• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Qirotatif

Qirotatif

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 28/03/2018
  • Modérateur depuis le 22/05/2018
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 34 925 947
1 mois 9 148 260
5 jours 2 26 30
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 135 132 3
1 mois 30 29 1
5 jours 2 2 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires




  • vote
    Qirotatif Qirotatif 19 septembre 19:35

    @nobody_knows
    A Grosse Pointe de 79 à 82, je suis à peu certain que la plupart d’entre vous n’étiez même pas des projets dans la tête de vos paternels alors sans être médisant, je doute que qui que ce soit m’apprenne grand chose sur une ville où j’ai encore des amis.

    P.S. : ton pseudo me rappelle une chanson chouette... Hovv vvill I laught...



  • vote
    Qirotatif Qirotatif 19 septembre 16:55

    @Zatara
    Pas vraiment besoin de reportage... j’y ai habité 3 ans et ai du y retourner une bonne dizaine de fois au cours de ces 4 dernières années. Je passe mon tour...



  • vote
    Qirotatif Qirotatif 19 septembre 16:54

    @CoolDude
    "c’est sans pitié que je lui foutrai un procès surtout qu’il n’est pas à son coup d’essai."

    Ca me rappelle le jovial microf qui m’avait menacé de poursuites pour une simple boutade qu’il n’avait pas pigé smiley Punaise, qu’est-ce qu’il a pu me faire rire smiley



  • vote
    Qirotatif Qirotatif 19 septembre 12:50

    @Zatara
    "mouais.... dans l’esprit ricain, ça ne veut strictement rien dire. Ce n’est pas de l’amitié, c’est du reniflage de cul sécuritaire...."

    Non, non, pas seulement...


    "ah si si.... si tu ne vis pas au "milieu" des EUA, pour bon nombre de villes, en suburbain, les quartiers privés sont la norme... et ça explose dans le sud de la France justement..."

    C’est en effet la dynamique générale mais aux EUA c’est aussi lié au fait que l’urbanisme aidant (à 80% des maisons), les quartiers sont immenses, difficiles à protéger donc et parfois la police est défaillante. C’est aussi lié au fait que les américains n’attendent rien de leur état. 


    "tu n’a plus de touche "w" ? "

    J’ai renversé un café sur le bas gauche... elle ne fonctionne plus depuis. J’écris mon double-v de manière littérale depuis. 

    "ça se remet en route à Detroit...avec un millardaire notamment... Il y a une mode de rachat de ville (rachats de quartier dans l’hypercentre avec projet global) par des milliardaires depuis quelques années.. Des rachats ou des projets pharaoniques cf AS"

    Très très lentement. J’ai encore des amis sur place... Le désastre éco et social est tel que la ville s’est vidée et l’immense banlieue est sur des km² dans un état de délabrement difficilement imaginable (ambiance VValking Dead). Les initiatives de qq uns ne vont pas effacer cette réalité de sitôt. 



  • vote
    Qirotatif Qirotatif 19 septembre 12:21

    @Joe Chip
    "Dire qu’une chose est "un procès d’intention qui ne repose sur rien d’autre qu’un ressenti’" est un procès d’intention, n’est pas un argument. Il me serait très facile également de dire que tes propos, en général et donc en particulier, reposent sur des procès d’intention, de la malhonnêteté intellectuelle ou du "ressenti"."

    Tu écris qu’EZ a cette attitude (sur les plateaux) pour éviter certains sujets alors qu’il est l’un des rares à mettre les pieds dans le plat... après on peut pleinement contester ce qu’il dit, mais lui reprocher de faire des calculs me paraît douteux et relever du procès d’intention. Je ne fais que répondre à ta réponse initiale mais c’est un détail.


    "Bref, ce bouquin est la bible des déclinistes franchouillards, ça je l’ai bien compris, et c’est la raison pour laquelle je ne me définis pas comme identitaire ou conservateur tout en reconnaissant la nécessité absolue de lutter contre l’immigration massive (une idée qui ne devrait pas être spécialement "identitaire"). "

    Plutôt de me dire par quoi tu ne te définis pas, je serai curieux de savoir par quoi tu te définis (en qq mots), enfin si tu le veux bien. 


    "Ce fétichisme zemmourien chez les identitaires est assez amusant."

    Amusant je ne sais pas, mais symptomatique d’une réalité, assurément : la réalité c’est qu’il est interdit au blond aux yeux bleus tienne le discours d’EZ. A minima il faut qu’il soit gay ou sémite. Il n’y a aucun fétichisme : EZ est un pis-aller à une réalité médiatico-judiciaire interdisant de fait le discours de certains et l’autorisant à d’autres qui peuvent, eux, être chat-perché en se référant à leur particularisme minoritaire, leur statut de minorité pré-supposément par essence opprimée.


    "Ils devraient se reporter sur les propos, rares mais instructifs, que Zemmour tient sur Israël. Là il n’est plus du tout question d’un petit peuple exsangue et pathétique promis à la dissolution ou à l’ethnicisation."

    EZ est un israélite français, son propos n’a donc rien de surprenant et à part des neuneus personne n’est totalement dupe. Il n’en demeure pas moins viscéralement Français, en tout cas bien davantage qu’une bonne partie des arrivés récents ou même des mondialistes macroniens. Je suis partiellement en phase avec l’idée que le "peuple palestinien" est une invention mais on est hors sujet : EZ n’écrit pas sur Israël mais sur la France. Qu’il ait en revanche un regard sur le M-O et conteste cette idée ultra majoritaire (surtout en Fr) qu’il y a un oppresseur juif et un pauvre petit peuple oppressé n’a rien de surprenant. Israël a en effet un projet. La France n’en a pas. Les Israéliens sont fiers d’être ce qu’ils sont, les Français ont été castrés en grande partie (même s’il y a un renouveau, notamment chez les jeunes, ce qui me fait penser qu’il y aura nécessairement un changement)


    "sa seule planche de salut serait désormais de se concevoir comme une petite entité ethnique menacée de toute part et qui devrait chercher à conserver l’étant au lieu de chercher à persévérer dans son être tant sur le plan matériel que moral. "

    La réalité démographique est qu’à terme, le peuple autochtone de France va devenir non pas une "petite entité ethnique" mais une simple composante de la pop parmi d’autres au plan national et en certains endroits du pays, une minorité indigène : ce n’est pas être indigéniste que de le dire mais simplement admettre la réalité : quand tu vis dans certaines villes d’IDF, de la région lyonnaise ou dans le sud, tu es déjà soit l’un, soit l’autre. 

    Les naissances d’extra-européens traduisent bien cette dynamique et elle est inéluctable (à moins de faire des changements radicaux, arrêt total de l’immigration, et encore, ça ne suffira pas). Il pense que la partition va arriver non pas par fantasme, par déclinisme, mais parce qu’elle est déjà localement en marche, que certains la souhaitent. Comme il le dit "les gens se séparent", c’est tragique mais c’est ainsi. La plupart des autochtones comprennent qu’il y a un pb mais la même majorité n’est pas prête à admettre qu’il faudra faire des changements. Préserver son être sur le plan matériel et moral ? Les gens le font d’eux-mêmes il me semble. Ils ne le formulent pas ainsi mais c’est la traduction de la phrase "je cherche un appart dans un quartier qui ne craint pas". Ce sont les pop que ces gens fuient, pas d’hypothétiques immeubles qui s’écrouleraient sur eux. 

    Je conclurais en disant qu’il faut prendre EZ pour ce qu’il est : une voix isolée dans un environnement médiatique quasi unanime. Son catastrophisme n’est que le fruit d’un constat qu’il a, lui, la possibilité de diffuser dans les MSM. 

Voir tous ses commentaires (20 par page)

Ses favoris







Palmarès