• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

agor&acri

je suis le même que sur Agoravox.fr

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 34 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0


Derniers commentaires




  • vote
    agor&acri 18 avril 2016 17:22

    Merci Alban pour cette 8ème chronique.
    Je l’ai appréciée comme les précédentes.
    Et, comme pour les précédentes, j’y trouve des parallèles avec ce que fut mon propre parcours d’éveil.

    @Éric Guéguen,
    comme vous l’écrivez plus haut,
    l’intérêt a pris le pas sur la vertu
    ce qui revient à dire que l’intérêt personnel (court terme) a pris le pas sur ce qui permet à une collectivité humaine de fonctionner (relations sociales et échanges commerciaux) en bonne intelligence, dans une relation de confiance (intérêt général long terme).
    Ceux qui prônent aujourd’hui des valeurs telles que "business is business" devraient être poursuivis pour "incitation au délitement du lien social" car ils sont tout aussi dangereux (nuisibles !) pour la collectivité, que ceux qui se font aujourd’hui poursuivre -à tort ou à raison- pour "incitation à la haine raciale".

    Mais, nous aurons noté que nos élites, socialistes compris, s’affichent ouvertement "pro-business" = cela donne une bonne indication sur le véritable degré d’intérêt qu’ils portent
    ...à l’intérêt général.



  • 17 votes
    agor&acri 12 avril 2016 17:48

    Je me suis fait cette réflexion il y a plusieurs jours : Etienne Chouard pourrait-il monter sur la tribune des "Nuits Debout" ?
    Sans doute en serait-il empêché par les veilleurs de nuits, par les FActions militantes antiFas, constituées semblent-ils de bourrins de 1ère classe et d’esprits impressionnables qui se font manipuler par une propagande outrancière, visant a discréditer des opposants "sensibles" au Système, en les amalgamant grossièrement avec des fascistes.
    Etienne a été sali par des personnes contribuant à la propagande du Système : peut importe que cela ne soit pas très crédible, dès lors que ça peut suffire à donner le change et à l’écarter des tribunes (et des médias) sans offrir ouvertement le visage de censeurs au service du Système

    = "on ne censure pas un dissident, on empêche juste un fasciste de déverser sa haine en public".

    Les mouvements antiFas qu’on voit s’agiter depuis quelques années (et qui puent la récup à 500 mètres) sont une plaie, au même titre que le sont les fascistes.

    Autre réflexion : le mouvement Nuits Debout a été largement relayé par les médias mean Stream, avec un ton plutôt bienveillant, depuis ses tout débuts, alors qu’il était encore plus embryonnaire qu’aujourd’hui

    = Ils ont contribué à le faire connaître, ils en ont fait la pub.

    Ca ne leur ressemble pas. C’est pas net. Méfiance !



  • 3 votes
    agor&acri 14 mars 2016 16:13

    @Gaston Lagaffe

    bcp de vérités résumées dans votre commentaire.

    A titre personnel, j’y ajouterai 2 perspectives, sachant que l’oligarchie mondiale jouent avec plusieurs hypothèses d’avance :

    1/ un effondrement économique rapide et violent pourrait être mis à l’ordre du jour si d’aventure les peuples, se détournant de leurs stériles luttes horizontales, parvenaient à s’unir et à se montrer menaçant envers ceux qui tirent les ficelles.

    Rien de tel qu’un bon chaos pour briser un élan du peuple, rebattre les cartes et proposer une solution nouvelle pour un monde nouveau qui, juré, craché, corrigera les dérives de l’ancien, et la vérité si je mens...

    2/ Chercher à éveiller les peuples dans l’espoir qu’ils s’unissent pour renverser la table, doit s’accompagner d’un éveil à la certitude que l’oligarchie verra venir les choses et prendra des dispositions pour garder la main...en donnant le change pour que le peuple pense avoir gagné.

    et qu’il sera nécessaire refuser tout plan de rechange,

    avant qu’une nouvelle Constitution, a-politique, ne soit validée

    à la fois par un panel de citoyens tirés au sort

    et par un collège hétéroclite de "figures historiques" de la dissidence, à quelque bord politique qu’ils aient pu être assimilés mais qui se sont exposés en pointant bien le doigt vers le haut et seulement vers le haut pour désigner les adversaires premiers, (= sorte de Grands Electeurs dont le mode de désignation resterait à définir, pas nés de la dernière pluie quant aux stratagèmes des puissants et aux moyens de les désarmer

    et dont on est sûr qu’ils n’auraient aucune volonté de s’entendre sournoisement entre eux au détriment des 99%).

    C’est formulé sommairement et un peu naïvement, juste pour donner l’idée directrice

    Parce que je ne me résous pas à abandonner ce type d’hypothèse optimiste de renversement du Système.



  • 1 vote
    agor&acri 28 octobre 2015 16:27

    Bjr,

    sur la même longueur d’onde, je conseille (fortement) la lecture de la trilogie "L’Emprise" de Marc Dugain et tout particulièrement le 2ème volet : Quinquennat.

    Une fiction contemporaine bien sentie, de type "House of Cards", qui contient de toute évidence des informations fournit par des "insiders".

    Certains noms de personnes ou de sociétés sont à peine masqués.



  • 1 vote
    agor&acri 24 avril 2015 11:41

    Bjr à tous,

    @Éric Guéguen

    la détermination (l’acharnement ?) ont fini par payer. smiley

    Pour vous avoir vu traverser une phase de découragement face à "l’adversité du Système", je ne peux que me réjouir de l’aboutissement de votre projet.

    Le Miroir des Peuples...

    Par analogie, ça évoque quand même beaucoup Le Miroir aux alouettes

    Alouette, gentille alouette, alouette, je te plumerai

    Le Peuple a-t-il une autre vocation, aux yeux élites, que celle de se faire démocratiquement plumer par elles ?

    Si l’alouette ne fait pas le printemps, j’espère cependant que votre plume ne démentira pas l’idée qu’un nouveau printemps politique ne saurait se développer et construire une nouvelle maison commune, en laissant une grange comme seul espace de vie des passereaux.

    A vous lire.

Voir tous ses commentaires (20 par page)

Les thèmes de l'auteur






Palmarès