• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Taqiya et islam : Zemmour accuse le Coran mais ça vient de la Bible (...)

Taqiya et islam : Zemmour accuse le Coran mais ça vient de la Bible !

Vidéo pédagogique avec humour

Tags : Religions Humour Islam Eric Zemmour




Réagissez à l'article

42 réactions à cet article    



    • 5 votes
      Hijack ... Hijack ... 15 novembre 00:51

      @VINASAT-2

      Excellente cette vidéo ...
      Que j’ai fait passer par tonnes ... un peu partout.
      D’ailleurs, Zemmour a dû en entendre parler ... car il s’est un tantinet calmé.
      Il faut juste en rire.

      Merci pour ce sujet ... qui va faire un petit chouia dégonfler le pneu de mensonges sur lequel roule Zemmour.


    • 5 votes
      Hieronymus Hieronymus 14 novembre 21:49

      majuscule à Coran mais minuscule à zemmour ?

      ...

      une majuscule aux noms propres est une règle d’orthographe absolue..



      • 5 votes
        QAmonBra QAmonBra 14 novembre 22:30

        Merci @ l’auteur pour le partage.

        Vous avez dit taqyya ?

        Les premières traces et preuves de ce que les musulmans nommeront bien plus tard "taqyya", apparaissent dans le talmud dit de Babylone vers l’an 800 avant JC en Mésopotamie, dans une prière symbolique de l’entrée de Kippour que les talmudistes nomment le « Kol Nidre » ou « Kol Nidrei » :

        "Au nom du conseil d’en Haut
        et au nom du conseil d’en bas,
        avec le consentement
        de l’Omniprésent — loué soit-Il —
        et avec le consentement
        de cette sainte congrégation,
        nous déclarons
        qu’il est permis de prier avec les transgresseurs.
        (origine des franquistes sabbatéistes et des marranes, probablement aussi que de la taqyya chez les wahhabites, "ikhwanes" et autres tartufes prétendument musulmans)

        Tous les vœux que nous pourrions faire
        toute interdiction ou sentence d’anathème
        que nous prononcerions contre nous-mêmes,
        toute privation ou renonciation que,
        par simple parole, par vœu ou par serment
        nous pourrions nous imposer,
        depuis le jour de Kippour passé
        à ce jour de Kippour
        et depuis ce jour de Kippour
        jusqu’à celui de l’année prochaine
        (qu’il nous soit propice),
        nous les rétractons d’avance ;
        qu’ils soient tous déclarés non valides,
        annulés, dissous, nuls et non avenus ;
        qu’ils n’aient ni force ni valeur ;
        que nos vœux ne soient pas regardés comme vœux,
        et nos interdictions comme interdictions
        ni nos serments comme serments

        Et il sera pardonné
        à toute la communauté des enfants d’Israël
        et à l’étranger qui séjourne parmi eux ;
        car l’erreur a été commune à tout le peuple."

        Bon nombre d’antisémites ("arabophobes") ayant trouvé dans la haine de l’islam et des musulmans un exutoire sans risques(*), sont en réalité des $ionistes et n’aimant pas du tout, et pour cause, qu’on approfondisse cette question. . .

        (*) Qui oserait nier qu’il est plus facile et plus rentable merdiatiquement d’être un Zemmour plutôt qu’un M’Bala M’Bala !?


        • 3 votes
          Hijack ... Hijack ... 15 novembre 00:21

          Pas écouté la vidéo ... mais vu l’acharnement que portaient les identitaires à ce petit mot ... à prononciation arabe, dont le bénéficiaire de leurs petits sous en a le secret, grâce à leur à la bienveillance et aux dons dont il bénéficie, avait trouvé ce mot magique, j’ai nommé Oukacha ... qui comme je le dis souvent, un fils de racaille,non instruit et n’ayant pas lu le Coran pourrait démentir en rigolant...

          La première fois que j’ai entendu parler de ce mot arabe, moi qui parle un peu l’arabe, mais avant de chercher sur la toile, j’ai demandé à ma femme (qui connait l’arabe de rues et surtout le classique, en est diplômée) ... qu’est-ce que c’est que la "taquia" ? Elle a réfléchi ... et était étonnée, peut-être l’avais-je mal prononcé en français ... je n’ai jamais entendu ce mot, m’a t-elle dit avec un air d’accusée, accusée de ne pas connaître ce mot arabe ...

          Google m’a aidé à comprendre l’arabe ... taquia par ci, taquia pa là, tralalilalère ... et à chaque fois, je tombe sur un site identitaire ou type ayant leurs idées : Wooowww !!! "Taquia", "serait un mot secret inculqué aux arabes pour dissimuler le fond de leur pensée"  smiley

            putaing couillon ! ... j’ai passé 2 jours à me tordre de rire à répétition ... même à présent, entendre l’idée que s’en font les identitaires et similaires, je ne me peux retenir au moins de sourire. En effet, la hauteur de leur Q.I ... les a laissé croire que dans le Coran (ou autre source) ... on autorise le muzz à mentir aux autres (avec manifestement un objectif condamnable, comme une stratégie de conquête etc ...) ; sans penser à un seul instant, qu’il existe plus d’historiens chrétiens spécialistes de l’islam chrétiens qu’on ne le croit ... et tous, connaissent mieux l’arabe que bcp d’arabes (certains connaissent même des formes d’arabe inconnues pour le péquin moyen) ... ces identitaires se vantant d’être "tiligents" (arabe masqué, faire gaffe quand même), il ne leur est pas venu à l’esprit que s’il y avait une stratégie destinée à mentir aux autres ... qu’ils seraient les premiers à la dénoncer ??? ... ou que n’importe quel arabisant dénoncerait de même.
          .

