• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Mécanique quantique passionnante - Klein super star + 2 vidéos de (...)
#43 des Tendances

Mécanique quantique passionnante - Klein super star + 2 vidéos de vulgarisation très instructives

Mécanique quantique passionnante - Klein super star + 2 vidéos de vulgarisation très instructives qu'il faut être capable de critiquer à bon escient ; notamment en bien interprétant ce propos de Klein (Troisième vidéo) :
Étienne Klein : "ne pas surtout confondre, mouvement vraiment corpusculaire avec celui d'apparence corpusculaire"
Cela concerne bien sur, surtout le "choix retardé de Wheeler" dit de la "gomme quantique"

Mécanique Quantique - De l’intérêt certain de la bonne vulgarisation - Dans le domaine de la Science, le hasard ne sourit qu'aux esprits bien préparés

Je vous propose 2 vidéos de vulgarisation qui posent davantage de questions, qu'elles n'en résolvent !

N'est-ce pas cependant, le rôle principal dévolu, à toute vidéo de vulgarisation utile sur la Mécanique Quantique ?

Ces vidéos portent notamment sur les sujets les plus controversés de la Mécanique Quantique :

Il y a de quoi débattre !

Pour ma part, j'insisterai particulièrement sur l'expérience des fentes de Young, avec le "choix retardé de Wheeler" dit de la "gomme quantique", qui d'après certains s'expliquerait par l'intervention de la Conscience de l'Observateur !

Vidéos :

Cette Première vidéo est très intéressante tant qu'elle se borne à nous donner une description précise de cette expérience capitale ; l'interprétation suggérée ici, demande quant à elle, pour le moins, à être débattue.

Influence de la Conscience sur la matière

Seconde vidéo de vulgarisation :

La physique quantique aux frontières du réel
(Cette vidéo je vous l'ai déjà présentée et je crois opportun de la rappeler ici.)

Troisième vidéo : Klein excellent (concerne les 20 premières minutes seulement) :

Très belle conférence de 20 minutes d’Étienne Klein qui fait le point de la "connaissance universitaire" ce 10 octobre 2015 à la Cité des sciences et de l'industrie.

20 minutes à ne pas louper pour tous ceux qui veulent confondre les charlatans de la physique & de la philosophie qui racontent n'importe-quoi sur la matière.

[Conférence] Origine de la matière [1/7]

 

Tags : Recherche Prospective et futur Philosophie Culture Science et techno Université Ecole




Réagissez à l'article

12 réactions à cet article    


  • 1 vote
    Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 14 mars 12:01

    Remerciements chaleureux à l’équipe rédactionnelle pour le bon choix de l’image présentant cet article.

    On y voit plein de trajectoires qui ne sont pas des trajectoires ; Klein l’explique ici excellemment ; et si vous ne l’avez toujours pas compris, c’est à désespérer de vous, tant nous nous décarcassons

    Lavau (à sa façon) & moi (à la mienne) pour vous dire qu’à l’échelle de l’infiniment petit (celle de la MQ) il n’y a pas de corpuscules... c’est ce que nous dit Klein ici ; donc oubliez SVP les trajectoires corpusculaires des charlatans de la MQ.

    Si vous préférez vous acoquiner comme le Maq, par exemple, à la meute des trolls présente sur Ago & à leurs prétentions "initiatiques"(*)-excusez du peu- des plus ridicules, comme avec les Medialter et autres Gollum -le possédé-, grand bien vous fasse... mais éviter SVP, dans la mesure du possible, de croiser ma route !

    Merci d’avance

    A bon entendeur salut !

    (*)

    notamment avec leur propagande des plus fallacieuses pour les arnaqueurs de l’"alchimie moderne" dont le sieur medialter lui-même, ici présent, doit être un petit profiteur avec sa petite secte de malades mentaux qu’il doit tenir en haleine avec ses conneries sur la dite alchimie

     : voir mes articles concernant le sujet.


    • 4 votes
      Gollum Gollum 14 mars 13:48

      @Mao-Tsé-Toung

      Gollum -le possédé

      Avoue le, tu peux plus te passer de moi hein ? smiley

      Tiens pour ton programme télé de ce soir je t’ai trouvé ça : https://www.programme-tv.net/programme/autre/14774667-tpmp-qui-a-le-plus-gros-qi/

      Tu devrais t’inscrire, te faire connaitre..

      Tiens, voilà le synopsis de l’émission : 

      L’animateur a décidé de tester le quotient intellectuel de ses fidèles chroniqueurs. En France, le QI moyen des habitants est de 98. A titre de comparaison, celui du physicien Albert Einstein se situait aux environs de 160. Globalement, les personnes totalisant un score de 140 sont considérées comme étant dotées d’une intelligence « supérieure », tout en sachant que ce type de tests ne prend pas en compte l’intelligence émotionnelle ou la créativité. Quel résultat obtiendront les membres de la bande ? Pour le savoir, Cyril Hanouna les soumet à une série de tests. L’occasion de déterminer qui sortira du lot et surtout de plaisanter gentiment autour des capacités intellectuelles de chacun.

      Tu te rends compte mon Mao ? Tu es au même niveau qu’Einstein en personne. La gloire assurée. Cela se sent d’ailleurs à travers tes innombrables contributions (excusez du peu)...

      CQFD


    • 1 vote
      Deepnofin Deepnofin 14 mars 16:26

      La mécanique quantique ne vient-elle pas appuyer la thèse d’un univers Alchimique, qui serait créé et soutenu par les personnes qui l’expérimentent ?
      Selon ma très maigre culture en alchimie et ma compréhension actuelle (donc, jpeux me planter grossièrement...), il y a 3 principes fondamentaux qui constituent tout l’Univers : le Soufre, aussi nommé "Lumière Vive", qui serait le principe actif, indéterminé et indifférencié, qui animerait toute chose (et donc représente aussi notre Microcosme, ce qui émane de nous et passe à travers le filtre de notre égo), le Mercure, qui serait le principe passif, intangible, l’information qui structure l’état final de la matière (et qui représenterait donc le Macrocosme, la force compressive de l’extérieur sur l’individu) et qui, animé par le Soufre, donnerait le Sel, c’est à dire la matière de notre Univers, qui ne peut être réduite (et le Sel représenterait notre égo, la "sphère stabilisée de notre personnalité").

      Je propose une interprétation de ces principes alchimiques en m’aidant de ce que je comprends de la théorie Janus, et de certains des phénomènes quantiques les plus connus : selon Jean-Pierre Petit, si je comprends bien, notre Univers physique est couplé en permanence à son jumeau de signe opposé (chaque particule du modèle standard ayant son antiparticule, qu’on ne peut observer directement ici) et interagiraient avec la gravitation (ce qui expliquerait l’accélération de l’expansion de l’univers, la cohésion galactique...). Du coup, notre univers J+, de matière d’énergie et de masse positive, et de lumière d’énergie et de masse positive (nulle), serait couplé à J-, de matière d’énergie et de masse négative, et de lumière d’énergie et de masse négatives.

      Mais, selon ma compréhension de la chose, la masse et l’énergie positives de notre matière et lumière, sont dues au mouvement perpétuel de J+ : il y a 13,8 milliards d’années, l’indivisible a émergé, s’est fractionné en créant la matière + le mouvement, et donc l’espace-temps, qui pourrait être traduit en une onde primordiale ("Aum") qui correspond à l’évolution à l’instant T de l’entropie du système de l’Univers (le "Présent"). Toute les objets macroscopiques de l’Univers seraient donc unis par cette onde, en communication constante, et toute "suppression arbitraire" d’un objet macroscopique entrerait une perturbation de cette onde primordiale. Tous les éléments de l’Univers seraient ainsi intriqués entre eux, et formeraient le Présent, le déroulement de l’Univers via l’expansion de l’espace-temps. Ça expliquerait pourquoi de nombreux écrits et témoignages d’expériences transcendantales (EMI, méditation, plantes rituelles...) décrivent un état "dans le Présent", et en communion totale avec l’ensemble de l’Univers. S’ils sont en résonance harmonique avec l’onde, ils sont en connexion avec l’ensemble.

