• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

SERA

SERA

Croyant, je dis : Il est au-dessus des religions.
Non-croyant, je dis : prouver Son inexistence est aussi impossible que l'inverse, honnêtement. Et, enfin, si je fus scandalisé par les religions et leurs méfaits, traitresses par leurs chefs à Dieu lui-même, alors mon athéisme peut être plus proche de la Vérité que l'attitude d'un croyant.
Enfin, pire que l'humanisme athé, pire que la religion piégée par ses rois : le matérialisme grossier, aveugle face à l'essentiel, meneur de l'humanité à son auto-destruction.

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 9 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0


Derniers commentaires




  • 1 vote
    SERA SERA 26 juillet 14:54

    Bonjour,

    Par similitude, Il y aurait un précédent (que je ne peux sourcer, désolé, car je lis tant et tant d’articles, vois des vidéos, manque de temps actuellement) :

    Lors de l’arrivée de manifestants au Capitole une équipe spécifiquement allouée à la protection du bâtiment et de ses occupants aurait quitté les lieux sous ordres en haut lieu, de telle sorte qu’il y ait invasion, bagarre...filmée, photographiée, commentée > quel plus beau symbole anti-démocratique que ces gueux enragés sur ce lieu mythique.

    La presse non mainstream rétablira une part de la vérité sur l’ampleur réelle des dégâts factuels.



  • vote
    SERA SERA 9 avril 17:38

    Avis personnel : à vomir.

    J’ai été à l’unef lorsqu’il s’agissait d’un syndicat étudiant, à peu près. Ce que je ne vois en comparaison : que du pourrissement. La construction, ensemble bien que différents, relève du courage et d’une certaine spiritualité minimale ou en tout cas d’un humanisme que je défends partout où c’est possible.

    L’Unef doit se relever, si nécessaire, ce qui reste à démontrer, elle est en effet descendue aux enfers : le quant à soi, le repli sur sa culture et j’en passe, ne rentrant pas dans le domaine politique, etc.

    Qui n’a encore vu que la culture et moultes données associées, érigée en valeur en soi divise les êtres humains au lieu de les rassembler. La confondre avec l’expérience, par exemple, est complètement erroné. Il est vrai que faire comme pratiquement tous les politiques, à savoir déresponsabiliser l’individu et passer ici, au hachoir à viande, le vrai vivre ensemble en déresponsabilisant l’individu au profit du multiculturalisme pour tous, (à chaque pays sa mafia ! Super, reste à se partager les territoires à la kala.)...C’est plus facile. Et, cerise sur les gâteaux, ça donne passe-droits et autres avantages.

    Adieu, probable car signes de pourrissement = mort proche possible.



  • 4 votes
    SERA SERA 21 juillet 2020 17:42

    Bonjour,

    Eté 2019 : "On entraîne des pilotes qataris sur les rafales autour du bassin (d’Arcachon)". Eh oui, SAV oblige.



  • 4 votes
    SERA SERA 18 juillet 2020 17:18

    Un pari : ce commentaire, pourtant recopiable à volonté ici ou ailleurs a tendance à être effaçable.

    Châârles Henri Gallois, brillant, beau, jeune, intelligent mais à qui sait entendre et voir entre les lignes et images, sent le "qui veut être calife à la place du calife", c’est-à-dire, ici, le parricide d’une part, aux dents qui rayent le parquet d’autre part.

    Je ne prétend pas qu’Asselineau, insuffisamment capable de se remettre personnellement en question soit idéal, mais ça reste lui qui s’est trimbalé le plus gros du boulot depuis des années, il faut lui rendre cela. (je lui conseillerais d’ailleurs de se rapprocher de la pensée d’Onfray, quitte à faire des concessions.)

    Enfin, une intuition me dit qu’à ce moment particulier, une secousse de l’UPR et ce qui l’en résulte de répliques est pour une probabilité fortissime commandé à distance.



  • vote
    SERA SERA 13 mai 2020 20:01

    On ne résoudra pas ici le vieux problème de la gauche radicale et de l’anarchisme. J’en déduis qu’on résoudra encore moins ici le futur problème de l’islamisme radical guerrier, conquérant, Cf.caches d’armes évoquées , découvertes au gré du hasard presque et donc très probablement plus nombreuses que ne veut bien l’admettre le pouvoir.

    D’autre part, que vient faire cette allusion photographique à l’UPR, ni de gauche, ni de droite sur un propos concernant l’extrême droite : il faut nous expliquer ou bien reconnaître la diffamation. Ce qui, peut éventuellement, si non réparé, revenir tel un boomerang, dans la gueule.

Les thèmes de l'auteur


Publicité


Publicité


Palmarès

Publicité