          La vérité sur la "Taquia" ... (j’apprends en lisant le titre ici, qu’elle a une origine biblique ... ça confirme que le Prophète utilisait tjrs la Bible quand il doutait de quelque situation que ce soit, car plus ancienne que le Coran ... de plus, souvent historiquement, à des chrétiens ou juifs venus lui demander conseil ... il leur conseillait de consulter leur Livre, cela est maintes fois cité par les historiens) ... Bref, donc ce mot, le Prophète l’avait je crois une première utilisé à un homme ou une femme ... dont la tribu avait été violemment attaquée par des idolâtres ... disons que c’est la femme (récemment musulmane) qui demande au Prophète (qui avait souvent prêché que mentir c’est péché) naïvement, si elle a contrarié Dieu en ayant menti, car quand les hommes cherchaient son époux pour le tuer, elle avait dit qu’elle ne savait pas où il se trouvait ... (je parle de mémoire, mais de nombreuses sources existent), là dessus, Mohammed lui dit en souriant, qu’elle n’a rien à craindre ... qu’elle avait utilisée la "Taquia" pour protéger son mari ... et ils semble bien que c’est une des premières fois que ce mot était utilisé par un arabe. /// MDR ... Si je comprends bien, les gens qui avaient planqué des juifs durant la der et mentaient aux nazis, avaient appliqué la terrrrrrrible Taaaaquiiiiaaaa à un degré mille fois pire que l’arabe pour protéger son époux. Juste pour dire à quel point, ces petites attaques minables ... que j’appelle les "oukachettes" ... ce genre ficelles de poussières, il y en a plein, "Charia,Jihad, Dhimmi et tant d’autres" ... Je conseille aux identitaires, avant d’attaquer avec au moins le verbe, d’en chercher la signification exacte (moins de 5mn, m’avaient suffit pour en au moins, comprendre le sens du mot "Taquia" ... que j’ai expliqué ici plusieurs fois d’ailleurs ...et j’ignorais qu’il avait une origine Biblique) ... autrement, ça leur retombe dessus ... c’est d’ailleurs pour cette raison que bcp se sont convertis, quand les nombreux mensonges ne vont que dans un seul sens.

          .

          ♪ ♫La tac/tac/tactique du z’mouristeeeu ♫ ♪♫...

          Si on ment de façon aussi récurrente, avec des affirmations de haute condescendance  >>> comme s’ils venaient enfin de découvrir ce que l’islam cachait et souhaitaient protéger les leurs ... en fait, ces identitaires, si je comprend bien, font de la Taquia ... Non pas la Taquia bénigne saine, de protection ... mais une taquia maladive, contagieuse qui, contrairement à la vraie Taquia en question, ces identitaire ou similaires, font leur basse taquia mensongère, non pas sous la menace, mais juste pour mentir, par tactique ... comme ça ... pas très joli ... enfin, excuse leur, Jésus, ils ont menti ... mais, désolé, pas pour toi ...

          .


          • 3 votes
            ezechiel ezechiel 15 novembre 00:42

            La taqqya n’existe pas dans la Bible, c’est un concept purement islamique, une loi coranique instaurée par Allah autorise explicitement le mensonge et le dissimulation aux fidèles musulmans pour protéger la religion.

            Dans la Bible, Dieu n’ordonne jamais à ses Prophètes, ses bergers, ses rois, ses envoyés de mentir, s’ils le font, c’est à chaque fois de leur propre initiative.
            Le mensonge, la dissimulation sont interdits dans le Christianisme :
            Jésus a dit :"Je suis le Chemin, la Vérité et la Vie, nul ne vient au Père que par moi". Jean 14:6

            — Dans Genèse 26:7, Isaac ment, mais ce n’est pas Dieu qui lui demande de mentir. Il le fait de lui même, et il est d’ailleurs réprimandé par Abimélec : "Qu’est-ce que tu nous as fait ? Peu s’en est fallu que
            quelqu’un du peuple n’ait couché avec ta femme, et tu nous aurais rendus coupables."

            Genèse 26:7

            — Dans Exode 1:17, les sages-femmes désobéissent à un ordre, elles ne mentent pas. Si un truand entre chez et vous donne l’ordre de tuer votre mère, si vous refusez de le faire, vous lui désobéissez, mais moralement ce n’est pas un mensonge ou une dissimulation, quel que soient les prétextes que vous trouviez pour protéger votre mère.

            - Pareil dans Josué 2, Rahab ment, mais elle le fait de sa propre initiative, pour protéger des personnes d’une mort certaine.

            - Jésus ne ment pas, il dit : "Montez, vous, à cette fête ; pour moi, je n’y monte point, parce que mon temps n’est pas encore accompli. Après leur avoir dit cela, il resta en Galilée."
            Jésus n’a donc pas menti, il est resté en Galilée car son temps n’était pas accompli. C’est par la suite qu’il est monté à la fête.

