• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Gollum

Gollum

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 17/07/2017
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 3 3885 581
1 mois 1 132 161
5 jours 0 0 0


Ses articles classés par : ordre chronologique






Derniers commentaires




  • vote
    Gollum Gollum 8 mars 14:47

    @albert123

    Si je comprends bien vous niez à mon psychiatre la capacité à juger ce qui est sain ou pas... Pourquoi pas ?

    Je ne vois pas pourquoi, quant à moi, j’accorderai le moindre crédit aux témoignages des Abbado-Gallado et autres du même genre...

    Je ne connais pas Abbado-Gallado, par contre je connais bien le Dr Caillet qui a à peu près le même discours et c’est un tartuffe total. D’une superstition crasse, Nigari avait sorti des vidéos de lui si cela vous intéresse je vous laisse vous y plonger.

    Non seulement superstitieux mais maniant le mensonge de façon évidente. Du coup son témoignage anti-maçonnique ne vaut plus un kopeck..

    Sauf pour ce qui est du carriérisme mais c’est là enfoncer portes ouvertes. Idem pour d’éventuels aspects maffieux que je nie pas.

    Sur Lucifer et Satan j’ai toujours fait la différence ce sont les cathos qui ne la font pas, d’ailleurs ils n’ont pas une culture religieuse bien poussée pour la plupart.

    Je suis bien persuadé que Abbado-Gallado ne fait pas la différence. D’ailleurs ils représentent Lucifer sous la forme du bouc d’Eliphas Levi qui est plutôt une iconographie de Satan.

    Pour ce qui est des traits de caractères maçonniques je ne sais pas ce que cela veut dire. Si c’était si évident on devrait arriver à repérer un maçon rien qu’en l’observant. Or je doute fort que cela soit faisable.

    Sur Taxil oui on sait, dès que quelque chose ne plait pas, c’est que ça a été falsifié. La vérité c’est que les catholiques de l’époque ont réellement cru que le diable apparaissait dans les loges, ils se sont ridiculisés et les documents en témoignent.

    Je sais qu’il y a encore des catholiques qui ne veulent pas en démordre et restent persuadés que cette affaire était authentique. Ma foi ça occupe leurs journées..

    Pour ce qui est de ceux qui sortent des sectes on a des témoignages de la toxicité des dites sectes et les gens qui témoignent ne sont pas forcément catho ou protestants... Pour la FM, et de façon bizarre, il n’y a que des témoignages de convertis. Vous ne trouvez pas ça bizarre. Et ben moi, si.



  • vote
    Gollum Gollum 8 mars 13:48

    @nephis

    il faut bien comprendre que ce renouveau cyclique n’implique aucunement une rédemption de l’humanité actuelle : la majorité de celle-ci est condamnée à crever dans les affres de la fin du cycle présent ; seul une infime partie parviendra à passer « au-dessus »

    C’est exactement ça. C’est pour cela que les critiques de medialter parlant de l’attente du retour du petit Jésus n’avaient pas de sens (sauf pour un catho bas de gamme).

    Il n’y a pas d’attente. Il y’a toujours nécessité du combat spirituel le plus âpre ce que l’Apocalypse souligne à foison.

    On peut même se demander si les élus (c’est le terme même de l’Apocalypse) ne parviendront pas à un état d’être leur permettant d’échapper à notre espace/temps pour aller ailleurs.. Les autres restant sur place et destinés à crever sur une planète condamnée de par l’incurie de nos Vaishyas ayant réussi à tout pourrir. Si c’est le cas je leur souhaite bien du plaisir..

    D’autre part les "chrétiens" confondent retour de Jésus et retour du Christ. Autant le premier cas n’a pas de sens et est sans intérêt (désolé pour le blasphème) autant le second peut se comprendre comme l’émergence d’un nouvel état spirituel destiné à quelques uns.

    Enfin, l’Apocalypse n’a absolument pas à être lue comme aventure individuelle mais bien comme aventure collective, cela me semble évident. Et enfin on ne peut que constater que ce texte colle parfaitement à notre époque.

    C’est pour cela que le traficotage de Guénon sur la durée du Kali Yuga, même si elle est quelque peu tirée au forceps, n’est pas si incongrue que ça.. Il en avait d’ailleurs probablement bien conscience.

    Pour ma part, je pense que Jésus a réellement existé et ce Jésus-là n’a pas grand chose à voir avec le Jésus historique. Je pense en effet que Jésus fut un kshatriya

    Idem. Je dirai même qu’il fut un probable chef insurrectionnel avant de faire un virage à 180°, cela expliquerait pas mal de choses... Un kshatrya et brahmane en même temps. D’ailleurs c’est ce que proclame la liturgie qui parle de Jésus comme Roi et Prêtre en le modelant sur Melkitzédeq.

    étaient apparus trop récemment dans l’histoire pour rendre compte d’une conception similaire à celle des védas

    Oui la conception linéaire du temps vient de ce que ces religions s’inscrivent dans un temps court. Le refus de la réincarnation va dans le même sens. Comme si on voulait par là dramatiser afin de se sentir dans l’urgence. Bien évidemment je suis à fond pour une conception cyclique.

    La damnation chrétienne ne serait donc rien d’autre que l’incapacité à accéder au cycle suivant. Ce qui ne veut pas dire que l’on ne puisse pas recommencer plus tard. En ce sens la théologie indienne est beaucoup plus optimiste. Jamais rien n’est définitif, sauf pour les élus eux-mêmes définitivement dégréés du samsara.



  • 5 votes
    Gollum Gollum 8 mars 13:31

    @crow

    Exact. Ce qu’il révèle surtout c’est un Macron incapable de la rationalité la plus basique et capable d’affirmer, dans la même phrase, une chose et son contraire juste après. 

    J’avoue avoir été scotché devant ce qui s’apparente à un véritable numéro d’équilibriste. Stupéfiant.

    Sans compter la route désirée vers le totalitarisme le plus évident en nous le présentant comme un progrès.



  • vote
    Gollum Gollum 8 mars 13:25

    @Belenos

    Oui Hallaj bien étudié par Massignon il y a déjà un bon paquet d’années..



  • 2 votes
    Gollum Gollum 8 mars 12:52

    @gaijin

    Il disait ça mais il disait encore mieux : vous êtes mes amis ce qui impliquait une égalité stricte. Il ne voulait pas être le maître. C’est très clair dans les textes.

    Eh ben malgré ça, le désir de soumission et d’avoir un maître à vénérer a été tellement irrépressible (et entretenu par le clergé à des fins politiques évidentes) que l’on en est encore à faire de Jésus un indépassable que l’on ne peut même pas daigner atteindre.. smiley

    Les gens aiment leur esclavage, leur soumission et qu’on les rabaisse, c’est plus fort qu’eux. Et les autres qui ne veulent pas entrer dans cette farce seront accusés d’orgueil luciférien, j’en passe et des meilleurs... smiley

    Ceci dit il est possible que dans l’Orthodoxie que je connais mal on ait quelque chose de plus sain et authentique. Faudrait creuser.

Voir tous ses commentaires (20 par page)






Palmarès