• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Eugénisme, fanatisme ou nécessité ?

Eugénisme, fanatisme ou nécessité ?

Nouvelle vidéo sur la chaîne Fais Passer l'Info !

L’eugénisme est un terme scientifique apparu au XIXème siècle qui désigne toutes les méthodes artificielles visant à améliorer le patrimoine génétique de l’humanité. Théorisé quelque temps après la sélection naturelle, il est en quelque sorte son opposé. Resurgissant aujourd’hui du fait des avancées dans le génie génétique, les méthodes eugénistes se décuplent sans l’ombre d’un débat public. Pourtant elles ne sont pas sans risques et peuvent engendrer un changement profond dans la conception que nous avons de nous-mêmes, et de la société. Alors, il serait peut-être temps d’en parler !

Tags : Prospective et futur Philosophie Science et techno Science-Fiction




Réagissez à l'article

2 réactions à cet article    


  • vote
    sls0 sls0 14 septembre 19:13

    Quand on voit l’historique des différentes politiques eugéniques, pas une a eu des résultats vraiment flagrants à part le ridicule final.

    C’est vrai que quand la vie est plus facile ou moins dangereuse, il y a plus de possibilités que ceux qui ne résistaient pas dans les conditions difficiles de se reproduire.

    Ce projeter sur l’avenir ?

    Avec la fin de l’énergie facile, je verrai bien une population de 4 milliards d’habitants en 2100. Les conditions difficiles risquent de réaparaitre.

    Si on prend un autre scénario avec des robots et des IA qui vont nous rendre la vie agréable, la création/conception de ces outils demande un QI de 120-125 mini. Il risque d’avoir du trie. Et être fils de ne donne pas toujours un tel QI.

    Avant le plus fûté était le meilleur chasseur et avait tendance à plus se reproduire, la femelle chez les animaux dont fait partie les humains a tendance à choisir le mâle qui donne le plus de chance de survie à sa progéniture.

    En période cool comme maintenant c’est moins nécessaire, si les conditions se durcissent ça reviendra.

    Mon test eugénique ?

    Je donne une pince de forge et un marteau, j’indique où il a du minerai de fer et je dis à la personne : fait moi un couteau.


    • vote
      Doctorix Doctorix 16 septembre 10:23

      Problème bien complexe. Ainsi la mortalité liée à la rougeole a disparu grâce à la sélection naturelle et non aux vaccins (les sujets sensibles mourraient avant de se reproduire, pas les autres).

      Mais les vaccinés resteront toujours fragiles à cette maladie, sauf à vacciner encore et encore. Et les nouveaux-nés redeviendront sensibles à cette maladie, alors que la sélection naturelle aurait du continuer à les protéger d’une hérédité défectueuse à ce niveau. Sans les vaccins, il n’y aurait plus que des parents "sains" par rapport à cette maladie comme à bien d’autres..

      Qui veut faire l’ange fait la bête.

      Nous finirons par ne survivre qu’au travers des vaccins. Ces vaccins bousillent notre système immunitaire : un capital précieux que nous saccageons.

      Tout ça se paiera.

      Les vaccins sous couvert de nous protéger sont une forme avancée (et hypocrite) d’eugénisme, et Bill Gates, eugéniste notoire, l’a bien compris au travers de ses campagnes de vaccination en Afrique : un placement eugéniste à moyen terme.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Alix Germain


Voir ses articles







Palmarès