            - Dans Samuel 16:1, les voies de Dieu son impénétrables, Samuel obéit à Dieu qui a choisi un autre roi, Samuel ne fait pas de la dissimulation.

            Dans Samuel 21, oui, David se protège en se dissimulant, mais encore une fois, c’est de sa propre initiative, pour protéger sa vie.

            Dans Josué 8, placer une embuscade, ce n’est pas de la taqqya, c’est une opération militaire.

            Dans Juges 3, C’est Ehud, qui décide du plan pour tuer le roi Guilgal par le mensonge, pas Dieu.

            Dans Rois 22, c’est Michée qui raconte que l’Éternel a envoyé un Esprit de mensonge. Rien ne prouve que c’est vrai, et le roi ne lui fait d’ailleurs pas confiance : "Il y a encore un homme par qui l’on pourrait consulter l’Eternel ; mais je le hais, car il ne me prophétise rien de bon, il ne prophétise que du mal : c’est Michée, fils de Jimla."
            Rois I 22:8
            D’ailleurs, le roi est trompé par Michée : "Michée, irons-nous attaquer Ramoth en Galaad, ou devons-nous y renoncer ? Il lui répondit : Monte ! tu auras du succès, et l’Eternel la livrera entre les mains du roi."
            Rois I 22:15
            Or, l’attaque de Ramoth en Galaad par le roi d’Israël se solda par un échec, et la mort du roi :
            "Alors un homme tira de son arc au hasard, et frappa le roi d’Israël au défaut de la cuirasse. Le roi dit à celui qui dirigeait son char : Tourne, et fais-moi sortir du champ de bataille, car je suis blessé. Le combat devint acharné ce jour-là. Le roi fut retenu dans son char en face des Syriens, et il mourut le soir... Ainsi mourut le roi, qui fut ramené à Samarie ; et on enterra le roi à Samarie."
            Rois I 22:34-36


            • 1 vote
               Saladin Saladin 15 novembre 19:04

              @ezechiel Le mec ici a prit dix exemples pour les plus récalcitrants dans votre genre. Alors qu’en islam c’est limité à un fait : La taqîya, parfois orthographiée taqiyya et takia, appelée تقيّة en arabe, est une pratique, au sein de l’islam, consistant à dissimuler ou à nier sa foi sous la contrainte afin d’éviter la persécution. Cette pratique est permise dans le cas où un fidèle fait face à une menace, relevant de la charî’a. Wikipédia


            • 1 vote
              ezechiel ezechiel 15 novembre 22:57

              @Saladin "La taqîya, parfois orthographiée taqiyya et takia, appelée تقيّة en arabe, est une pratique, au sein de l’islam, consistant à dissimuler ou à nier sa foi sous la contrainte afin d’éviter la persécution."

              C’est exactement ça.
              La taqqya est un fondement JURIDIQUE de l’Islam, qui permet au musulman de mentir, et même de renier sa Foi devant des mécréants. Ce qui est impensable dans le Christianisme ! Eexemple des milliers de martyrs, des saints fêtés tous les jours du calendrier, morts pour avoir refusé de renier leur Foi.
              « Celui qui renie Dieu après avoir eu foi en Lui – EXCEPTÉ CELUI QUI A SUBI LA CONTRAINTE et dont le cœur reste paisible en sa foi -, ceux dont la poitrine s’est ouverte à l’impiété, sur ceux-là tomberont le courroux de Dieu et un tourment terrible »
              Le Coran - An-nahal 16:106
              « Que les croyants ne prennent pas pour alliés des infidèles au lieu de croyants. Quiconque le fait contredit la religion d’Allah, À MOINS QUE BVOUS NE CHERCHIEZ À VOUS PROTÉGEZ D’EUX."
              Le Coran - Al-Imran 3:28


            • vote
               Saladin Saladin 17 novembre 22:21

              @ezechiel Rappelez moi de ne plus répondre aux imbéciles.


            • 5 votes
              Hijack ... Hijack ... 15 novembre 01:05

              Petite Taqui ...nerie (taquinerie) ...

              Taqiya en islam : Rav Ron Chaya VS éric Zemmour

              • 3 votes
                QAmonBra QAmonBra 15 novembre 06:24

                @Hijack ...

                A certains, chez qui le mensonge et le parjure sont une facilité religieuse, tu leur mettrais le nez dans leur étron qu’ils continueraient d’affirmer que c’est du "Munster" !

                Quant aux idiots utiles nommés "identitaires", ils sont comme une certaine armée française : En retard systématique d’une guerre, comme l’allumage déréglé d’un vieux moteur à explosion !

                Face à tant de bêtise humaine, le parti d’en rire est probablement l’option la plus constructive, en tous cas la plus agréable et c’est Dieudo qui a raison. . .


              • 1 vote
                Hijack ... Hijack ... 15 novembre 12:33

                @QAmonBra

                Il est certain que le meilleur parti à prendre dans notre situation est celle de Dieudo : en rire ! (faire gaffe quand même ... c’est souvent réprimé).

                Voilà pourquoi, M. M’Bala aux yeux de bcp ... par le rire, représente le danger absolu, à tel point, que la haine personnifiée en a peur et s’autorise le droit d’essayer de condamner l’humoriste.

                On en vient à se dire, que si on devait imager cette époque pour l’histoire, à tous les coups, ce serait Dieudo ...


              • vote
                Étirév 15 novembre 09:41

                Bref rappel sur l’histoire du Judaïsme et l’entente entre les renégats luttant contre la Religion naturelle.

                Le régime social qui résultait de la primitive religion Israélite était basé sur la justice intégrale, sur des mœurs pures, sur une vraie fraternité.

                Les sacerdotes lui substituèrent le Judaïsme, culte impie dans lequel la « Divinité unique » du Sépher (la Genèse) est cachée dans le silence, couverte d’un voile mystérieux.

                C’est après le schisme de Juda (vers -975), que nous voyons, dans le royaume de Juda, se constituer une religion nouvelle, c’est-à-dire que nous voyons des hommes prendre des fonctions sacerdotales.

                C’est ainsi que la première tribu révoltée, Juda, laissa dans l’histoire un nom synonyme de trahison.

                Les deux royaumes, Juda et Israël, furent sans cesse troublés par la lutte des Lévites et des Prophétesses, ou la lutte des Prêtres entre eux.

                Le Lévite était une sorte de sacristain ne s’occupant que des choses matérielles du culte ; il était un serviteur du Temple.

                C’est alors que la prophétesse (Nabi) s’élève contre le prêtre (Kohen).

                Les Lévites ne deviendront la caste sacerdotale que lorsqu’ils auront triomphé dans leur lutte contre les Prophétesses.

                Dans les « Mystères », cette trahison du « Prêtre » donne lieu à la fondation d’un nouveau grade ; il est intitulé le Secrétaire intime et montre le rôle du traître qui écoute aux portes.

                Ce traître, c’est le Lévite ; il a surpris les secrets du Temple par ses trahisons, ses ruses, ses fourberies.

                Plus tard, les Israélites se dispersèrent et se répandirent sur toute l’Europe. On les appelait Juifs, quoique les vrais Juifs eussent presque tous passé au Catholicisme, et fussent devenus les plus ardents adversaires des anciens représentants des tribus d’Israël. Ce sont les Juifs christianisés, par ironie sans doute, qui donnaient aux Israélites leur nom de Juifs qui était discrédité et détesté partout.

                Dans l’Apocalypse « Jean » appelle ces juifs, « ceux de la synagogue de Satan ».

                Poursuivons et faisons la connexion avec l’islamisme.

                L’an 630, Mohammed tombe comme une avalanche sur le territoire sacré de la Mecque, avec une armée de 10.000 hommes. La ville, incapable de résister, se rend, et le forban fait purifier la Kaabah (le sanctuaire) et détruire les images des anciennes Divinités pour anéantir le culte antérieur.

                Ce triomphe à la Mecque amena à Mohammed la plupart des hommes. Toutes les tribus de l’Arabie se soumirent à sa doctrine qui se résume en cette phrase fameuse : « Dieu seul est Dieu, et Mohammed est son Prophète.  »

                Les Arabes imposèrent par la force leur religion aux polythéistes, leurs ennemis naturels (c’est-à-dire les Israélites), puisqu’ils représentaient encore, dans l’opinion du monde, le symbolisme de la Nature et le culte de la Femme laissé à côté de celui de l’homme (ancienne. Mais ils furent plus doux envers ceux qui avaient déjà masculinisé la religion. Les Juifs renégats et les Catholiques pouvaient, moyennant un impôt personnel, continuer librement l’exercice de leur culte.

                Pour ceux qui veulent en savoir plus…


                • vote
                  Jean Keim Jean Keim 15 novembre 13:43

                  Quand est-ce que les religieux comprendront que leurs livres dits saints (par qui ? Et bien par eux) ont été en fait écrits par des hommes ?


                  • 2 votes
                    Hijack ... Hijack ... 15 novembre 14:08

                    @Jean Keim

                    Quand ??? Quand il sera donné une preuve scientifique que Dieu n’existe pas /// Quand on nous expliquera comment il y a des siècles et des siècles, certaines précisions avaient été données par les religions, qu’à leur époque ce que les religions dévoilent (avec leur côté, je reconnais un peu ... style imaginaire) ... il n’y a aucune explication, jusqu’à nos jours.
                    Que bcp de savants (Einstein notamment) ... reconnaissent qu’ils ne peuvent affirmer que Dieu n’existe pas.

                    Copernic,Kepler,Galilée,Newton,Pasteur croyaient en Dieu ?


                    Les plus grands scientifiques de tous les temps croyaient en Dieu !

                    Les scientifiques qui sont présentés dans cet article sont incontestablement considérés par le monde scientifique mais aussi par la population en générale comme faisant partis des plus grands scientifiques de tous les temps. Chacun a fait des découvertes fondamentales qui ont révolutionné la science et chacun est le père fondateur d’une des majeures branches scientifiques que l’on connaît aujourd’hui.
                    Tous ces scientifiques croyaient en Dieu car ils considéraient qu’ils avaient suffisamment de preuves pour reconnaître l’existence d’un créateur et non pas car ils ne comprenaient pas certaines choses qu’ils attribuaient par conséquent à Dieu. En effet, c’est en analysant les mécanismes de certains phénomènes naturels que la plupart des ces scientifiques en sont arrivés à conclure qu’il est évident qu’une Intelligence soit derrière tout cela.

                    (je cite Pasteur : un peu de science éloigne de Dieu ... mais bcp de science y ramène)
                    .
                    Qu’il n’y a pas de hasard ...
                    « Dieu ne joue pas aux dés avec ce monde » (Albert Einstein

                    .
                    Soit il y a un chef d’orchestre derrière notre monde et ailleurs ... soit on se dit, eh bien, c’est comme ça ... un hasard qui a fait que la nature soit si parfaite, l’homme si complexe ... que le formidable puzzle de la vie se soit construit de lui-même, sans chercher à comprendre, comment, pourquoi ?

                  • 1 vote
                    Hijack ... Hijack ... 15 novembre 14:35

                    Oublié de préciser.. que je parle de religion propre, et non par le fait que ce sont des hommes qui ont rédigé les livres religieux de leurs propres mains. Bien sûr, ces hommes ont pu tricher, mal comprendre ...


                  • 1 vote
                    Conférençovore 15 novembre 16:18

                    "Quand il sera donné une preuve scientifique que Dieu n’existe pas"

                    Cette exigence de jackouniais est surtout la preuve qu’il ne comprend pas deux principes élémentaires et fontamentaux en sciences :

                     D’abord la charge de la preuve : c’est à celui qui affirme quelque chose de le démontrer et pas aux autres de démontrer que c’est faux. Si quelqu’un affirme "je peux m’envoler en battant l’air avec mes bras" et ajoute "mais c’est aux autres de prouver que je ne peux pas voler", c’est soit un enfant souvent de moins de 6 ans, même si parfois l’enfant, et parfois bien avant cet âge, comprend parfaitement l’idée mais joue simplement à " faire comme si", soit un individu adulte accusant un retard mental plus ou moins sérieux.

                     le principe de réfutabilité : la science n’a pas pour objet de répondre à des propositions irréfutables et " Dieu existe" ou "Dieu n’existe pas" sont des archétypes d’hypothèses par essence intestables. La notion de réfutabilité ne s’applique qu’à ce qui relève de la sphère cognitive.

                    Autrement dit, cet abruti qui exige des "preuves scientifiques" d’un non-objet pour la science ne comprend même pas que ce qu’il demande n’a, en soi, aucun sens.

                    Sans généraliser, cette confusion, cette incapacité à comprendre ces concepts, ces articulations logiques, ces principes qui nous paraissent pourtant basiques, même sans avoir étudier l’épistémo ou la logique, sont, hélas, de plus en plus répandus sur notre territoire avec un recul mesuré de l’intellugence moyenne nationale. Evidemment, quand sur un individu aussi sous-câblé se greffe une religion particulièrement dogmatique et confuse dans son rapport à la science (cf. Boukhary qui y consacre un long chapitre) au point qu’on entend bcp certains musulmans parler de... "miracles scientifiques", ça donne des cas comme ca.

                    Il peut exister des simplets sympas mais le simplet imbu de lui-même, si n’est pas le plus nuisible, n’en ayant pas les moyens, est une plaie.


                  • 2 votes
                    Jean Keim Jean Keim 15 novembre 19:55

                    @Hijack ...

                    Je ne parle que des livres, je ne dis rien sur Dieu, il n’y a rien à dire, il y a des choses qui ne se disent pas, comment décrire une couleur à un aveugle de naissance. Dieu n’est pas ce que l’on peut dire de lui ou sur lui, et en effet tous les livres saints ou pas on été écrits par des hommes, c’est eux qui tenaient le crayon.


                  • 1 vote
                    Hijack ... Hijack ... 16 novembre 01:46

                    @Jean Keim

                    Oui, ce serait plus logique te connaissant un peu ... J’avais un doute, voilà pourquoi, j’avais ajouté une petite précision.
                    Dans ce cas ... je suis presque d’accord avec toi ...


                  • 1 vote
                    Hijack ... Hijack ... 16 novembre 02:07

                    Ah ... Je devine même sans lire, que le rat conciergeovore a encore un souci ...

                    Jouer au concierge bénévole à son âge ... rigolo, mais triste ! Il n’est par rémunéré par le syndic, on lui a rien demandé ... mais, par crise d’hystérie telle une ado rejetée par son préféré, se met à geindre ...

                    Avant, y’avait les cafards, les rats, les balances, les collabos, les dénonciateurs ... maintenant grâce au net, on a ça, on les sent venir à vue de clics ... tiens, pas mal ça : "conciergeovore" ... pour désigner tous les calomniateurs, dénonciateurs par pulsion hystérique.
                    Lol _ Je m’en vais déposer cette marque !

                    Bref ... je compatis et je ris.

                     smiley

                     


                  • 1 vote
                    Daruma 16 novembre 11:41

                    @Hijack ... Heureusement que tu as rectifié. En lisant ton précédent message, je me disais "Mon Dieu, c’est complètement hors sujet".
                    Personnellement, j’ai beaucoup de mal à comprendre comment on peut prétendre croire en Dieu et en même temps penser que l’ancien testament et le coran sont d’inspiration divine. Qu’est-ce qu’un "dieu" qui se vexe si on ne fait pas ce qu’il veut ? Qu’est-ce qu’un "dieu" qui a des besoins et des désirs ? Qu’est-ce qu’un "dieu" qui punit ? Et surtout, qu’est-ce qu’un "dieu" qui promeut la peur et le sentiment de culpabilité ?
                    Dieu merci, cette manière totalement erronée de se représenter Dieu est en train de disparaître. Il y a de plus en plus de gens qui se réveillent.


                  • 1 vote
                    Hijack ... Hijack ... 16 novembre 12:25

                    @Daruma

                    Oui, ma première réponse était une réaction à une personne que je pensais contestait Dieu, pas plus. Je t’avais fait les réponses que je fais habituellement à des athées ... Personne ne peut se représenter Dieu, c’est sa nature même de n’exister que dans le fond de nos pensées, tu ne peux ni démontrer son existence de manière scientifique, ni le contraire. Cependant ... je n’imagine pas que de la création de l’Univers, de son immensité et beauté (aussi logique que mathématique) + ses habitants d’ici et éventuellement d’ailleurs, soient l’effet d’un hasard ... c’est comme si tu tirais une flèche d’un côté du désert de Gobi ... pour viser une cible dans le Groenland et que tu fasses mouche ... malgré les vents, les différences de températures et aléas du climat ... (En fait, cet exemple est copié sur celui fait par quelqu’un d’autre, dont je ne me souviens que partiellement). 
                    .
                    Les hommes ont de tout temps trafiqué de bonne ou de mauvaise foi les textes religieux. Ce n’est pas pour faire de la pub de la dernière religion, mais au moins, depuis sa rédaction, pas une virgule n’a été changée ... par exemple : L’une des "plus vieilles" versions manuscrites du Coran découverte au Royaume-Uni, passée au Carbone 14 .Le Coran, confirme les précédents livres ... et, si les Bibles ont été manipulées, Dieu n’y est pour rien, seuls les hommes trichent, manipulent, mentent ou mal comprennent. Pour le Coran, c’est basique : la plus simple des 3 religions, volontairement simple et confiée à des bédouins ... Dieu a ses raisons que notre simpliste raison ignore. Le problème du Coran est sa compréhension ... il y a plusieurs degrés de compréhension ... et, comme je le dis souvent ... ça part de l’islamiste, niveaux moins XXXX ... qui croit en un Dieu méchant barbu, père fouettard, jouissant d’envoyer les gens dans les feux de l’enfer ... au très haut niveau, genre celui du Pr Shahrour que je cite très souvent. Entre ces niveaux, il y a le péquin arabo/musulman moyen, qui croit à des foutaises (voile et autres conneries). Contre la Torah et les évangiles ... Je n’ai rien à dire, trop de contradictions du peu que j’en connaisse ... Une seule chose heurte dans la chrétienté : la trinité.
                    Enfin, je termine en envoyant dos à dos les islamistes ... et les identitaires, qui voient le Coran par la même lorgnette, lorgnette fournie par Zemmour.
                    Aucune religion bien comprise n’est ni moins, ni mieux que l’autre ... seuls changent les lieux et les époques.


                  • 1 vote
                    Hijack ... Hijack ... 16 novembre 12:29

                    Au lieu de  : "Je t’avais fai" les réponses que je fais habituellement à des athées

                    ... il faut lire : J’avais fait les réponses que ....

                    Mais mon commentaire s’adresse à vous 2 ... Daruda & Jean Keim


                  • vote
                    zak5 17 novembre 06:44

                    @Hijack ...
                    Ce n’est pas pour faire de la pub de la dernière religion, mais au moins, depuis sa rédaction, pas une virgule n’a été changée

                    vous divinisez un livre c’est bien pour cela que vous vous fourvoyez. L’islam n’est pas la dernière religion, le Babisme est tout autant une religion abrahamique que l’est l’islam. D’autre part votre propre histoire affirme que le 3e Calife a brulé des corpus du coran pour imposer sa version, cela prouve que ce n’est pas si rose que vous le présentez. Et puis, les virgules n’existaient pas, ni d’ailleurs les points et les traits diacritiques qui fixent le sens d’un mot


                  • vote
                    Laconicus Laconicus 17 novembre 06:53

                    @Hijack ...
                    "c’est comme si tu tirais une flèche d’un côté du désert de Gobi ... pour viser une cible dans le Groenland et que tu fasses mouche ... malgré les vents, les différences de températures et aléas du climat ... "

                    Ce type d’argument ne pourra jamais donner le sentiment du divin à celui qui n’a aucune intuition de la transcendance. Certains êtres humains penseront toujours que le hasard combiné à une durée infinie rend tout possible ; bref, que celui qui gagne au loto ne gagne que parce qu’il y a des millions de perdants. Selon leur raisonnement, si tu peux tirer une infinité de flèches pendant une infinité de temps, toutes les cibles possibles et imaginables finiront bien par être atteintes en leur centre à un moment ou à un autre, et cela de manière purement mécanique. C’est dans cette disposition d’esprit qu’une âme sèche peut demeurer insensible à la beauté de l’univers : en restant dans le quantitatif (ce qui se mesure), sans jamais percevoir la qualité (qui ouvre sur l’incommensurable). Mais celui qui perçoit la grâce de l’univers, cette qualité qui ne se mesure pas, n’a pas non plus besoin d’argument théologique pour être convaincu de quoi que ce soit. Car il peut ne serait-ce qu’en certaines circonstances singulières vibrer à l’unisson de la vie universelle (que tu peux appeler Dieu si tu le sens comme ça) et cela est suffisant. 


                  • vote
                    Pierre Régnier 17 novembre 14:27

                    @zak5

                    A ma connaissance, le Babisme fut surtout la religion annonciatrice du Bahaïsme, qui lui a succédé.

                    Je trouve dans la Foi bahaïe - c’est ainsi que les croyants bahaïs préfèrent nommer leur religion - des précisions qui me paraissent apporter un réel progrès par rapport aux trois grandes religions monothéistes abrahamiques qui la précèdent : l’égalité des femmes et des hommes y est explicitement affirmée (même si je vois des contradictions dans la pratique : la "Maison Universelle de Justice" qui dirige maintenant la religion bahaïe n’était encore récemment composée que d’hommes), la complémentarité de la science et de la religion et, d’autre part, la non-violence, y sont également fortement soulignées...


                  • vote
                    zak5 17 novembre 21:07

                    @Pierre Régnier
                    bonjour,

                    effectivement le Bab est un annonciateur, cependant il eut aussi une vie missionnaire et révéla l’équivalent de 500 000 versets (El Bayan) selon un article sur Wiki ;
                    mais il n y a pas que le Babisisme, il y aussi le Ahmadisme. Les deux sont persécutés dans les pays musulmans puisque considérés comme des apostats, selon une croyance que Dieu tout puissant s’est retranché dans un mutisme au milieu du 7e siècle


                  • 1 vote
                    Hijack ... Hijack ... 18 novembre 11:41

                    @zak5

                    Hum ! Lorsque je disais virgule ... c’était une façon de parler habituelle ...

                    Carbone 14 : « les plus vieux » fragments du Coran jamais découverts sont à Birmingham

                  • 1 vote
                    Hijack ... Hijack ... 18 novembre 12:04

                    @Laconicus

                    Je suis conscient que ce genre d’argument n’est pas une preuve ... mais je parlais d’une seule flèche et non multiples tirs de flèches jusqu’à l’infini ...
                    Pour le loto, c’est juste une probabilité mathématique.

                    Mon but n’est pas de convaincre, sachant fort bien que rares sont les hommes qui puissent revoir leur jugement ... mais simplement, donner quelques pistes qui puissent faire réfléchir ... peut-être naïvement de ma part.

                    Avant ces problèmes autour de l’islam ... je n’avais jamais parlé de ma propre religion. Certains ont cru bon dire que j’étais muzz, donc je l’assume ... (ni je le cachais, ni je l’affichais). Je n’abordais jamais les sujets religieux ... mais ce qui me fait réagir, ce sont les mensonges et, je m’insurge également sur les mensonges visant d’autres domaines. 

                    Mais tu as raison, soit on croit, soit on ne croit pas ... Gamin, j’avais rejeté toute croyance Divine ...l’observation simple de la nature m’avait fait poser milles questions par jour ... et la seule réponse : Dieu.
                    Longtemps après, avec tous les moyens d’information, de communications ... et, de mon seul point de vue, il n’y a aucun doute possible. De plus, j’ai étudié en accéléré les religions que très récemment.


                  • vote
                    zak5 18 novembre 15:41

                    @Hijack ...

                    se sont des fragments comme vous dites et remarquez bien qu’il n’existe pas de points et de traits diacritiques comme tous les anciens textes coranique. Vous serez surpris d’apprendre qu’un mot peut prendre différentes significations selon la position de ces traits et points diacritiques. Ceci dit, cela n’empêche pas que le 3e calife fut obligé d’imposer une version en brulant toutes les autres (dont certaines appartenant a des plus proches du Prophète de l’islam), est-ce que ce 3e calife, ou la commission qu’il désigna, reçut lui aussi la visite de l’ange Gabriel ?
                    Moi je dis dommage, car Dieu aurait pu attendre quelques siècles (et qu’est ce que quelque siècle pour Dieu sinon rien) pour publier son livre
                     


                  • 1 vote
                    Hijack ... Hijack ... 18 novembre 16:41

                    @zak5

                    Ce que les califes ont fait ... n’entre pas en ligne de compte dans les faits religieux, juste qu’ils ont pu perturber les compréhensions des uns et des autres.

                    Dans le Coran, il y plusieurs moyens pour vérifier son authenticité que j’éviterai d’aborder ici ... Dieu, comme tu dis, sait ce qu’il fait ... et a donné des petites traces mathématiques inconnues dans le désert d’Arabie au 7ème siècle.

                    Si Dieu a fait descendre le Coran chez des bédouins du VIIème ... c’est pour plusieurs raisons précises ... De plus, à cette époque, on y enterrait les jeunes filles vivantes, on priait des centaines d’idoles ... rien n’allait. Je dirai pas que maintenant ça va ... mais au moins, après la révélation, les ont connu une période bénéfique et salutaire.


                  • vote
                    Pierre Régnier 18 novembre 21:39

                    @Daruma

                    Vous dites : Dieu merci, cette manière totalement erronée de se représenter Dieu est en train de disparaître. Il y a de plus en plus de gens qui se réveillent.

                    Les catholiques, hélas, ne se "réveillent pas". Ils acceptent au contraire que leur église trahisse de manière épouvantable le très pacifiant Jésus, leur "maître à penser Dieu".

                     

                    Vous auriez pu écrire : Qu’est-ce qu’un Dieu qui appelle à massacrer les habitants de villes entières en insistant pour que les assassins ne laissent pas un seul survivant ?

