• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > Le Figaro se moque des "conspirationnistes"

Le Figaro se moque des "conspirationnistes"

Pitoyable exemple de la dérive de nos médias : cette journaliste du Figaro nous a concocté une petite vidéo absolument inutile et nulle pour se moquer de tous ces abrutis de complotistes qui croient - faut-il être bêtes ! - que le gouvernement des Etats-Unis leur cache la vérité sur la mort de Ben Laden ou les attentats du 11-Septembre. Véronique Sanson, Sharon Stone, David Lynch, Charlie Sheen, Jean-Marie Bigard et Marion Cotillard sont ainsi cloués au pilori par notre très perspicace journaliste (qui ne doit pas lire AgoraVox...), transformée en la circonstance en amuseuse publique même pas drôle. J’ai une question : jusqu’où nos médias "de référence" vont-ils descendre dans la bêtise ?

 

En réponse à cette navrante production du Figaro, je vous propose cette réaction ironique de Jean-Luc Mélenchon à l’assassinat de Ben Laden (après celle de Jacques Cheminade et Jean-Marie Le Pen, c’est la seule qui, parmi nos politiques, dénote un semblant d’intelligence) :

[...] Les scénaristes du film de l’empire nord américain ont fait mourir le personnage Ben Laden. Le prochain épisode va être superbe sans doute. Je trouvais cette série de bien meilleure qualité que la précédente produite sous ce naze de Clinton quand c’était le chef de guerre somalien « l’ennemi public numéro un » des états unis. Le décor n’était pas du tout convainquant. Le débarquement sur une plage sous les yeux des caméras, puis le départ en camion des débarqués tout cela manquait de nerf et de suspense. Surtout j’ai vite compris que cette superproduction tournerait à vide car l’accès au pétrole de ce côté peut être stabilisé bien plus tranquillement qu’en passant par là. En Afghanistan je savais que la comédie allait bientôt finir. On s’y trouvait pour s’assurer du pipe line de la compagnie Unocal. Les talibans étaient des ingrats. Ils avaient été très bien reçus à Washington et la compagnie unocal les avait reçue elle aussi en grande pompe si l’on peut dire. Ces gueux avaient peu de temps après annoncé s’intéresser à une offre des argentins. Aussitôt on s’aperçut de leur sauvagerie. Les femmes voilées et tout ça. Affreux. Donc on a décrété que Ben Laden était là bas.

 

J’ai kiffé l’épisode où le bombardement commence dans la nuit, après l’histoire des tours, le jour anniversaire de l’assassinat de Salvador Allende. Surtout la scène où le mollah Omar, chef suprême des talibans, s’enfuit à mobylette du palais présidentiel en abandonnant les chèvres qu’il y élevait avec amour. Ensuite on a vu de super images où on recherche le mollah dans les grottes en bombardant avec des bombes intelligentes qui rentrent dans les souterrains et font exploser les montagnes. Bien sur, il y avait des passages moins bons. Par exemple l’assemblée tribale qui décide que la charria est la loi du pays et l’écrit dans la Constitution. Ce n’est pas raccord avec les motifs de guerre. Et la scène du bombardement d’une noce paysanne n’est pas cool du tout ! Je suis d’accord pour aussi dire qu’avoir fait élire Hamid Karzaï comme président ce n’est pas finaud du fait que c’était justement le représentant d’UNOCAL en Afghanistan. Ca faisait complot. C’était réducteur par rapport au côté chevaleresque de la libération des femmes voilées et tout ça. Bon. Mais comme elles le sont toujours, ca choque moins. Enfin, la dernière élection présidentielle c’était franchement nul. Tout ce temps entre les deux tours ! Ces pinaillages sur le résultat réel !! Ca ralentissait l’action. Heureusement qu’il y avait la communauté internationale pour désigner le vainqueur en obtenant le retrait du second.

 

Cet épisode final est moins fameux qu’il aurait pu être. Pas une image ! Zut ! Quand c’était Saddam Hussein on l’a vu se faire examiner les dents et on a bien vu qu’il était sale et repoussant ! Donc qu’on avait bien raison de le détester. On a même assisté en direct à sa pendaison ! Pour un pays comme le notre où la peine de mort est abolie on peut dire que c’était un spectacle rare. Heureusement qu’il y avait les médias éthiques et intransigeants sur le devoir de tout montrer, heu ! Je veux dire de ne rien cacher, enfin le truc qui dit qu’ils font bien ce qu’ils veulent et si t’es pas content tu peux aller voir une autre chaine mais pas de bol pour toi, gééérard, l’autre chaine te montre la même chose ! Va donc, petit naze qu’est pas capable de voir un type se faire pendre en direct en mangeant ton hamburger ! Enfin, ouf, grâce à eux on a pu voir et revoir ! Ce qui faisait un peu tache c’était que ses ennemis, présents sur place, aient insulté sa foi au moment où on lui passait un sac sur la tête avant de placer la corde. Mais qui ça choque à part les sunnites ?

 

Et là ? Pas une image ! Mince alors ! Il y a du y avoir un problème avec Donald Cardwel pour les costumes. On ne comprend pas. Alors que toute la scène a été suivie en direct par l’équipe du président dans la salle de commandement ! J’ai vu la photo ! On voit Obama tout petit dans un coin entourés de toutes sortes de gars un petit peu grassouillets et madame Clinton. Et aussi une secrétaire qui se tord le cou au fond de la photo pour regarder l’écran, plus vraie que nature ! Et la photo du visage du sanguinaire à moitié défoncée ! C’était génial ! Heureusement que des médias sympathiques et intransigeants sur le devoir d’informer, nous ont passé ça à l’heure du repas comme une révélation que l’on « voulait nous cacher ». Pas de pot, un logiciel français a tout débidonné ! Ah ! Là ! Là ! Cette série est bâclée ! Et le coup du cadavre à la mer ? Ca fait rat. Un, deux, trois ! Plouf ! Terminé. Plat comme tout ! Surtout que pas un bidasse n’a fait une photo ou juste un petit coup de vidéo volée. Rien. Pffffft ! Nul.

 

Bon heureusement que c’est la fin. La série suivante sera meilleure. Ces séries s’améliorent. Je reconnais qu’après le mauvais passage sur ces images manquantes le reste a été sublimement joué. A Paris, sur tous les murs, il y a les « une » des groupies : « l’Amérique est de retour » Obama par ci Obama par là, le doigt pointé, la mine grave. Et la séquence devant le point zéro et tout ça ! Waooo ! C’est quand même mieux que le machin ringard avec présentation de la fiole de sang béatifié montrée à la foule qui chante sans rythme des abracadabras ! Ou cet autre truc à la guimauve des princes et princesse qui sentent le décor en papier mâché ! En plus ça fait gerber tous ceux que ca révulse de voir des gens se croire supérieurs du seul fait de leur naissance ! Ce type barbu qui se faisait dialyser dans les grottes c’est autre chose ! Le seul truc loupé c’était qu’il s’appelle Ben Laden, un nom de machine à laver. Il va quand même nous manquer.

 

Les nord américains n’ont aucune raison de rester en Afghanistan à présent. Non pas, bien sur, pour cette histoire de Ben Laden qui est un conte pour enfants. C’est plus profond. Le but était d’empêcher le pétrole de sortir du côté des chinois. Objectif manqué. Les russes et les chinois se sont entendus directement. Ce pan là du « containment » des chinois est planté. La ligne de front bouge. Le bilan des avantages et inconvénients de la ligne d’action précédente doit être fait. De plus la diabolisation des musulmans n’arrange que le micro front moyen oriental. Tout est remis en cause avec les révolutions arabes. Dans le coin, maintenant la digue ce sont les islamistes, sunnites cela va de soi, qui peuvent la fournir. Les nord américains s’activent. La contre révolution c’est aussi une face de la révolution.

[...]

Jean-Luc Mélenchon

8 mai 2011, sur son site jean-luc-melenchon.fr

Tags : Information et Médias People 11 septembre 2001 Jean-Luc Mélenchon Ben Laden




Réagissez à l'article

72 réactions à cet article    


  • 4 votes
    epapel epapel 11 mai 2011 16:11

    Il "faut rester poli" mais c’est quand même plus fort que vous.


  • 4 votes
    Manpo Manpo 12 mai 2011 14:59

    Tu dis ça tu dis dis rien ? Ferme ta gueule alors.


