tchakpoum

          « Pas avec les attentats, ils sont tous signés allah ouakbar ces dernières années. »

          Vraiment ? Incroyable, moi qui pensais que les attentats étaient rastafaris, depuis le début j’ai tout faux …   smiley

          « Et le mode a changé : avant c’était une organisation qui préparait l’attentat, maintenant, c’est n’importe quel muslim qui prend un couteau ou une camionnette pour aller tuer quand ça lui chante. »

          Waaah, je ne savais pas non plus  smiley, heureusement que vous êtes là pour m’éclairer… 

          « Vous réclamez le droit absolu aux libertés individuelles. »

          C’est tout à fait ma position, c’est d’ailleurs pour ça que je suis pour la liberté d’éviscérer son prochain, c’est un peu mon rêve de faire des guirlandes de noël avec des tripes humaines …


        • 6 votes
          Tchakpoum Tchakpoum 10 février 00:50

          @maQiavel

          Ah, bon... Désolé d’avoir dérangé votre déni de réalité.


        • 4 votes
          maQiavel maQiavel 10 février 00:53

          @Tchakpoum
          "déni de réalité"

           smiley


        • vote
          sls0 sls0 10 février 08:19

          @Orwell
          Vous êtes dans votre bain et vous trouvez que la température de l’eau est au top.
          D’autres qui ne sont pas dans la baignoire et trop loin pour juger de la température de l’eau vous diront suivant leurs fantasmes ou idéologie que l’eau est trop froide ou trop chaude.
          Nul n’est prophète en son pays et encore moins dans son bled.


        • vote
          Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 10 février 08:23

          @sls0

          Si nul n’est prophète en son bain
          Archimède y fut physicien


        • 4 votes
          Garibaldi2 10 février 08:40

          @Orwell

          Curieux que personne ne donne le lien vers cette vidéo dans laquelle le maire de Trappes dément les propos de Didier Lemaire :

          https://www.msn.com/fr-be/actualite/other/exclu-le-maire-de-trappes-r-c3-a9pond-au-prof-menac-c3-a9-et-va-l-e2-80-99attaquer-en-justice-je-ne-l-e2-80-99ai-pas-trait-c3-a9-d-e2-80-99islamophobe-et-de-raciste-video/vi-BB1duteg

          Je me permets de rafraîchir la mémoire du député RN, Jérôme Rivière, qui intervient dans la vidéo pour faire diversion avec une info hors sujet, oubliant au passage que le maire a fait appel du jugement, jugement qui ne concerne pas une affaire crapuleuse :

          ’’Le FN, depuis rebaptisé RN, est condamné pour l’affaire des kits de la campagne des législatives 2012. Frédéric Chatillon, Jean-François Jalkh et Wallerand de Saint-Just écopent de peines de prison.

           ...

          Dans le volet des prêts fictifs, le tribunal a estimé le préjudice de l’Etat à quelque 860 000 euros, qui doivent être dédommagés solidairement par Frédéric Chatillon et Jean-François Jalkh, le micro-parti Jeanne, et deux autres protagonistes.

          https://www.nouvelobs.com/politique/20200616.OBS30113/le-fn-condamne-a-18-750-euros-d-amende-pour-complicite-d-escroquerie-dans-l-affaire-des-kits-de-campagne.html

          Si Marine Le Pen a claironné partout que le RN n’avait été condamné qu’à 18.750€ d’amende dans cette affaire, elle a oublié de dire que son micro parti ’’Jeanne’’, a été condamné à 300.000 € d’amende dont la moitié avec sursis, et condamné in solidum à verser 860.000 € à l’état.

          Quitte à faire du hors sujet, autant le faire jusqu’au bout !!!



        • 3 votes
          Tchakpoum Tchakpoum 10 février 11:02

          @Garibaldi2

          Merci pour cette vidéo. Morandini fait le job de journaliste et éventre cette ténébreuse affaire. Le maire a raison : les journalistes feraient mieux d’aller sur le terrain constater les faits, plutôt que de tartiner jusqu’à la nausée ces permanents plateaux tévés à m*rdes, avec ces mêmes vieux beaux qui s’engueulent de tout, de rien, de n’importe quoi. Et qu’Ago bleu récupère un peu trop souvent, d’ailleurs.

           Cela me confirme que le prof de philo se fait un burn-out : il a dû accumuler pendant 20 ans en serrant les fesses, il n’en peut plus il lâche tout : il en sort du vrai comme du faux. Il ne s’agit pas non plus de s’arrêter à son pétage de câble : s’il est réellement menacé, ce n’est pas la peine de recommencer un Samuel Paty. On ne peut plus contester le nouveau sport musulman français qui consiste à égorger quelqu’un qui déplaît.

          Ali Rabeh, le maire de Trappes a rétabli des faits sur les approximations du prof. On ne peut pas faire le tour du personnage en une interview, c’est à creuser, mais il ne ressemble pas pour autant à un imam de Brest qui boit de la pisse de chameau.

          Quant-à Schiappa, ah, cette pét*sse… Je me souviens vaguement de la polémique, mais je ne me souviens pas d’un journaliste qui est allé vérifier sur place.

          Bref, des journalistes qui ne font pas leur travail, cela autorise des politiques à déblatérer n’importe quoi. Et ça ne nous avancera pas les solutions pour éradiquer cet islam des mille entailles.


        • 5 votes
          Conférençovore Conférençovore 10 février 11:52

          @Tchakpoum Laisse tomber. A un post argumenté, il n’a que de l’ironie niaise à répondre. On observe bien ici qu’il y a 3 types d’individus : 1/ Les gens qui expliquent que tout va bien. Bon, les gens qui habitent cette ville disent tous que certains quartiers sont des véritables coupe-gorge, les faits le confirment (deal partout, insécurité, islamisme, communautarisme...) mais ce sont des cons, des crétins d’ED nazis islamophobes, blablabla. D’ailleurs l’islam n’existe pas, hein, faut’l’savoir. Trappes, c’est merveilleux. C’est le vivre-ensemble, l’amour, la paix... Bon ok, il y a 400 fichés S, les gonzesses ont plutôt intérêt à se bâcher et la police rester à distance (c’est qd même elle le pb...) mais franchement, ils exagèrent ces sales racistes islamophobes.

          2/ Les gens normaux qui ont juste des yeux

          3/ Effectivement des débiles caricaturaux d’ED.

          1/ se sert accessoirement de 3/ pour décrédibiliser 2/.

          Sinon, s’agissant de l’interview du Maire, il faut savoir qu’il l’a faite dans le quartier assez récent de la Plaine de Neauphle. Dans ce coin, c’est effectivement assez clean et oui, là il y a bien un coiffeur mixte. Par contre, il s’est bien gardé d’aller aux Merisiers.

          Voilà ce qu’est Trappes : une ville à 70% muz. Il n’y a plus de boucherie non halal. L’autre con peut raconter ce qu’il veut mais malheureusement pour lui, il existe des rapports... Lire ceci : https://www.valeursactuelles.com/trappes-la-poudriere-islamiste-64544

          Évidemment, les socialopes ne sont pas contentes et la bonne nouvelle c’est qu’elles se font remplacer mais c’est amusant 2 secondes. La réalité est que mis à part les aides, les institutions et qq symboles de la "République", cette ville n’a plus rien de française.


        • 1 vote
          basile 10 février 11:55

          @Orwell

          Soit vous avez raison et Didier Lemaire doit être soigné, et non pas protégé : encore une erreur de l’Administration, des Affaires Sociales et de l’EducNat. !

          Soit le service de communication de la Mairie de Trappes intervient efficacement sur Agoravox, même s’il est inspiré par des voix divines non encore homologuées en France. 

          A tout prendre, je préfère cette dernière hypothèse, un service municipal efficace (comm. de la Mairie de Trappes), plutôt qu’un constat déprimant (l’Administration et l’EducNat "laïques" qui foirent, comme d’hab.).



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès