• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > La rencontre Macron-Poutine a été une humiliation selon Idriss (...)

La rencontre Macron-Poutine a été une humiliation selon Idriss Aberkane

Excellente analyse d'Idriss Aberkane sur la recontre Macron / Poutine

Tags : Vladimir Poutine Ukraine Emmanuel Macron Diplomatie




Réagissez à l'article

27 réactions à cet article    



    • vote
      Sentero Sentero 17 février 18:14

      @JL

      La mise en bout de table (qui n’a rien à voir avec Macron spécifiquement car ce procédé a été fait avec d’autres dirigeants avant et après lui) montre surtout la paranoïa de Poutine par rapport au virus... manifestement sur ce site beaucoup d’internautes prennent le covid pour une grippette... et bien Vladimir lui ne voit pas du tout les choses comme ça et impose des règles sanitaires très strictes à son entourage et à ses visiteurs... mais il n’a pas eu le courage politique de l’imposer à ses concitoyens et maintenant on voit le résultat en Russie... du coup je ne sais pas trop de quel coté est vraiment l’impuissance...


    • 8 votes
       Saladin Saladin 17 février 21:28

      @Sentero
      T’es tellement drôle que tu devrais écrire des sketchs.
      "Poutine qui n’a pas le courage d’en imposer à son peuple". Faut que je la garde celle-là !


    • vote
      Sentero Sentero 17 février 22:53

      @Saladin

      Et oui le courage politique c’est, en période de crise, de savoir imposer, dans l’intérêt du pays, à ses citoyens des mesures désagréables et souvent impopulaires... 

      Pour cela il faut le courage des dirigeants plus la confiance des citoyens... ici Poutine n’a eu ni l’un ni l’autre d’où le résultat sanitaire calamiteux que Roostat a constaté...

      ...du coup il essaye de se refaire la cerise sur l’Ukraine mais l’échec démographique est bien là...

      En gros Poutine a su appliquer pour lui même (vaccination, mesures sanitaires strictes) ce qu’il a pas su appliquer à son peuple... certains y verront une forme de "libéralisme" moi j’y vois surtout de l’impuissance et du fatalisme (et un certain égoïsme)...

      Et vous pouvez aussi les garder celles-là !  smiley


    • 10 votes
       Saladin Saladin 17 février 23:30

      @Sentero
      Donc d’un coté Poutine serait un dangereux dictateur prêt à envahir l’Ukraine, et de l’autre il serait trop moue pour imposer des mesures désagréables et impopulaires à son peuple. Continue de me faire rire, j’attends avec impatience la suite. 


    • vote
      Sentero Sentero 18 février 08:12

      @Saladin

      Poutine serait un dangereux dictateur
      => c’est vous qui le prétendez pas moi

      prêt à envahir l’Ukraine
      => c’est vous qui le prétendez pas moi

      il serait trop moue pour imposer des mesures désagréables et impopulaires à son peuple 
      => oui on peut le dire comme ça, sur ce point il a manqué de courage politique (et vous pouvez la garder dans vos tablettes celle-là)

      Continue de me faire rire 
      => 1,04 millions d’habitants en moins en Russie en 2021, 660 000 morts du Covid en Russie (sources officielle Rosstat)... j’espère que vous avez bien ri smiley


    • 4 votes
      herve_hum 18 février 12:18

      @Sentero

      La Russie voit sa population stagner ou diminuer depuis longtemps, le covid n’ayant certainement pas arrangé les choses au niveau de la natalité depuis deux ans, expliquant en partie ce chiffre.

      Reste que peu importe le chiffre, en Russie ou ailleurs, c’est accessoire.

      En société, la liberté s’arrête là où se pose la question de celle d’autrui, mais dès lors où elle ne se pose pas ou plus, nul ne peut vous obliger à quoi que ce soit et si vous lui donnez ce pouvoir, alors vous faites de lui votre maître. On ne protège pas une personne adulte contre elle même, mais contre autrui où si les règles socio-économique sont iniques, favorise une élite au détriment des autres, a pour conséquence directe de protéger les privilégiés contre autrui tout en leur permettant de nuire à autrui. C’est ce qu’on appelle d’un coté le gagnant-gagnant et de l’autre le perdant-perdant.

      Bref, vous préférez être une dinde, c’est votre choix


    • vote
      Sentero Sentero 18 février 13:25

      @herve_hum

      Non l’année 2021 est inédite dans la démographie russe depuis 1946 (sauf erreur de ma part jamais le pays n’avait perdu plus d’un million d’hbts en 1 an) et il n’y a pas d’année moisson ou de vieillissement qui suffise seulement à expliquer ce record... Rosstat attribue clairement au covid 660 000 décès.

      Sinon il est de la responsabilité des dirigeants de prendre les mesures nécessaires pour protéger leurs citoyens et il est évident que dans l’intérêt général certaines décisions peuvent restreindre provisoirement les libertés dans des circonstances exceptionnelles.

      Cela étant ce sont des décisions difficiles à prendre et qui demandent du courage et de la confiance... sur le coup Poutine n’a eu aucun des deux... il n’a pas eu le courage d’imposer des mesures aux Russes pour les sauver (en particulier de nombreuses personnes âgées) parce que allez savoir pourquoi la population ne fait pas confiance dans l’Etat russe pour agir dans son intérêt. 

      Résultat Poutine s’est soigneusement protégé (et continue à la faire) lui mais pas son peuple et alors que des scientifiques russes ont les premiers mis un point un vaccin efficace (et même pas ARN) il l’a utilisé pour lui mais n’a pas cherché à inciter suffisamment ses concitoyens à l’utiliser avec les résultats démographiques déplorables que l’on constate... il s’agit donc de manque de courage et/ou d’impuissance.

      Pour le qualificatif de "dinde" continuez comme cela si cela vous amuse, cela fait plus de dix ans que je suis sur Agoravoxtv et je n’insulte jamais personne alors je ne vais pas changer de position maintenant...


    • 1 vote
      herve_hum 18 février 14:28

      @Sentero

      Poutine à pris la décision pour lui même, sa faute aurait été de ne pas permettre à chaque citoyen l’accès au vaccin et d’inciter les plus fragiles à se faire vacciner ou de proposer toute alternative, de s’appuyer sur les médecins traitants et appliquer une politique d’action dès les 1ers signes, mais en aucun cas de l’imposer, sauf si vous considérez vos citoyens comme des enfants immatures, mais pas des adultes et que vous ne voulez surtout pas qu’ils en soit autrement. Poutine à peut être commis une ou toutes ces fautes, je n’en sais rien, mais pour un démocrate, il ne peut pas lui être reproché de ne pas avoir imposé la vaccination.

      Dans un pays qui prétend à la démocratie et à la maturité de chaque citoyen (puisque par définition, c’est le peuple qui est souverain et non ses seuls "représentants"), vous n’avez pas le droit d’imposer une mesure dictatoriale qui relève de l’arbitre de chacun, car la seule souveraineté qui résiste est celle de son propre corps, propre vie. Vous ne pouvez l’imposer que s’il y a atteinte à la liberté d’autrui et seulement dans ce cas précis. Mais dès l’instant où tout le monde est d’accord sur le risque encouru, vous n’avez plus le droit d’imposer. Mais cela suppose une chose que vous soulignez à juste titre, la confiance et celle-ci se fait par l’unique moyen qu’est la transparence dans les deux sens, chose qui n’existe dans quasiment aucun pays au monde, même ceux qui affirme être démocratique.

      Lorsque vous dérogez à cette règle, c’est que vous vous arrogé le pouvoir de décider aussi de leur mort, comme de déclarer une guerre et d’envoyer se faire tuer votre peuple, sur la base de mensonges et pour des intérêts particuliers qui n’ont rien à voir avec l’intérêt général dès l’instant où les véritables motivations sont cachés.

      Je ne reconnaîtrait jamais à un pouvoir quelconque de me protéger malgré moi et d’ailleurs, aucun dirigeant (quelle que soit l’époque) s’appuyant sur un système d’exploitation du temps de vie d’autrui ne s’est soucié de la santé publique, seulement lorsque son intérêt l’y incite, car l’ordre premier est toujours l’intérêt particulier de ceux qui ont la main mise sur l’économie. Sans cela, nombre de guerres auraient été évité avec son lot de millions de morts et ce, essentiellement des jeunes.

      J’appelle dinde les gens qui font preuve d’une grande naiveté à croire que leurs dirigeants se préoccupent de leur santé.

      Où voyez vous qu’ils interdisent l’alcool, le tabac, les produits ultra transformé, la cupidité sans limite et prédatrice, etc.

      Tout cette politique faussement sanitaire vise un tout autre objectif sous couvert de santé publique. Où voyez vous qu’une politique de santé publique puisse se faire sous le sceau du secret défense ? Ou voyez vous que des contrats d’achat de vaxxins puisse se faire dans le secret ?


    • 2 votes
      Lord Volde 18 février 18:14

      @Sentero

      Tiens, que voila un vieux cheval de retour poursuivant néanmoins sans désemparer et de manière amusée pour mieux tromper l’adversité et passer à travers la vigilante défiance des prudents intervenants d’Agoravox sa petite et habituelle musique favorable à l’oligarchie mondialiste régnante toute empreinte de seyante bonhomie. Ce personnage décomplexé issu de la hasbara se comporte tel un gentilhomme sur la forme, lui permettant de mieux dissimuler son appartenance à l’ordre établi et sa faconde à la fois assertive et mielleuse à souhait.

      Au plaisir de te lire, vieille carne. 


    • vote
      Sentero Sentero 18 février 19:15

      @herve_hum

      Poutine aurait pu et aurait dû inciter beaucoup plus activement sa population (en particulier les nombreuses personnes âgées) à se faire "vaxxiner" (comme vous écrivez) c’était sa responsabilité en tant que dirigeant... il ne l’a pas fait, tout en étant bien conscient des risques du covid (puisqu’il s’en protège toujours autant actuellement) et c’est bien dommage pour des centaines de milliers de ses concitoyens... selon moi c’est une erreur et une faute... un peu comme la non-assistance à personne en danger.

      Quant à protéger les gens malgré eux cela arrive tout le temps dès la plus tendre enfance (vaccinations) et jusqu’à l’âge adulte... comme les nombreuses règles de la sécurité routière le montrent ou en général énormément de lois... et en période de crise exceptionnelle c’est une question de curseur... mais en tous cas certains citoyens qui se plaignent parce que l’on rogneraient leurs libertés seraient les premiers à se plaindre si on ne faisaient pas assez d’efforts pour protéger leurs vies et/ou leurs biens... à un moment, devant des attentes contradictoires et quand il faut agir rapidement et fortement, cela devient difficile de mener des politiques publiques... c’est là que le courage intervient.


    • vote
      Sentero Sentero 18 février 19:27

      @Lord Volde

      Et bien cela faisait longtemps... il fait beau à Sderot ? 

      Sinon c’est plus la peine de s’exciter avec l’antisionisme radical... c’est passé de mode sur Agoravoxtv... c’est devenu un sujet annexe depuis déjà plusieurs années... même Hijack semble être parti depuis quelques mois... he oui désolé  smiley

      Maintenant les sujets à la mode c’est les musulmans, les vaxxins, l’Ukraine, les vaxxins, Zemmour, les vaxxins etc etc... ça tourne à l’obsession...


    • 2 votes
      Djam Djam 18 février 20:30

      @Sentero

      Et bien non, cher ami, Poutine n’a pas peur du virus (ce qui est en revanche le cas du freluquet français), il joue littéralement avec ce morveux prétentieux... 


    • 1 vote
      Djam Djam 18 février 20:37

      @Sentero

      Vous avez fait quoi dans votre vie cher Sentero en regard de la vie d’un Poutine ? Que savez-vous de la réalité politique ? Avez-vous vécu en Russie pour balancer vos chiffres ou bien faites-vous comme à peu près tout le monde, vous piquez ici et là ce qui peut renforcer vos propres croyances et opinions ? 


    • 1 vote
      Sentero Sentero 18 février 21:51

      @Djam

      Et bien si Poutine craint fortement le virus et impose des conditions draconiennes (en terme de tests) à ses visiteurs et depuis quelques semaines met au bout d’une longue table ceux qui ne s’y plient pas complètement... comme vous avez pu le constater vous-même (Orban, le président iranien Raissi, Macron, Olaf Scholz...) et cela concerne des pays plutôt proches ou plutôt pas...

      Sinon Rosstat est une source russe tout ce qu’il y a de plus officielle... un peu comme l’INSEE... donc je fais plutôt confiance dans ses chiffres.

      Quant à vous mon cher Djam vous avez fait quoi au regard de la vie d’un Macron, d’un Biden, d’une Lagarde, d’une Leyen, d’un Poutine, d’un Xi Jiping etc etc ... ? quel CV pouvez-vous avancer qui vous permettes de commenter l’action de ces personnes ??? ... et pourquoi me faire une remarque à moi et non aux multiples autres intervenants qui ne manquent pas de jugements bien plus abruptes que les miens sur certains acteurs politiques ???

      Et sinon avez-vous vécu en Russie ? en Chine ? aux EUA ? en Iran ? au Japon ? au Brésil ? au RU ? en Israël ? en Palestine ? en Syrie ? en Ukraine ? en Corée du Nord ? etc etc... si ce n’est pas le cas je crains que vous ne puissiez plus vous exprimer à propos de ces pays ... et de nouveau pourquoi me faire une remarque à moi et non aux multiples autres intervenants qui ne manquent pas de jugements tout aussi directs que les miens sur la situation de certains pays ???


    • vote
      herve_hum 19 février 10:57

      @Sentero

      Comparaison n’est pas forcément raison dit le proverbe. Dans le cas présent, on ne saurait comparer le vaxxin (ou vaccin lorsque ce dernier à fait ses preuves de bénéfice/risque et qui est avéré uniquement pour les personnes âgées ou avec commorbidité mais par pour le reste de la population), avec la ceinture, car si vous ne l’avez pas remarqué, d’une part vous pouvez toujours ne pas mettre la ceinture et d’autre part, la ceinture est un élément extérieur à soi et non pas quelque chose intérieur, donc, que vous ne pouvez plus défaire. Bref, l’un est totalement réversible, l’autre non. De plus, la ceinture est considérée par la loi comme faisant partie de la voiture et non comme un élément de sécurité lié à la personne, la preuve résident dans le fait que l’obligation de ceinture sur les voitures n’est pas obligatoire pour celles mises en circulation avant la loi (ce qui serait le cas si c’était un élément de sécurité lié à la personne). Bref, si vous avez une voiture datant d’avant 1955 (à peu près !), vous n’avez pas d’obligation d’avoir la ceinture de sécurité. Quant aux autres règles de sécurités, il s’agit d’un lieu commun, c’est à dire, que celui qui ne respecte pas le stop menace la vie d’autrui, par contre, s’il va se jeter contre un arbre, libre à lui de le faire. Je vous renvoi donc à mon précédent commentaire.

      Après, votre argumentation se base sur le contraire de ce que j’écris, avouez que c’est plutôt stupide de votre part. Car je ne dis pas qu’il ne fallait rien faire, mais que si l’ordre directeur était la santé publique, la politique sanitaire aurait été adapté selon l’évolution du virus et des moyens de luttes disponible et dont la force de frappe réside dans les médecins traitants et tout cela, en totale transparence, sauf si vous pensez qu’il fallait cacher la stratégie de lutte au virus et désarmer l’infanterie. Ce qui est absurde, sauf pour les dindes évidemment !

      Bref, je vous invite à réfléchir sur ce qui a été et est contradictoire dans cette crise sanitaire, mais bon, il vous faut pour cela cesser de faire la dinde. Car vous n’êtes évidemment pas une dinde, vous pouvez même être beaucoup plus intelligent que moi !

      Pour finir, réfléchissez aussi quant à savoir si une mesure inique, arbitraire et liberticide car non motivé par la situation d’urgence doit être acceptée sur le seul critère de la peur distillé et imprégné dans les cogito via une propagande massive.

      Bonne journée et désolé pour la dinde, car vous me semblez quelqu’un de fondamentalement honnête, mais qui s’est laissé abuser par la propagande d’un président qui semble prendre un grand plaisir à manipuler les citoyens et est convaincu qu’il lui faut une élite pour le commander, parce qu’il pense que le peuple est par nature incapable de maturité et de pouvoir se passer du culte du chef, qui a un besoin absolu de l’état d’urgence permanent pour se justifier. Etc...

      Pour moi, un bon chef, c’est un chef mort ou qui aspire à sa propre mort en tant que chef, pas en tant qu’être humain !


    • vote
      Sentero Sentero 19 février 12:05

      @herve_hum

      Car je ne dis pas qu’il ne fallait rien faire,
      L’ai jamais écrit ou même sous-entendu ???

      mais que si l’ordre directeur était la santé publique, la politique sanitaire aurait été adapté selon l’évolution du virus et des moyens de luttes disponible et dont la force de frappe réside dans les médecins traitants et tout cela, en totale transparence, sauf si vous pensez qu’il fallait cacher la stratégie de lutte au virus et désarmer l’infanterie. 
      Le sujet d’origine du fil c’est la politique sanitaire en Russie... et non seulement Poutine n’a pas fait ce qu’il fallait en terme d’incitation vaccinale mais je n’ai pas non plus remarqué qu’en amont il ait mis vraiment le paquet sur les médecins traitants et cela en toute transparence ou non... le décalage énorme entre les chiffres du gouvernement russe et ceux de Rosstat sont assez éloquents sur la volonté de "transparence" statistique du Kremlin smiley ...

      la propagande d’un président...
      Il s’agit d’une crise sanitaire mondiale... donc les cas spécifiques de la France et de Macron ne m’obsèdent pas, je compare plutôt avec ce que s’est fait dans d’autres pays (d’où mon intérêt par exemple pour la Russie et la Bulgarie) ce qui permet de prendre pas mal de recul (dans le sens positif comme négatif) sur la politique sanitaire en France.

      un bon chef, c’est un chef mort ou qui aspire à sa propre mort en tant que chef

      Je ne sais pas... je n’ai jamais été vraiment "chef" de quoi que se soit et n’y aspire pas... mais à mon avis dans certaines circonstances exceptionnelles un "chef" est indispensable et je le regrette.

      Sinon je vous remercie de me laisser le bénéfice du doute en terme d’honnêteté et d’intelligence, c’est déjà pas mal dans un échange sur Agoravoxtv, et il va de soit que vous pouvez compter sur la même bienveillance de mon coté.

      Bonne journée


    • 1 vote
      herve_hum 19 février 19:33

      @Sentero

      Ne me remerciez pas, pour ma part, l’essentiel n’est pas tant d’être d’accord, mais d’être honnête intellectuellement parlant. Des gens honnêtes peuvent arriver à discuter, se mettre ou non d’accord, mais jamais si l’un ou les deux sont malhonnêtes. Le hic ;, c’est lorsque on se veut honnête mais pris dans le déni et je ne connais personne qui échappe au déni, moi le premier. La difficulté étant d’en sortir et cela passe par la réalité des faits.

      Cela dit, notez que Rosstat est considéré comme un organisme officiel et qu’en matière de traficotage des chiffres, les instituts officiels français ont fait aussi bien voir pire que les organismes russes.

      Mais surtout qu’en matière de transparence, Macron dame le pion à Poutine et ce, sur n’importe quel sujet.et contrairement à vous, comme je vis en France, c’est la politique mené par Macron qui m’intéresse et si je compare au reste du monde, je remarque qu’il ne s’agit pas d’une pandémie, notamment si on considère que les seuils pour parler de pandémie ont été revus à la baisse pour pouvoir parler de pandémie. là encore, la France de Macron donne l’exemple !

      Bref, cela s’appelle voir la paille dans l’oeil de son voisin pour ignorer celle dans son oeil.

      Aussi, pour ne pas être obsédé par Macron, vous regardez du coté de Poutine, sauf que si vous vivez en France, ben, c’est Macron qui devrait vous inquiéter.

      Le seul cas où le chef s’impose, c’est l’état d’urgence, d’où la nécessité qu’il soit permanent, d’où la nécessité de la compétition économique pour justifier des "premiers de cordées" et devoir les servir et en plus, leur dire merci de nous exploiter.


    • vote
      Sentero Sentero 19 février 20:12

      @herve_hum

      Juste une petite remarque, je vis en France... mais je ne me contente pas de considérer la situation en France car comme c’est une crise mondiale le cas de la France est tout simplement un petit aspect de la question.

      Sinon il me semble que les statistiques du gouvernement français correspondent beaucoup plus à celles de l’INSEE que c’est le cas en Russie entre les statistiques gouvernementales et celles de ROSSTAT (en tous cas sur le COVID pour le reste je ne le sais pas).


    • vote
      herve_hum 20 février 10:34

      @Sentero

      Bien d’accord qu’il s’agit d’une crise mondiale, mais le covid n’est qu’un aspect, élément de cette crise qui touche tous les domaines de la société où son centre de gravité tourne autour de la relation de confiance entre les instances dirigeantes, tant politique que économique et toute la population.

      La transparence est le baromètre de la démocratie, plus elle est haute, plus la démocratie est vrai, plus elle est basse, moins elle est vrai.

      Si la démocratie est la souveraineté du peuple, rien ne peut lui être caché sans violer sa souveraineté (sans être un complot) et la représentation n’y change rien, car elle ne peut être que sous forme descendante (pour un mandat impératif et sans possibilité de secret), sans cela, c’est tout simplement la mise sous tutelle du souverain, autrefois cela s’appelait la régence. Et nous vivons donc sous la régence du président de la république où pour ce dernier, le peuple n’’est pas majeur, mais reste mineur politiquement.

      Et croyez moi, je n’ai pas connaissance d’un régent voulant abandonner son pouvoir.

      Merci pour l’échange amical, bon dimanche et au plaisir de débattre à nouveau.


    • 7 votes
      Le Glaude Le Glaude 17 février 19:14

      .
      .
      RÉVÉLATIONS du Directeur Général de la FDA (Christopher Cole) .......  " Ils nous paient des millions pour qu’on valide leurs vaccins… Leur objectif est que le monde entier se fasse vacciner au moins une fois par an ! "

      .
      .

      .
      VIDEO — 2 minutes

      .
      .

      https://odysee.com/@ID_1974:9/ProjectVeritas-ChristopherCole-Vaccins:1

      .
      .


      • 1 vote
        Conférençovore Conférençovore 18 février 08:34

        Le marchand de tapis, pipeauteur de qualitay supérieure certifiée halal Aberkane et ses thèses qui valent podzob, je m’en tamponne le coquillard. Mais shoukran tout de même à Salad’bar pour la proposition.


        • 5 votes
          Le Glaude Le Glaude 18 février 13:47

          @Conférençovore
          .
          .
          Que cela ne te plaise , ou non ....... Aberkane énonce des FAITS !
          .
          .
          .


        • vote
          Vraidrapo 18 février 09:35
          Deux interprétations de l’affaire ukrainienne

          Extrait :

          Le président Vladimir Poutine n’avait pas l’intention de négocier quoi que ce soit avec lui, dans la mesure où le Traité proposé ne concerne que les États-Unis. Cependant puisque le petit français venait discuter de sujets qu’il ne connaît pas, le maître du Kremlin, qui les traite depuis 24 ans, se faisait un plaisir de les lui expliquer. Il n’attendait aucune réaction, se contentant de lui montrer l’inconfort de sa position : le président Macron ne pouvait pas trahir son suzerain otanien et défendre soudain les intérêts français qu’il n’a cessé de négliger.

          https://www.voltairenet.org/article215609.html



            • 3 votes
              bubu12 18 février 17:39

              @Piloun

              Très bonne vidéo, son livre sur les neurosciences était déjà pas mal pour se faire une idée de l’arnaque du bonhomme mais la c’est édifiant 


            • 2 votes
               Saladin Saladin 19 février 00:59

              @bubu12 Très bonne vidéo

               Ouais tronche en billets est une source formidable, c’est lui aussi qui démasqué Raoult le charlatan, la science lui doit beaucoup à ce mec.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Saladin

 Saladin
Voir ses articles


Publicité





Palmarès