• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Crise des masques : comment la France a arrêté de se préparer aux (...)

Crise des masques : comment la France a arrêté de se préparer aux épidémies

« Au début de la crise, le ministère nous a dit qu’ils étaient prêts, qu’il y avait des stocks d’Etat. Mais on a vite réalisé que c’était faux », raconte Jean-Paul Hamon, président de la fédération des médecins de France. Face au manque de masques et à l’ampleur de la crise, le personnel soignant a parfois dû recourir au bricolage pour se protéger le visage. « On a été dépendants de dons de particuliers, d’entreprises. Et l’administration française a été complètement défaillante », insiste M. Hamon. Aujourd'hui, de nombreux Français sont même contraints de se fabriquer leurs propres masques en s'inspirant de tutos sur internet.

Pourtant, l’Etat français était prêt à faire face à une crise de cette ampleur… en 2009. A l’époque, un milliard de masques de protections et plus de 700 millions de masques FPP2 étaient alors prévus dans les stocks de l’Etat. Mais alors, comment est-on passé d’un tel niveau de précaution à la pénurie qui nous frappe aujourd’hui ? Explications.

Tags : Santé Virus Coronavirus Covid-19




Réagissez à l'article

6 réactions à cet article    


  • 6 votes
    Hieronymus Hieronymus 22 avril 14:23

    vidéo estampillée Le Monde, d’instinct qq chose me dit que c’est + ou - de l’enfumage, comme ça, un vague pressentiment..

    j’ai visionné en entier, intuition confirmée

    cette vidéo se veut faussement contestataire, tout en prétendant dénoncer une carence de l’action publique, elle vise en fait surtout à sauver les fesses de ce gouvernement !

    il n’y a pas eu défaillance ayant entraîné un manque de masques mais au contraire une pénurie très sciemment organisée et aboutissant à des situations absurdes comme l’interdiction faite aux pharmaciens de vendre des masques aux particuliers

    https://www.agoravox.tv/tribune-libre/article/coronavirus-le-coup-de-gueule-d-un-85447

    l’Etat a interdit (pour une raison inconnue) aux pharmacies en France de vendre des masques aux particuliers

    hypothèse1 : afin de justifier un confinement maximum

    hypothèse2 : afin de renforcer la gravité de l’épidémie (sa létalité)

    ...

    la Brunette ds la vidéo, ce qu’elle baratine, c’est certes pas idiot mais ça participe d’une stratégie d’enfumage, la vérité est que ce gouvernement n’est pas qu’incompétent (ce qui serait déjà grave) mais il est surtout criminel


    • 1 vote
      beo111 beo111 22 avril 15:10

      @Hieronymus

      hypothèse 3 : parce que si les masques représentent une ressource vraiment critique, il vaut mieux qu’ils soient aux mains de l’armée (pour éviter que des gens ne se battent pour des masques).


    • 3 votes
      Hieronymus Hieronymus 22 avril 18:38

      @beo111
      l’histoire que les masques seraient une denrée rare et précieuse ce qui expliquerait leur pénurie est complètement bidon, ds la plupart des pays européens on peut se procurer des masques sans problème en pharmacie ou même près des caisses des supermarchés
      en France on fait croire à une fausse pénurie, c’est l’exception française, souvenez vous du nuage de Tchernobyl
      https://images.app.goo.gl/VXAbcHZBj9faLKxv5
       smiley


    • 7 votes
      Hijack ... Hijack ... 22 avril 16:54

      Cette ridicule histoire du manque de masques en état d’urgence sanitaire ... sans jeu de mots, n’est là que pour "masquer" les incompétences, les intérêts des uns et des autres ... autrement dit, tous les derniers gouvernements depuis l’après-Chirac. La courte intervention de Roselyne Bachelot dans cette vidéo (pourtant difficile à citer autrement que pour faire de l’humour) ... parle d’elle-même et cette ex. Ministre de la Santé, au moins faisait son job consciencieusement.

      .

      A présent, dépassés par les évènements ... les responsables politiques sont prêts à tout pour nier l’évidence, malgré la pandémie.

