• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Jean-Luc Mélenchon souhaite "une police aussi désarmée que possible pour (...)

Jean-Luc Mélenchon souhaite "une police aussi désarmée que possible pour qu’elle inspire le respect"

Le leader de la France Insoumise Jean-Luc Mélenchon a souhaité ce samedi voir "une police aussi désarmée que possible pour qu'elle inspire le respect". Il préconise une "police pensée, organisée, disciplinée, obéissante à l'Etat républicain".

Tags : Police Jean-Luc Mélenchon Armes France Insoumise




Réagissez à l'article

87 réactions à cet article    


  • 19 votes
    ezechiel ezechiel 13 juin 16:37

    Les idiots utiles de l’extrême-gauche, tel ce pitoyable pantin raciste Mélenchon, manifestent en compagnie des mouvements communautaires africains anti-blancs pour dénigrer l’institution policière.

    Le jour où la police française sera "aussi désarmée que possible", et qu’elle n’aura plus le pouvoir de faire régner l’ordre, vous aurez l’anarchie, l’islamisme, les crimes, les trafics de drogue, la violence gratuite.


    • 12 votes
      Julot_Fr 13 juin 17:12

      @ezechiel

      Tout à fait d’accord.. Idiot utile (à l’aristocratie bancaire). D’abord désarmer les citoyens ensuite la police, au final seuls les services de sécurité des riches sont armés.


    • 7 votes
      louis 13 juin 20:09

      @ezechiel
      Il ne faut pas perdre vue que Mélenchon est lui même un nord africain et qu’il revendique haut et fort .


    • 8 votes
      Super Cochon 14 juin 02:22

      @ezechiel
      .
      .
      Nous , nous souhaitons rapidement la séparation des Loges maçonniques et de L’État ! ......... ça évitera la corruption , et la racaille-judiciaire de libérer la délinquance étrangère que le Frère-Trois Mélanchon vient soutenir dans les manifs ANTI-Françaises islamistes et PRO-Communautaires !
      .
      .
      .
      Demandons l’interdiction de la Secte Maçonnique dans la Magistrature comme en Italie !
      .
      .
      .


    • 9 votes
      Super Cochon 14 juin 02:26

      @louis
      .
      .
      Étonnant , non ? .......... Mélanchon , fils et petit fils de Colon Français d’Afrique du Nord qui nous donne des leçons d’ANTI-Colonialisme , et qui à dû fuir son pays natal à grand coup de pompes dans le cul de ses frères Marocain !
      .
      .
      .


    • 4 votes
      capobianco 14 juin 15:04

      @ezechiel
       vous aurez l’anarchie, l’islamisme, les crimes, les trafics de drogue, la violence gratuite."
      Aussi désarmée que possible ne veut pas dire "désarmée" non ? Je ne suis pas spécialiste de la police mais il me semble qu’il existe différents secteurs d’intervention. Là où on peut souhaiter une police moins armée c’est celle chargée de veiller au bon déroulement des manifestations. Pour les crimes, délits ou terrorisme personne ne remet en cause leur armement. C’est ce que dit JLM. Interdire les fusils qui éborgnent les gens qui manifestent, les grenades par exemple me parait raisonnable et n’a rien à voir avec l’anarchie, les crimes, les trafics. La violence gratuite est-elle du coté des soignants qui manifestaient encore récemment ou des "forces de l’ordre" qui les ont matraqué ? 
      Des gens sur-équipés, sur-protégés (en armure, casques, visières, boucliers, matraques, pistolets, fusils, grenades, plus des lances à eau...) face à des français seulement armés de leur mécontentement et qui ont le droit de l’exprimer et qui ne prônent pas l’anarchie ni la violence gratuite. Voyez les vidéos qui montrent où se situe cette violence gratuite.


    • 1 vote
      capobianco 14 juin 15:11

      @Julot_Fr
      D’abord désarmer les citoyens ensuite la police "
      Vous êtes armé vous ? Nous ne sommes pas aux usa !
      Idiot utile (à l’aristocratie bancaire) "
      Vous êtes sûr de votre "aristocratie bancaire" de JLM ? C’est "idiot" ce que vous dites ...


    • 1 vote
      capobianco 14 juin 15:14

      @Julot_Fr
      D’abord désarmer les citoyens ensuite la police "
      Vous êtes armé vous ? Nous ne sommes pas aux usa !
      Idiot utile (à l’aristocratie bancaire) "
      Vous êtes sûr de votre "aristocratie bancaire" de JLM ? C’est "idiot" ce que vous dites ...


    • 1 vote
      capobianco 14 juin 15:22

      @Super Cochon
      Mélanchon , fils et petit fils de Colon Français d’Afrique du Nord qui nous donne des leçons d’ANTI-Colonialisme "
      Vous avez entendu de l’anti-colonialisme" dans cette vidéo ? Quel rapport votre commentaire avec le sujet ? C’est juste pour essayé de le dénigrer visiblement !!!


    • 2 votes
      capobianco 14 juin 15:30

      @Super Cochon
      ça évitera la corruption , et la racaille-judiciaire de libérer la délinquance étrangère que le Frère-Trois Mélanchon vient soutenir dans les manifs ANTI-Françaises islamistes et PRO-Communautaires ! "
      Et le sujet ? Quand il dit que la police ne doit pas faire peur (il parle ici des manifestants) mais "être respectée", vous n’approuvez pas ? Quand il dit qu’il faut les aider dans ce sens c’est "anti français, islamiste, pro communautaire" ??? 


    • 4 votes
      Elisa 14 juin 15:33

      @ezechiel
      Je trouve curieuse cette réaction, comme toutes celles qui suivent.
      Lors du mouvement des gilets jaunes (que je soutiens totalement) il n’y avait pas de mots assez durs sur ces forums pour dénoncer les violences policières et l’usage d’armes létales.
      Aujourd’hui cette même police continue ses exactions, effectue en bonne conscience des actes violents mais aussi criminels contre des noirs, arabes et autres populations non européennes. Elle devient l’objet d’une véritable adulation.
      Comme si il était normal d’exercer sur eux des atteintes flagrantes à leur dignité mais aussi leur intégrité physique, allant même à considérer qu’un acte criminel peut être justifié en raison de leur origine. Ne parlons pas des propos haineux et surtout méprisants circulant sur des réseaux sociaux.
      J’aimerais bien que ceux qui s’expriment aujourd’hui dans ces commentaires réfléchissent un peu à cette contradiction et n’abdique pas leur réflexion et leur esprit critique au profit des plus racistes d’entre eux.

      .


    • 1 vote
      capobianco 14 juin 15:35

      @louis
      " Il ne faut pas perdre vue que Mélenchon est lui même un nord africain et qu’il revendique haut et fort "
      Vous avez un lien pour affirmer cela ? J’ai lu qu’il était fils d’immigré espagnol au Maroc (je crois), un pied noir comme on dit mais vous pouvez démontrer que je me trompe ! Et quel est le rapport avec ce qu’il dit dans la vidéo ?


    • 4 votes
      capobianco 14 juin 16:30

      @Elisa
      " J’aimerais bien que ceux qui s’expriment aujourd’hui dans ces commentaires réfléchissent un peu "
      Vus leur demandez plus qu’ils ne peuvent, leur seule obsession (en dehors de Mélenchon bien sûr) c’est l’islam, les délinquants, les terroristes, les "étrangers" en général...
      Ont-ils raison de se croire à l’abri de la matraque ?


    • vote
      joelim joelim 14 juin 17:12

      @Julot_Fr
      " au final seuls les services de sécurité des riches sont armés "

      Pas oublier les gangs, qui s’"occuperont" de la sécurité des autres quartiers.

      Cela va faire des économies, la Police ça coûte cher il fallait y penser, après on va dire que Macron n’a pas de projet.

      C’EST MERKEL QUI VA ETRE CONTENTE et d’ailleurs, Le Monde titre "Le combat des Traoré est magnifique" des milliers de manifestants en France contre les violences.
      Limpide. smiley


    • 3 votes
      Et Hop ! 14 juin 23:01

      @Elisa :

      J’aimerais bien que vous réfléchissiez un peu à cette contradiction :

      Comme vous avez pu le remarquer, il n’y a aucun flasball, aucune grenade et aucune grenade lacrymogène contre ces manifestations interdites pour cause de confinement, avec pillages de magasins et incendies, comme pour les antifas. Le motif de la manifestation est d’ailleurs aberrant : les Traoré n’ont ni été arrêtés parce qu’ils étaient noirs, ni victimes de violences particulières, l’enquête a été refaite deux fois.

      Et si demain il y avait une manifestation pacifiste des Gilets Jaune, les flashball, les lacrymos, les charges policières, les violences et les arrestations recommenceraient.

      Le gouvernement a organisé ce mouvement pour détourner la lutte des classes, c’est-à-dire de 90 % de la population contre eux, la classe dominante, en une prétendue lutte raciste/antiraciste entre white et coloured.


    • 2 votes
      Orwell Orwell 15 juin 00:56

      @Et Hop !

      _____________________________________________________________
      Le gouvernement a organisé ce mouvement pour détourner la lutte des classes, c’est-à-dire de 90 % de la population contre eux, la classe dominante, en une prétendue lutte raciste/antiraciste entre white et coloured.

      ______________________________________________________________

      Lol, l’obstination de tous ces braves gens à nous expliquer que le racisme est un épiphénomène. L’essentiel serait la lutte des classes et non la lutte contre le racisme, il serait ainsi scandaleux de se réclamer de la lutte des classes lorsqu’on participe au combat contre le racisme. Ils convoquent Marx et ils clignent des yeux. PTDR

      Marx a parfaitement vu le rapport entre discrimination raciale et oppression de classe, et qu’il a écrit des pages lumineuses sur la question sur l’engendrement du capitalisme moderne à partir du régime colonial et de l’esclavage de plantation et sur le colonialisme britannique aux Indes. Ce que montre Marx avec brio, c’est que le capital a institué le racisme systémique dès son origine, il a vu qu’il était indissociable de la genèse du mode de production capitaliste, il représentait la pointe extrême d’un système d’exploitation mondialisé qui transformerait bientôt les travailleurs, quelle que soit leur couleur, en simples marchandises vouées à l’accumulation du profit. Loin d’être indifférent au racisme, Marx qui savait fort bien que Lincoln défendait les intérêts de la bourgeoisie industrielle du Nord mais il a publiquement pris parti pour l’Union contre la Confédération durant la guerre civile, et ce simple fait invalide toute interprétation visant à minorer la question du racisme dans sa pensée. L’abolition de l’esclavage racial pratiqué dans le Sud était pour lui une priorité absolue : "Le travail des peaux blanches ne peut pas s’émanciper là où le travail des peaux noires demeure marqué d’infamie". Karl Marx, Le Capital

      Ce n’est pas parce que ce combat vous parait insignifiant qu’il l’est. Pour Marx, il ne l’était pas. La lutte des classes passe par le combat contre le racisme car son abolition est un préalable à la lutte des classes par définition inter-raciale.


    • 1 vote
      Laconicus Laconicus 15 juin 01:25

      @Orwell

      Lol, l’obstination de tous ces braves gens à nous expliquer que le racisme est un épiphénomène.

      Lol, ce n’est pas du tout ce qu’a écrit Et Hop ! 


    • 1 vote
      Laconicus Laconicus 15 juin 01:30

      @Orwell

      "Marx a parfaitement vu"

      "il a écrit des pages lumineuses"

      "Ce que montre Marx avec brio"

      "Marx qui savait fort bien"

      Lol


    • 2 votes
      Laconicus Laconicus 15 juin 01:44

      @Orwell

      "La lutte des classes passe par le combat contre le racisme"

      Farpaitement, Camarade !! Commençons par abolir l’esclavage et la traite négrière en France ! Libérons nos camarades de couleur travaillant comme des animaux entravés pour l’industrie du cinéma ou qu’on expose indignement dans les arènes du football ! 

      https://www.planet.fr/dossiers-patrimoniaux-villa-demesuree-millions-deuros-percus-la-verite-sur-la-fortune-domar-sy.1590242.15032.html?page=0%2C2


    • 1 vote
      Orwell Orwell 15 juin 08:35

      @Laconicus

      Ooooh des millionnaires noirs ça existe comme c mimi, alors le racisme n’existe pas. Mdr. smiley

      https://www.youtube.com/watch?v=0vg4bqHfYRQ&t

      https://www.francetvinfo.fr/faits-divers/police/violences-policieres/tout-le-monde-le-sait-le-voit-et-le-subit-des-policiers-racontent-le-racisme-dans-leurs-rangs_4006021.html

      https://www.franceinter.fr/justice/ce-que-disent-les-etudes-parues-en-france-sur-les-controles-au-facies-et-les-violences-policieres

      Yep, laissez-nous Marx et la lutte des classes les fafs pcq en utilisant nos références vous déclenchez des "laughing out loud" irrépressibles

       


    • 4 votes
      Laconicus Laconicus 15 juin 09:29

      @Orwell
      "des millionnaires noirs ça existe comme c mimi, alors le racisme n’existe pas."

      Le racisme existe comme conception ou sentiment personnels, mais pas moins chez les personnes d’origine africaine que chez les personnes d’origine européenne ou asiatique. En outre, il n’y a pas de différences de droits et de devoirs en France selon la couleur de la peau ou la forme du nez. Donc qu’espèrent obtenir de l’Etat des manifestants "contre le racisme" dans un pays déjà institutionnellement antiraciste ? 

      "laissez-nous Marx et la lutte des classes les fafs"

      Qui est ce "nous" ? Vous êtes plusieurs dans votre tête ? Et où sont les "fafs" ? Dans votre tête aussi probablement. Hum, ça commence à faire du monde dans votre tête... C’est sans doute pourquoi il ne vous reste plus beaucoup de place pour réfléchir. 


    • 2 votes
      Orwell Orwell 15 juin 10:38

      @Laconicus

      La psikhouchka est systémique chez toi, lol. Nous mon camp antiraciste. Les fafs, nos ennemis. Le racisme systémique est indépendant des attitudes individuelles. RAF du droit, croire que l’égalité des droits produit une égalité réelle mékilécon , G pas l’temps d’instruire les idiots du village, va lire Tocqueville, pas particulièrement renommé pour être marxiste mais ki commence un tout petit peu à toucher du bout du petit doigt l’problème. Hasta siempre

      "Les maux immédiats produits par l’esclavage étaient à peu près les mêmes chez les anciens qu’ils le sont chez les modernes, mais les suites de ces maux étaient différentes. Chez les anciens, l’esclave appartenait à la même race que son maître, et souvent il lui était supérieur en éducation et en lumières. La liberté seule les séparait ; la liberté étant donnée, ils se confondaient aisément. Les anciens avaient donc un moyen bien simple de se délivrer de l’esclavage et de ses suites ; ce moyen était l’affranchissement, et dès qu’ils l’ont employé d’une manière générale, ils ont réussi. Il y a un préjugé naturel qui porte l’homme à mépriser celui qui a été son inférieur, longtemps encore après qu’il est devenu son égal ; à l’inégalité réelle que produit la fortune ou la loi, succède toujours une inégalité imaginaire qui a ses racines dans les mœurs  ; mais chez les anciens, cet effet secondaire de l’esclavage avait un terme. L’affranchi ressemblait si fort aux hommes d’origine libre, qu’il devenait bientôt impossible de le distinguer au milieu d’eux. Ce qu’il y avait de plus difficile chez les anciens était de modifier la loi ; chez les modernes, c’est de changer les mœurs, et, pour nous, la difficulté réelle commence où l’antiquité la voyait finir. Ceci vient de ce que chez les modernes le fait immatériel et fugitif de l’esclavage se combine de la manière la plus funeste avec le fait matériel et permanent de la différence de race. Le souvenir de l’esclavage déshonore la race, et la race perpétue le souvenir de l’esclavage. Ainsi, le nègre, avec l’existence, transmet à tous ses descendants le signe extérieur de son ignominie. La loi peut détruire la servitude ; mais il n’y a que Dieu seul qui puisse en faire disparaître la trace. L’esclave moderne ne diffère pas seulement du maître par la liberté, mais encore par l’origine. Vous pouvez rendre le nègre libre, mais vous ne sauriez faire qu’il ne soit pas vis-à-vis de l’Européen dans la position d’un étranger (...) Les modernes, après avoir aboli l’esclavage, ont donc encore à détruire trois préjugés bien plus insaisissables et plus tenaces que lui : le préjugé du maître, le préjugé de race, et enfin le préjugé du blanc (...)"



    • 3 votes
      yoananda2 15 juin 10:54

      @Laconicus

      Donc qu’espèrent obtenir de l’Etat des manifestants "contre le racisme" dans un pays déjà institutionnellement antiraciste ? 

      ils veulent légitimer leur police de la pensée et des moeurs, c’est la nouvelle église de substitution pour les hommes en plastiques des villes en béton. Maintenant au lieu d’aller à confesse tu dois trouver un noir et t’agenouiller devant pour te repentir du nouveau péché originel, le racisme hérité de père en fils depuis la nuit des temps.

      Cette idéologie de bobo-maso finira comme les autres, à la poubelle.


    • 3 votes
      Laconicus Laconicus 15 juin 11:31

      @Orwell
      "RAF du droit" 

       1) "RAF du droit", alors qu’espérez-vous obtenir en manifestant ? 
       2) "RAF du droit", donc cela ne vous poserait pas de problème que le droit autorise l’esclavage ? 

       


    • 5 votes
      Laconicus Laconicus 15 juin 11:39

      @Orwell
      "Nous mon camp antiraciste. Les fafs, nos ennemis."

      Vous êtes dans le camp des fascistes antiracistes et vous jouez à la guerre avec un camp de fascistes racistes que vous appelez les "fafs", c’est ça ? Vos parents vous ont placé dans un camp de vacances fasciste pour vous punir ou pour votre éducation ? 


    • 3 votes
      Laconicus Laconicus 15 juin 11:52

      @Orwell

      "Ainsi, le nègre, avec l’existence, transmet à tous ses descendants le signe extérieur de son ignominie. La loi peut détruire la servitude ; mais il n’y a que Dieu seul qui puisse en faire disparaître la trace."



      Ok, donc ces manifestations tapageuses sont pour Dieu. C’est une prière collective pour demander à Dieu de blanchir les Noirs afin de faire disparaître la trace de leur négritude. Tout s’éclaire (c’est le cas de le le dire). 

    • vote
      ged252 16 juin 10:27

      @Orwell
      Ce sont les gens comme toi qui ont promu l’immigration en France, dans le but de mettre en concurrence la main d’oeuvre française et la main d’oeuvre immigrée, dans le but d’enrichir les plus riches, comme le dit Marx d’ailleurs.
      .
      Votre but a toujours été d’appauvrir les français et de diviser les travailleurs entre travailleurs français et travailleurs immigrés, pour les affaiblir.
       "Divide and conquer"
      .
      Vous ne leur avez donné la nationalité française que pour diviser des "français" entre français de souche et 

      immigrés : métèques.
      .
      Votre pseudo anti racisme n’est que la nouvelle expression de votre HAINE des français, Vous montez les immigrés contre les français, vous les excitez à la haine en inventant des histoires de racisme et de "droit des immigrés", afin que ceux-ci revendiquent des privilèges, afin qu’ils croient que tout leur est dû et s’indignent si ce n’est pas le cas.
      .
      Et plus généralement votre comportement n’exprime que la HAINE des patriotes de tous les pays, que ce soit Trump, Orban, Poutine, Le Pen, tous des blancs et des chrétiens, parce qu’ils vous gènent dans vos façons de vivre, et s’opposent à votre désir de domination impériale.
      .
      Tu n’es qu’un des pions de la classe dominante.


    • vote
      ged252 16 juin 10:29

      @Orwell
      joli le "copié-collé"
      .
      Au moins tu sais faire ça !


    • 6 votes
      ETTORE 13 juin 20:34

      Mélenchon.....Un des nombreux synonymes de : hypocrisie !


      • vote
        V_Parlier V_Parlier 16 juin 21:45

        @ETTORE
        Mélenchon, cette raclure a pris explicitement la défense de ses chères racailles locales de Dijon, ces "jeunes du quartier", et même pas à mots couverts ! Il a même été jusqu’à renier son dogme du réfugié inexpulsable pour exiger l’expulsion des tchétchènes qui on osé se rebeller contre l’autorité caillera. Rien que pour contredire MLP il a menti éffrontément en asurant que c’étaient les tchétchènes qui avaient ravagé le quartier et non ses protégés. Ce type me dégoute au plus haut point. Déjà j’avais senti qu’un truc ne tournait pas rond dans sa tête quand il avait trouvé le moyen de placer l’histoire du concordat d’Alsace dans un débat sur la radicalisation terroriste. Il faut être sérieusement dérangé du bulbe.


      • 8 votes
        V_Parlier V_Parlier 13 juin 20:42

        Moi je souhaite un Mélenchon "aussi peu protégé que possible" quand ses chéris racailloux mettront à sac son quartier le jour de leur "grand soir".


        • vote
          capobianco 14 juin 16:34

          @V_Parlier
          Voila qui fait avancer le débat !!!!


        • vote
          V_Parlier V_Parlier 15 juin 23:20

          @capobianco
          Parce-que c’est un débat ?


        • vote
          V_Parlier V_Parlier 15 juin 23:21

          @V_Parlier
          D’ailleurs, quelques signes avant coureurs : https://www.youtube.com/watch?v=hi3sypOXCY4 .


        • 4 votes
          beo111 beo111 13 juin 21:46

          Je trouve que c’est très bien ce qui se passe.

          Rappel des épisodes précédents : mi-mai, les députés ont voté des deux mains la prolongation de l’État d’urgence jusqu’au 10 juillet, alors que tous les responsables de partis bien informés savaient qu’il s’agissait d’un couillonavirus. Mais à l’Assemblée bien sûr, tout le monde était content : les macronistes laissaient le temps au gouvernement d’effacer les preuves. Et l’"opposition" contrôlée se dédouanait de toute responsabilité, la laissant sur les épaules du gouvernement.

          Bref, les députés faisaient tout, sauf leur bouleau, représenter l’intérêt des Français.

          Mais les voilà pris à leur propre piège. Ils ne pouvaient certes pas prévoir que le meurtre de Georges Floyd outre Atlantique déclencherait une telle hystérie, un tel délire collectif. Une manif’ interdite à Paris (en plein État d’urgence !) que le pouvoir ne pouvait réprimer. Du coup c’est clair les forces de l’ordre ne comprennent pas...

          Et maintenant les politiciens professionnels dans leur numéro de contorsionnistes. Ici le pathétique Mélenchon, mais les autres sont pas mieux. C’est de leur faute, c’est bien fait pour leur gueule. S’ils avaient été un peu plus courageux mi mai ils auraient dit stop à l’État d’urgence mi mai et on en serait pas là.

          Qu’ils crèvent tous ces bandes de connards.


          • 1 vote
            Ecureuil66 14 juin 17:56

            @beo111
            vous êtes un peu dur avec eux mais c’est vrai qu’aucun député quelque soit son parti ne s’est opposé à ce confinement semi généralisé ... jamais je n’aurai pensé qu’on confinerai le pays en entier ! eh bien si ! j’avais tout faux... et pas une petite voix même pas un murmure de nos élus pour mettre en doute l’opportunité d’une telle mesure ! je suis dégoûté !


          • 2 votes
            maQiavel maQiavel 13 juin 21:51

            Je suis un abstentionniste convaincu et Mélenchon est un politicard pour lequel je ne voterai pas plus que pour les autres, d’autant que mon souvenir de ses appels à voter Hollande au second tour en 2002 reste vivace. Maintenant que j’ai montré pattes blanches, j’ai écouté deux fois attentivement le propos tenu ici dans cet extrait et je n’ai vraiment rien à redire.

            -Il commence par critiquer la grille de lecture anti-flic qu’on trouve parfois à l’extrême gauche selon laquelle une société sans police serait meilleure en illustrant par une image qu’elle n’est pas réaliste. Eh oui, effectivement, elle ne l’est pas, on a qu’à voir ce qui s’est passé dans certains pays lorsque la police a fait grève.

            -Il explique ensuite que si la police est nécessaire, elle doit etre disciplinée et soumise aux lois. C’est une position républicaniste classique qui veut que cette institution ne doive pas s’émanciper des pouvoirs publics pour constituer une faction à part, dans une république digne de ce nom les forces de l’ordre font partie des organes qui doivent être le plus rigoureusement soumis aux normes collectives.

            -Il termine par la nécessité d’avoir une police aussi désarmée que possible qui n’envisagerait pas les interactions avec la population uniquement en termes de rapport de force mais de respect mutuel. Et là il critique la grille de lecture pro-flic qu’on trouve souvent à l’extrême droite qui ne raisonne qu’en termes de schlague, de discipline, « d’ordre » et qui ne rêve que de voir cogner sur les pue-la-sueur et les métèques ( surtout). C’est une logique qui mène directement au phénomène de militarisation de la police que connaissent les USA où l’usage de la force par la police est très supérieur à ce qu’on trouve en France mais où le taux de criminalité reste pourtant très élevé, donc la schlague ne fonctionne pas non plus.

            -Si on veut réfléchir rationnellement à la question de la politique sécuritaire pour trouver ce qui est le plus efficace, il faut peut-être observer ce qui a fonctionné ou fonctionne ailleurs. Une réforme a été menée à Camden qui connue comme la ville la plus dangereuse des Etats unis, et qui était basée sur la restauration de la confiance avec la police et qui recommandait aux forces de police de ne faire usage de la force que dans des situations spécifiques où toute autre forme d’intervention a été épuisée. Résultat : les relations entre police et habitants sont plus apaisées, les plaintes pour recours excessif à la force ont chuté de 95 % depuis 2014 et la criminalité a elle aussi chuté avec 67 homicides en 2012 et 25 en 2019. Alors je ne dis pas que c’est la solution générale, absolue et incontestable pour tout le monde qui va résoudre tous les problèmes de l’univers de A à Z, mais elle mérite d’être envisagée comme une piste de réflexion.


            • 1 vote
              beo111 beo111 13 juin 22:16

              @maQiavel

              Eh bien moi je montre patte noire. J’ai voté Mélenchon en 2017 vu qu’il déclarait vouloir sortir de l’OTAN. Et j’étais bien content qu’il appelle à se débarrasser du nabot en 2012, vu que ma religion m’interdisait de voter Hollandouille.

              Vous arrivez avec vos très gros sabots, car évidemment vu qu’en France les citoyens ne sont pas armés, la démocratie est impossible. Alors une solution de gauche, c’est de désarmer la police.

              Cette solution, en France, est ridicule et dangereuse. J’espère que vous vous en rendez compte.


            • vote
              maQiavel maQiavel 13 juin 22:48

              @beo111

              Pour moi, appeler à voter Sarkollande ou Hollkozy, c’était faire semblant de ne pas comprendre l’arnaque du système d’alternance unique bonnet blanc/blanc bonnet UM/PS, avant ça je savais déjà que je ne devais pas le prendre au sérieux mais là c’était la confirmation, ce qui ne m’empêche pas d’être d’accord avec ses propos sur beaucoup de points. Mais passons.

              « Vous arrivez avec vos très gros sabots, car évidemment vu qu’en France les citoyens ne sont pas armés, la démocratie est impossible  ».

              ------> Je n’ai pas dit que je voulais une démocratie intégrale, c’est un régime que je ne crois pas fonctionnel pour des raisons déjà expliquée depuis longtemps, moi je suis plutôt pour un régime mixte, ce qui serait déjà beaucoup plus démocratique que ce qu’on connait actuellement. Cela dit, je ne vois pas le rapport de votre remarque avec la politique sécuritaire.

              Sinon, une police moins armée n’est pas désarmer la police. Vous avez vos certitudes que c’est dangereux, moi j’en ai moins par contre je crains la militarisation de la police comme la peste. Mais on peut élargir la discussion pour savoir de quoi on parle. Est-ce que le modèle actuel vous convient ? C’est-à-dire une politique sécuritaire qui se base dans certains quartiers difficiles sur l’abandon du terrain en lieu et place de la politique du chiffre, c’est-à-dire une police d’intervention de type BAC qui fait des raids dans des cités pour appréhender des criminels et qui ressort avant que ça n’explose ? Si ça ne vous convient pas, que proposez-vous ? Moi je suis clairement pour la mise en place d’une police de proximité qui occupe le terrain et qui travaille avant tout à établir de bons contacts avec les habitants et de ce point de vue-là, la réforme de Camden m’intéresse. Mais que proposez-vous comme politique sécuritaire pour ces endroits ?


            • 1 vote
              yoananda2 13 juin 22:56

              @maQiavel
              j’ai trouvé ton histoire de Camden choquante par rapport à mes à priori personnels, mon modèle du monde. Bon du coup, ça a piqué ma curiosité.
              A te lire, on pourrait croire qu’il suffit d’une police plus sympa pour que la criminalité diminue ...
              bon, j’ai fait l’effort de lire et mettre mes à priori de cotés, après tout, qui sait ? je me méfie, mais j’essaye de rester ouvert.
              J’ai lu les 2 derniers liens que tu as fourni. Le dernier, c’est 20min, bon, ce torchon de propagande ne m’inspire aucune confiance, mais ... j’ai lu. J’ai aussi lu l’autre article des inrocks.

              Au départ tu parle de la Merluche, donc, je suppose que tu parles de la France, et que tu suggères de regarder le cas Camden pour s’en inspirer en France. Malgré tous mes à priori, j’ai fait l’effort d’essayer de rester neutre, mais, je ne vois absolument pas en quoi on peut appliquer quoi que ce soit du cas Camden à la situation française.
              Peut-être que je suis ignorant, mais je n’ai pas pu trouver un seul point de ressemblance. Je ne vais pas lister l’absence de similitude et toutes les différences que j’ai noté intérieurement (pour le moment du moins).
              Peux tu me dire comment, d’après toi, on peut transposer ce cas chez nous ?



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès