• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

basile

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 20 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0


Derniers commentaires




  • 2 votes
    basile 16 octobre 2019 06:01

    @goc30

    Possible. Aussi convaincant que de prétendre que tout vient du passé de dhimmi de sa famille en Algérie, et son éviction finale.

    Mais cela n’apporte pas grand-chose au débat. Quels que soient l’agenda caché de Zemmour ou les traumatismes  infligés par l’histoire récente à sa famille, cela ne dit rien du danger islamiste dont on peut débattre indépendamment de la personnalité de Zemmour, qui dit simplement que le danger est réel. Il a tort, il a raison ? On oublie Zemmour, et on réfléchit avec sa tête.



  • 1 vote
    basile 16 octobre 2019 03:20

    @maQiavel

    Votre commentaire expose clairement la position de Zemmour, que vous jugez erronée. Soit.

    Pour ma part, je dirais que le futur est imprévisible, et que tout est possible.

    Lénine, quand il rentre en Russie, rentre dans un pays en voie de décomposition politique suite à la guerre de 14. Mais le pays n’est pas encore communiste, loin de là. La force de Lénine, c’est le Capital et sa structure intellectuelle élaborée au XIXème siècle, et une minorité très active et solide sachant ce qu’elle veut. Face à lui, c’est pas aussi clair, aussi déterminé et structuré. Et Lénine emporte le morceau pour 70 ans.

    L’argument majorité/minorité n’est pas décisif dans l’histoire, dont le cours ne suit pas les règles de la démocratie électorale ou des sondages. Certains disent qu’une minorité de 10% déterminée peut fixer un nouveau cours des choses. En cas de crise politique et économique grave (un effondrement financier peut faire des ravages du type guerre) en France, la  minorité islamiste pourrait entraîner la majorité musulmane, ou du moins bénéficier d’une bienveillance communautaire. Lénine avait Le Capital, les islamistes ont le Coran, avec dans les deux cas une lecture littérale de ces grands Livres.

    Impossible, à mon avis, de dire aujourd’hui qui a tort et qui a raison. Le futur n’est pas prévisible. 



  • 4 votes
    basile 6 juin 2019 02:59

    Quand ma belle grand-mère, pas loin de 90 printemps, a passé des heures sur le billard, j’avoue m’être posé cette question interdite.

    Mais voilà que je m’oriente moi-même doucement vers le grand âge. Et que je m’imagine dans la situation de ma belle grad-mère. Peu-être aurais-je prié les toubibs de me fiche la paix, la paix éternelle.

     



  • 2 votes
    basile 28 avril 2019 01:27

    @Hieronymus

    Bien d’accord, Attali est dans son rôle et dans sa caste,il ne s’en cache pas. Sa posture vaguement de gauche est un peu surfaite, mais il n’est pas seul dans ce cas parmi les mondialistes. Et il a qqes arguments : le formidable enrichissement de la Chine, la croissance de l’espérance de vie dans le monde ...

    Son "enfumage" c’est sa passion d’avoir toujours raison, de voir toujours plus tôt et plus loin que les autres. Forcément il se plante mais se rattrape aux branches comme il peut (le retour de la question nationale, qu’il tente de s’approprier à sa manière).



  • 4 votes
    basile 27 avril 2019 17:07

    Branco est un type honnête, authentiquement de gauche.

    Zemmour est un type honnête, authentiquement de droite.

    Attali est un type honnête, résolument mondialiste.

    Quoi d’autre ?

Les thèmes de l'auteur






Palmarès