                    Et vous auriez pu répondre : 2000 ans après l’auto-sacrifice de Jésus pour la destruction de la violence, c’est très explicitement, en ce début du 21e siècle, le Dieu de l’église catholique actuellement au pouvoir au Vatican.

                    Voyez ici :

                    https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/l-eglise-catholique-le-confirme-c-218245


                  • 2 votes
                    ezechiel ezechiel 15 novembre 23:31

                    La taqqya, le fait de se dissimuler afin de frapper l’ennemi directement chez lui, est utilisée par les combattants musulmans depuis 1400 ans, et ce, sur tous les continents et théâtres d’opérations : Moyen-Orient, Afrique, Asie et Europe. Elle est strictement codifiée et réglementée :
                    "Que les adeptes de la religion d’Ibrâhîm s’appliquent donc à tuer les idolâtres comme ils s’appliquent à atteindre le martyre dans le sentier d’Allah.
                    QUE CELUI QUI S’IMMERGE AU SEIN DES ENNEMIS D’ALLAH s’efforce de faire le plus grand nombre de morts dans les rangs des idolâtres car, pour toute âme idolâtre qu’il fera périr, il lui sera écrit une bonne action. Cela sera aussi une expiation de ses péchés et une recherche du salut contre l’Enfer, un châtiment pour les idolâtres et une guérison des poitrines des croyants. C’est aussi un moyen de faire
                    partir la colère du cœur des croyants et de se repentir auprès de Celui qui accepte le repentir de qui Il veut parmi Ses serviteurs monothéistes. Et Allah est Omniscient et Sage."

                    Rumiah n°2 p2

                    "Celui qui veut agir et élever la parole d’Allâh et qui se trouve en terre de mécréance et de guerre doit pratiquer la dissimulation et s’habituer au secret. Afin de ne pas se faire arrêter par les agents du Tâghoût il doit suivre tout un ensemble de règles. Le fait de ne pas suivre ces règles par négligence, prétendant vouloir élever la parole d’Allâh sur internet, est une grave erreur car c’est se nuire à soi-même, à sa famille et aux frères avec qui on travaille pour faire triompher la religion d’Allâh."
                    dar-al-Islam n°5 p30

                    "Le frère devra se faire discret durant la période de préparation, en rasant sa barbe, ne pas fréquenter des groupes de frères importants. Quant aux prières dans les mosquées en terre de mécréance, les Imams de nos jours sont pour la plupart démocrates et non pas musulmans. De plus il est permis de délaisser la prière à la mosquée en cas de crainte du gouverneur injuste, que dire alors du mécréant."
                    dar-al-Islam n°5 p32


                    • 4 votes
                      Garibaldi2 16 novembre 05:11

                      @ezechiel

                      Ça vous arrive souvent de diffuser des textes des terroristes de l’état islamique ?


                    • 1 vote
                      ezechiel ezechiel 16 novembre 10:02

                      @Garibaldi2 "Ça vous arrive souvent de diffuser des textes des terroristes de l’état islamique ?"

                      L’article traite de la taqqya, et les textes des terroristes de l’État islamique visent à démontrer qu’elle a toujours été pratiquée par les combattants musulmans.


                    • 1 vote
                      Garibaldi2 17 novembre 05:41

                      @ezechiel

                      Donc, si j’ai bien compris, même quand on vous donne des exemples précis que la taqîya trouve son origine dans la Bible, vous le niez.

                      Je vous laisse donc à votre discours de perroquet.


                    • vote
                      ezechiel ezechiel 17 novembre 10:29

                      @Garibaldi2 "Donc, si j’ai bien compris, même quand on vous donne des exemples précis que la taqîya trouve son origine dans la Bible, vous le niez."

                      La taqqya n’a pas son origine dans la Bible, puisque dans aucun texte, aucune loi, Dieu ne demande aux chrétiens de dissimuler leur Foi en cas de menace ou d’attaque.

                      TOUT musulman est un taqqyiste.
                      Faites le test : posez la question à n’importe quel musulman dans la rue, est-ce que le prophète Mohamed demande à Allah d’anéantir les chrétiens dans le Coran ? Ils vont nier, dire que vous mentez, que vous sortez la sourate de son contexte, que les chrétiens sont bien traités en Islam, etc...
                      "Les Chrétiens disent : « Le Christ est fils de Dieu ». Telle est leur parole provenant de leurs bouches. Ils imitent le dire des mécréants avant eux. Qu’Allah les anéantisse !"
                      Le Coran 9:30


                    • 1 vote
                      Eric_F 16 novembre 22:01

                      Il est puéril de prendre dans la Bible des exemples ou la dissimulation est utilisée face à la nécessité de la situation -danger notamment-, et de les présenter comme si cela était un principe enseigné par ces religions. On trouvera tout autant ce genre de situation dans des textes bouddhiques, shintoïstes, etc.

                      Mais d’autre part, le principe enseigné dans l’islam sous le nom de taqiya concerne des circonstances bien précises (cas de menaces...), et c’est abusivement que d’une part les jihadistes, et d’autre part les détracteurs de l’islam, la présentent comme une tactique générale de tromperie.


                      • 2 votes
                        VINASAT-2 VINASAT-2 17 novembre 03:01
                         smiley

                          dormez brave gens https://youtu.be/o6aDIVsjkt0



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès