• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Gilets jaunes 24 nov. 2018 - Objectif : des Champs-Elysées à l’Elysée (...)

Gilets jaunes 24 nov. 2018 - Objectif : des Champs-Elysées à l’Elysée !?

Emmanuel Macron : les Gilets jaunes espèrent le rencontrer !

Plus de 3000 ce matin !

Combien seront-ils cet après-midi ?

---------------------------------------


Gilets jaunes : la tension monte d'un cran sur les Champs-Elysées

BFMTV
Ajoutée le 24 nov. 2018
La tension est montée d'un cran sur les Champs-Elysées. Plusieurs gilets jaunes ont tenté de forcer le cordon de policiers, qui a répondu à coups de grenades lacrymogènes.

---------------------------------------


À Paris, un groupe de gilets jaunes remonte les Champs-Elysées :

Ajoutée le 24 nov. 2018
Le mouvement des gilets jaunes à Paris se met en marche. Un groupe de manifestants est en train de remonter les Champs-Elysées. Certains espèrent, d'ici la fin de la journée, être reçus par Emmanuel Macron.

Tags : France Politique Information et Médias Société Manifestation Police Polémique Manipulation Emmanuel Macron Gilets jaunes




Réagissez à l'article

31 réactions à cet article    



    • 2 votes
      ezechiel 24 novembre 17:52

      @La mouche du coche "M. Asselineau explique pourquoi ce mouvement des Gilets Jaunes est un piège à mougeons "

      En quoi est-ce un piège ?
      Le mouvement des gilets jaunes dénonce l’augmentation des taxes et l’appauvrissement de la classe moyenne, il n’a pas pour but de faire de la politique contre l’UE ou l’Euro.
      Si les gilets jaunes arrivaient à leur fin (ce qui est peu probable quand même), le château de cartes s’écroulerait de lui même, sans avoir besoin de mener de campagne politique explicite contre l’UE.


    • vote
      La mouche du coche 24 novembre 17:58

      @ezechiel
      C’est un piège parce qu’on découvre sur ce site même que ce mouvement est inventé par une employée de la Banque Mondiale. On ne peut pas mieux faire comme signature.


    • vote
      Gollum Gollum 24 novembre 18:11

      @La mouche du coche

      Dans son EA74 Asselineau soutient de façon claire les gilets jaunes, mouvement spontané selon lui. En bref, la mouche vous déconnez grave.

      https://www.youtube.com/watch?v=VlNF-ppsAV8

      Mais avec votre mentalité complotiste et paranoïaque vous en arrivez à soutenir, ipso facto... Macron lui-même.


    • vote
      Maetha 24 novembre 23:41

      @ezechiel :

       Avez-vous regardé attentivement la séquence "montée des Champs Elysées" tournée ce matin ? Elle est réglée comme un ballet, les quelques "gilets" jaunes qui passent et qui ensuite font face à la police sont des hommes, majoritairement athlétiques, parfaitement entrainés à cette chorégraphie.

       C’est du bidon +++ !

       Cette manif est une mascarade d’un genre nouveau, organisée par ceux* contre qui elle semble s’adresser, destinée à faire tomber les tensions : c’est une "mise à la terre" en quelque sorte.
       Il n’est jamais question des GOPE ni de l’Europe. Macron est parfait dans son rôle de paratonnerre et la police fait très bien son boulot...

       F.Asselineau a très bien compris de quoi il s’agit-là, c’est ce qu’il décrit dans son article du jour. Il a tout a fait raison de ne pas rentrer dans cette singerie et de bien dire le fond de cette affaire. Son billet aux "manifestants" est excellent : il rappelle ce qu’il avait dit le soir du 7 mai 2017 et montre à ceux qui l’organisent qu’il n’est pas dupe.

       Ceux * : la trilogie qui a accaparé la grande majorité du temps de parole médiatique pendant les deux ans qui ont précédé l’élection présidentielle 2017 :
       => EM, FN et FI


    • vote
      Maetha 24 novembre 23:57

      @Gollum :

       Il se méfie de la "spontanéité" de ce mouvement et de l’accompagnement médiatique dont celui-ci fait l’objet, il l’écrit très clairement. Lisez le billet du jour sur upr.fr.

      Soutenir ces gens qui tirent la sonnette d’alarme avec courage, alors qu’il avait annoncé que cela arriverait plus vite qu’on ne le pensait dès le 7 mai 2018, c’est tout à fait cohérent.


    • vote
      Gollum Gollum 25 novembre 10:51

      @Maetha

      Ben non. Après, en effet, avoir manifesté une méfiance, à mon avis un peu trop exagérée, dans son EA74 il dit bien que ce mouvement semble (toujours sa prudence) spontané.

      Donc il revient quelque peu en arrière sur ses premières sensations...

      Faut suivre... smiley


    • 1 vote
      Maetha 25 novembre 12:01

      @Gollum :

       C’est justement cette part de spontanéité que F.Asselineau salue.
       Pour "le reste", les autres, ceux qui ont monté le coup, son message est justement : "coucou, beau travail, on a compris, mais votre silence parle*, c’est pour cela que je tient à bien mettre les points sur les i ."

       Un conseil, que vous ayez des petits enfants ou pas, regardez sur youtube la panthère rose, nouvelle manière, c’est très instructif.

       * Il n’est jamais question ni du traité de Lisbonne, ni des GOPE, ni du "plus d’Europe".


    • vote
      Gollum Gollum 25 novembre 12:33

      @Maetha

      Il n’est jamais question ni du traité de Lisbonne, ni des GOPE, ni du "plus d’Europe".

      J’ai déjà expliqué pourquoi. Le peuple n’y comprend rien à l’Europe et ne sait pas ce qu’il en est du pouvoir réel en France. Il ne faut pas dès lors s’étonner de cette absence. La déplorer éventuellement oui.

      Vous avez une lecture trop paranoïaque qui décrédibilise l’UPR.

      Même Asselineau a eu tort à mon avis de prendre les choses comme il l’a fait. Il aurait d’abord dû dire qu’il pensait à la spontanéité de ce mouvement (ce qu’il a fait, après coup dans son EA74) avant d’en faire une lecture méfiante. 

      Il s’agit là d’une erreur psychologique de sa part. Il suffit de voir la différence de ton entre la lecture précédente de la chose et l’EA74. On voit bien qu’il a corrigé le tir.

      Désolé de critiquer le chef mais moi je ne suis pas un suiveur docile.


    • 1 vote
      Gollum Gollum 24 novembre 14:54

      Allez puisqu’on est sur l’article de Mao et pour élever quelque peu le niveau, un texte de Nicolas Bonnal sur Guénon et les gilets jaunes :

      http://www.dedefensa.org/article/guenon-et-les-grands-esprits-pour-les-gilets-jaunes

      La suite : http://www.dedefensa.org/article/guenon-et-le-genie-initiatique-du-peuple-ii

      J’en retire ces lignes intéressantes : 

      « Bref, si on a bien compris, créer un bloc bourgeois « ni droite, ni gauche » était l’erreur à ne pas commettre, parce qu’elle a engendré un bloc anti-bourgeois « ni droite, ni gauche », à savoir le peuple uni, le pire cauchemar de la bourgeoisie qu’elle tentait d’éviter depuis des décennies en multipliant les clivages artificiels (les contre ou pro « gender », le féminisme, le voile islamique, etc). »


      Qu’en pensez-vous ? (Voir mes nombreuses contributions à ce sujet)


      CQFD


      • vote
        sls0 sls0 24 novembre 16:29

        14.000 crs en France.

        13.000 gendarmes mobiles mais souvent employés hors métropole.

        On peut compter sur 20.000 personnes si elles tiennent 24h/24h.

        Ça fait un élément ordre pour 10-15 éléments désordres.

        1 pour 10 voir pour 15 ça marche sur du local, de l’organisé, du préparé.

        Ici c’est du diffus et souvent spontané. Le savoir faire et dépassé. On peut envoyer une concentration d’une minorité face à une majorité, le professionnalisme fera la différence. 

        Maintenant ce n’est plus du conventionnel, ça s’approche de la guerrilla.

        Autre remarque : Avant c’était un syndicat, un parti en face des forces de l’ordre.

        En jouant pour une classe, Macron a mis sur le tapis la lutte des classes, bourgeoisie/peuple. Là les forces de l’ordre ne luttent plus contre un désordre mais contre leur classe. Il ne travaillent plus pour un état mais pour une classe qui n’est pas la leur. Macron joue avec le feu.

        Il m’a toujours fait penser à un courtisan poudré, mais c’était dû à mon à priori négatif.

        Maintenant je vois un courtisan poudré vraiment à coté de la plaque, ben oui, la plèbe des fois se révolte.

        Du diffus et imprévisible, les forces de l’ordre ne peuvent pas lutter même s’ils oublient leur classe.

        En regardant les infos, la maison du ministre de l’intérieur et d’une députée en marche menacés.

        Insurveillable tout ça en plus des blocages.

        Un fois qu’on entend le peuple aura ta peau, c’est mal barré.

        55 ans en arrière je me rappelle d’une grève de lycéens dans un pays où les flics avaient plus de droits et étaient efficaces.

        La dedeuche qui passe partout, des pneus et de l’essence.

        Quelques centaines de mètres avant le blocage, 2-3 pneus enflammés qui descendaient le talus de l’autoroute ets’arrêtaient dans le fossé, prévenir.

        Au blocage un pont et pas de fossés, les pneus atterrissaient sur les voies.

        Ca a désorganisé les flics, ça les a occupé, c’est passé aux actualités et la ville l’objectif principal était à nous.

        Un gilet jaune sans gilet jaune c’est monsieur tout le monde et le gilet est obligatoire dans une voiture idée géniale à postériori.


        • vote
          Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 24 novembre 20:26

          Objectif : des Champs-Elysées à l’Elysée !?

          °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

          Pas assez nombreux pour déborder la police ! C’est sur que FIN Novembre le temps ne les a pas aidés non plus !

          Le mouvement pourrait s’essouffler à court terme pour renaitre plus tard (sous une autre forme ?).

          That is the question

          Wait and see


          • 1 vote
            Le Celte Le Celte 25 novembre 03:37

            Les manifestants souhaitent rencontrer Macron... !  smiley smiley


            • vote
              Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 25 novembre 08:42

              Et maintenant... en attendant MARDI la nouvelle arnaque proposée par LAREM ?!

              Véritable quadrature du cercle, Macron ne peut pas changer de CAP -la dette ! Pas de chèque en bois prévu-, mais il peut faire semblant !

               On a vu que le pouvoir -par l’intermédiaire de ses médias a voulu jouer la stratégie -supposée toujours gagnante- de la PEUR du fascisme : les casseurs, cette fois ci n’étaient plus les ANTI-FAS mais l’ULTRA-DROITE -présence censément repérée dès le début de la manif nouvelle

              invitée surprise ! Les médias se rodent encore sur le sujet...
              Seuls les cons ne savent pas que les "casseurs" -ceux qui donnent le ton à la casse— sont organisés & instrumentalisés & donc parfaitement connus et que le gros scandale du moment est là ; et pas ailleurs !
              Les "casseurs"
               courageux mais non téméraires- ne prospèrent que parce qu’ils savent qu’ils

              ne risquent rien ; épouicétout !

              CQFD


              • vote
                bonga 25 novembre 14:41

                L’origine de la manifestation des gilets jaunes était les prix du super et du gazole à la pompe.
                Cependant, ce qui est constaté aujourd’hui sur les prix des carburants l’est, également, sur d’autres items de la vie courante dont les français assurent le paiement comme l’électricité, le gaz, les péages autoroutiers, etc.).
                En 2008, je me souviens d’avoir payé le litre de gazole 1,08€/litre alors que le prix du baril de pétrole était d’environ 99,67$ ; aujourd’hui, le prix de ce même baril est d’environ 50,42$ et celui du litre de gazole d’environ 1,52€ - cherchez l’erreur.

                Il peut être concevable de collecter des taxes pour financer d’autres sources d’énergie moins polluantes mais que dire lorsque les banques, aujourd’hui, investissent massivement dans les énergie fossiles au détriment des énergies dites vertes ?

                Que dire lorsque l’enquête du journal Le Monde et d’autres médias mettent à jour de très importantes évasions fiscales ?

                Il serait plus opportun de fortement amender les banques qui ont favorisé, voir conseillé, leurs clients dans le cadre de l’optimisation fiscale et de recouvrir sur ces mêmes clients ou, à défaut, les banques coupables, les taxes qui auraient dues être perçues par l’état français qui permettraient de financer l’écologie et non d’appauvrir les ménages français en pratiquant des prix irréalistes à la pompe !

                Que dire d’un Carlos Ghosn qui gagne des millions d’euros par an et qui se permet de tromper le fisc japonnais ; combien comme lui en France ?

                Encore une fois, il me parait nécessaire de taxer toutes les entreprises étrangères réalisant un chiffre d’affaire selon la législation du pays où est réalisé ce chiffre d’affaire (GAFA).

                Que dire lorsque les plus gros pollueurs sont les routiers et les compagnies maritimes ou encore l’aviation et qu’ils paient leurs carburant soit hors TVA (routiers) ou vraiment HT, c’est à dire sans aucune taxe comme les compagnies maritimes ?

                Quand à la réponse du gouvernement ou du président : "j’assume", c’est un scandale car en réalité, cela signifie : "vous pouvez dire ou faire ce qui vous plaît, cela ne changera pas, c’est moi le chef".

                A bon entendeur...


                • vote
                  Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 25 novembre 15:13

                  "Quand à la réponse du gouvernement ou du président : "j’assume", c’est un scandale car en réalité, cela signifie : "vous pouvez dire ou faire ce qui vous plaît, cela ne changera pas, c’est moi le chef".

                  A bon entendeur..."

                  °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
                  @bonga
                  bonne contribution mais, car il y a un mais & sa question implacable qui l’accompagne :
                  quelle est la marge de manœuvre d’un Macron ?
                  Je réponds sans hésitation :
                  NULLE

                  Allons plus loin ! à sa place que feriez-vous ?
                  Compte-tenu des obligations qu’il a envers ses VRAIS maitres ; à ne pas s’y tromper :

                  LE CAPITALISME INTERNATIONAL

                  (évidemment des pays comme la Chine compris)

                  Ok ?

                  Merci


                • 1 vote
                  bonga 25 novembre 15:54

                  Comme l’a expliqué dans une vidéo, un ancien candidat à la présidentielle de 2017, les ressources (impôts, etc) ne peuvent être attribuées à des dépenses mais versées au budget général... (initiés)

                  Le capitalisme international est une réalité ; en même temps, cela ne veut pas dire grand chose pour le commun des mortels.

                  Que ferais-je à sa place ?

                  Premièrement, je taxerai, comme je l’ai expliqué, toutes en les entreprises réalisant un chiffre d’affaire auprès de la population française selon la législation fiscale de la France ; comment la mettre en œuvre ? c’est une autre histoire dont nos experts détiennent très certainement les ficelles.

                  je poursuivrai les banques ayant favorisé et conseillé leurs clients dans le cadre de l’évasion fiscale ; si l’évasion fiscale est légale, je la rendrai illégale.

                  Tous ces banquiers seraient condamnés, à défaut de faire payer leurs clients, à indemniser l’état français de toutes les recettes fiscales perdues.

                  Grâce à la récupération des sommes citées supra, je réduirai, drastiquement, les taxes sur les carburants ; à ce sujet, je rétablirai les mêmes taxes pour tous les acteurs économiques qui utilisent cette énergie fossile (routiers, compagnies maritimes, compagnies d’aviation, etc.).

                  Je combattrai la réglementation européenne qui tend à une concurrence déloyale pour nos transporteurs routiers français.

                  A l’instar de la Suisse, je mettrai en place une vignette autoroutière française nationale, régionale ou paiement à l’acte pour tous ; bien entendu, le prix de cette vignette serai étudiée en fonction du véhicule (VL, PL, SPL, TC, moto).

                  Je triplerai ou quadruplerai le montant de cette vignette pour tous les acteurs économiques étrangers qui utilisent notre réseau pour soit livrer en France, soit qu’il le traverse pour livrer dans un autre pays.

                  Concomitamment, j’instaurerai des contrôles, comme en Suisse, de la détention de cette vignette ; à défaut, une forte amende puis l’achat de ladite vignette.

                  Par ailleurs, cette vignette serai également valable pour utiliser les réseaux routiers secondaires (voie pour automobile, nationale, etc.)

                  Ainsi, les ressources dégagées permettrai d’entretenir le réseau et de financer des travaux de création.

                  Cela suppose, bien évidemment que l’état reprenne la main sur les concessions ou l’impose aux sociétés d’autoroutes.

                  Les idées sont nombreuses et, nul doute, que la contribution d’autres internautes constituant le peuple électeur pourraient les enrichir.

                  Le royaume uni va payer cher le BREXIT mais qu’ont-ils à gagner en persistant ?

                  Et si c’est eux qui avait raison, ne faudrait-il pas envisager le FREXIT pour combattre la réglementation européenne ou, comme vous le nommez, le capitalisme international ?

                  Je ne fais pas partie de celles et ceux qui souhaitent le FREXIT ; en revanche, je revendique la souveraineté nationale.

                  Loulou


                  • vote
                    Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 25 novembre 16:23

                    @bonga
                    merci pour votre réponse bonga

                    mais vous restez en périphérie ; j’ai publié ici depuis 4 ans des articles allant au fond du problème : les gilets jaunes -les plus désespérés tout au moins le ressentent quand ils ne voient pas de porte de sortie et cela les mène à s’engager dans une voie du désespoir !
                    Évidemment qu’ils ne conceptualisent pas ; c’est l’urgence surtout qui dicte leur conduite & ils ne sont pas formés pour comprendre mes propos sur la

                    FAILLITE du CAPITALISME ; cad du système politique privilégiant l’argent-roi !

                    La crise des subprimes de 2008 -comme je l’ai dit maintes fois ici— non seulement n’est toujours pas terminée mais s’aggrave tous les jours et le mouvement récent des gilets jaunes n’est que la dernière péripétie médiatisée en France du phénomène de fond :

                    la FAILLITE du CAPITALISME (épouicétout)


                  • vote
                    bonga 25 novembre 16:04

                    Autre idée : tripler ou quadrupler l’aide pour acquérir un véhicule électrique.

                    Au lieu de 6000€, l’aide serai de 18000 ou 24000€.

                    Sur un véhicule électrique et ayant une autonomie de 400 km, commercialisé à 44000€, le client final ne paierai que 20000€ son véhicule (plus facile).

                    Bien entendu, en fonction du prix du véhicule électrique, il conviendrai de moduler cette aide à la baisse en laissant une part à l’acquéreur final.

                    Installer partout sur le territoire des bornes de rechargement électrique de 50 ou 100 kwh ; cette puissance permettrai une recharge rapide.

                    L’exemple donné par le gouvernement pour acheter un véhicule d’occasion :

                    Véhicule à 8000€ de 10 ans d’âge 4000€ de prime = 4000€ à financer par l’acquéreur.

                    De qui se moque t-on ? un véhicule de 10 ans d’âge ????

                    Le client doit pouvoir acquérir un véhicule NEUF ou une très bonne occasion TRES RECENTE !

                    Et non, un tas de tôle de 10 ans d’âge.

                    Sur ce type d’aide, le montant devrai varié en fonction du prix du véhicule souhaité et représenter, au minimum, 50% du prix d’acquisition.

                    Même avec des conditions aussi favorables, tous le monde n’a pas les moyens de financer le reliquat car, même avec un financement, certaines fins de mois seraient encore plus difficiles...


                    • vote
                      bonga 25 novembre 17:45

                      @Mao-Tsé-Toung

                      Tout n’est pas mauvais dans le capitalisme, fort heureusement.

                      Je ne suis pas d’accord avec vos propos : la faillite du capitalisme.

                      la faillite du capitalisme conduit inéluctablement au communisme qu’il convient, également, de combattre avec la plus grande force.

                      En revanche un mélange des deux équilibrés peut être la solution.

                      Loulou


                      • vote
                        Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 25 novembre 20:20
                        bonga 25 novembre 17:45

                        "@Mao-Tsé-Toung

                        Tout n’est pas mauvais dans le capitalisme, fort heureusement.

                        Je ne suis pas d’accord avec vos propos : la faillite du capitalisme.

                        la faillite du capitalisme conduit inéluctablement au communisme qu’il convient, également, de combattre avec la plus grande force.

                        En revanche un mélange des deux équilibrés peut être la solution.

                        Loulou"

                        °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

                        "la faillite du capitalisme conduit inéluctablement au communisme

                        " !!!

                        @bonga

                        Qui vous a dit ça de manière si péremptoire ?

                        Les régimes dits communistes que nous connaissons dans l’histoire sont avant tout ce que j’appelle des régimes

                        nomenklaturistes au service d’un clan qui s’est emparé du pouvoir ; ni plus, ni moins !

                        Ce que je prône ce jour -pour être "réaliste" et éviter la tchatche qui nous mènerait inutilement trop loin c’est
                        1/
                        Tous les salaires sont plafonnés à 5000/mois (les Ghosn, Macron & Co ne seront pas contents !)
                        2/
                        Les PATRIMOINES au-dessus de 150000 € environ (les détails sont à étudier évidemment) seront dégraissés progressivement & systématiquement selon des barèmes à déterminer !

                        En appliquant "bien" ces 2 mesures, le CAPITALISME ACTUEL de l’Argent-Roi, c’est terminé dans une dizaine d’années en France !

                        Après on verra !

                        Les rustines c’est terminé ; ce que la plupart ne comprennent pas ; même s’ils sont invités à se conduire toujours comme des moutons de Panurge ! Hier les Gilets jaunes -jugés débiles, limite inconscients ?!— étaient gentiment invités à brouter l’herbe au Champs de Mars afin d’éviter la casse (je dis ci-dessus ce que je pense du problème des "casseurs" !)


                      • vote
                        Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 25 novembre 20:23

                        @Mao-Tsé-Toung
                        1/
                        Tous les salaires sont plafonnés à 5000 €/mois


                      • vote
                        Le Celte Le Celte 26 novembre 03:46

                        @bonga
                        C’est cohérent car nous avons tous une part d’idéologie communiste et une autre capitaliste en nous, un équilibre que certains n’assument pas je l’admets, mais coincé entre émotion et rationnel, c’est malheureusement le système qui nous demande de choisir.


                      • vote
                        Le Celte Le Celte 26 novembre 03:52

                        @Mao-Tsé-Toung
                        Votre solution serait donc la limitation, la restriction pour tous ? Un vrai Mao en puissance, incapable de gérer la liberté.


                      • vote
                        Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 26 novembre 06:44
                        Le Celte 26 novembre 03:52

                        "@Mao-Tsé-Toung
                        Votre solution serait donc la limitation, la restriction pour tous  ? Un vrai Mao en puissance, incapable de gérer la liberté."

                        °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
                        @Le Celte
                        Arrêtez vos conneries SVP : VOUS perdez les pédales sans même vous en rendre compte ?
                        Profitez-vous vous-mêmes d’un revenu supérieur à 5000 €/mois avec un PATRIMOINE qui dépasse les 150000 € ?

                        SI C’est le cas vous seriez un rare privilégié et donc vous n’auriez pas à vous plaindre ; sans blagues !

                        Si On vous comprend bien monsieur le Celte :

                        VOUS VOUS ÊTES POUR GÉRER LA LIBERTÉ D’exploitation de l’Homme par l’Homme ; donc un fieffé CAPITALISTE qui joue comme les Mélenchon & Co, les Libertaires à la Chavez & qui veut profiter de sa NOMENKLATURA au nom de son Axe du Bien garant de la justice, de l’équité & surtout de la liberté (d’exploiter) !

                        Merci pour votre précieuse contribution


                      • vote
                        Le Celte Le Celte 26 novembre 10:53

                        Vous ne faites pas dans la nuance ! pour résumer, si je suis capitaliste je ne suis pas communiste et réciproquement ? ... ce n’est pas un peu global basique comme raisonnement ?...

                        ... je n’envisage pas ces états de faits comme une dualité mais plutôt comme un équilibre à concevoir, une harmonie coincée entre ces deux courants de pensée, et j’assume le fait d’entrevoir ces deux idéologies de manière symbiotique. 

                        Si cela vous intéresse, voici un peu de lecture utile  smiley :

                        https://anardedroite.wordpress.com/category/anar-de-droite/

                        "Merci pour votre précieuse contribution"

                        De rien, ça fera 5000 ! smiley


                        • vote
                          Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 26 novembre 13:42
                          Le Celte 26 novembre 10:53

                          "Vous ne faites pas dans la nuance ! pour résumer, si je suis capitaliste je ne suis pas communiste et réciproquement ? ... ce n’est pas un peu global basique comme raisonnement ?...

                          ... je n’envisage pas ces états de faits comme une dualité mais plutôt comme un équilibre à concevoir, une harmonie coincée entre ces deux courants de pensée, et j’assume le fait d’entrevoir ces deux idéologies de manière symbiotique. "

                          °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
                          @Le Celte
                          NE vous raccrochez pas aux branches SVP !

                          Moi je me place ici (mon argumentation) dans l’URGENCE absolue  ; pas dans la tchatche philo-bobo des "courants de pensée" & autres "idéologies de manière symbiotique".... (pédanterie, préciosité ; on fait difficilement mieux... quand le canon gronde : "si vous n’avez pas de pain, mangez des brioches") !

                          L’URGENCE... épouicétout... !

                          Merci quand même pour votre contribution


                        • vote
                          Le Celte Le Celte 27 novembre 05:36

                          @Mao-Tsé-Toung
                          Pour élaguer il faut s’accrocher aux branches...
                          ..mais je constate encore une fois que vous prenez votre vessie pour une lanterne et que vous faites partie de ces désespérés du net, noyés dans la masse, prônant de bonnes vieilles méthodes à la sauce soja façon macron rouge. Habituellement, bosser dans l’urgence absolue c’est faire de la merde et là, je dois dire que vous n’avez pas eu à vous forcer en nous sortant votre argumentation, je vous laisse donc macérer dans votre paranoïa de vieux mammifère brouteur.


                        • 1 vote
                          Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 27 novembre 06:06

                          @Le Celte
                          Ne faites pas semblant de ne pas comprendre ; l’urgence c’est la survie & la survie s’impose à tous !
                          Vous me parlez comme si un gus comme moi qui va vers les 90 ans et pas beaucoup de dents avait son avenir devant lui ; et donc quelque part paniquait !
                          NON je ne panique pas du tout camarade, mais proposer des discussions (solutions) byzantines quand le Titanic coule c’est du n’importe quoi ; c’est tout !


                        • vote
                          Croa Croa 26 novembre 14:30

                          Il faut cravater Macron afin de l’obliger à signer sa lettre de démission.

                          Ce n’est pas facile mais l’Élysée n’est sûrement pas imprenable.


