• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

christophe nicolas

christophe nicolas

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 892 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0


Derniers commentaires




  • vote
    christophe nicolas christophe nicolas 21 octobre 2016 00:20

    Y aurait-il quelque chose de pourri au royaume de la connaissance ? Je ne vois vraiment pas quoi ? 


    Un exemple, Corentin Louis Kervran a fait beaucoup de publications mais on va résumer avec le coup du homard de 1968.

    Il a eu l’Ig Nobel de 1993 pour la pseudo-science sauf que s’il a raison et on se demande bien pourquoi il aurait triché, il va falloir réviser toutes les revues, c’est tout bancale, ça ne tient plus la route depuis 48 ans, ça aurait l’avantage de réduire la biblio.

    Vous voyez, publier n’est pas forcément le plus important si ça part à la poubelle dans la masse des travaux, le plus important, c’est d’avoir la foi, non ?




  • vote
    christophe nicolas christophe nicolas 17 octobre 2016 23:12

    Il y a du contrôle social même entre chef d’état, lorsque Hollande veut traduire Poutine devant un tribunal international, ça tient du contrôle social psychologique. A partir de l’annexion de la Crimée, cela a été très apparent, Poutine s’en fout mais ça peut être prise de tête pour un chef d’état qui n’a pas les moyens de se défendre. Les champions du monde de la prise de tête sont Juifs, ça en devient comique parce que c’est devenu culturel, ils mentent en se sentant agressé si vous leur en faites la remarque, ceux qui ne sont pas cons ont développé de l’humour sur ce thème, c’est parce que Jésus est bien le Messie et que ça devient compliqué de l’ignorer, leurs rabbins les trompent.


    Effectivement, on contrôle l’individu par le groupe actuellement c’est la tendance, une sorte d’amicalisme qui s’est substitué ou rajouté au paternalisme. Dans la doctrine Chrétienne, c’est le Saint Esprit qui éclaire l’esprit mais comme nous sommes désormais dans une culture Chrétienne avec peu de Chrétiens, l’imitation stupide donne "l’amicalisme", c’est clairement une dérive car les difficultés actuelles sont dans les sciences dures depuis plus de 150 ans et on s’acharne à résoudre les problèmes en modifiant le comportement, c’est n’importe quoi. Les psychiatres, psychologues et sociologues et autres médecins sont à l’ouest en sciences dures alors leurs diagnostiques sont erronés et ils ne font que propager une culture consensuelle qui est un gloubiboulga stupide qui pérennise les erreurs.

    L’origine de la dérive des sciences dures est dans le matérialisme révolutionnaire parfois en réaction à l’abus des autorités religieuses très aristotéliciennes il y a quelques siècles mais en réalité, il y avait des luttes de pouvoir entre scientifiques et des difficultés théoriques. Dans le domaine de la recherche, il faut faire preuve d’un très bon état d’esprit or il y a beaucoup d’orgueil et de vol d’idées, c’est absolument infernal, c’est pareil dans les inventions, le cas de Nicolas Leblanc est un très bon exemple.


  • vote
    christophe nicolas christophe nicolas 17 octobre 2016 21:32

    @Pilule Rouge
    Il ne faut pas s’inquiéter, Jean piètre a pris la pilule arc en ciel, il a décidé que Dieu n’existait pas parce qu’il ne lui cirait pas les pompes, c’est un cas assez fréquent mais ça se soigne, ça tient du "délire de puissance ou un truc du genre".



  • vote
    christophe nicolas christophe nicolas 14 octobre 2016 20:14

    Le projet de gazoduc est Qatari, il n’est pas Français, je ne vois pas trop le rapport. Ensuite, donner 30% et 70% du gaz, ben voyons, c’est une blague ?


    La mise en service du terminal de Fos date de 2010 alors la France a plutôt intérêt à ce que le gaz arrive par bateau et non par gazoduc, ce n’est pas très logique.


  • 1 vote
    christophe nicolas christophe nicolas 8 octobre 2016 10:36

    C’est classique d’une transition de phase en synergie avec le champ de gravitation, il y en a plusieurs dans le plastique mais il faut fatalement décharger la chaleur donc si on augmente la taille des bandes ça ne marche plus sauf à construire des trucs immenses mais le plastique n’étant pas un grand conducteur de chaleur, vous n’irez pas loin en terme d’exploitation. C’est toutefois très pédagogique pour le loup car il est scientifiquement dans le vent étant donné que le COP réel est supérieur à 1 au sens classique. On ne viole pas la loi de conservation de l’énergie mais on crée une pompe à chaleur directe impossible théoriquement en utilisant la gravitation comme un catalyseur. C’est ce que j’appelle une synergie.


    Dans ce domaine, il est difficile de faire mieux que la machine de Rosch innovations qui est un appareil Serbe pour la simple raison que l’eau a la plus forte capacité calorifique qui traduit des propriétés plus complexes et que celle de l’air est très faible avec une grande vitesse des molécules.

    Vous pouvez théoriquement sortir du 5kW/m² en surface. Il est très possible d’équiper un réservoir Seine comme le lac du Der en production puisqu’il n’y a pas de courant et qu’il est vidé tous les dix ans. Comme l’appareil refroidit l’eau, il y a une certaine limite que les thermiciens savent calculer, là le loup est utile.
Voir tous ses commentaires (20 par page)

Les thèmes de l'auteur






Palmarès