      .

      Il y avait pourtant des choses à faire, comme par exemple et entre autres solutions, comme demander à tous les couturiers (pourtant au chômage forcé) de fabriquer artisanalement des masques en tissus lavables, doublés et avec poche au milieu pour y placer un filtre etc ... (suivant les données de l’Afnor) ... et de les faire distribuer à prix coûtant (voire gratuitement si financé par l’Assurance Maladie) et ce, dans toute la France, c’était une histoire de quelques jours. Machine à coudre, rubans élastique et du tissu, ce n’est pourtant pas de la grosse industrie.


      • 2 votes
        sls0 sls0 22 avril 22:00

        @Hijack ...
        Chez moi j’ai des masques bleus pour les garçons et des roses pour les filles. J’ai du collector avec drapeau bleu-blanc-rouge, style pirate et d’autres style manga.
        Le collector c’est l’armée qui les fait, en une semaine il ont transformé une usine à uniforme en usine à masques, les masques ne manquent pas mais c’était pour marquer le coup avec une production de 220000 masques par semaine.
        Ici pas d’argent pour les entreprises mais pour les salariés. L’état s’occupe du transport du personnel à condition que les normes de distanciation sont respectées.
        Les remboursements de prêts sont suspendu pour trois mois. Mauvaise nouvelle pour les actionnaires d’Orange ou Altice, le paiement des abonnements sont aussi suspendus.
        Pas de confinement ici, ils ont estimé que c’était un facteur agravant, en comparant la courbe locale de l’épidémie à la Française, ils ont fait le bon choix à priori. Par contre ici ils responsabilisent les gens et insistent sur la distanciation et les bons gestes.
        En France on infantilise et un flic vous postillonne dessus parce que vous n’avez pas coché la bonne case sur un papier stupide.
        En France le métro fonctionne, pas ici, la circulation autre qu’à pieds est difficile. Il y a les moto-taxis mais ils ne sortent pas de la ville.
        Je rentre des courses, 4 magasins, 4 fois se laver les mains à l’entrée. Il y a gel à l’entrée de tout les lieux publics et lavage des mains obligatoire.
        Je ne reconnais plus les dominicains, difficile de trouver plus indisciplinés, c’est accolades, embrassades, en deux jours distance minimales automatique de 2m et port des protections.
        La seule chose que regardent les flics.


      • 1 vote
        Hijack ... Hijack ... 23 avril 16:18

        @sls0

        Je ne savais pas de quel endroit du monde tu parlais, mais en fin de commentaire, tu parles de la République Dominicaine (tu as dû en parler souvent, mais j’avais oublié) ... tu es loin, dis-donc ! T’as pas le droit de nous laisser danser entre les postillons, papiers à remplir ou cases à cocher sur smartphone et toi au soleil caribéen ! 

        Pour les masques, d’après ce que tu dis, ils sont simplement logiques chez toi. En France, il y a mille possibilités de fabriquer des masques en masse ... mais passent tjrs à côté ... ça restera un mystère pour moi. 

        Les remboursements de prêts, suspendus en France (certains, pas tous) et chez toi ... mais ils devraient être annulés ces remboursements et, s’ils sont simplement repoussés de 2 ou 3 échéances, c’est à dire prolonger la dernière échéance, c’est déjà ça. En France pour les entreprises, ils accordent des délais de paiement, mais à condition de rattraper le coup plus tard ... ce qui n’est pas évident.
        Ici, les opérateurs ... sont devenus sympas lors de réclamations, mais n’accordent rien. Les syndics acceptent les retards de paiement et stoppent les expulsions etc ... pour un mois ou un peu plus.

        Pour les attestations en France, c’est évidemment ridicule ... qui plus est, trop facile de tricher (par ex. en imprimant plusieurs attestations à 1 h d’écart) ... Jusqu’ici, en sortant assez souvent (uniquement pour les courses, qui durent tjrs plus qu’une heure à cause des queues) ... je n’ai jamais été contrôlé.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Albar


Voir ses articles







Palmarès