  • 22 votes
    soulmanfred 11 mai 2011 12:52

    Elle est payée combien cette cruche ? beaucoup trop c’est sur !


    • 4 votes
      epapel epapel 11 mai 2011 16:12

      Probablement beaucoup plus que ce qu’on donnerait à une cruche.



      • 5 votes
        epapel epapel 11 mai 2011 16:09

        Les étoiles, c’est pour faire plus distingué ?


      • 1 vote
        epapel epapel 11 mai 2011 16:24

        Je note cependant que vous n’avez pas pensé à mettre "g***".


      • 3 votes
        joelim joelim 11 mai 2011 17:06

        Faut dire que c’est vrai qu’elle est grosse. Critique facile mais pas plus que la sienne envers les pipoles qui ont osé douter des explications officielles en public.


        Ce qui – je r’connais – est un affront majeur à l’idée d’Occident Salvateur Amenant la Démocratie au Reste du Monde.

        C’est de l’ordre du blasphématoire, même. smiley Que les autres pipoles se le tiennent pour dit. Cette vidéo est une piqûre de rappel nécessaire pour que cessent les critiques oiseuses dans les médias lus par la ménagère de moins de 50 ans.

      • vote
        epapel epapel 11 mai 2011 18:23

        Ce qui me gêne c’est l’association de "grosse" et "p***".


      • 1 vote
        joelim joelim 11 mai 2011 18:26

        bien d’accord epapel smiley 


      • 7 votes
        Sentero Sentero 11 mai 2011 14:28

        Sacrilège !! Sacrilège !!

        Qu’on la pende, qu’on l’écorche sur le champs, qu’on traine sa dépouille aux 4 coins de Paris façon puzzle, que son nom soit maudit jusqu’à la 30 génération, que sa descendance s’étiole, que son âme brule en enfer... elle a osé ironiser sur les courageux peoples (dont la carrière est florissante d’ailleurs) qui se sont engagés dans la sainte croisade anti-Empire.

        Impie ! Hérésiarque ! Préparez le bûcher !

        Au plaisir.


        • 1 vote
          epapel epapel 11 mai 2011 16:07

          Visiblement beaucoup trop sophistiqué.


        • 6 votes
          joelim joelim 11 mai 2011 17:13

          Sous couvert d’ironie c’est beaucoup plus glauque, vu les problèmes qu’ont eu ces gens qui n’ont fait que dire ce qu’ils pensaient. La liberté de penser n’existe plus à partir du moment où celle de dire ce qu’on pense est réprimée. Cette (grosse) journaliste ne fait que rajouter une couche à ce politiquement-correct inquisiteur, c’est pourquoi son ironie tombe à plat.


        • 7 votes
          Hijack ... Hijack 11 mai 2011 17:37

          Oh non, Sentero ... on va pas lui faire tout ça ... elle te représente, elle vous représente ...

          Elle est dorénavant votre Symbole et Icône à la fois...

          Congratulations !!!


        • 2 votes
          epapel epapel 11 mai 2011 18:26

          La liberté de penser n’existe plus à partir du moment où celle de dire ce qu’on pense est réprimée.
          .
          Il fallait quand même l’inventer, vous confondez liberté d’expression qui n’est même pas remise en cause avec liberté de conscience qui ne peut être réprimée que par la mort et encore.


        • 4 votes
          joelim joelim 11 mai 2011 20:12

          Mais pas du tout. Je dis que l’atteinte à la liberté d’expression est une atteinte à la liberté de conscience, en tout cas dans cet exemple-là (parce qu’il existe des prises de position inacceptables, mais ce n’est pas le cas ici).


        • 4 votes
          joelim joelim 11 mai 2011 20:15

          vous confondez liberté d’expression qui n’est même pas remise en cause


          Vous vivez dans un monde de bizounours, regardez comment a été conspuée Marion Cotillard, ou Bigard. Vous ne pouvez nier qu’on leur a reproché ce qu’ils pensaient avec des tentatives plus ou moins réussies de leur faire payer professionnellement ?

        • vote
          Sentero Sentero 12 mai 2011 09:49

          Symbole... Icone... vous en avez besoin vous ???

          Pas moi.

          Au plaisir.


        • 12 votes
          Bender Bender 11 mai 2011 14:47

          Celle ci est décidément aussi grosse que conne !!