      Du coup, si c’est le mouvement ondulatoire du Présent qui est responsable de la polarisation positive de J+, alors J serait immobile, sans espace et sans temps, ce serait donc un trou noir, de matière d’énergie négative nulle (statique) et de masse négative infinie (trou noir), et de lumière d’énergie négative infinie (vitesse infinie, car partout dans le Présent statique) et de masse négative nulle. J+ serait donc le domaine d’expression de la matière variant d’un quanta d’énergie jusqu’au rayon de Schwarzschild, et de la lumière allant à C. A partir de là :

      -puisque J+ et J sont couplés, la lumière de J-, de vitesse infinie, est donc constante et en tout endroit de J+, ce qui correspondrait à la Lumière Vive, le Soufre, et qui expliquerait notamment le phénomène d’intrication quantique. Toutes les particules de l’Univers seraient ainsi constamment couplées entre elles, via LV, et le Présent ondulatoire de J+ est en communication constante avec le Présent corpusculaire de J-.

      -la matière de J-, puisqu’elle est couplée à celle de J+ et interagit via la gravité, correspondrait au Mercure, c’est à dire quelque chose qui existe, mais qui n’est pas déterminé dans notre Univers. C’est lorsque le Mercure (donc de la matière d’énergie et de masse négative) interagit avec des particules de J+, qu’il se polarise positivement, en "transmutant" du trou-noir J- à l’espace-temps J+ (la transmutation serait révélée notamment par l’énergie quantique du vide, toutes ces particules qui peuvent "émerger du néant" pour se fixer dans notre Univers si un évènement les "sort" de leur "existence non-mesurable dans le temps" ===> d’où l’énergie colossale du vide quantique, qui remonte à la structure fondamentale de l’Univers, puisque lorsqu’il est né, l’indivisible à émergé/créé une matrice, mais pour passer de rien à quelque chose, peu importe l’échelle, ça revient à passer de Zéro à 1, de Rien à Tout, et donc, l’énergie totale de l’Univers se doit d’être comprise "matriciellement parlant" dans tout "grain" de l’Univers, puisque c’est comme ça que le Tout à émergé...)

      -La matière de notre Univers J+ serait donc le Sel, c’est à dire de la matière négative révélée en positif par l’intermédiaire du photon, qui est le quanta d’énergie de notre Univers, le responsable de toute l’interaction électromagnétique. Le photon, qui est neutre et avec une masse à priori nulle,serait à la jonction de J+ et J : il s’exprime dans notre univers, donc il est limité à C puisque nous sommes un univers d’espace-temps. La lumière visible de notre univers serait donc aussi du Sel, puisqu’elle correspond à un faisceau lumineux : le photon est le vecteur absolu indifférencié, la Lumière Vive, mais puisqu’il s’exprime dans un monde polarisé, on voit la lumière à travers un faisceaux, c’est à dire l’ensemble des chemins que traversent les photons pour parvenir à nos yeux, qui sont nécessairement influencés par l’environnement traversé. Toute la matière y compris la lumière de notre Univers serait du Mercure (négatif) soutenu et révélé (polarisé) par le Soufre.

      Aussi, les particules à l’état quantique seraient, comme les photons, le pendant microscopique des trous-noirs, en ceci que de par leur taille, le changement d’échelle fait disparaitre la gravité, et donc la notion du temps. Ces particules serait indéterminées (=sans mouvement intrinsèque lié à l’espace-temps = sans polarisation positive), ce qui explique l’indéterminisme de la mesure : puisqu’elles n’ont pas de temps, elles n’ont qu’un état concret possible (elles ne pourraient pas avoir concrètement un état à un moment donné, et un autre à un autre moment, car alors il y aurait mouvement et temps), et nous ne pouvons en calculer que la probabilité. Tous les états possibles sont quantiquement occupés, mais c’est en polarisant la particule (en l’observant) qu’on fait s’effondrer la table d’onde = on transforme l’onde de probabilité quantique en onde de mouvement. On ne peut connaitre que l’énergie OU la position de la particule, de la même façon que si on observait notre univers sans notion du temps, on pourrait déterminer que la position des objets, pas leur énergie (vitesse). Connaitre la position et la vitesse d’une particule qui n’a pas de temps revient à lui imposer la notion du temps = la polariser positivement.

      Mais ça voudrait dire aussi quelque chose d’autre : puisque notre Microcosme, notre "âme", serait de la Lumière Vive, et que cette dernière soutient l’intangible pour lui donner corps avec le Sel, alors ce qui nous anime est le même mécanisme qui soutient les choses, à travers l’Univers et avec une vitesse absolue et infinie, alors l’observateur et l’observé ont un lien causal. Ce serait appuyé par l’expérience du choix retardé de Wheeler. L’observateur est dépendant du Système, le Microcosme du Macrocosme, et inversement, le Sel n’étant que le "fixe temporel" du Soufre au Mercure. Le Sel correspondrait donc à la "polarisation positive" de notre Univers, donc au résultat concret à l’instant T (l’onde Aum, le Présent) du fractionnement de l’indivisible soumis à l’espace temps qu’il a lui-même créé, et pour l’individu, il correspondrait à l’égo, à ce que l’on voit et comprend, notre cage de "raisonance", qui serait donc le filtre de notre feu intérieur (Soufre, Microcosme) soumis à l’extérieur (Mercure, Macrocosme).

      Plus concrètement, selon la fluctuation quantique du vide, des "particules fantômes" émergent constamment et donnent une énergie quantique quasi infinie au vide, mais elles disparaissent d’une manière quasi instantanée. Ca correspond à du Mercure "potentiel". Il faudrait à ces particules du Soufre pour se révéler, c’est à dire soit de la matière positive (Sel) qui interagit avec à l’aide de photons, ou des particules qui appellent à leur "existence" (disparition d’un quark aussitôt remplacé, etc) en produisant des photons...


      • 1 vote
        Deepnofin Deepnofin 14 mars 16:28

        @Deepnofin (suite)... Puisque l’Univers J+ (Sel) correspondrait à l’union du Soufre avec le Mercure, et que tout est intriqué via une onde, qui forme le Présent, et si l’égo est ce qui sépare notre microcosme du macrocosme, ça signifie que l’égo, le processus d’individuation, correspond à un "éloignement" de l’onde. Je traduis ça comme ça : le code parfait de l’Univers fait que l’animal, en arpentant la nature et la Vie, évolue, fait évoluer son intelligence, c’est à dire sa faculté à comprendre les choses qu’il expérimente. A un certain stade d’évolution de l’intelligence, il y a la capacité à raisonner, à réfléchir, à penser, qui émanent naturellement. C’est la formation de l’égo, et puisque le cerveau focalise sur cette réflexion intérieure, il y a éloignement progressif du Présent. Et à un certain stade, l’éloignement du Présent est si prononcé, qu’il n’y a plus son "ressenti direct" (la sensation de complétude et d’harmonie avec le Tout disparait), l’égo est suffisamment important pour imposer un voile sur la réalité, sur le Paradis, et c’est ce processus d’individuation qui a transcendé l’animal en Homme.

        Enfin, peut-être que je me trompe à plusieurs endroits ou même sur l’ensemble, ma culture est trop superficielle dans toutes ces matières, mais j’ai l’impression que ça colle assez bien. Et ça va beaucoup plus loin, il y a bien d’autres choses à expliquer pour soutenir cette thèse, mais bon, j’en reparle ici pour tenter de récolter des avis, des réfutations, des apports...

        Une dernière théorie vite-fait à laquelle j’ai pensé ces derniers jours, peut-être ultra naïve et bancale mais pourquoi pas : puisque la gravitation se transmet comme une onde à C, qu’on n’a pas trouvé de graviton, que la masse = de l’énergie selon E=MC2, et que la loi de Coulomb est semblable à celle de Newton... serait-il possible que la gravitation soit un phénomène électromagnétique ? Peut-être que le boson de Higgs, qui attribue de la masse aux particules, est une propriété du champ magnétique. L’espace-temps et la gravitation seraient l’aspect macroscopique du champ électromagnétique : tous les objets polarisés +, en mouvement permanent dans l’espace-temps, appliqueraient une force électromagnétique = force gravitationnelle. Chaque objet + agirait naturellement comme un dipôle magnétique (ce qui expliquerait que les corps de masse différentes tombent à la même vitesse, car leur attraction serait compensée proportionnellement par leur pole répulsif), et la masse des objets correspondrait au différentiel de potentiel entre le pole répulsif et l’énergie totale de l’objet... ?

        Peut-être qu’on n’aurait pas détecté ça car on observe les objets quantiquement, donc sans gravité, mais que l’union macroscopique de particules, polarisant nécessairement l’ensemble dans J+, fait émerger une force électromagnétique qu’on n’aurait pas cherché jusque là, et qui se perdrait subtilement dans le nuage électromagnétique global... ?
        ( Si c’est un ramassis de c... désolé pour la perte de temps :p j’ai juste pas le niveau pour voir ce qu’il en est réellement, et jtrouve cette idée plutôt sexy alors...)


      • vote
        Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 14 mars 20:27

        @Deepnofin
        Merci pour votre contribution.
        Permettez-moi de vous dire, que vos propos, pour plaisants qu’ils soient à certaines oreilles, ne sont au mieux, que de la lecture non vérifiée -c’est le moins qu’on puisse dire par tous les dits "alchimistes modernes" qui ne sont que des escrocs comme le medialter, pour n’en citer qu’un sur Ago.
        Quant à l’alchimie antique attribuée entre autres à Hermes Trimegiste -ce qui est en haut est comme ce qui est en bas seul ici je suis en mesure d’en parler, maitrisant à la fois les principes de la MQ universitaire, et ayant pratiqué la PQ non universitaire depuis mon plus jeune dans les rues de Massalia, lorsque je déambulais, entre autres, avec mon ami Lucien Sarti dont j’ai déjà parlé ici, à de nombreuses reprises !
        ... l’alchimie antique

        est un enseignement sacré, réservé à des élus remplissant de nombreuses conditions, dont la première et la plus importante est celle d’être né rshis. Votre long ânonnement purement livresque sur une supposée "alchimie" éternelle me fait croire de votre part à une crédulité énorme qui fait de vous une proie facile pour tous les charlatans de l’occultisme moderne !
        Cet article vous propose autre chose ; qui est incommensurablement beaucoup plus modeste, mais qui pourrait quand même constituer une première approche profane, vu qu’indiscutablement l’alchimie antique

        ne fait pas abstraction des lois quantiques.

        CQFD


      • vote
        Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 15 mars 01:14

        ( Si c’est un ramassis de c... désolé pour la perte de temps :p j’ai juste pas le niveau pour voir ce qu’il en est réellement, et jtrouve cette idée plutôt sexy alors...)

        °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
        @Deepnofin
        ma réponse précédente ne répondait qu’à votre logorrhée censément "alchimiste" ; je vous ai dit ce qu’il en était ! Dont acte !
        Ici, décidément, vous vous attaquez à la plus grosse partie qui concerne la recherche fondamentale universitaire -excusez du peu-, le saviez-vous avant que je vous le dise ici ?
        J’ai témoigné, en disant que jeune je suis passé par la Fac des Sciences ; notamment à la Sorbonne/Jussieu ; les savants en recherche
        fondamentale d’alors -le nec plus ultra universitaire— parlaient à voix basse de THÉORIE UNITAIRE ! Vous pensez bien que je connais le sujet, la question plutôt, depuis plus de 60 ans...
        Cela devrait vous calmer et me remercier pour avoir relayé dans mon introduction la parole d’un "sage" :

        en sciences le hasard -la chance- ne sourit qu’aux esprits bien préparés !

        En racontant vos conneries, vous montrez que vous avez oublié de construire sur un substrat solide qui nécessite une tournure d’esprit très différente de la votre : désolé, mes articles ne s’adressent pas aux gars comme vous, qui recherchent le sensationnel ("sexy") sans y mettre le prix !
        Nonobstant je ne vous reproche RIEN ; vous êtes un prototype moderne, proie facile pour tous les escrocs de la terre dans vos domaines de "réflexion".

        Merci pour votre contribution quand même.

        CQFD


      • 1 vote
        Deepnofin Deepnofin 15 mars 09:07

        @Mao-Tsé-Toung Vraiment pas de quoi cher Monsieur, je suis ravi d’être tombé sur un Grand Maître Alchimiste doublé d’un Nobel de la Physique Quantique qui a daigné accorder quelques minutes de son temps extrêmement précieux pour remettre à sa place l’être inférieur que je suis.
        Il est vrai que ça vous aurait pris 10x moins de lignes, et donc "d’espace-temps", que de simplement me dire "navré, vous ne dites que de la merde, et je suis bien trop expert en la matière pour me rabaisser à réfuter les propos d’un non-élu". Je suis touché par votre implication à souligner ma débilité.

        Après, je doute que votre démarche ne porte de grands fruits : vous disposez d’un espace public pour placer un article vulgarisateur de la "mécanique quantique passionnante", et vous me jettez dans la boue parce que j’ose proposer des interprétations qui, même si elles sont bancales voire complètement foireuses (c’est ce que j’aurais voulu savoir en fait), viennent d’une bonne intention.

        D’ailleurs, généralement, d’après ce que j’ai cru comprendre là aussi, plus les personnes s’y connaissent dans des domaines pointus et méconnus du grand public, plus elles sont humbles et tentent de communiquer leur passion. Votre réaction, pour un inconnu, peut donner l’impression qu’en fait, vous avez une grande gueule. Je ne vous connais pas, et je juge le moins possible les gens, donc jme fais pas d’avis sur la question. Mais jtrouve que ça aurait été bien plus classe que l’expert que vous proclamez être, au lieu de s’acharner sur moi, ait simplement réfuté calmement mes idioties, en m’aiguillant vers la voie de la Connaissance.


      • vote
        Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 15 mars 09:37

        Mais jtrouve que ça aurait été bien plus classe que l’expert que vous proclamez être, au lieu de s’acharner sur moi, ait simplement réfuté calmement mes idioties, en m’aiguillant vers la voie de la Connaissance.

        °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
        @Deepnofin
        Vous dites ne pas me connaitre ; alors pourquoi me prendre pour le père Noel de la MQ et de l’alchimie à la con dont vous parlotez ?
        Si vous me connaissiez vous constateriez que sur mon front, il n’est pas écrit : PIGEON !
        Emprisonné que vous êtes dans une logorrhée sans limites (diagnostic gratuit) vous ne me lisez pas du tout ! Sinon vous sauriez que mes réponses qui vous déplaisent tant s’adressaient, en priorité, malgré les apparences, à toute une population de malades mentaux du WEB dont vous faites partie ; et que protégé par votre anonymat, vous n’êtes ici qu’un personnage virtuel ; a priori, ne présentant aucun intérêt, à part de montrer le niveau actuel de la connerie humaine ; ce qui déjà n’est pas RIEN !

        Merci pour votre contribution si spéciale

        CQFD


      • 4 votes
        Gollum Gollum 15 mars 10:37

        @Mao-Tsé-Toung & Deepnofin

        J’ai adoré votre dialogue les gars. Vraiment. smiley

        Avox, la cour des miracles, il n’y a que là que l’on peut se fendre la pêche comme cela...

        Mao qui joue au grand rishi, trop la classe, man.. smiley

        J’ai quand même été déçu de ne pas avoir vu pointer ton nez dans ma vidéo consacrée à Guénon, ô grand rishi aux pieds de lotus, c’était l’occasion de nous faire part de tes lumières transcendantales...

        T’as vu au fait le nombre de commentaires hein ? smiley ça te la coupe, j’espère que t’es pas trop jaloux mon Mao, toi qui compte le nombre de clics, le nombre de vues, en bon disciple du règne de la Quantité et du Kali Yuga.. 

        Allez rishi de pacotille, tu donnera bien le bonjour de ma part à tes nombreux disciples... smiley


      • vote
        Eric_F 15 mars 10:48

        Merci pour les vidéos, j’ai regardé la première en partie, et l’exposé de Klein dans la troisième ainsi que les questions finales.

        Dans la première vidéo, le début est fort bien fait, mais ça part peu à peu dans une sorte de spiritisme new age, l’influence du 11 septembre sur des séquences aléatoire m’a semblé pour le moins questionnable mais j’ai skippé des passages.

        Concernant l’exposé de Klein, on voit que les notions de la vie courante et les termes qui les désignent ne rendent pas compte de la "réalité fine" de la physique : masse, matière, énergie...


        • vote
          Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 15 mars 14:02
          Eric_F 15 mars 10:48
          1/

          Merci pour les vidéos, j’ai regardé la première en partie, et l’exposé de Klein dans la troisième ainsi que les questions finales.

          2/

          Dans la première vidéo, le début est fort bien fait, mais ça part peu à peu dans une sorte de spiritisme new age, l’influence du 11 septembre sur des séquences aléatoire m’a semblé pour le moins questionnable mais j’ai skippé des passages.

          3/

          Concernant l’exposé de Klein, on voit que les notions de la vie courante et les termes qui les désignent ne rendent pas compte de la "réalité fine" de la physique : masse, matière, énergie...

          °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
          @Eric_F
          Merci beaucoup pour votre contribution
          1/
          C’est déjà pas mal : je ne pousse personne à tout visionner ; encore que, il y a pas mal de choses qui, pour le moins, nous interpellent, et nous demandent d’approfondir, dans les 3 !
          2/
          Assez d’accord avec vous ; comme je le précise dans mon introduction, c’est l’expérience capitale des fentes de Young, au début de la vidéo ; surtout si on va au bout et que l’on s’intéresse à fond au sujet de la "gomme quantique", qu’il faut visionner évidemment, mais en essayant d’en avoir une interprétation la plus exhaustive possible, en s’aidant de tout ce qui a été publié sur le sujet ; pour ma part, plusieurs de mes articles en parlent, notamment celui qui donne la parole à l’interprétation "transactionnelle" de Cramer & Lavau l’agoravoxien !
          Si vraiment la MQ vous passionne, avec l’esprit d’un chercheur, c’est le sujet qu’il faut approfondir, en priorité !
          J’ai déjà fait remarquer qu’Aspect spécialiste de la lumière, qui a des gros moyens, pour faire des expériences, se cantonne, à opérer avec des photons ! Les photons OK ! Mais ici c’est avec les électrons que l’expérience est davantage intéressante, or nous ne trouvons rien de vraiment exhaustif ! C’est exact que l’expérience est beaucoup plus difficile... mais cela n’explique pas tout !
          Je parle de vraie expérience ; pas "d’expérience de pensée" comme celle de Feynman !
          3/
          Bien vu ; mais ici en relation au sujet des trajectoires des particules élémentaires, et de leur caractère non corpusculaire : c’est cela le plus important dans l’exposé de Klein

           !

          Évidemment que dans l’analyse de toutes les expériences, comme celles qui font intervenir les fentes de Young, c’est capital !

        • vote
          Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 15 mars 14:27

          @Mao-Tsé-Toung
          Évidemment que les problèmes posés
          1/
          par l’observateur,
          2/
           la mesure,
          3/
          le principe de superposition,
          4/
          la non séparabilité des "objets intriqués"

          doivent tous être approfondis, si l’on veut vraiment causer MQ avec l’expérience phare dont je parle ; cad celle de "la gomme quantique" réalisée de manière exhaustive !



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Mao-Tsé-Toung

Mao-Tsé-Toung
Voir ses articles







Palmarès