• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Claire29

Claire29

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 474 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0


Derniers commentaires




  • vote
    Claire29 Claire29 1er janvier 2020 21:20

    Silence des médias sur les dérives sexuelles dans l’intelligentsia de Saint Germain des prés !

    Mais les mêmes qui n’ont rien dit sur ces dérives ont semé la haine et la peur dans la population dans leurs articles et leurs émissions sans débat contradictoire sur les "dérives sectaires " de mouvements et de médecines alternatives qui menacent les intérêts de Big pharma, ils ont créé un rideau de fumée avec de gros titres sur les "dérives sectaires" signalées en réponse aux appels à la délation lancés sur le site de La Miviludes !
    Les mêmes,Marianne en tête, volent depuis quelques semaines au secours de la Miviludes dont la mort est annoncée pour aujourd’hui 1er janvier !



  • vote
    Claire29 Claire29 26 décembre 2019 17:33

    Jésus a bien existé ainsi que tous les personnages de la bible, Moïse, Abraham, Noé etc. mais la version sumérienne de la création de l’humanité n’est pas plus invraisemblable que celle de la bible !
    Rule by Secrecy de Jim Marrs
    (Gouverner par le secret : l’histoire cachée qui relie la commission trilatérale, les francs-maçons et les grandes pyramides )




  • 1 vote
    Claire29 Claire29 19 décembre 2019 14:20

    @Djam
    "L’idée de se retrouver en slip et le frigo vide en fait reculer beaucoup"

    On ne peut reprocher à celui qui a peu de vouloir remplir son frigo, personne n’a envie d’avoir un frigo vide pour ses enfants !
    Le confort n’est pas forcément incompatible avec "un grand mouvement d’élévation" pour construire une nouvelle civilisation à la place de cette société matérialiste !



  • 3 votes
    Claire29 Claire29 13 décembre 2019 13:15

    Quand on parle des GJ maintenant, on ne sait plus très bien de qui on parle !
    On voit plutôt dans cette vidéo un engagement pour les revendications de la CGT et de Sud rail que pour les GJ du début qui revendiquaient surtout de pouvoir vivre dignement de leur travail, ce qu’on oublie trop souvent !
    Avec leur banderole "Le show bizz contre la réforme des retraites" leur place est plus avec les communistes de Sud rail et de la CGT qu’avec les GJ !



  • vote
    Claire29 Claire29 5 décembre 2019 11:55

    Apprenez à voir derrière ces dérives criminelles le rôle de la psychiatrie rarement dénoncé dans tous ces articles et vidéos aux titres accrocheurs sur la pédocriminalité !
    Comment par exemple ne pas établir de lien entre ce qui se passe dans l’Eglise catholique avec les prêtres pédophiles et ce qui a commencé il y a des décennies, lorsque de jeunes prêtres et religieuses étaient utilisés comme cobayes sexuels sous prétexte de « science ”Par une profession“ de guérison ”qui a elle-même le taux le plus élevé d’abus de patients mineurs. (Au moins 10% des 650 000 psychiatres et psychologues du monde reconnaissent avoir abusé sexuellement de patients. Les psychiatres et les psychologues ont également le taux de drogue, de divorce et de suicide le plus élevé parmi les médecins.)
    En 1940, le psychiatre britannique John Rawlings Rees exposa son plan stratégique pour la santé mentale (décrivant littéralement les grandes lignes d’une guerre), dans lequel il exposait en détail son projet de prise en charge par la psychiatrie des domaines de l’éducation, du droit, de la médecine et de l’église : La vie publique, la politique et l’industrie devraient toutes faire partie de notre sphère d’influence ... Nous avons lancé une attaque utile contre un certain nombre de professions. Les deux plus faciles d’entre eux sont naturellement la profession d’enseignant et l’église. "
    Son collègue, le psychiatre canadien G. Brock Chisholm, a souscrit à la remarque de Rees dans un discours de 1945 appelant à l’éradication des concepts traditionnels du juste et du faux, affirmant que « la psychiatrie doit maintenant décider de ce qui sera l’avenir immédiat de la race humaine. Personne d’autre ne le peut.
    La psychiatrie et ses sujets soeurs, la psychologie et la psychanalyse, ont fait sentir leur présence dans les décennies qui ont suivi la formation de la Fédération mondiale de la santé mentale en infiltrant, en diluant et en fin de compte empoisonnant les enseignements de la religion. La moralité, la cohésion familiale et la fréquentation de l’église ont toutes diminué, à mesure que les subventions accordées à la psychiatrie, ainsi que les statistiques sur la criminalité, la violence et la consommation de drogue, montaient en flèche.
    En 1964, l’une des subventions de l’Institut national de la santé mentale a permis de financer une expérience de trois ans sur deux douzaines d’ordres religieux catholiques. « L’étude » s’est achevée deux ans plus tard, 300 des 560 religieuses présentes dans un couvent ont demandé à Rome de se soustraire à leur engagement au cours de la première année. Des décennies plus tard, l’un des deux psychiatres impliqués a admis avoir « corrompu tout un ensemble d’ordres religieux dans les années 1960 », affirmant que ce que l’on appelait « l’éducation sexuelle » était en réalité une « expérience sexuelle ».
    Le psychiatre William Coulson a admis que les techniques psychologiques utilisées sur le clergé visaient à « provoquer une épidémie d’inconduite sexuelle parmi le clergé et les thérapeutes ».

    http://www.cchrstl.org/documents/religion.pdf

Voir tous ses commentaires (20 par page)

Les thèmes de l'auteur


Publicité


Publicité


Palmarès

Publicité