          • 2 votes
            epapel epapel 11 mai 2011 16:13

            Un adepte de la beauté intérieure, sans doute.


          • 5 votes
            Bender Bender 11 mai 2011 22:24

            J’admets que je me suis emporté. C’est que la bienpensance et la servilité des journalistes du Figaro et des mass merdias en général m’exaspère quelque peu. Mais ce n’est certainement pas à un type comme vous (qui n’a rien d’autre à foutre de ses journées que d’écrire des ersatz de commentaires un peu partout, comme un troll) de me recadrer !!


          • 5 votes
            epapel epapel 11 mai 2011 15:17

            En vous lisant, j’ai vraiment l’impression que la vulgarité et l’absence de correction sont des critères discriminants qui distinguent les pour des anti.


            • 5 votes
              joelim joelim 11 mai 2011 18:37

              Dans quel sens ? OK j’imagine. smiley 

              Mais allez ailleurs (genre : hfr sur le 11/9) et vous verrez que c’est l’inverse.
              Et sur Avox-normal, franchement, les insultes viennent essentiellement des pro-VOs sur les articles qu’ils trouvent "conspi". 
              Prenez Moorea33 par exemple, une référence chez les pro-VOs. Et bien il n’a que le mot "trouffier" à la bouche (si on peut appeler ça un mot), dès qu’il ne trouve plus à argumenter. Pour eux ça veut tout dire, "trouffier". Vous ne trouvez pas que ça ressemble à un anathème religieux ? Je ne connais pas de terme équivalent inventé par les pro-complots.

              Il y a aussi les "gogols" d’"Agogovox", qui ressort régulièrement sur HFR. Franchement les sceptiques sont loin d’égaler leurs capacités injurieuses. smiley 

              Donc AMA, Avox-TV est bien le seul site (à ma connaissance) où les injures viennent plus des pro-complot. Donc vous avez raison mais c’est une coutume locale. Un peu comme le village d’Astérix seul à résister aux romains. smiley 

            • 1 vote
              epapel epapel 11 mai 2011 20:14

              Je parlais de ce fil avant que vous n’interveniez.


            • 3 votes
              joelim joelim 11 mai 2011 20:16

              J’ai bien compris que vous ne parliez pas de moi, je ne suis pas aussi stupide que vous semblez le croire. smiley 


            • 4 votes
              TZ TZ 11 mai 2011 20:36

              @epapel : je ne suis pas non plus un adepte de l’injure gratuite. Mais cela ne me prive pas de mon jugement et donc de mes doutes sur la version officielle.
              .
              Je dirai même que l’un ne va pas sans l’autre : le respect de l’être humain et le doute face à ce que certains officiels voudraient que l’on croie à propos d’islamistes créés de toutes pièces.
              .
              Après, si vous privez quelqu’un de ses moyens d’exprimer sa penser, sa colère, ne vous étonnez pas qu’il sombre dans la violence, dans l’injure. Dénier le dialogue est évidemment le meilleur moyen de s’attirer les foudres.


            • 13 votes
              spartacus 11 mai 2011 15:29

              je n’aime pas m’attaquer au physique des gens mais concernant cette ignarde trépanée il me vient l’nenvie de lui la réflection suivante :
              "Quand on est moche et obèse de surcroit, on essai au moins de pas être trop con !!!!

              La baLENA !!!


              • 2 votes
                epapel epapel 11 mai 2011 16:05

                Il n’y a pas à dire, c’est un très bon critère.


              • 6 votes
                joelim joelim 11 mai 2011 18:38

                Ignare trépanée... je la garde au cas où celle-là. smiley 


              • 13 votes
                Elisa 11 mai 2011 16:27

                Dérisoire vidéo mais son enjeu est énorme.
                Voilà une nouvelle pierre (ou plutôt un petit caillou) à l’édifice de manipulation idéologique à laquelle se livre ce qu’on appelle "la communauté internationale" (entendez les us et ses alliés) pour disqualifier à priori et sans argumentation aucune toute affirmation qui n’a pas l’heur de leur convenir.

                Cette attaque de conspirationnisme est particulièrement perverse. Elle identifie tout propos critique de la doxa états-unienne à du délire et de la paranoïa, mettant dans le même sac des critiques étayées et des thèses complètement farfelues.

                Désormais si vous critiquez le point de vue des élites aux ordres de l’empire, vous êtes assimilés aux adeptes des fantasmagories les plus débridées du type Napoléon était une femme ou le voyage dans la lune a été réalisé en studio.

                L’objectivité et la raison se confondent avec l’allégeance aux thèses officielles et malheur à ceux qui n’étant pas d’accord relèvent de l’aliénation mentale !


                • 1 vote
                  epapel epapel 11 mai 2011 16:51

                  Le conspirationniste est le tenant de l’existence d’un complot, ce ne serait une accusation qu’à condition que les critiques démentent l’assertion de complot fomenté par ceux qui sont l’objet des critiques. Or ce n’est pas ce qu’on constate, le premier post par exemple :
                  .
                  Mais pourrait-elle demander à un ancien du Figaro, -vous savez un certain Eric Laurent-, ce que foutait des terroristes du 11 septembre sur des bases militaires américaines proches de la CIA, avant les attentats ?
                  .
                  N’est-ce pas une insinuation de l’existence d’un complot étatsunien ?


                • 2 votes
                  joelim joelim 11 mai 2011 20:22

                  Non. C’est un questionnement légitime.


                  C’est fou ça... Il faudrait ne pas se poser de questions sur des observations émises par des gens sérieux, sous prétexte que ce serait une "insinuation de l’existence d’un complot étatsunien" ?

                  Désolé c’est grotesque. Ceux qui disent que c’est de nature orwellienne (1984) n’ont pas vraiment tort sur le principe. La seule différence en substance est que dans ’1984’ ils n’avaient pas l’ADSL. smiley 

                • 1 vote
                  joelim joelim 11 mai 2011 20:30

                  En fait, parler d’insinuation dans ce contexte est du domaine de l’interprétation gratuite. C’est aussi farfelu que si je disais que vous travailliez pour le "Gladio nouveau" à cause de votre désapprobation de voir formulées ces questions à priori légitimes...


                • 9 votes
                  Serpico 11 mai 2011 16:31

                  Pour avoir l’air intelligent (quand on est une dinde certifiée) quoi de mieux que de faire comme la majorité ?


                  • 1 vote
                    epapel epapel 11 mai 2011 16:41

                    Et ça marche presque à tous les coups.


                  • 11 votes
                    Phoenix phoenix 11 mai 2011 17:04

                    Le mythe de la version officiel tombera en même temps que l’empire U.S.
                    Laissez les gesticuler. Tout vient à qui sais attendre !


                    • vote
                      epapel epapel 11 mai 2011 18:36

                      Et nous avec.


                    • 1 vote
                      Phoenix phoenix 12 mai 2011 09:29

                      Tout dépend si vous vous êtes préparé à l’effondrement du système. Il y a des moyens pour limiter les dégâts.


                    • 9 votes
                      Hijack ... Hijack 11 mai 2011 17:20

                      D’une source haut placée du pouvoir US : Ben Laden est mort en 2001 et le 11/9 est une opération sous fausse bannière

                      Steve Pieczenik, ancien adjoint du Secrétaire d’État sous Nixon, Ford et Carter, haut-fonctionnaire dans différentes administrations US depuis, et ex-membre du Council on Foreign Relations (CFR), lance un pavé dans la mare en affirmant que Ben Laden est mort depuis longtemps et que le 11-Septembre était une opération planifiée par le gouvernement américain. Il va même plus loin en déclarant qu’il est prêt à répéter ces affirmations devant une Cour de justice fédérale.

                      Devant l’énormité de cette information provenant d’un ex-membre du CFR auquel appartenaient aussi Paul Wolfowitz, Sandy Berger et Stephen Hadley (voir Note ***), nous nous contenterons pour l’instant de relayer et d’attendre la réaction des autorités qui semble pourtant tarder, une semaine après ce témoignage.



                      Extrait  :

                      C’est une fabrication totale, un leurre, nous sommes dans un théâtre américain de l’absurde… Pourquoi faisons-nous cela encore il y a neuf ans, cet homme était déjà mort. Pourquoi le gouvernement américain se doit-il toujours de mentir à son peuple”, demande Pieczenik.

                      Oussama Ben Laden était tout ce qu’il y a de plus mort, ainsi il est impossible qu’ils aient attaqués, confrontés ou tué Ben Laden”, dit Pieczenik, plaisantant sur le fait que la seule façon à laquelle cela aurait pu se produire, aurait été que les forces spéciales attaquent un cimetière.

                      Pieczenik a dit que la décision de lancer la supercherie maintenant a été prise car Obama a atteint un point très bas dans les sondages et de plus l’affaire de son certificat de naissance lui retourne à la figure.

                      “Il devait prouver qu’il était plus qu’un américain, il se devait d’être agressif”, a dit Pieczenik, ajoutant que la farce était aussi un moyen d’isoler le Pakistan en représailles à son intense opposition au programme des bombardements par les drones predators, qui a tué plusieurs centaines de civils pakistanais.

                      “Tout ceci est orchestré. Quand vous avez des gens assis en rond, regardant un feuilleton, de fait le centre opérationnel de la Maison Blanche et que vous avez un président arrivant presque comme un zombie, venant vous dire qu’ils viennent juste de tuer Ben Laden, qui est mort il y a 9 ans rappelons-le”, dit Pieczenik, “le plus grand mensonge que j’ai entendu, c’était absurde.”

                      Rejetant l’histoire du gouvernement comme étant une “piètre plaisanterie” aux dépends du peuple américain, Pieczenik a dit “ils sont si désespérés de rendre sa crédibilité à Obama, de nier le fait qu’il n’est peut-être pas né ici ainsi que toutes questions à propos de son passé, toute irrégularité à propos de son passé, de le rendre plausible de nouveau et le faire réélire, ainsi les citoyens américains ont encore été dupés.”

                      La suggestion que Ben Laden est mort il y a près de 10 ans est également soutenue par nombre de professionnels du renseignement ainsi que par des chefs d’Etat à travers le monde. “Ben Laden a été utilisé de la même manière que le 11 Septembre le fut pour mobiliser les émotions des citoyens américains et obtenir une approbation pour une guerre qui devait être justifiée par un narratif que Bush junior et Cheney créèrent sur le monde du terrorisme” a déclaré Pieczenik.

                      Durant cette interview avec Alex Jones hier, Pieczenik a aussi déclaré qu’un général de l’armée lui avait dit personnellement que le 11 Septembre était une opération sous fausse bannière et qu’il se tenait à la disposition d’un grand jury pour révéler le nom de ce général.

                      “Ils ont perpétré ces attentats” a dit Pieczenik, nommant Dick Cheney, Paul Wolfowitz, Stephen Hadley, Elliott Abrams, et Condoleezza Rice parmi d’autres ayant été directement impliqués.

                      Cela a été une opération sous fausse bannière destinée à mobiliser le public américain sous de prétextes fallacieux, comme cela me fut révélé par le général qui était au cabinet de Wolfowitz. J’irai devant un comité fédéral et je ferai état sous serment du nom de cet individu afin que le cas puisse être ouvert”, a dit Pieczenik, ajoutant qu’il était “furieux” et “savait que cela s’était déroulé de la sorte”.

                      J’ai enseigné ce type d’opérations à l’école de guerre, je l’ai enseigné à tous mes hommes de terrain. Je savais donc à l’époque ce qui avait été fait au public américain” a-t-il ajouté.

                      Pieczenik a reconfirmé qu’il était tout à fait prêt à donner, dans une cour de justice fédérale, le nom du général qui lui a affirmé que le 11 Septembre était une opération fomentée et perpétrée de l’intérieur. “Ainsi nous pourrions vraiment lancer la procédure judiciaire et non pas avec cette idiotie de commission du 11 Septembre qui a été une absurdité.”

                      Pieczenik a expliqué qu’il n’était ni un libéral, ni un conservateur, ni un membre des “tea party”, mais seulement un citoyen américain profondément concerné par la direction dans laquelle s’oriente son pays.

                      Par Paul Joseph Watson

                      http://www.reopen911.info/News/2011/05/11/dune-source-haut-placee-du-pouvoir-us-ben-laden-est-mort-en-2001-et-le-119-est-une-operation-sous-fausse-banniere/


                      • vote
                        epapel epapel 11 mai 2011 18:35

                        Question : ont-ils constaté sa mort, fait un prélèvement d’ADN, des photos... des preuves quoi.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Octavio

Octavio
Voir ses articles







Palmarès