                          • vote
                            bonga 2 décembre 15:45

                            #GILETS JAUNES

                            Les gilets jaunes sont la manifestation d’un ras le bol des français.
                            Les casseurs ne sont pas les gilets jaunes, ils en profitent pour dégrader, agresser et ces actes ne sont pas tolérables et doivent faire l’objet des sanctions graduées mais sans aucune clémence.
                            Lorsque certains parlent d’insurrection, d’état d’urgence, ils ne sont pas loin de la vérité.
                            Oui, il s’agit bien ici d’insurrection des français.
                            Nos camarades qui arment les forces de police, de gendarmerie, l’armée, les pompiers n’ont pas le choix ; ils doivent accomplir leurs devoirs et protéger les personnes et les biens.
                            Nos camarades, chauffeurs routiers que vous muselez avec l’exonération de la TVA (récupération de TVA) sur les carburants ou, encore, avec le taux réduit de TICPE n’osent exprimer leurs mécontentement de peur de perdre ces avantages qui leur permettent, en autres, de résister à la concurrence déloyale des transporteurs routiers étrangers.
                            Cependant, tous ces hommes et ces femmes pensent, pour la plupart, la même chose que les gilets jaunes : marre de devoir calculer ses fins de mois, marre de devoir accepter de renoncer à des vacances car trop chères alors que d’autres, très bien lotis d’un point de vue de leur rémunération, peuvent se permettre de dépenser des sommes folles pour s’offrir des vacances à 2000€ la semaine au minimum, marre de constater que d’autres gaspillent l’argent du contribuable en dépensant "sans compter", marre de voir un président de la république faire la leçon alors qu’il bénéficie de la gratuité de son carburant, de ses déplacements, d’un logement de fonction, marre de voir des chefs d’entreprise qui fraudent le fisc français, marre de voir des GAFA ou autres entreprises du CAC 40 qui échappent à l’impôt grâce à l’optimisation fiscale.
                            En vérité, "je vous le dis", la nouvelle révolution française est en marche...
                            Ce peuple qui a voté pour vous, ce peuple qui a voté par dépit et, enfin, l’autre partie du peuple qui vous subit.
                            N’oublier jamais, qu’à l’instar des islamistes radicaux désirant revenir en France, le peuple français n’oubliera rien lors des prochaines élections : cesser de défendre l’argent roi, vos amis banquiers, cesser de vous comporter en président des riches.
                            Pour vous en convaincre, regardez les chiffres de votre côte de popularité : ils sont désastreux et révélateurs de l’appréciation qu’ont les français à votre égard, à vos actions.
                            Si vous persistez, vous vous entêtez à ne pas vouloir écouter les français et prendre des mesures justes, de réduire votre politique de taxation, vous vous exposer à être un président médiocre et, probablement, le responsable de la nouvelle révolution française.

                            Sans avoir la prétention de vous donner des cours d’économie, plus les français, "les masses intermédiaires, populaires ou laborieuses" auront un fort pouvoir d’achat, plus ils consommeront...
                            Récupérer tous ces milliards de recettes fiscales perdues par l’optimisation fiscale en faisant payer les banques responsables de cette évasion (conseils aux clients) à défaut de faire payer les contrevenants eux-même (clients) ; toute cette ressource permettra de financer la dépense au lieu d’appauvrir les français !
                            Faite la chasse au gaspillage de l’argent public, en commençant, par vous, votre gouvernement et d’autres acteurs (exemple : votre déplacement à Bruxelles en avion plutôt qu’en TGV !)
                            Cesser vos idées loufoques comme proposer au français d’acquérir un véhicule d’occasion de 10 ans d’âge pour 6000€ dont 4000€ d’aides ; de qui se moque t-on ?
                            Au contraire, vous voulez que les français achètent des véhicules électriques ? quadrupler l’aide de 6000€ ! (je vous prie de noter, au passage, que même avec une telle mesure, nombre de nos concitoyens n’ont pas les moyens de changer de véhicules, cela reste accessibles aux bons ou gros salaires !).
                            Diminuer les prix sur les énergies.
                            Reprenez le contrôle des axes autoroutiers et mettez à un terme à ces augmentations répétitives et inacceptables ; (pour info, si vous l’ignorez, les français paient plus cher un déplacement en frais autoroutiers qu’en carburant).

                            Effectivement, nombreux secteurs doivent être réformés mais pas au détriment du pouvoir d’achat des français.

                            Pour conclure, Monsieur le Président, renoncer à votre amour propre, vous et votre gouvernement, écoutez votre peuple qui souffre !
                            Il n’est jamais trop tard pour bien faire ; réagissez MAINTENANT !

                            Un français,
                            Loulou Bonga



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Mao-Tsé-Toung

Mao-Tsé-Toung
Voir ses articles







Palmarès