• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

SERA

SERA

Croyant, je dis : Il est au-dessus des religions.
Non-croyant, je dis : prouver Son inexistence est aussi impossible que l'inverse, honnêtement. Et, enfin, si je fus scandalisé par les religions et leurs méfaits, traitresses par leurs chefs à Dieu lui-même, alors mon athéisme peut être plus proche de la Vérité que l'attitude d'un croyant.
Enfin, pire que l'humanisme athé, pire que la religion piégée par ses rois : le matérialisme grossier, aveugle face à l'essentiel, meneur de l'humanité à son auto-destruction.

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 11 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0


Derniers commentaires




  • 4 votes
    SERA SERA 18 juillet 2020 17:18

    Un pari : ce commentaire, pourtant recopiable à volonté ici ou ailleurs a tendance à être effaçable.

    Châârles Henri Gallois, brillant, beau, jeune, intelligent mais à qui sait entendre et voir entre les lignes et images, sent le "qui veut être calife à la place du calife", c’est-à-dire, ici, le parricide d’une part, aux dents qui rayent le parquet d’autre part.

    Je ne prétend pas qu’Asselineau, insuffisamment capable de se remettre personnellement en question soit idéal, mais ça reste lui qui s’est trimbalé le plus gros du boulot depuis des années, il faut lui rendre cela. (je lui conseillerais d’ailleurs de se rapprocher de la pensée d’Onfray, quitte à faire des concessions.)

    Enfin, une intuition me dit qu’à ce moment particulier, une secousse de l’UPR et ce qui l’en résulte de répliques est pour une probabilité fortissime commandé à distance.



  • vote
    SERA SERA 13 mai 2020 20:01

    On ne résoudra pas ici le vieux problème de la gauche radicale et de l’anarchisme. J’en déduis qu’on résoudra encore moins ici le futur problème de l’islamisme radical guerrier, conquérant, Cf.caches d’armes évoquées , découvertes au gré du hasard presque et donc très probablement plus nombreuses que ne veut bien l’admettre le pouvoir.

    D’autre part, que vient faire cette allusion photographique à l’UPR, ni de gauche, ni de droite sur un propos concernant l’extrême droite : il faut nous expliquer ou bien reconnaître la diffamation. Ce qui, peut éventuellement, si non réparé, revenir tel un boomerang, dans la gueule.



  • 2 votes
    SERA SERA 3 mai 2020 00:11

    Maintenant, après avoir lu les commentaires des plus radicaux parmi les musulmans (tous ?) je n’ai plus de doute : voilà des humains tellement conditionnés qu’ils ont abandonné plusieurs des plus grands dons qu’Allah a donné à l’homme : la Liberté, la Parole (de Dieu, révélée, en tant qu’origine de la capacité de penser, de créer), l’Amour, et j’en passe. Tous ces dons qui différencient le genre humain du genre animal. Dons qui rendent aussi l’homme terriblement dangereux par sa liberté de faire le mal, d’être hypocrite, de haïr par exemple ceux qui ne pensent pas, ne se comportent pas comme lui.

    Pour information, tous les textes sans exception ont été corrompus, tous les croyants prouvent mordicus que leur texte à eux n’ont pas pu être corrompus ; les Musulmans avec le Coran, les Chrétiens avec leurs Évangiles+Bible, Les Juifs avec la Thora.

    En occident, que je connais mieux, la religion a été instrumentalisée par les puissants ; c’est là qu’intervient la manipulation ou l’interprétation erronée des textes fondateurs. J’extrapole en observant la marche du monde : les puissants voulant arriver à leur fin : soif de pouvoir, d’influence, d’argent, de conquête sont les réels ennemis d’Allah, Dieu, Yahvé.

    NE VOUS TROMPEZ PAS D’ENNEMIS ; BON DIEU !

    Nous, occidentaux le savons car nous l’avons subi depuis 1570 ans environ et que nous avons commencé à réagir suffisamment fortement contre l’oppression, les aberrations, les crimes de l’Eglise (des puissants alliés d’ailleurs avec les puissants temporels) pour renverser son pouvoir excessif...seulement à partir de 1000 ans après.

    On peut se hasarder à faire une simulation : années 600 à 700 (calendrier JC), l’Islam apparaît. 400 à 700 années passent peu à peu pour que les puissants dévoient la religion, cela est plus difficile que chez les Chrétiens car le pouvoir n’y ait pas centralisé. Cela signifie que d’un point de vue historique, nous sommes à l’Aube probable d’un déclin de l’Islam. Et c"est paradoxalement quand il se présentera sous son aspect le plus fondamentaliste, Taqqiya prise en compte, qu’il jouera contre lui-même.

    Un autre fait ignoré des musulmans parce qu’ils ne l’ont pas historiquement vécu : Le centralisme de la religion chrétienne pousse au manichéisme. Pendant des siècles "hors de l’église point de salut" ; de là, les réactions furent violentes contre elle, jusqu’à tomber dans l’athéisme. Cependant cet athéisme surtout de réaction ne signifie pas en occident rejet de Dieu mais rejet du dieu tel qu’il a été présenté. De la existèrent et existent des humanistes bien meilleurs que certains croyants. Le monde s’est complexifié et la distinction croyant/non-croyant si chère aux musulmans ne correspond plus au contexte actuel, autrement dit est caduque, obsolète. "Seul Allah connait ce que chacun a dans son cœur"

    (Un non-musulman peut ne pas être un chien d’infidèle. Inversement, un musulman peut être un chien d’infidèle. Dans les deux cas cela ne se voit pas, si ce n’est par les actes.)

    BREF : Tout musulman qui tue un autre être humain, [ne pouvant savoir s’il a, ou non fait grandir Allah en lui, en Son Nom ou pas], tue l’humanité entière.

    La vérité c’est que Dieu, Allah, Yahvé, n’a pas de religion, Il est tellement Au dessus de ce qu’on peut Lui attribuer que, de nos jours, un non religieux peut être meilleur qu’un religieux.

    A votre égard, musulmans, et avant que vous ne soyez mûrs pour en apprendre plus sur Allah que vous croyez n’en savoir actuellement, je me considère comme Hanif. Et je travaille à l’avènement d’une maturité à venir, à grandir chez le maximum de gens profondément honnêtes. Je ne suis pas tout seul, évidemment.

    Enfin, et parce que c’est une habitude qu’on pourrait qualifier de néo-raciste chez des musulmans, qui fait primer le culturel, la langue de n’importe qui sur le reste, pensez que ça n’est pas parce qu’un Français semble banal, en costard cravate car revenant du boulot qu’il pense comme son président maqueron, freluquet 1er qu’il est bon de bombarder des hommes, femmes et enfants dans un pays lointain, d’imposer avec ses complices européistes embargos, traités économiques injustes et politiques infâmes, sans parler de ce qu’on lui cache habilement.

    Bien à vous tous,

    A tous les croyants et non-croyants, du moment qu’ils suivent leur cœurs...élargis, et non atrophiés, tout secs et réduits à la tribu, au clan.



  • vote
    SERA SERA 6 décembre 2019 22:29

    @Hijack ...
    Nous sommes bien, tous, faibles par nos paroles et plus nos langages, en regard de l’indicibilité d’Allah/Dieu. Je dis bien tous.
    Oui, le mot amour est unique ici-bas en France, alors qu’il peut désigner l’amour filial, l’amour romantique, l’amour des humains soit évangélique.
    Que la révélation soit en arabe ou en araméen ou, qu’elle survienne en français... nous nous devons d’être humbles à son égard.
    La langue nous trompera de toute façon, ou plus doucement nous sera longtemps incompréhensible.
    Seul l’ascenscion sur le chemin sacré nous ouvrira, peu à peu, la conscience aux sens infinis qu’ont, en fait, les mots du très Haut.
    Nous sommes loin encore de ce type d’accomplissement. 



  • vote
    SERA SERA 6 décembre 2019 22:16

    @Saladin
    J’en ai rencontré nombre qui se cachent derrière lui, alors ? Un peu simple comme explication.

Les thèmes de l'auteur


Publicité


Publicité


Palmarès

Publicité