• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

JL

Voir mon profil sur Agoravox

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 631 0
1 mois 0 19 0
5 jours 0 4 0


Derniers commentaires






  • 2 votes
    JL 10 mars 14:43

    @bubu12
     
     «  Dans environ 90% des cas, les personnes infectées par le bacille de Koch ne développent pas la maladie. Le bacille peut rester "dormant" dans leur organisme durant des années. Ils sont alors asymptomatiques et ne sont pas contagieux. »



  • 8 votes
    JL 10 mars 14:38

    "École : la fabrique des crétins"

     

    Il faut bien fournir des consommateurs et des cadres aux industries qui font des profits sur de l’ignorance, des faux produits et des faux-besoins.



  • 2 votes
    JL 10 mars 10:27

    @bubu12
     
     ’’Evidemment qu’un asymptomatique est contagieux, dire le contraire est une stupidité’’
     
     
     Il y a plus de 70 ans que je sais qu’un asymptomatique n’est pas contagieux.
     
    Dans ma fratrie l’un seulement d’entre nous était négatif à la cuti-réaction. Il n’a jamais été contaminé par ses frère et sœurs positifs, autrement dit, asymptomatiques à la tuberculose.
     
    bubu12, êtes vous un ignorant sur de lui ou un fabricant d’ignorance ?



  • 2 votes
    JL 9 mars 14:59

    @sls0
     
     des chiffres fantaisistes.
     
    Vous dites : " Si ... alors le risque est de x% ’’
     
    x% de quoi ? De contamination ? C’est ce qu’on comprend. Mais c’est archi-faux !
     
     En réalité il ne peut s’agir que du pourcentage, toutes choses égales par ailleurs, du risque contamination d’une personne saine non masquée par une personne infectée non masquée.
     
    Si ce risque de référence qui varie avec les circonstances donnése vitesse et direction du vent, hygrométrie, température, niveau d’infection de la personne contaminante, etc. est de 10% sans masques, alors avec masque(s) ce risque devient x pour mille. S’il est de 1% sans masques, avec masque(s) il devient x pour dix mille. etc.
     
    Que les personnes infectées soient tenues de porter un masque, je peux l’admettre. Je ne peux pas admettre qu’on emmerde les gens qui ne sont pas infectés avec ça. .Et on ne peut le faire qu’en invoquant l’hypothèse que l’on ignorerait si l’on est infecté.
     
    Cette idée répandue que les asymptomatiques seraient contaminant relèvent de l’ignorance sciemment entretenue par les mêmes qui nous imposent les masques, et qui se prévalent donc de leurs turpitudes.

Voir tous ses commentaires (20 par page)

Les thèmes de l'auteur


Publicité


Publicité


Palmarès

Publicité