• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

edwig

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 156 0
1 mois 0 5 0
5 jours 0 0 0


Derniers commentaires




  • 20 votes
    edwig 8 mai 2019 18:02

    @gaijin

    Vous ne semblez pas avoir compris le subterfuge de ce qu’est un "président".
    c’est exactement comme une "pinata", ou l’employé de l’accueil d’une entreprise qui sert de fusible.

    En gros, il est là pour gérer l’agressivité de la masse, il applique le programme que les patrons en coulisse ont décidés bien avant sa naissance et au final, il sera exécuté pour calmer la colère de la masse idiote et diluer l’agressivité...tout le monde sera content (entubé tout de même, mais content) exactement comme si on virait l’employé de l’accueil parce que l’entreprise vous arnaque et vous vous sentiriez soulagé, ouais...Le peuple est assez con pour avoir un sentiment de justice au remplacement de la pinata...
    Le méchant sarkozy, le méchant hollande et blablabla...c’est le capitalisme qui décide, c’est le capitalisme qu’il faut "remplacer", pas ses marionnettes absorbante d’agressivité.

    en fait, un président ça sert uniquement à absorber la colère de la masse qui se fait arnaquer...du coup, la grosse mode c’est de gueuler dessus, de le traiter d’incompétent etc...il serait peut être temps qu’on se réveille sur ce point...



  • 2 votes
    edwig 1er mai 2019 19:41

    Le truc que ce système est parvenu à faire le mieux, c’est de faire croire qu’un individu isolé peut voter lucidement, qu’il peut se forger un avis éclairé seul dans son coin.

    J’ai conscience moi même de mes propres faiblesses et j’ai conscience que je suis totalement incapable de discerner le vrai du faux dans ce surplus d’informations.

    je ne peux pas voter de façon lucide, c’est impossible, qui le peut ?

    Hors, il appartiendrait à chacun d’entre nous de se réunir en comité pour débattre et discuter avant tout vote, pour obtenir des citoyens infiniment plus éclairés et capables d’éviter au moins, toutes formes de manipulations grossières.

    La politique se passe dans un groupe d’individu AVANT tout vote, il n’y a donc aucune, voir très peu de politique aujourd’hui.

    Qui que nous soyons, nous sommes manipulables et bourrés de biais, et sommes incapables "seul" de former une opinion éclairée face à un mécanisme colossale de propagande et toute la plus grande entreprise de cette domination est basée sur notre narcissisme, nous sommes trop prétentieux pour oser admettre que seul, nous sommes faibles et manipulables.



  • 10 votes
    edwig 22 avril 2019 11:32

    En toute logique on devrait taxer ces robots.

    toutes ces machines appartiennent à l’humanité, un robot, c’est de milliers d’années d’évolutions humaines pour en arriver là...

    S’approprier l’exclusivité des robots et de ce qu’ils produisent est le vol d’un individu au commun.

    Il serait temps d’écrire "la charte des droits du commun", qui viendrait s’opposer cette charte des droits de l’homme, qui n’est qu’un venin si on y oppose pas une contre mesure...car elle met systématiquement l’individu au dessus du groupe.



  • 1 vote
    edwig 17 avril 2019 11:49

    Ce qu’il y a de notable, c’est qu’il est absolument impossible de prouver qu’une réalité extérieur à nous même existe, vous ne pouvez pas prouver que c’est vrai.

    Par contre prétendre que tout n’est que conscience est une "réalité" plus "tangible", paradoxalement plus évidente et vous ne pouvez pas prouver que c’est faux.

    et pourtant, nous avons choisi de partir de la première hypothèse pour appréhender le "monde".

    j’ai toujours trouvé cela curieux.

    il me semble plus logique de partir du postulat "tout n’est que conscience " et d’orienter nos recherches en ce sens.



  • 6 votes
    edwig 2 avril 2019 12:31

    Si vous deviez VRAIMENT comparer, il faudrait mettre dans ce panier des produits fait avec exactement les mêmes ingrédients. Là on aurait une véritable comparaison et les prix exploseraient !

    Le pain mis dans le panier de la ménagère d’aujourd’hui n’a plus aucun rapport en terme d’ingrédient avec le pain d’antan !

    le sucre, le beurre, les oeufs, bien souvent tout ça est remplacé par des arômes et autres sirop de glucose moins chère et délétère pour la santé.

    les bonbons et biscuits de votre enfance que vous trouvez dans les rayons de supermarché n’ont de rapport avec l’ancien produit que le nom !

    on extrait même les protéines de certains produits (ni vu ni connu, le produit étant vendu au même prix, perdant presque toutes ces qualités nutritives) pour les vendre sous d’autres formes.

    Le principe du capitalisme, c’est in fine de parvenir à vous vendre de la merde très très chère ! c’est le summum, la quintessence du truc. Bill gates a ça dans ses projets d’ailleurs.

Voir tous ses commentaires (20 par page)

Les thèmes de l'auteur


Publicité


Publicité


Palmarès

Publicité